Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par John Mer 22 Fév 2012 - 3:03
http://www.se-unsa.org/spip.php?article4312

«Dans tous les pays européens, à l’exception de la Grèce et de la France, les salaires statutaires ont progressé durant la dernière décennie, tant dans le premier que dans le second degré». Le constat de l’OCDE est limpide et… accablant ! [...]

Au-delà des salaires, le rapport fait le triple constat de la perte d’attractivité de la profession enseignante, de son vieillissement et de sa lassitude : «la majorité des enseignants, dans près d’un tiers des pays européens, dont la France, quittent la profession dès qu’ils remplissent les conditions pour le faire». [...]

Une éclatante confirmation des analyses que le SE-Unsa n’a eu de cesse de présenter au ministère.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Karine B.
Karine B.
Guide spirituel

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Karine B. Mer 22 Fév 2012 - 7:03
@John a écrit:http://www.se-unsa.org/spip.php?article4312

«Dans tous les pays européens, à l’exception de la Grèce et de la France, les salaires statutaires ont progressé durant la dernière décennie, tant dans le premier que dans le second degré». Le constat de l’OCDE est limpide et… accablant ! [...]

Au-delà des salaires, le rapport fait le triple constat de la perte d’attractivité de la profession enseignante, de son vieillissement et de sa lassitude : «la majorité des enseignants, dans près d’un tiers des pays européens, dont la France, quittent la profession dès qu’ils remplissent les conditions pour le faire». [...]

Une éclatante confirmation des analyses que le SE-Unsa n’a eu de cesse de présenter au ministère.

On se demande alors pourquoi le SE et le SGEN ont signé des accords salariaux en 2009 qui aboutissent au gel actuel de nos salaires !

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par olivier-np30 Mer 22 Fév 2012 - 7:51
Au-delà des salaires, le rapport fait le triple constat de la perte d’attractivité de la profession enseignante, de son vieillissement et de sa lassitude : «la majorité des enseignants, dans près d’un tiers des pays européens, dont la France, quittent la profession dès qu’ils remplissent les conditions pour le faire». [...]

En effet si les enseignants quittent la profession ce n'est pas à cause du salaire.

Dans mes amis, la plupart qui ont fait maths applis ont passé le capes car les perspectives dans le privé n'étaient pas bonnes : contrats à durée limitée, interim, ....

Par ailleurs il n'est pas toujours confortable de devoir travailler sur des dossiers pour lesquels on n'a pas les compétences pleines et en maths applis il faut beaucoup de recul.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Luigi_B Mer 22 Fév 2012 - 10:22
@olivier-np30 a écrit:En effet si les enseignants quittent la profession ce n'est pas à cause du salaire.

C'est surtout que les candidats ne se présentent plus au concours.

Je ne connais pas (encore) de collègues ayant quitté la profession à cause de la dévalorisation salariale, si importante soit-elle : le principe de l'avancement de carrière y est sans doute pour beaucoup.

Enfin, tous ces chiffres sont faux car le ministre l'a dit lui-même et aucun journaliste ne l'a contredit : "Quelle entreprise, dans cette période de crise, a augmenté ses salariés de 18 % ?"
Nell
Nell
Guide spirituel

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Nell Mer 22 Fév 2012 - 10:28
@Luigi_B a écrit:
@olivier-np30 a écrit:En effet si les enseignants quittent la profession ce n'est pas à cause du salaire.

C'est surtout que les candidats ne se présentent plus au concours.

Je ne connais pas (encore) de collègues ayant quitté la profession à cause de la dévalorisation salariale, si importante soit-elle : le principe de l'avancement de carrière y est sans doute pour beaucoup.

Enfin, tous ces chiffres sont faux car le ministre l'a dit lui-même et aucun journaliste ne l'a contredit : "Quelle entreprise, dans cette période de crise, a augmenté ses salariés de 18 % ?"

Cela ne concerne que les stagiaires et T1 en vérité. c'est de la non-information ou désinformation, comme vous voudrez, le jeu favori de Chatel.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Luigi_B Mer 22 Fév 2012 - 10:40
Nell, j'espère que l'ironie avait été comprise, quand même. Embarassed

Quand on y réfléchit, la tranche augmentée de 18% (un peu plus de 100.000 enseignants débutants) est celle pour laquelle les 18% coûtent le moins cher à l'état.

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
egomet
egomet
Doyen

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par egomet Mer 22 Fév 2012 - 12:29
Mais surtout il s'agit de 18% sur 5 ans.

A moins qu'il compte en euros constants (ça m'étonnerait), ça signifie une augmentation de quelques pour cents par an seulement. Peut-être qu'un mathématicien pourrait nous calculer ça!

Autrement dit, l'augmentation annoncée permet tout au plus un rattrapage de l'inflation.
Comme ça ne concerne qu'une petite partie du personnel, la conclusion est claire quant au pouvoir d'achat des professeurs....

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
mathmax
mathmax
Érudit

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par mathmax Mer 22 Fév 2012 - 15:51
environ 3,5% par an = 18% en 5 ans


Dernière édition par mathmax le Mer 22 Fév 2012 - 16:04, édité 2 fois (Raison : Erreur de calcul !)
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Gryphe Mer 22 Fév 2012 - 16:01
Pour rappel, l'augmentation du début de carrière est compensée par une progression moins rapide après. Soit un coût de zéro euro.
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Luigi_B Mer 22 Fév 2012 - 16:03
Merci pour cette précision : je l'ignorais totalement. Neutral

C'est pas du cynisme, ça ?

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
sand
sand
Guide spirituel

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par sand Mer 22 Fév 2012 - 16:03
Mauvaise langue Gryphe !
John
John
Médiateur

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par John Mer 22 Fév 2012 - 16:04
La progression est moins rapide, mais le début est plus haut : donc ça ne fait pas zéro euro de coût (?).

Ce qui est vrai, c'est qu'on commence un an plus tard, donc le gain est en réalité compensé par une perte d'un an de salaire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
JEMS
JEMS
Grand Maître

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par JEMS Mer 22 Fév 2012 - 16:14
Oui nous sommes mal payés, d'une part par rapport aux autres enseignants européens, d'autre part par rapport aux autres fonctionnaires. J'aimerais bien partir dans un autre ministère car les salaires ne sont pas les mêmes. A titre d'exemple, un cadre A des finances touche environ 2300 € au début de sa carrière. Sans compter les primes...
Botentoush
Botentoush
Niveau 10

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Botentoush Mer 22 Fév 2012 - 16:23
D'après les résultats de l'évaluation PISA, les enseignants français ne méritent pas d'être mieux payés.
Qu'ils bossent ces fainéants!!

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!
avatar
frankenstein
Vénérable

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par frankenstein Mer 22 Fév 2012 - 16:31
Ce n'est pas une nouveauté cette enquête ! Si l'on compare avec tous les pays de l'OCDE , on est dans les derniers !
Un enseignant allemand touche près du double qu'un enseignant français au bout de 15 ans...
Ça a tjs été un point de divergence avec les syndicats: on ne fait jamais grève pour cette revendication précise; on dirait qu'on a peur... Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Invité
Invité

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Invité Mer 22 Fév 2012 - 18:03
il vont en parler sur europe 1 dans qq minutes
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par User5899 Mer 22 Fév 2012 - 18:10
Je conserverais bien mon salaire actuel pourvu qu'on me foute la paix et qu'on ne me sorte pas une réforme inepte tous les trois ans, empilée sur la précédente, sans recul ni évaluation.
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par olivier-np30 Mer 22 Fév 2012 - 20:16
@frankenstein a écrit:Ce n'est pas une nouveauté cette enquête ! Si l'on compare avec tous les pays de l'OCDE , on est dans les derniers !

En France, ce n'est pas spécifique au métier d'enseignant.

Ce jour un article sur les salaires en France: salaire moyen

Si j'avais été agrégé avec une TS et une seconde, je ne me plaindrais certainement pas : et beaucoup partagent mon avis.

Dans mon entourage les ex-copains/copines de la fac de Maths sont plutôt contents d'enseigner : ils trouvent que c'est un moyen d'avoir un salaire correct tout en ayant la possibilité de favoriser les projets de vie (enfants, etc ...) : ils ont connu le privé à leurs débuts et ils peuvent comparer.

Les comparaisons avec l'OCDE ne valent pas grand'chose car on ne précise pas les corps.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
frankenstein
Vénérable

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par frankenstein Jeu 23 Fév 2012 - 1:04
@olivier-np30 a écrit:
@frankenstein a écrit:Ce n'est pas une nouveauté cette enquête ! Si l'on compare avec tous les pays de l'OCDE , on est dans les derniers !

En France, ce n'est pas spécifique au métier d'enseignant.

Ce jour un article sur les salaires en France: salaire moyen

Si j'avais été agrégé avec une TS et une seconde, je ne me plaindrais certainement pas : et beaucoup partagent mon avis.

Dans mon entourage les ex-copains/copines de la fac de Maths sont plutôt contents d'enseigner : ils trouvent que c'est un moyen d'avoir un salaire correct tout en ayant la possibilité de favoriser les projets de vie (enfants, etc ...) : ils ont connu le privé à leurs débuts et ils peuvent comparer.

Les comparaisons avec l'OCDE ne valent pas grand'chose car on ne précise pas les corps.

A+

Je parle pour l'école primaire...La situation des enseignants français est vraiment très basse dans les salaires... Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
John
John
Médiateur

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par John Jeu 23 Fév 2012 - 1:40
Si j'avais été agrégé avec une TS et une seconde, je ne me plaindrais certainement pas : et beaucoup partagent mon avis.
On t'a déjà dit qu'un prof de maths ne peut pas avoir un service complet avec une TS et une seconde.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Invité6
Habitué du forum

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Invité6 Jeu 23 Fév 2012 - 2:02
je suis d'humeur badine ce soir, c'est sûr qu'avec une TS (tentative de suicide) c'est difficile de faire un service complet :Lool: boulet
Jacq
Jacq
Monarque

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Jacq Jeu 23 Fév 2012 - 2:13
Le pognon cela motive les troupes, visible au nombre de réponses, par contre c'est clair que la vocation de l'enseignement cela enquiquine tout le monde. L'égalité, c'est nul aussi. Pas plus de commentaire. Classe de petits bourgeois défendant la petite bourgeoisie.


12.5% !!!!!


Dernière édition par John le Jeu 23 Fév 2012 - 2:18, édité 1 fois (Raison : On se calme et on modère son vocabulaire.)
John
John
Médiateur

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par John Jeu 23 Fév 2012 - 2:16
Jacq, si tu as trop de sous, donne-les aux autres. Qui t'en empêche ?

La révolution se fait mieux les poches vides.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
C'est pas faux
C'est pas faux
Esprit éclairé

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par C'est pas faux Jeu 23 Fév 2012 - 2:18
Jacq : ça doit être moi, car vous êtes en général très clair, mais j'ai rien compris.
Jacq
Jacq
Monarque

Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA Empty Re: Les enseignants français financièrement mal traités selon l'OCDE et le SE-UNSA

par Jacq Jeu 23 Fév 2012 - 2:20
@John a écrit:Jacq, si tu as trop de sous, donne-les aux autres. Qui t'en empêche ?

C'est déjà fait, merci. Solidarité.

jacq.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum