Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par John Dim 4 Mar 2012 - 16:18
http://www.lafranceforte.fr/actualites/comparer-pour-decider-les-propositions-de-nicolas-sarkozy-sur-03012012

Selon le site de campagne de Nicolas Sarkozy :

François HOLLANDE veut revenir sur le mécanisme de suspension des allocations familiales pour les élèves absentéistes, mises en place par le Président de la République. La raison ? Elle n’aurait « aucun effet ». Les chiffres de l’éducation nationale attestent pourtant du contraire : depuis janvier 2011, 33 000 avertissements aux parents d’élèves absentéistes n’ont entraîné que 171 suspensions des allocations familiales. Cela veut dire que 99% des élèves concernés ont repris le chemin de l’école. Nicolas SARKOZY entend maintenir ce système qui fait ses preuves : « L’école de la République, c’est un droit et c’est un devoir ».

Confirmez-vous que 99% des élèves absentéistes sont revenus ?


Dernière édition par John le Dim 4 Mar 2012 - 18:35, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Instructeurpublic
Instructeurpublic
Fidèle du forum

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Instructeurpublic Dim 4 Mar 2012 - 16:20
J'infirme.
sand
sand
Guide spirituel

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par sand Dim 4 Mar 2012 - 16:22
Hélas, même constat : ils reviennent deux jours puis disparaissent à nouveau.
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par MelanieSLB Dim 4 Mar 2012 - 16:26
Sand, tu as de la chance, chez nous, ils reviennent pour UNE heure de cours (et ils choisissent souvent de venir ME faire suer, parce que les absentéistes sont des cas bien gratinés là où je suis) et puis repartent.
E ça, c'est quand la vie sco a fait on boulot, et s'est rendu compte de l'absentéisme de certains.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Stered
Stered
Doyen

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Stered Dim 4 Mar 2012 - 16:27
Euh... Mouhaha ?
Chez moi pas en tout cas...
avatar
user7337
Fidèle du forum

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par user7337 Dim 4 Mar 2012 - 16:42
C'est pas plutôt qu'ils sont toujours absents mais que les parents donnent une excuse à la vie scolaire, au lieu de ne pas répondre au tel ?
avatar
Cath
Enchanteur

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Cath Dim 4 Mar 2012 - 17:10
Revenus? Où?
freche
freche
Esprit éclairé

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par freche Dim 4 Mar 2012 - 17:11
non
Crazy Cow
Crazy Cow
Fidèle du forum

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Crazy Cow Dim 4 Mar 2012 - 17:48
sand a écrit:Hélas, même constat : ils reviennent deux jours puis disparaissent à nouveau.

Tout pareil chez moi... Rolling Eyes

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
Dhaiphi
Dhaiphi
Grand sage

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Dhaiphi Dim 4 Mar 2012 - 17:57
MelanieSLB a écrit:Sand, tu as de la chance, chez nous, ils reviennent pour UNE heure de cours (et ils choisissent souvent de venir ME faire suer, parce que les absentéistes sont des cas bien gratinés là où je suis) et puis repartent.
La question est en effet pourquoi les faire revenir ? Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  3795679266

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
pitchounette
Expert

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par pitchounette Dim 4 Mar 2012 - 18:00
non,

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par MelanieSLB Dim 4 Mar 2012 - 18:01
Dhaiphi, je me le demande. Je ne tiens vraiment pas à les voir, moi! Et de oute façon, ils sont complètement largués et auraient besoin d'une structure adaptée pour se remettre sur les rails, enfin, une fois les pb de drogue et autres réglés.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Fernande Naudin
Niveau 1

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Fernande Naudin Sam 10 Mai 2014 - 19:05
Je remonte ce topic afin de savoir si dans vos établissements, des mesures efficaces (autres que la suppression des bourses) ont été mises en place afin de lutter contre l'absentéisme.

Dans mon lycée, la situation est telle que dans certaines classes, il peut y avoir 50% d'absents. Le CDE m'a dit qu'à part le signalement à l'inspection d'académie, on ne pouvait rien faire. Et j'ai du mal à m'y résoudre.
avatar
Fernande Naudin
Niveau 1

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Fernande Naudin Dim 11 Mai 2014 - 21:08
Fernande Naudin a écrit:Je remonte ce topic afin de savoir si dans vos établissements, des mesures efficaces (autres que la suppression des bourses) ont été mises en place afin de lutter contre l'absentéisme.

Dans mon lycée, la situation est telle que dans certaines classes, il peut y avoir 50% d'absents. Le CDE m'a dit qu'à part le signalement à l'inspection d'académie, on ne pouvait rien faire. Et j'ai du mal à m'y résoudre.

Mon précédent message a eu un succès fou...

Je ne sais comment interpréter ce silence :
- l'absentéisme est un sujet qui a déjà été mille fois traité ici et il n'y a plus rien à en dire,
ou bien
- mon CDE a raison et il n'y a rien qu'on puisse faire dans nos établissements pour lutter contre.

Fernande en mode caliméro  Sad (personne ne me répond, bououououhhhh)
Olympias
Olympias
Prophète

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Olympias Dim 11 Mai 2014 - 21:13
On ne peut plus signaler que les absences injustifiées à l'IA(même si on sait que les autres, même monstrueusement nombreuses, ont un motif bidon fourni par les parents) ; mon CDE m'a dit qu'on ne pouvait plus faire de conseil de discipline pour absentéisme aggravé. 
Le Ministère a une ENORME part de responsabilité dans cette situation. 
Ca m'énerve à un point, tu ne peux pas savoir.  furieux  furieux  furieux
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Ruthven Dim 11 Mai 2014 - 21:31
Olympias a écrit:Mon CDE m'a dit qu'on ne pouvait plus faire de conseil de discipline pour absentéisme aggravé. 

 :shock:  :shock: 

On a du en faire cinq ou six cette année dans mon lycée pour absentéisme (des élèves qui ne venaient plus ou qu'épisodiquement).
avatar
Fernande Naudin
Niveau 1

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Fernande Naudin Dim 11 Mai 2014 - 21:37
Olympias a écrit:On ne peut plus signaler que les absences injustifiées à l'IA(même si on sait que les autres, même monstrueusement nombreuses, ont un motif bidon fourni par les parents) ; mon CDE m'a dit qu'on ne pouvait plus faire de conseil de discipline pour absentéisme aggravé. 
Le Ministère a une ENORME part de responsabilité dans cette situation. 
Ca m'énerve à un point, tu ne peux pas savoir.  furieux  furieux  furieux

On est dans le même établissement ?

Ruthven a écrit:
Olympias a écrit:Mon CDE m'a dit qu'on ne pouvait plus faire de conseil de discipline pour absentéisme aggravé. 

 :shock:  :shock: 

On a du en faire cinq ou six cette année dans mon lycée pour absentéisme (des élèves qui ne venaient plus ou qu'épisodiquement).

C'est quand même dingue cette différence de réaction en fonction du CDE qu'on peut avoir.
Mon établissement, qui avait très bonne réputation est en train de sombrer, à cause des agissements, ou plutôt du "manque d'agissement" justement du proviseur.
babouchka4
babouchka4
Fidèle du forum

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par babouchka4 Dim 11 Mai 2014 - 23:03
Sur 550 élèves dans le bassin minier, 10 signalements absentéisme depuis le début de l'année scolaire, 2 saisines du proc !

Ils viennent pas plus pour autant... Situation familiale de fou la plupart du temps...

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
ysabel
ysabel
Enchanteur

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par ysabel Lun 12 Mai 2014 - 0:22
Ruthven a écrit:
Olympias a écrit:Mon CDE m'a dit qu'on ne pouvait plus faire de conseil de discipline pour absentéisme aggravé. 

 :shock:  :shock: 

On a du en faire cinq ou six cette année dans mon lycée pour absentéisme (des élèves qui ne venaient plus ou qu'épisodiquement).

nous aussi et plusieurs élève ont été exclus définitivement.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Hermione0908 Lun 12 Mai 2014 - 1:02
benjy_star a écrit:C'est pas plutôt qu'ils sont toujours absents mais que les parents donnent une excuse à la vie scolaire, au lieu de ne pas répondre au tel ?

J'ai vu, de mes yeux vu, depuis ma salle, des élèves sécher mon cours. J'ai dûment signalé cela à la vie scolaire, qui a donné deux heures de colle à tous les élèves de la liste que j'avais fournie. Pour certains des élèves que j'avais vus gratter devant les grilles du lycée, recevant la notification de colle, les parents ont donné un motif bidon. Que faire contre cela ?
Nita
Nita
Empereur

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Nita Lun 12 Mai 2014 - 1:20
S'en foutre ?
J'essaie, avec un succès tout relatif, de transmettre des connaissances à mes élèves.
Si leurs parents ne les éduquent pas, ce n'est pas mon problème, mais le leur. Le temps leur semblera long avant que leurs gamins soient autonomes (entre autres financièrement), surtout si on supprime le RSA.
En général, d'ailleurs, les absents ont toujours tort de revenir (je crois que je viens de citer Jules renard, tiens), parce qu'ils pourrissent le collège, la classe, le cours...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
titeprof
titeprof
Expert

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par titeprof Lun 12 Mai 2014 - 5:30
chez nous les problèmes continuent, et empirent : des 6eme sèchent désormais, la vie sco gruge l'appel informatique (combien de fois ai je vu mon "absent" transformé en "retard" alors que l'élève n'était pas là...), et des absentéistes chroniques n'ont rien, mais alors rien à craindre, pas même une petite heure de colle, comme cette gamine qui a séché mes cours (juste les miens) pendant 2 trimestres et qui est revenue comme une fleur après.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
Tazon
Niveau 9

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Tazon Lun 12 Mai 2014 - 7:58
La vie sco nous dit que les absences sont justifiées par les parents et que donc on ne peut rien faire et la médecine scolaire n'a apparemment pas le droit de demander des comptes sur ces "maladies " chroniques. Et en conseil de classe, il faut vraiment insister pour qu'un lien soit fait entre les absences nombreuses et le niveau de l'élève.

Une connaissance travaillant dans les ressources humaines d'une entreprise me disait que c'était un des problèmes qu'elle rencontrait avec les jeunes recrues, elles s'absentent pour un oui ou un non, ou arrivent en retard en donnant des excuses foireuses. Nous les avons tellement habituées à ce que ça passe.... Sauf que là, ça ne passe pas la période d'essai.
avatar
the educator
Fidèle du forum

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par the educator Lun 12 Mai 2014 - 8:22
la vie sco gruge l'appel informatique (combien de fois ai je vu mon "absent" transformé en "retard" alors que l'élève n'était pas là...),
Qu'on soit clair, un élève qui n'est pas dans ton cours peut être présent dans la boutique, et l'état des présence doit en tenir compte. Il n'y a aucun intérêt à "gruger" comme tu le dis.
Pour les motifs d'absences, la loi laisse beaucoup de latitudes aux parents pour justifier (d'ailleurs, il n'ont pas forcément besoin de mentir à chaque fois). Les medecins scolaires sont bookés, et de toute manière un seul entretien ne permet pas toujours de connaitre la vérité.
Les medecins libéraux me renvoient de plus en plus des petits papiers, transmis aux parents, qui rappelle que l'établissement n'est pas en mesure d'attendre un certificat médical.

Une connaissance travaillant dans les ressources humaines d'une entreprise me disait que c'était un des problèmes qu'elle rencontrait avec les jeunes recrues, elles s'absentent pour un oui ou un non, ou arrivent en retard en donnant des excuses foireuses. Nous les avons tellement habituées à ce que ça passe.... Sauf que là, ça ne passe pas la période d'essai.
Moué, d'un autre côté ne pas être soumis à un travail stupide ou aliénant et lui préférer ses activités personnelles, ce n'est pas non plus un signe de maladie mentale...
avatar
Tazon
Niveau 9

Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?  Empty Re: Absentéisme : les problèmes sont-ils réglés dans votre établissement ?

par Tazon Lun 12 Mai 2014 - 10:09
Personne ne les force à venir postuler,  alors pourquoi inventer des excuses bidons? Une démission suffit si le travail ne leur plaît pas.
En fait je ne comprends pas ce que tu veux dire. Tu veux bien vivre dans une société qui assume les personnes qui ne veulent pas travailler délibérément parce que c'est trop relou-nan-tu-vois?

Je respecte et même j'admire les personnes qui se marginalisent pour se mettre en conformité avec leurs idées, en connaissance de cause et en assumant les conséquences, je n'aurais pas le courage d'être une zadiste  ou une punk à chien baroudeuse par exemple, mais c'est faire beaucoup d'honneur à ces ados attardés dont je parlais que de les comparer à des rebelles.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum