Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
Médiateur

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par John Ven 9 Mar 2012 - 11:37
En voie technologique, les élèves qui souhaitent y aller, et pour lesquels les parents sont d'accord, y vont.

Ce sont certaines voies du domaine professionnel, dans les domaines du sanitaire, du social, des services et de la mécanique, qui sont refusées à bcp de jeunes par manque de place.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par Thalia de G Ven 9 Mar 2012 - 11:49
@John a écrit:En voie technologique, les élèves qui souhaitent y aller, et pour lesquels les parents sont d'accord, y vont.

Ce sont certaines voies du domaine professionnel, dans les domaines du sanitaire, du social, des services et de la mécanique, qui sont refusées à bcp de jeunes par manque de place.
Alors même qu'avec le vieillissement de la population les besoins augmentent dans ces domaines.
J'ai barré la mécanique, parce qu'il ne faudrait pas que vous puissiez penser que je confonds mécanique automobile et humaine. Wink

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Cath
Bon génie

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par Cath Ven 9 Mar 2012 - 12:05
Les besoins augmentent dans ces domaines, mais il n'y a pas assez d'emplois pour autant: sauf en maison de retraite, le plus souvent: or c'est le secteur qui intéresse le moins les élèves, elles veulent toutes travailler avec des tout-petits.
De plus les salaires sont minables alors que les conditions de travail sont difficiles.
Pour d'autres secteurs, j'ai déjà expliqué à Cdb que certains sont très porteurs et très bien rémunérés.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par Marie Laetitia Ven 9 Mar 2012 - 12:37
cath5660 a écrit:Les besoins augmentent dans ces domaines, mais il n'y a pas assez d'emplois pour autant: sauf en maison de retraite, le plus souvent: or c'est le secteur qui intéresse le moins les élèves, elles veulent toutes travailler avec des tout-petits.
De plus les salaires sont minables alors que les conditions de travail sont difficiles.
Pour d'autres secteurs, j'ai déjà expliqué à Cdb que certains sont très porteurs et très bien rémunérés.

effectivement. Le problème n'est pas tant lié au nombre d'années d'étude qu'à la bonne présentation des métiers. En gros, c'est un problème d'orientation des élèves, qui est un des éléments explicatifs du tx de chômage.

_________________
 Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par User5899 Ven 9 Mar 2012 - 14:37
@Marie Laetitia a écrit:
@Luigi_B a écrit:

Un vrai discours républicain consisterait non pas à vouloir que tout le monde accède à des emplois hautement qualifiés. D'abord parce qu'au fond c'est un discours méprisant pour les métiers peu ou pas qualifiés. Ensuite parce que il y aura toujours des emplois nécessitant peu ou pas de qualifications, qu'on le veuille ou non. Un vrai discours républicain, c'est de vouloir que n'importe qui, quel que soit son milieu social, puisse accéder à des emplois hautement qualifiés. Et qu'en l'état, malheureusement, l'école le permet encore moins qu'avant.


veneration

et que si des jeunes ne VEULENT pas poursuivre des études intellectuelles, mais qu'on leur lâche la grappe, à la fin !
D'autant que les parquer dans des classes et leur faire croire que bidouiller sur Twitter, ce sont des études intellectuelles, c'est une basse tromperie sur la marchandise. Arrêtons au moins de nous foutre de leur gueule furieux furieux
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par User5899 Ven 9 Mar 2012 - 14:40
@Collier de Barbe a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Bah vu que toi et tous tes copains me considérez et traitez comme un troll
Je discute ou je peux

Rappelons qu'un troll est quelqu'un qui n'est pas dans la ligne "le niveau baisse et c'est la faute de la pédagogie"

Bien à toi

Bref si tu trolles, c'est de la faute des autres.


Pardonne moi mais à mon sens le troll à des intentions malveillantes

Pour ma part, je souhaite juste débattre et apporter la contradiction
Si tu veux pas l'entendre, tu peux m'ignorer comme tes amis

Bien à toi
Non, mais finalement, je ne parviens pas à ignorer quiconque, c'est mon côté humanoïde associé, je pense. Donc je vous lis. Je ne réponds pas, ou rarement, parce que j'en ai ma claque, mais je vous lis.
Spinoza1670
Spinoza1670
Esprit éclairé

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par Spinoza1670 Ven 9 Mar 2012 - 15:23
Cripure a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Luigi_B a écrit:Un vrai discours républicain consisterait non pas à vouloir que tout le monde accède à des emplois hautement qualifiés. D'abord parce qu'au fond c'est un discours méprisant pour les métiers peu ou pas qualifiés. Ensuite parce que il y aura toujours des emplois nécessitant peu ou pas de qualifications, qu'on le veuille ou non. Un vrai discours républicain, c'est de vouloir que n'importe qui, quel que soit son milieu social, puisse accéder à des emplois hautement qualifiés. Et qu'en l'état, malheureusement, l'école le permet encore moins qu'avant.
Le niveau baisse-t-il? - Page 10 708211 et que si des jeunes ne VEULENT pas poursuivre des études intellectuelles, mais qu'on leur lâche la grappe, à la fin !
D'autant que les parquer dans des classes et leur faire croire que bidouiller sur Twitter, ce sont des études intellectuelles, c'est une basse tromperie sur la marchandise. Arrêtons au moins de nous foutre de leur gueule Le niveau baisse-t-il? - Page 10 513736 Le niveau baisse-t-il? - Page 10 513736
Je ne suis pas sûr que ce soit cela un vrai discours républicain. Mais peut-être les textes suivants en sont-ils des exemples plus approchants, et ceci non sous forme purement rhétorique ou doxique, mais sous forme dialectique (au sens platonicien du terme) :
- Jean-Michel Muglioni (ancien professeur de philosophie en classes préparatoires) --->
L'éducation par l'instruction
Ecole et société 13 mai 2011
Instituer l'école 3 juin 2011
L'école, reflet de la société 23 juin 2011
@Luigi_B a écrit:Puisque CollierdeBarbe en discute courageusement ailleurs, citons-le un peu :

incapacité à penser le monde social et à s'affronter aux réalités élitistes de l'école d'autrefois
Et incapacité de certains autres à s'affronter aux (sic) réalités élitistes de l'école d'aujourd'hui...
quand tu prends comme guide des principes néoplatoniciens c'est évidemment impossible de penser le monde social
Et quand tu prends comme moyen d'expression twitter c'est évidemment impossible de comprendre Platon... Very Happy
Vous avez dit "communisme néoplatonicien"? ---> "néoplatonicien, néoplatonicien ! est-ce que j'ai une gueule de néoplatonicien ?"
Spoiler:
Autres articles de J- M. Muglioni sur Mezetulle - http://www.mezetulle.net/article-16750257.html :
Sur un mot révélateur de Laurence Parisot : "La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail
échapperait-il à cette loi ?"
Le droit des riches
Réflexions d'un sondé sur le despotisme démocratique
La haine des institutions
Droite et gauche: ordre et progrès?
Vivons sans espérer !
L'image et l'émotion
Pourquoi s'attaquer aux stoïciens?
"Vu à la télé" ou la loi du nombre
L'asphyxie sonore
La critique est-elle un sacrilège et la caricature un blasphème?
De quel côté du mur sommes-nous tombés ?
Justice et croissance
La psychologie ou la loi
L'économie est-elle folle par nature ?
Pouvoir et opinion
Sur les concours de recrutement
La laïcité et les "valeurs"-I
La laïcité et les "valeurs" -II
Justice et violence
Les "valeurs" -
III, le vocabulaire de la République
Maîtrise et servitude : Sardanapale et son peuple
L'éducation par l'instruction
Le travailleur, le mercenaire et l'identité nationale
Les horaires d'histoire et la sempiternelle "réforme" des Lycées
Mémoire et lien humain
La moralité dépend-elle de la croyance en Dieu ? Réflexions théologico-politiques
Ecole et société 13 mai 2011
Instituer l'école 3 juin 2011
L'école, reflet de la société 23 juin 2011
Histoires de dette 21 juillet 2011
La Grèce et le modèle de la fourmi 28 sept. 2011
Les politiques sont-ils intelligents ? (13 oct. 2011)
Souveraineté populaire et diktat européen (13 nov. 2011)
Quelques remarques sur la discipline (12 déc. 2011)
La décision d'une majorité peut-elle fonder l'autorité de la loi ? (20 déc 2011)
Y a-t-il des "agents rationnels" (11 février 2012)

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Le niveau baisse-t-il? - Page 10 Empty Re: Le niveau baisse-t-il?

par Luigi_B Ven 9 Mar 2012 - 16:05
Je vais souvent sur Mezetulle. Wink

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum