Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Marie Laetitia le Dim 25 Mar 2012 - 14:33
Je vous propose de discuter ici non pas en détail de vos mauvaises expériences mais avant tout les propositions de réformes relatives au stage des enseignants débutants dans le secondaire OU le signalement de bonnes formations que vous avez eues. Bref il s'agit d'être constructif. Pour les anecdotes, on pourrait les rassembler, éventuellement pour les publier, sous une forme ou une autre, avec les propositions, mais c'est un autre projet.

J'ai proposé 30, histoire que l'on fasse un tri par priorité, que ça ne soit pas juste une discussion.

À vous ! Qu'auriez-vous changé, qu'auriez-vous gardé?


Dernière édition par Marie Laetitia le Lun 26 Mar 2012 - 12:03, édité 2 fois

_________________
 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Marie Laetitia le Dim 25 Mar 2012 - 14:38
état des propositions, lundi 26 mars 2012:

Pour le calendrier

1/ Avant le stage : développer la possibilité dans les universités de faire des stages d'observation et de pratique accompagnée en ecole, college ou lycée, même durant les cursus strictement disciplinaires type langues, maths, lettres, etc. Deux stages au moins sont nécessaires : un stage d'observation en M1, puis un stage de pratique devant un ou plusieurs enseignant(s) en M2.

2/ l'affectation pour l'année de stage doit être connue au plus tard le 31 juillet pour que les stagiaires puissent prendre leurs dispositions et s'installer à proximité de leur lieu de stage.

3/ Horaires durant l'année de stage : en moyenne 12h de cours par semaine pour les certifiés, 10h de cours pour les agrégés ou entre quatre et six classes maximum réparties sur deux niveaux Répéter le même cours est très formateur. Mais dans certaines limites

4/ Pas de classe à examen (la seule exception demeurant la philosophie, par nécessité), STRICTEMENT aucune nomination en ZEP/ECLAIR/APV ni aucun établissement non classé mais connu comme difficile. Les classes choisies doivent être choisies avec soin pour favoriser une entrée dans le métier dans les meilleurs conditions. Interdiction des nominations de stagiaire sur plusieurs établissements. Interdiction de la fonction de PP pour les stagiaires + les heures supplémentaires; interdiction des interventions en segpa pour les stagiaires;

L'année de stage

5/ deux enseignants choisis comme tuteurs du stagiaire, dont un obligatoirement dans le même établissement, avec des emplois du temps compatibles. Ils sont déchargés de deux heures de cours par semaine durant le premier trimestre, d'une heure durant les trimestres 2 et 3. Durant l'ensemble du temps dégagé, ils doivent être auprès du stagiaire, soit dans leurs cours soit en discussion avec lui, séances de travail commun, et rémunérés en plus 1000€ pour toute l'année. Ils doivent aller dans les cours du stagiaire, le stagiaire va dans les leurs. Le stagiaire doit pouvoir aussi demander conseil aux autres membres de l'équipe.

6/ Il faut assouplir les conditions pour le changement d'un tuteur, quand les relations se révèlent difficiles entre stagiaire et tuteur. Le stagiaire doit avoir la possibilité de changer un des deux tuteurs pour un enseignant de son choix dans le même établissement ou non, pour tenir compte des incompatibilités possibles et dans l'objectif d'une année de stage aussi sereine que possible; le motif du changement peut être connu du tuteur mais ne doit pas être nécessairement diffusé ni faire partie de la décision de validation.


7/ 4 h de formation par semaine pour tous les stagiaires, regroupées sur une demi-journée. Pas de formation juste avant la rentrée. Mais des séances de travail à la demande du stagiaire avec les tuteurs
Beaucoup de stagiaires ont besoin de cette dernière semaine pour s'installer sur leur lieu d'exercice. Il est très difficile de le faire au dernier moment, entre la pré-rentrée et la rentrée, par exemple! Des formations doivent alors lieu durant l'année pendant les vacances et non pendant les semaines de cours, par ensemble de deux jours pour 15 jours de vacances.

8/ durant les premiers semaines de cours: les séances sont proposées aux stagiaires clé en main, de manière à ce qu'ils puissent se concentrer sur la priorité, la gestion de classe et se familiariser peu à peu avec des méthodes qui ont fait leurs preuves. La liberté pédagogique est et doit rester pleine et entière durant l'année de stage comme durant les années suivantes.

Sur le contenu

9/ un programme de formation minimale nationale des formations est nécessaire

10/ que les premières formations soient sur la tenue des classes. Avec des méthodes proposées, des listes de sanctions graduées. APRÈS chacun aura la liberté de choisir ce qui lui semblera possible dans les outils et dans les réponses proposées aux comportements d'élèves selon son caractère. Une formation sur les différentes possibilités de sanction possibles est obligatoire (carnet, rapport d'incident, commission, conseil...); le fonctionnement d'un établissement; l'orientation des élèves; les droits et devoirs des enseignants (le zéro, les punitions légales, les manières de régler des conflits avec des parents, les chefs d'établissement, les spécificités du statut de TZR - en fin d'année). Il est envisageable d'opter pour la remise de ces informations sous la forme de dossiers appuyé sur les BO explicités et non de cours. Les heures de formation permettront alors aux stagiaires de revenir sur un point de leur choix.

11/ des formations toutes les semaines où l'on apprend des choses utilisables en classe avant d'avoir à les appliquer! Le calendrier de formation doit être cohérent et ne pas amener à aborder pour la première fois des notions ou des pratiques bien après le début du stage. Si tel devait être le cas, la formation serait supprimée et le formateur sanctionné.

12/ une formation sur la manière d'utiliser et soigner sa voix, de la poser, de la préserver, surtout en cas de maladie, de fatigue... avec notamment proposition de participer à une chorale avec des professionnels du chant et des séances assurées par des orthophonistes. Et parmi l'offre de formations où chacun sera libre de choisir, une formation sur la manière de maîtriser l'espace d'une salle, avec la possibilité offerte de suivre de vrais cours de théâtre.

13/ Des formations proposées, faites par des chercheurs en psychologie cognitive triés sur le volet, des informaticiens habitués à intervenir dans le secondaire pour les TICE. Là encore, ces intervenants ne seront pas retenus les années suivantes si leurs interventions ne sont pas jugées intéressantes par les stagiaires.

14/ une formation sur la gestion de classe qui ne soit pas uniquement fondée sur des vidéos d'exemple présentées comme la clé, mais qui soient un véritable échange de différents intervenants. Formation qui intervienne avant la prise en fonction;

15/ Des formations disciplinaires bien pensées peuvent (et doivent) viser à une excellente maîtrise de nos disciplines et de la façon de transmettre des savoirs. Beaucoup de formations aujourd'hui sont mal pensées, beaucoup trop longues avec un temps perdu considérable, au pire de l'endoctrinement. Les formations ne doivent pas se répéter et doivent cibler la préparation de cours, de manière autonome, en groupe entier ou en groupe réduit. Un stagiaire n'est pas tenu de préparer un niveau qu'il n'a pas durant son année de stage et peut obtenir de préparer uniquement les niveaux dont il a la responsabilité

16/ Suppression des formations transdisciplinaires qui sont une perte du temps dans la très grande majorité des cas.(à l'exception de quelques disciplines voisines, comme les langues pour quelques formations);

17/ suppression des formations modifiées à la dernière minute prévues avec des formateurs recutés au pied levé. Suppression des interventions de formateurs institutionnels. La formation est assurée par des enseignants volontaires recrutés parmi les tuteurs qui auront été choisis par la précédente promotion de stagiaires.

18/ les formateurs sont rémunérés pour la formation par forfait et non au volume horaire, avec l'un d'entre eux, choisi comme coordinateur de l'année de stage. Les intervenants doivent être multipliés (différentes écoles didactiques, pédagogiques etc.).

19/ Donner pour seulement pour mission aux IUFM d'accueillir formateurs et stagiaires, et laisser aux enseignants le choix de leurs méthodes pédagogiques. Des formations assurées par des enseignant en fonction, et spécialistes de publics ciblés et variés, présentant des cas concrets, par le biais de vidéos et/ou de séances de discussions.
18/ une véritable réflexion sur les méthodes d'enseignement et ce qu'elles impliquent, sans diktat.

20/ durant les heures de formation, des plages doivent être offertes aux stagiaires durant lesquelles ils pourront concrètement travailler leurs cours à eux, ou corriger leurs copies, avec les formateurs à disposition pour répondre aux questions immédiates.

21/ une formation sur la lecture-écriture et les programmes du primaire pour les enseignants du secondaire avec une vraie formation sur les différents courants pédagogiques

22/ des formations sur les problèmes scolaires ou médicaux qui peuvent être rencontrés: avec un orthophoniste, une formation sur la dyslexie; une formation sur l'autisme; une formation sur le handicap

23/ une formation sur les débouchés professionnels, l'orientation des élèves (j'en avais suivi une dans un CIO, pas du tout la pire des formations reçues, trop bref même pour tout comprendre)

24/ une véritable écoute des stagiaires, qui peuvent proposer des thèmes de formation sur vote à la majorité parmi les stagiaires de leur discipline en fonction des besoins qu'ils éprouvent

En fin d'année, les conditions de la titularisation

25/ voter anonymement pour juger le contenu de la formation, les interventions des différents formateurs et la qualité de l'aide apportée par les tuteurs. Avec droit de voter contre une formation inutile ou contre le renouvellement d'un formateur. Ce vote doit avoir un poids déterminant dans le choix des formateurs de l'année suivante.

26/ Validation : 2 rapports du tuteur + un rapport du Cde. Tout stagiaire doit avoir une visite d'un IPR ou d'un chargé de mission aux mois de mars-avril-début mai pour sa validation. Conserver la titularisation sur inspections est une nécessité.

[b]27/ Supprimer les multiples visites
qui ne font qu'accentuer la pression sur le stagiaire.

28/ Les formateurs ne doivent pas décider de la validation, on ne peut pas former et juger sainement. Il ne faut surtout pas revenir à la titularisation par les formateurs. Juges et parties, NON !

29/ Bonification de 50 points en cas de redoublement pour les mutations inter, afin d'avoir plus de chances d'obtenir, au choix, son académie ou une autre académie. Emploi du temps allégé durant la deuxième année de stage, sur le principe de la moitié des cours avec le tuteur, la moitié seul dans sa classe. Les tuteurs des stagiaires redoublants doivent être choisis avant tout pour leurs qualités personnelles, "humaines", leur capacité à écouter et mettre en confiance, établir le dialogue avec le stagiaire.

[b]30/ En cas de démission
pendant l'année de stage, les stagiaires doivent garder le bénéfice du concours pendant 5 ans. Ils sont placés alors en disponibilité et ont la possibilité de réeffectuer une année de stage dans les cinq ans qui suivent


Dernière édition par Marie Laetitia le Sam 5 Mai 2012 - 18:28, édité 12 fois
John
John
Médiateur

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par John le Dim 25 Mar 2012 - 14:41
- Avant le stage : développer la possibilité dans les universités de faire des stages en ecole, college ou lycée, même durant les cursus strictement disciplinaires type langues, maths, lettres, etc. Deux stages au moins sont nécessaires : un stage d'observation en M1, puis un stage de pratique devant un ou plusieurs enseignant(s) en M2

- Horaires durant l'année de stage : 12h de cours par semaine pour les certifiés, 10h de cours pour les agrégés. 4h de formation par semaine pour tous les stagiaires, regroupées sur une demi-journée.

- L'année de stage : un enseignant est le tuteur du stagiaire. Il est déchargé d'une heure par semaine, et rémunéré en plus 1000€ pour toute l'année. Il va dans les cours du stagiaire, le stagiaire va dans les siens. Le stagiaire doit pouvoir aussi demander conseil aux autres membres de l'équipe.

- Validation : 2 rapports du tuteur + un rapport du Cde. Tout stagiaire doit avoir une visite d'un IPR ou d'un chargé de mission aux mois de mars-avril-début mai pour sa validation.

- Donner pour mission aux IUFM de présenter l'ensemble des méthodes pédagogiques expérimentées, et laisser aux enseignants le choix de leurs méthodes pédagogiques.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
freche
freche
Expert spécialisé

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par freche le Dim 25 Mar 2012 - 14:44
@Marie Laetitia a écrit:Je commence:

Pour le calendrier
- une formation massée durant le mois d'août

Sur le contenu
- que les premières formations (en août) soient sur la tenue des classes. Avec des méthodes proposées. APRÈS chacun prend et laisse dans les outils, les réponses proposées aux comportements d'élèves selon son caractère


et les formations pendant le mois d'août payées
avatar
Invité21
Fidèle du forum

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Invité21 le Dim 25 Mar 2012 - 14:44
- Une évidence au préalable: exit le plein temps. Deux classes suffiraient. Pas de classe à examen.
- Des formations assurées par des enseignant en fonction, et spécialistes de publics ciblés et variés, présentant des cas concrets, par le biais de vidéos par exemple.
- De vraies sessions de formation sur la construction de cours. Décortiquer des séances, disséquer des séquences, beaucoup plus.
- Mieux rémunérer les tuteurs en les déchargeant en partie de leur cours, pour qu'ils prennent leur fonction réellement à coeur, au lieu d'assurer, parfois de mauvaise grâce, contraints et forcés, la formation que l'on nous refuse par ailleurs.




Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Marie Laetitia le Dim 25 Mar 2012 - 14:45
@freche a écrit:
et les formations pendant le mois d'août payées

évidemment !

_________________
 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
John
John
Médiateur

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par John le Dim 25 Mar 2012 - 14:46
Pour ML et freche : août c'est trop tard pour une vraie formation, ça empêche de se reposer avant la prise de fonction en septembre, et c'est compliqué car on devient fonctionnaire au 1er septembre.

Il vaut mieux anticiper sur la formation durant les années de master pour l'alléger lors de la prise de fonction.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Marie Laetitia le Dim 25 Mar 2012 - 14:46
l'ENgénu a écrit:- Une évidence au préalable: exit le plein temps. Deux classes suffiraient. Pas de classe à examen.
- Des formations assurées par des enseignant en fonction, et spécialistes de publics ciblés et variés, présentant des cas concrets, par le biais de vidéos par exemple.
- De vraies sessions de formation sur la construction de cours. Décortiquer des séances, disséquer des séquences, beaucoup plus.
- Mieux rémunérer les tuteurs en les déchargeant en partie de leur cours, pour qu'ils prennent leur fonction réellement à coeur, au lieu d'assurer, parfois de mauvaise grâce, contraints et forcés, la formation que l'on nous refuse par ailleurs.

D'accord avec toi mais pour ce que j'ai mis en gras, attention c'est tout sauf une garantie comme les séances foireuses. Les pires pédagogos que j'ai rencontré étaient enseignants de ma discipline, et s'ils étaient en poste, cela ne les empêchait pas de dire des énormités.

_________________
 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Raoul Volfoni le Dim 25 Mar 2012 - 14:47
A garder :
-Le service à temps partiel pour les stagiaires. J'ai connu la version 8h et la version 15h, et il était bien agréable d'avoir du temps pour bosser tranquillement, pour échanger avec des collègues, pour voir les autres stagiaires, pour se reposer...
-J'ai eu des formations intéressantes, pour ne pas dire plus, en disciplinaire. Mention spéciale à "enseigner la Shoah" avec intervention de spécialistes, déplacement au Mémorial, témoignage de survivants et visite du camp d'Auschwitz-Birkenau. Mention spéciale également à l'intervention de Gérard Hugonie sur l'enseignement de la géographie. Des formations disciplinaires bien pensées peuvent (et doivent) viser à une excellente maîtrise de nos disciplines et de la façon de transmettre des savoirs.
-Garder le nouveau système de validation, dans lequel les formateurs n'ont pas d'influence (officielle). On ne peut pas former et juger sainement.
-J'avais apprécié le stage de pratique dont le nom m'échappe, mais qui consistait à aller un temps en lycée pour ceux qui étaient en collège, et vice-versa. J'aurais même apprécié qu'il soit plus long (la deuxième année, parce que j'avais eu un tuteur vraiment investi et qui me proposait des choses intéressantes).

A revoir :
-Les formations. Beaucoup sont mal pensées, ne sont au mieux qu'un prétexte à une perte de temps (atelier de parole - pause café - analyse de l'atelier de parole), au pire de l'endoctrinement, les formations pluridisciplinaires notamment...

A supprimer :
-Les multiples visites qui ne font qu'accentuer la pression sur le stagiaire.
-L'impossibilité de redoubler ailleurs que dans son académie.

Voilà, pour le moment, les premières idées...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Marie Laetitia le Dim 25 Mar 2012 - 14:48
@John a écrit:Pour ML et freche : août c'est trop tard pour une vraie formation, ça empêche de se reposer avant la prise de fonction en septembre, et c'est compliqué car on devient fonctionnaire au 1er septembre.

Il vaut mieux anticiper sur la formation durant les années de master pour l'alléger lors de la prise de fonction.

OK. Mais le calendrier actuel du CAPES est-il bon? Tout ce temps entre les écrits et les oraux... ppfff

Si l'on conserve la forme année de master avec stages d'initiation, les stages de tenue de classe doivent avoir lieu dès avant le premier stage en établissement.

_________________
 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Invité21
Fidèle du forum

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Invité21 le Dim 25 Mar 2012 - 14:49
Tu as raison. Mais les formations les plus irritantes que j'ai pu suivre étaient en revanche assurées par des enseignants n'enseignant plus, à chaque fois!
J'ai oublié un "s", ma touche est dure.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Marie Laetitia le Dim 25 Mar 2012 - 14:52
@John a écrit:- Avant le stage : développer la possibilité dans les universités de faire des stages en ecole, college ou lycée, même durant les cursus strictement disciplinaires type langues, maths, lettres, etc. Deux stages au moins sont nécessaires : un stage d'observation en M1, puis un stage de pratique devant un ou plusieurs enseignant(s) en M2
- Horaires durant l'année de stage : 12h de cours par semaine pour les certifiés, 10h de cours pour les agrégés. 4h de formation par semaine pour tous les stagiaires, regroupées sur une demi-journée.
- L'année de stage : un enseignant est le tuteur du stagiaire. Il est déchargé d'une heure par semaine, et rémunéré en plus 1000€ pour toute l'année. Il va dans les cours du stagiaire, le stagiaire va dans les siens. Le stagiaire doit pouvoir aussi demander conseil aux autres membres de l'équipe.
- Validation : 2 rapports du tuteur + un rapport du Cde. Tout stagiaire doit avoir une visite d'un IPR ou d'un chargé de mission aux mois de mars-avril-début mai pour sa validation.
- Donner pour mission aux IUFM de présenter l'ensemble des méthodes pédagogiques expérimentées, et laisser aux enseignants le choix de leurs méthodes pédagogiques.
d'accord avec tout (j'aime bien ta proposition de volume horaire) sauf la décharge d'une heure pour le tuteur. Pour bien aider un stagiaire, ça prend vraiment du temps, je pense. Une décharge de deux heures? Avec copies et tout le tremblement, ça fait cinq heures à peu près de libérées par semaine

J'ajoute INTERDIRE RÉELLEMENT l'affectation en ZEP pour les stagiaires.

_________________
 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Marie Laetitia le Dim 25 Mar 2012 - 14:55
je fais faire un tour, finir la rédaction d'un chapitre de thèse (30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires 0084) et je reviens résumer...

_________________
 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
marimuri
Niveau 7

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par marimuri le Dim 25 Mar 2012 - 14:55
Je reprends des choses dites :
-pas de classes à examen!
-10 de cours par semaine sur 2 niveaux
-des formations toutes les semaines où l'on apprend des choses utilisables en classe avant d'avoir à les appliquer!
-éventuellement des formations filées pendant lesquelles on est remplacé?
mais si on met fin au temps complet, le problème ne se posera plus...

-pas de formation juste avant la rentrée comme nous en avons eu dans mon académie cette année. Beaucoup de stagiaires ont besoin de cette dernière semaine pour s'installer sur leur lieu d'exercice. Il est très difficile de le faire au dernier moment, entre la pré-rentrée et la rentrée, par exemple!

-pas de formation pendant les vacances si possible
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Nuits le Dim 25 Mar 2012 - 14:55
Des choses simples, il en existe. Mais elles coûtent cher. Qui est prêt à cracher sur l'économie de 18 000 postes grâce au stage à temps plein ? Surtout quand il suffit à notre ministre de déclarer que "tout s'est bien passé" pour que cela devienne vrai.

Toute aigreur mise à part il y a effectivement des pistes simples pour améliorer la formation. Beaucoup ont déjà été maintes fois évoquées:


1) Service (quantité): Pas de temps plein pour les stagiares. Un mi-temps me semble largement suffisant

2) Service (qualité): Pas plus de deux niveaux pour un stagiaire, pas de classe à examen (sauf la philo du coup), pas d'HS, pas de charge de PP

3) Affectation: Pas de stagiaire sur plusieurs etb, pas de stagiaire dans un etb classé

4) Tuteur: Au moins un tuteur dans l'etb du stagiaire, avec des emplois du temps compatibles (pas toujours cours en même temps pour favoriser les temps d'observation, des plages libres en commun pour favoriser l'échange). Une vraie décharge pour le tuteur, afin qu'il offre un suivi digne de ce nom à son stagiaire.


Bref, tous les engagements initiaux du gouvernement qui ont été honteusement et massivement foulés du pied. Mais... puisque la haut ils ont dit que tout s'est bien passé alors...

Sinon, j'ajouterais:

5) Plusieurs courants de pensées représentés pendant la formation théorique (pas la dictature des iouéfèmes quoi)

5 bis) Arrêter cette langue de bois qui fait croire aux stagiaires qu'ils doivent accepter tout et n'importe quoi de la part de leurs élèves, que si ça se passe mal c'est forcément de leur faute parce qu'ils ne savent pas gérer une classe (honte sur eux, qu'ils soient maudits sur sept générations !)

Aussi, et j'y tiens vivement mais ça n'engage que moi:

6) Une réduction du nombre d'années d'étude nécessaire pour devenir enseignant. Trois ans me semblent largement suffisants, SI et seulement SI le contenu disciplinaire apporté en licence est solide (plus qu'il ne l'est aujourd'hui) et SI et seulement SI on peut faire des premières expériences pendant ces trois années.


D'autres points me paraissent devoir être abordés mais je n'ai pas de solution là tout de suite:

- Faut-il un ou plusieurs tuteurs ? Le ou les tuteurs doivent-ils avoir uniquement un rôle de conseillers ou doivent-ils prendre part à la validation du stage ? Quelle solution si "ça se passe mal" entre le tuteur et le stagiaire ?

- Comment aider le stagiaire les premières semaines ? En lui filant des séquences clé en main ?

- Comment préparer le stagiaire à enseigner au collège ET au lycée (afin que l'année de T1 ne soit pas elle aussi cauchemardesque)

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
marimuri
Niveau 7

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par marimuri le Dim 25 Mar 2012 - 14:58
Il faut aussi penser à ceux qui ne passent pas par le master et qui n'auront pas fait de stage pendant leur cursus universitaire (candidats libres).
Ils ne sont peut-être pas très nombreux, mais ils doivent pouvoir bénéficier d'une formation avant la prise de fonction.
Quand? Là est la question.

Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Raoul Volfoni le Dim 25 Mar 2012 - 15:01
Ah, et un truc tout bête... Revoir le calendrier d'affectation des stagiaires. Savoir le 29 août dans quel établissement on est nommé, c'est l'assurance de galérer joyeusement juste au moment de sa rentrée...
Ergo
Ergo
Enchanteur

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Ergo le Dim 25 Mar 2012 - 15:13
Je rejoins beaucoup de choses, notamment interdire l'affectation en ZEP/ECLAIR/APV pour le stage.
+ naturellement une à deux classes en responsabilité.
- possibilité pour ceux qui le souhaitent d'avoir une présence dans la classe
- interdiction de la fonction de PP pour les stagiaires + les heures Sup';
- interdiction des interventions en segpa pour les stagiaires;

Sur le contenu (sans ordre de hiérarchie ni de priorité)
- une formation sur la gestion de classe qui ne soit pas uniquement fondée sur des vidéos d'exemple présentées comme la clé, mais qui soient un véritable échange de différents intervenants. Formation qui intervienne avant la prise en fonction;

- une formation sur les différentes possibilités de sanction possibles (carnet, rapport d'incident, commission, conseil...); le fonctionnement d'un établissement; l'orientation des élèves.

- une véritable réflexion sur les méthodes d'enseignement et ce qu'elles impliquent;

- des formations disciplinaires de qualité, en supprimant les formations inter-disciplinaires (possibilité, cela dit, de regrouper les langues sur certaines formations);

- une véritable écoute des stagiaires qui pourraient proposer au fur et à mesure de l'année des thèmes de formation en fonction des besoins qu'ils éprouvent

En bref, quelque chose de flexible qui s'adapte aux besoins des stagiaires + suppression de la fonction de formateur, en ce qui me concerne. J'estime que des interventions de volontaires rémunérés pour la formation seraient beaucoup plus efficaces que la présence de formateurs institutionnels. Possibilité de multiplier les intervenants également (différentes écoles didactiques, pédagogiques etc.).

cléo
cléo
Niveau 8

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par cléo le Dim 25 Mar 2012 - 15:22
@Ergo a écrit:
Je rejoins beaucoup de choses, notamment interdire l'affectation en ZEP/ECLAIR/APV pour le stage.
+ naturellement une à deux classes en responsabilité.
- possibilité pour ceux qui le souhaitent d'avoir une présence dans la classe
- interdiction de la fonction de PP pour les stagiaires + les heures Sup';
- interdiction des interventions en segpa pour les stagiaires;

Sur le contenu (sans ordre de hiérarchie ni de priorité)
- une formation sur la gestion de classe qui ne soit pas uniquement fondée sur des vidéos d'exemple présentées comme la clé, mais qui soient un véritable échange de différents intervenants. Formation qui intervienne avant la prise en fonction;

- une formation sur les différentes possibilités de sanction possibles (carnet, rapport d'incident, commission, conseil...); le fonctionnement d'un établissement; l'orientation des élèves.

- une véritable réflexion sur les méthodes d'enseignement et ce qu'elles impliquent;

- des formations disciplinaires de qualité, en supprimant les formations inter-disciplinaires (possibilité, cela dit, de regrouper les langues sur certaines formations);

- une véritable écoute des stagiaires qui pourraient proposer au fur et à mesure de l'année des thèmes de formation en fonction des besoins qu'ils éprouvent

En bref, quelque chose de flexible qui s'adapte aux besoins des stagiaires + suppression de la fonction de formateur, en ce qui me concerne. J'estime que des interventions de volontaires rémunérés pour la formation seraient beaucoup plus efficaces que la présence de formateurs institutionnels. Possibilité de multiplier les intervenants également (différentes écoles didactiques, pédagogiques etc.).


C'est très séduisant, tout ça. Je pense que je serais arrivée mieux armée devant mes premiers élèves avec ce type de formation.
avatar
marimuri
Niveau 7

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par marimuri le Dim 25 Mar 2012 - 16:24
Oui, j'approuve également!

L'idée de connaître les différentes sanctions applicables est très bonne, entre autres.
Cela permettrait de savoir tout de suite comment réagir face à des débordements, quels sont nos droits, nos possibilités.
Cela éviterait de laisser des situations pénibles s'instaurer!
freche
freche
Expert spécialisé

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par freche le Dim 25 Mar 2012 - 16:26
@John a écrit:Pour ML et freche : août c'est trop tard pour une vraie formation, ça empêche de se reposer avant la prise de fonction en septembre, et c'est compliqué car on devient fonctionnaire au 1er septembre.

Il vaut mieux anticiper sur la formation durant les années de master pour l'alléger lors de la prise de fonction.

Oui, mais si tu n'as pas le master (exemple, mon mari, ingénieur, travaillait dans le privé, et a passé le capes sans passer par un master)
freche
freche
Expert spécialisé

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par freche le Dim 25 Mar 2012 - 16:31
Kruella a écrit:
-J'avais apprécié le stage de pratique dont le nom m'échappe, mais qui consistait à aller un temps en lycée pour ceux qui étaient en collège, et vice-versa. J'aurais même apprécié qu'il soit plus long (la deuxième année, parce que j'avais eu un tuteur vraiment investi et qui me proposait des choses intéressantes).


Stage de pratique accompagnée : je suis en collège et j'ai eu pas mal de stagiaires de lycée en pratique accompagnée. Ils ont tous (sauf un seul, une cata ambulante) dit que ça leur apportait beaucoup, parce qu'ils assistaient vraiment à un certain nombre de cours faits par un autre prof, avant d'intervenir dans la classe en ayant travaillé la séquence avec moi.
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Li-Li le Dim 25 Mar 2012 - 16:50
Je viens ajouter une modeste pierre à l'édifice!!
- bien entendu, et nous sommes tous d'accord un allègement des horaires, et pas de classe à examens.
- un ou deux tuteurs ( pourquoi ce travail ne pourrait-il pas être partagé?, avec peut être quelqu'un à l'extérieur de l'etb, quand je vois parfois les difficultés rencontrés par les stagiaires avec leu CDE ou autres)
- une formation qui a mon sens doit donner les clefs avant la rentrée de la gestion (et pas au mois de décembre ou janvier)
- mais surtout une vraie formation pour analyser des séquences, séances etc...
- des formations qui permettent vraiment de se faire une idée des choix qui s'offrent à nous afin de pouvoir construire notre enseignement.
- le stage de pratique accompagné (car stagiaire en lycée et certifiée je vais très certainement aller au collège l'an prochain, et me trouver assez désarmée).
Pioup
Pioup
Niveau 6

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty Re: 30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires

par Pioup le Dim 25 Mar 2012 - 17:28
Je rejoins tout ce qui a été dit.

J'ajoute :
- un calendrier des formations cohérents (parce que bon, "apprendre à faire une C.O" au mois de mars...) dont les thèmes sont donnés en début d'année aux stagiaires.
- pas de formateur bouche-trou enrôlé deux jours avant, parce qu'il n'y avait personne d'autre et qui n'ont pas eu le temps de préparer quelque chose de sérieux.

Collier de Barbe
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

30 propositions pour une nouvelle formation des stagiaires Empty interdire le stage en ZEP, APV?

par Collier de Barbe le Dim 25 Mar 2012 - 21:19
Bonsoir à tous,

Je partage la plupart des propositions qui ont été faites et qui démontrent que:
1. supprimer (ou presque) la formation, en tout cas obliger à débuter à temps plein, a été catastrophique
2. qu'enseigner ça s'apprend, et que la/les pédagogie/s les formations sont essentielles pour arriver à quelque chose

Toutefois un point me gêne c'est l'idée (louable) que le stage ne doit pas être fait en ZEP ou en APB.

Je comprends d'où vient cette idée: au début on patauge et il serait inutile de confronter le stagiaire aux situations les plus extrêmes. Mais que se passe-t-il une fois la précieuse titularisation obtenue? Autrement dit, n'est-ce pas finalement repousser le choc (car c'en est souvent un, disons la vérité) d'une année?
Je connais par exemple une jeune agrégée de LC qui a fait une année superbe dans un lycée merveilleusement tranquille de Fontainebleau. Néotit' elle s'est retrouvé dans l'académie de Créteil, dans ma ville, et dans son collège le plus dur et le plus "dysfonctionnel". Dès les congés de la Toussaint elle a déclaré forfait et a été longuement arrêtée.
J'ajoute que si on interdit le stage en zep, pourquoi donc ne pas l'interdire aux néotit, voire aux débutants (les 3 premières années? les 5 premières années?) logique absurde s'il en est. Faudrait-il que toutes affectations difficiles soient réparties au volontariat? Que l'on y mette que des volontaires? évidemment ça ne fonctionnerait pas, il n'y aurait pas suffisamment de profs, même en pratiquant des "valorisations" importantes.

Autant pour des questions d'égalité que des questions de formations, il ne faut pas épargner aux stagiaires de débuter dans des collèges et des lycées éventuellement difficiles, à condition que cela soit fait correctement: sur un service réduit et avec un encadrement très présent d'un ou deux tuteurs.


Dernière édition par Collier de Barbe le Dim 25 Mar 2012 - 22:07, édité 1 fois

_________________
CdB
@AbbeCordillere
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum