Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Dim 13 Mai 2012 - 16:51
Bon, je me lance. Pas forcément grand chose à dire aujourd'hui mais depuis le temps que j'en parlais de ce fil... Comme cela on pourra encourager, pom-pom à l'appui Condorcet dans sa réécriture pompom et tous ceux qui commencent, continuent, achèvent la bête la thèse, qui en rêvent, qui râlent contre les bibliothèques, les patrons ah non, ça ça n'arrive jamais bien sûr Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) 248604097 se motiver en un mot.

À vos claviers!

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 20:06
http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Invité21 Mar 22 Mai 2012 - 20:12
Moi j'arrête.
Je l'accorde, ce n'est guère motivant comme déclaration. Embarassed
Je vais essayer de sortir de l'enseignement avant d'y revenir, ce n'est plus une priorité. Ou comment mon stage a ruiné cette entreprise-là!
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Anagramme Mar 22 Mai 2012 - 20:12
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 20:17
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu

J´ai l´impression que dans certaines filières il y a beaucoup trop de docteurs. Neutral
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 20:18
l'ENgénu a écrit:Moi j'arrête.
Je l'accorde, ce n'est guère motivant comme déclaration. Embarassed
Je vais essayer de sortir de l'enseignement avant d'y revenir, ce n'est plus une priorité. Ou comment mon stage a ruiné cette entreprise-là!

Qu´est-ce que vous envisagez de faire? Bon courage en tout cas…
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Anagramme Mar 22 Mai 2012 - 20:19
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu

J´ai l´impression que dans certaines filières il y a beaucoup trop de docteurs. Neutral

Je ne défend pas le financement de n'importe quelle thèse mais je ne sais si l'on peut dire qu'une thèse bien menée (et non rémunérée) soit du gâchis ! Wink
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Anagramme Mar 22 Mai 2012 - 20:19
@alberto79 a écrit:
l'ENgénu a écrit:Moi j'arrête.
Je l'accorde, ce n'est guère motivant comme déclaration. Embarassed
Je vais essayer de sortir de l'enseignement avant d'y revenir, ce n'est plus une priorité. Ou comment mon stage a ruiné cette entreprise-là!

Qu´est-ce que vous envisagez de faire? Bon courage en tout cas…

Quitter l'enseignement secondaire afin de mieux pouvoir préparer ta thèse ? (Supposition...)
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Anagramme Mar 22 Mai 2012 - 20:20
Au passage, merci ML pour l'ouverture de ce fil !
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Invité21 Mar 22 Mai 2012 - 20:23
@alberto79 a écrit:
l'ENgénu a écrit:Moi j'arrête.
Je l'accorde, ce n'est guère motivant comme déclaration. Embarassed
Je vais essayer de sortir de l'enseignement avant d'y revenir, ce n'est plus une priorité. Ou comment mon stage a ruiné cette entreprise-là!

Qu´est-ce que vous envisagez de faire? Bon courage en tout cas…

Devenir l'humble servante de celle qui a les yeux bandés et qui balance beaucoup. Je change donc de corps! Une envie tenace, que j'aurais réalisée si je n'avais pas été si bêtement passionnée à 20 ans!


Dernière édition par l'ENgénu le Mar 22 Mai 2012 - 20:24, édité 1 fois
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 20:23
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu

J´ai l´impression que dans certaines filières il y a beaucoup trop de docteurs. Neutral

Je ne défend pas le financement de n'importe quelle thèse mais je ne sais si l'on peut dire qu'une thèse bien menée (et non rémunérée) soit du gâchis ! Wink

Le problème c´est qu´aujourd´hui la sélection se fait à la fin de la thèse et que donc il y a beaucoup de gens auxquels la thèse ne leur a servi professionnellement à rien. Bien sûr il y a l´intérêt de la recherche, bien sûr il y l´épanouissement personnel de la thèse, bien sûr il y a des thèses très bonnes faites par des anciens mauvais étudiants mais la dure réalité c´est que dans certains filières une thèse non financée conduit professionnellement au Pole Emploi.
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 20:26
l'ENgénu a écrit:
@alberto79 a écrit:
l'ENgénu a écrit:Moi j'arrête.
Je l'accorde, ce n'est guère motivant comme déclaration. Embarassed
Je vais essayer de sortir de l'enseignement avant d'y revenir, ce n'est plus une priorité. Ou comment mon stage a ruiné cette entreprise-là!

Qu´est-ce que vous envisagez de faire? Bon courage en tout cas…

Devenir l'humble servante de celle qui a les yeux bandés et qui balance beaucoup. Je change donc de corps! Une envie tenace, que j'aurais réalisée si je n'avais pas été si bêtement passionnée à 20 ans!

La Justice. Très intéressant! Bonne route!
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Invité21 Mar 22 Mai 2012 - 20:27
Merci! La route sera aussi longue que pour une thèse, je le crois bien!
avatar
barèges
Érudit

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par barèges Mar 22 Mai 2012 - 20:29
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu

J´ai l´impression que dans certaines filières il y a beaucoup trop de docteurs. Neutral

Et en shs (c'est dit dans un des commentaires), le format "trois ans" est assez marginal. Les doctorants financés sur trois ans font souvent cinq, six ans en bricolant avec des vacations ou autres.
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 20:33
@barèges a écrit:
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu

J´ai l´impression que dans certaines filières il y a beaucoup trop de docteurs. Neutral

Et en shs (c'est dit dans un des commentaires), le format "trois ans" est assez marginal. Les doctorants financés sur trois ans font souvent cinq, six ans en bricolant avec des vacations ou autres.

Ça c´est aussi un problème. Il y a certains directeurs de thèse qui n´ont pas fait la différence entre une thèse de doctorat actuelle et l´ancienne thèse de doctorat d´État…
avatar
barèges
Érudit

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par barèges Mar 22 Mai 2012 - 20:35
Je me demande toujours si une thèse shs en trois ans est "vendable". Les écoles doctorales incitaient fortement à tenir les délais. Mais forcément, ce n'est pas le même rendu qu'un travail de cinq ou six ans.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Mar 22 Mai 2012 - 22:09
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

ce billet est très juste. Et ce passage notamment
la thèse considérée comme « pas encore un travail »

Razz Sad

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Mar 22 Mai 2012 - 22:12
@alberto79 a écrit:
@barèges a écrit:
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:http://rachelgliese.wordpress.com/2012/05/21/la-these-est-elle-un-vrai-travail/


Un lien que m´a paru intéressant. J´en profite pour transmettre mes encouragements à tous les thésards.

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu

J´ai l´impression que dans certaines filières il y a beaucoup trop de docteurs. Neutral

Et en shs (c'est dit dans un des commentaires), le format "trois ans" est assez marginal. Les doctorants financés sur trois ans font souvent cinq, six ans en bricolant avec des vacations ou autres.

Ça c´est aussi un problème. Il y a certains directeurs de thèse qui n´ont pas fait la différence entre une thèse de doctorat actuelle et l´ancienne thèse de doctorat d´État…

je ne suis pas sûre que cela soit imputable aux directeurs, toujours. Personnellement, si je n'avais pas eu de charge de cours, mon temps de thèse aurait été allègrement divisé par deux, donc j'aurais pu la boucler en trois ans, quatre ans tout au plus. Et pourtant mon sujet est énorme.
Et en même temps, le temps a donné je crois une maturité à ma réflexion. À mon sens c'est l'échéance des trois ans qui est à réformer.

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 22:27
@barèges a écrit:Je me demande toujours si une thèse shs en trois ans est "vendable". Les écoles doctorales incitaient fortement à tenir les délais. Mais forcément, ce n'est pas le même rendu qu'un travail de cinq ou six ans.

Cela dépend des cas. Une thèse en moins de deux ans peut être meilleure et donc plus « vendable » qu´une thèse en 9 ans…
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 22:33
@Marie Laetitia a écrit:
@alberto79 a écrit:
@barèges a écrit:
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:

J'ai lu l'article. Que fait-on des thésards "non professionnels", de ceux qui ne sont pas "financés" ? heu

J´ai l´impression que dans certaines filières il y a beaucoup trop de docteurs. Neutral

Et en shs (c'est dit dans un des commentaires), le format "trois ans" est assez marginal. Les doctorants financés sur trois ans font souvent cinq, six ans en bricolant avec des vacations ou autres.

Ça c´est aussi un problème. Il y a certains directeurs de thèse qui n´ont pas fait la différence entre une thèse de doctorat actuelle et l´ancienne thèse de doctorat d´État…

je ne suis pas sûre que cela soit imputable aux directeurs, toujours. Personnellement, si je n'avais pas eu de charge de cours, mon temps de thèse aurait été allègrement divisé par deux, donc j'aurais pu la boucler en trois ans, quatre ans tout au plus. Et pourtant mon sujet est énorme.
Et en même temps, le temps a donné je crois une maturité à ma réflexion. À mon sens c'est l'échéance des trois ans qui est à réformer.



C´est vrai. Ce n´est pas toujours imputable aux directeurs. Et je suis d´accord sur le besoin de donner une liberté presque absolue aux thésards pour s´inscrire sur leur responsabilité le nombre de fois qu´ils estiment nécessaire.
Pryneia
Pryneia
Niveau 9

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Pryneia Mar 22 Mai 2012 - 23:19
Je me joins à vous, puisque moi aussi, je suis inscrite en thèse ! En 2ème année, non financée, travaillant à plein temps en lycée, mais on s'accroche ! Je trouve même le temps de rédiger des articles et de participer à des colloques. Évidemment, je rogne sur mes loisirs... Mais qu'importe, car la recherche me plaît beaucoup. Je ne sais pas trop ce que cela va donner en termes de débouchés professionnels, mais ce n'est pas pour cela que je l'ai démarrée, on verra !

En revanche, j'aimerais bien décrocher un poste d'ATER à mi-temps, car je pense qu'après le contrat doctoral, il s'agit des meilleures conditions pour réaliser sa thèse...

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)
Condorcet
Condorcet
Oracle

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Condorcet Mar 22 Mai 2012 - 23:24
@alberto79 a écrit:
@barèges a écrit:Je me demande toujours si une thèse shs en trois ans est "vendable". Les écoles doctorales incitaient fortement à tenir les délais. Mais forcément, ce n'est pas le même rendu qu'un travail de cinq ou six ans.

Cela dépend des cas. Une thèse en moins de deux ans peut être meilleure et donc plus « vendable » qu´une thèse en 9 ans…

En histoire, il est impossible de boucler une thèse en moins de deux ans. Comme le dit ML, en forçant les feux, la thèse en trois ans (en ne se consacrant quasiment qu'à elle) est envisageable. Mais "forcer les feux" n'est-il pas l'antithèse de la réflexion qui gagne beaucoup à se montrer à la fois synthétique, développée et nuancée ?


Dernière édition par condorcet le Mar 22 Mai 2012 - 23:43, édité 1 fois
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 23:34
@condorcet a écrit:
@alberto79 a écrit:
@barèges a écrit:Je me demande toujours si une thèse shs en trois ans est "vendable". Les écoles doctorales incitaient fortement à tenir les délais. Mais forcément, ce n'est pas le même rendu qu'un travail de cinq ou six ans.

Cela dépend des cas. Une thèse en moins de deux ans peut être meilleure et donc plus « vendable » qu´une thèse en 9 ans…

En histoire, il est impossible de boucler une thèse en de deux ans. Comme le dit ML, en forçant les feux, la thèse en trois ans (en ne se consacrant quasiment qu'à elle) est envisageable. Mais "forcer les feux" n'est-il pas l'antithèse de la réflexion qui gagne beaucoup à se montrer à la fois synthétique, développée et nuancée ?

Je ne peux pas être d´accord sur ce point. Je connais des gens qui ont fait des thèses en histoire en moins de deux ans. Ces thèses ont été publiées, qualifiées par le CNU et elles ont permis à leurs auteurs de devenir MCF…
Condorcet
Condorcet
Oracle

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Condorcet Mar 22 Mai 2012 - 23:43
@alberto79 a écrit:
@condorcet a écrit:
@alberto79 a écrit:
@barèges a écrit:Je me demande toujours si une thèse shs en trois ans est "vendable". Les écoles doctorales incitaient fortement à tenir les délais. Mais forcément, ce n'est pas le même rendu qu'un travail de cinq ou six ans.

Cela dépend des cas. Une thèse en moins de deux ans peut être meilleure et donc plus « vendable » qu´une thèse en 9 ans…

En histoire, il est impossible de boucler une thèse en de deux ans. Comme le dit ML, en forçant les feux, la thèse en trois ans (en ne se consacrant quasiment qu'à elle) est envisageable. Mais "forcer les feux" n'est-il pas l'antithèse de la réflexion qui gagne beaucoup à se montrer à la fois synthétique, développée et nuancée ?

Je ne peux pas être d´accord sur ce point. Je connais des gens qui ont fait des thèses en histoire en moins de deux ans. Ces thèses ont été publiées, qualifiées par le CNU et elles ont permis à leurs auteurs de devenir MCF…

Et bien bravo à eux : tous les historiens que je connais sont dans le cas contraire mais bon...
La rédaction demande au minimum une année complète.


Dernière édition par condorcet le Mar 22 Mai 2012 - 23:45, édité 2 fois
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par alberto79 Mar 22 Mai 2012 - 23:45
@condorcet a écrit:
@alberto79 a écrit:
@condorcet a écrit:
@alberto79 a écrit:
@barèges a écrit:Je me demande toujours si une thèse shs en trois ans est "vendable". Les écoles doctorales incitaient fortement à tenir les délais. Mais forcément, ce n'est pas le même rendu qu'un travail de cinq ou six ans.

Cela dépend des cas. Une thèse en moins de deux ans peut être meilleure et donc plus « vendable » qu´une thèse en 9 ans…

En histoire, il est impossible de boucler une thèse en de deux ans. Comme le dit ML, en forçant les feux, la thèse en trois ans (en ne se consacrant quasiment qu'à elle) est envisageable. Mais "forcer les feux" n'est-il pas l'antithèse de la réflexion qui gagne beaucoup à se montrer à la fois synthétique, développée et nuancée ?

Je ne peux pas être d´accord sur ce point. Je connais des gens qui ont fait des thèses en histoire en moins de deux ans. Ces thèses ont été publiées, qualifiées par le CNU et elles ont permis à leurs auteurs de devenir MCF…

Et bien bravo à eux : tous les historiens que je connais sont dans le cas contraire mais bon...

C´est vrai qu´il s´agit d´une exception, mais elle existe quand même…
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum