Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
starstruck
Niveau 2

contacter spontanément l'inspection générale Empty contacter spontanément l'inspection générale

par starstruck Mar 22 Mai 2012 - 19:08
Bonjour,

Un ami me conseille de contacter spontanément l'inspection générale pour "se faire connaître": de cette manière il a été affecté en prépa, d'abord temporairement (remplacement) puis a été titularisé à ce poste. Ses courriers étaient assez banals, il a surtout eu beaucoup de chances.

J'aimerais enseigner en prépa ou en DCG mais je me demande si une telle démarche, casse-gueule si maladroite, ne me desservirait pas: quelques conseils à ce sujet? Faut-il faire plus que passer par la voie classique des postes spécifiques à l'inter?

Je ne suis pas trop du genre à me la ramener et à cultiver un réseau. Je me dis qu'il faut que je m'y mette pourtant...

Bref, je prends tous les conseils! Merci d'avance!
Voltigeur
Voltigeur
Niveau 10

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Voltigeur Mar 22 Mai 2012 - 19:36
C'est effectivement la démarche usuelle pour postuler sur des postes de ce type.

Pour pouvoir y être éventuellement recruté, il faut avoir été préalablement inspecté par un IG... ce qui implique évidemment d'avoir sollicité l'inspection générale pour cela.

Il est par ailleurs souhaitable d'avoir un profil intéressant à faire connaître (rang aux concours, publications, thèse soutenue ou en cours...).

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
starstruck
Niveau 2

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par starstruck Mar 22 Mai 2012 - 19:48
Merci!

Je suis agrégée (rang 2) et ancienne ENS (rang 2 à l'entrée). Et je n'ai jamais terminé ma thèse... pour moi, ça a plutôt été le sang et les larmes (pour reprendre les termes employés dans un autre sujet). Mais j'ai beaucoup enseigné à la fac et j'ai adoré. J'ai déjà fait passer des khôlles en prépa (un peu) et j' m'y remets l'année prochaine.

L'inspection par l'IPR pendant cette première année en lycée a été éprouvante (à cause des élèves - des bts pénibles) mais l'inspectrice a été formidable. J'appréhende cependant la visite d'un IG, bien sûr, mais je vais me résoudre à la solliciter... Reste à bien formuler les choses - notamment pour ne pas faire apparaître l'abandon de ma thèse comme un boulet.



Bref, pas facile de bien déployer ses cartes...
Voltigeur
Voltigeur
Niveau 10

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Voltigeur Mar 22 Mai 2012 - 21:31
De toute évidence, ce sont d'excellentes bases pour retenir l'attention de l'inspection générale. Un portefeuille de publications ne nuirait pas non plus. Sans être nécessairement indispensable, la thèse est un atout précieux qui a tendance à devenir fréquent parmi les postulants, vu le défaut de débouchés dans le supérieur.

Ensuite, une fois inspectée et connue en haut lieu, tu pourras intégrer la liste d'attente, et dès lors postuler au mouvement avec la foule des éligibles (attention, la compétition est plus que forte sur les postes à Paris).
marjolie.june
marjolie.june
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par marjolie.june Mar 17 Oct 2017 - 11:22
Je remonte ce sujet de 2012 pour poser exactement la même question, sachant que je suis agrégée de lettres classiques (coincée en collège) et que j'aimerais dans un premier temps, si cela est possible bien sûr, effectuer des remplacements en filières scientifiques ou éco (car je ne pense pas que ce soit possible en hypokhâgne et khâgne dans un premier temps).
Par ailleurs, quelqu'un sait-il s'il est possible, en cas de remplacement "partiel" en CPGE (une seule classe pour "faire ses preuves") de voir son service dans le secondaire réduit ou pas ?
avatar
JayKew
Niveau 9

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par JayKew Mar 17 Oct 2017 - 14:07
Je te conseillerais d’écrire effectivement à l’IG de ta discipline pour solliciter une inspection en vue de ta prochaine participation au mouvement spécifique des classes préparatoires. Ainsi, l’IG saura pourquoi il ou elle vient t’inspecter et les choses peuvent aller très vite.

J’ai toujours trouvé les IG beaucoup plus intéressants dans leurs échanges et interventions, notamment en ce qui concerne leur regard sur le métier (beaucoup plus de hauteur de vue que les IPR, qui souvent pinaillent sur des détails).

N’aie crainte, ça se passera bien et il ou elle sera de toute façon de bon conseil, et il est fondamental que tu te fasses connaître de lui/d’elle si tu aspires à enseigner en CPGE.
marjolie.june
marjolie.june
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par marjolie.june Mar 17 Oct 2017 - 14:30
@JayKew a écrit:Je te conseillerais d’écrire effectivement à l’IG de ta discipline pour solliciter une inspection en vue de ta prochaine participation au mouvement spécifique des classes préparatoires. Ainsi, l’IG saura pourquoi il ou elle vient t’inspecter et les choses peuvent aller très vite.  

Si l'inspection est obligatoire, c'est trop tard pour cette année, vu que le mouvement spécifique commence dans un mois.

@JayKew a écrit:J’ai toujours trouvé les IG beaucoup plus intéressants dans leurs échanges et interventions, notamment en ce qui concerne leur regard sur le métier (beaucoup plus de hauteur de vue que les IPR, qui souvent pinaillent sur des détails).

N’aie crainte, ça se passera bien et il ou elle sera de toute façon de bon conseil, et il est fondamental que tu te fasses connaître de lui/d’elle si tu aspires à enseigner en CPGE.

Seul bémol : une amie à moi (Normalienne pour le coup, qui est également prof de lettres classiques) avait écrit à l'IG de lettres de Créteil il y 3/4 ans. Comme à cette époque, elle était affectée en collège, l'IG ne s'était pas déplacé et avait envoyé l'IPR, qui avait sabré mon amie dans le rapport d'inspection. Elle n'a jamais eu de nouvelles de qui que ce soit ensuite. Voilà pourquoi j'ai quelques réticences.
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Guermantes729 Mar 17 Oct 2017 - 16:37
Pardon à la modération pour "blanchir" mon message, elle peut bien sûr le supprimer si elle le souhaite...
Spoiler:
Je "blanchis" parce que visiblement ce que j'ai écrit n’intéresse personne et que ça finit par être un peu "vexant" d'être snobée Sad


Dernière édition par Guermantes729 le Mar 17 Oct 2017 - 17:44, édité 1 fois
avatar
JayKew
Niveau 9

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par JayKew Mar 17 Oct 2017 - 16:43
@marjolie.june a écrit:
@JayKew a écrit:Je te conseillerais d’écrire effectivement à l’IG de ta discipline pour solliciter une inspection en vue de ta prochaine participation au mouvement spécifique des classes préparatoires. Ainsi, l’IG saura pourquoi il ou elle vient t’inspecter et les choses peuvent aller très vite.  

Si l'inspection est obligatoire, c'est trop tard pour cette année, vu que le mouvement spécifique commence dans un mois.

@JayKew a écrit:J’ai toujours trouvé les IG beaucoup plus intéressants dans leurs échanges et interventions, notamment en ce qui concerne leur regard sur le métier (beaucoup plus de hauteur de vue que les IPR, qui souvent pinaillent sur des détails).

N’aie crainte, ça se passera bien et il ou elle sera de toute façon de bon conseil, et il est fondamental que tu te fasses connaître de lui/d’elle si tu aspires à enseigner en CPGE.

Seul bémol : une amie à moi (Normalienne pour le coup, qui est également prof de lettres classiques) avait écrit à l'IG de lettres de Créteil il y 3/4 ans. Comme à cette époque, elle était affectée en collège, l'IG ne s'était pas déplacé et avait envoyé l'IPR, qui avait sabré mon amie dans le rapport d'inspection. Elle n'a jamais eu de nouvelles de qui que ce soit ensuite. Voilà pourquoi j'ai quelques réticences.

Si tu écris ton courrier en indiquant expressément que c'est dans le cadre d'une demande de mutation en classes préparatoires, à 99% ce sera un(e) IG.

Rien ne t'interdit de toute façon de demander l'inspection maintenant: les IG ont une bonne mémoire et le tien ou la tienne se souviendra de toi l'année prochaine, n'aie crainte.

Par ailleurs, il se peut qu'il / elle te propose même après le mouvement un remplacement en classe préparatoire, ce qui jouerait très certainement en ta faveur au prochain mouvement.

Maintenant, libre à toi d'accepter ou de refuser les conseils qu'on te donne.
marjolie.june
marjolie.june
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par marjolie.june Mar 17 Oct 2017 - 17:20
@JayKew a écrit: Si tu écris ton courrier en indiquant expressément que c'est dans le cadre d'une demande de mutation en classes préparatoires, à 99% ce sera un(e) IG.

Rien ne t'interdit de toute façon de demander l'inspection maintenant: les IG ont une bonne mémoire et le tien ou la tienne se souviendra de toi l'année prochaine, n'aie crainte.

Je suis affectée dans un collège REP bien pourri du 94 : l'IG se déplace-t-il en collège ? J'ai souvent entendu que non.

@JayKew a écrit: Par ailleurs, il se peut qu'il / elle te propose même après le mouvement un remplacement en classe préparatoire, ce qui jouerait très certainement en ta faveur au prochain mouvement.

Je serai très heureuse si une telle opportunité se présentait !

@JayKew a écrit: Maintenant, libre à toi d'accepter ou de refuser les conseils qu'on te donne.

Je vais faire la démarche, quoi qu'il arrive. J'ai simplement des doutes sur la "validité" de ma candidature.
marjolie.june
marjolie.june
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par marjolie.june Dim 22 Oct 2017 - 12:09
Je compte profiter des vacances pour m'atteler à la rédaction du courrier à destination de l'IG. J'ai quelques questions sur je peux/dois dire/ne pas dire :
- déjà, à qui dois-je adresser le courrier : à l'IG de mon académie actuelle (Créteil) ou bien au doyen de l'IG des lettres ?
- puis-je mentionner le fait que je m'ennuie au collège tel quel, que je ne peux pas y transmettre la rigueur et l'exigence, sans passer pour une prof aigrie ou qui manque de pédagogie ?
- dois-je mentionner ma difficulté à obtenir un poste au lycée dans ma discipline (une des principales raisons qui me pousse à chercher une solution en dehors du secondaire) ?
- je ne suis pas mobile géographiquement : je ne peux pas sortir de l'IDF (enfin si, je le pourrais, à la condition de devenir célibataire géographique en m'éloignant de mon conjoint, ce qui ne m'enchante guère a priori). Dois-je là aussi le mentionner dans le courrier ?
- dois-je explicitement solliciter une inspection ? Car avec la réforme PPCR, on ne peut plus être inspecté n'importe quand par l'IPR. Je rappelle que je suis en collège REP et je vois difficilement comment faire la preuve de mon "excellence pédagogique" dans un contexte où je passe mon temps à réclamer le silence, l'attention et à jouer au flic.
- dois-je joindre mes deux précédents rapports d'inspection (j'ai été inspectée l'année de ma titularisation en tant qu'agrégée, au lycée, et le rapport est très bon ; j'ai également été inspectée au collège en 2012, à ma demande, et là aussi le rapport est très bon) ?
- dois-je préciser, d'une manière ou d'une autre, que je suis prête à effectuer des remplacements en CPGE ou à y assurer un service partiel ?

Merci d'avance pour vos réponse.
avatar
Cath
Bon génie

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Cath Dim 22 Oct 2017 - 12:54
@Guermantes729 a écrit:Pardon à la modération pour "blanchir" mon message, elle peut bien sûr le supprimer si elle le souhaite...
Spoiler:
Je "blanchis" parce que visiblement ce que j'ai écrit n’intéresse personne et que ça finit par être un peu "vexant" d'être snobée Sad

Bah non, moi j'ai cliqué pour lire... Déçue je suis !
fleurs
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Rosanette Dim 22 Oct 2017 - 13:01
Pour l'ennui vécu comme tel au collège : ne le mentionne pas dans ton courrier. L'entretien après une inspection d'un IG peut déboucher sur une discussion plus ouverte où la question pourra être soulevée.

Pour la mobilité, cela doit dépendre des matières, mais refuser d'aller là où se trouvent les postes en CPGE peut être assez mal vu. Là encore ne le mentionne pas, tu vas de toute façon participer au mouvement spécifique en faisant des vœux qui exprimeront pour toi tes préférences.

Insiste sur les beaux points de ton parcours, voire sur ce que ton expérience dans le secondaire pourrait apporter à tes pratiques en CPGE (je laisse la bienveillance tranquille, mais je pense qu'il n'est pas inutile de mettre en avant le fait d'avoir cherché à tirer tout le monde vers le haut dans des établissements compliqués. Même si bien sûr c'est la maîtrise disciplinaire qui prime).
avatar
Bouboule
Doyen

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Bouboule Dim 22 Oct 2017 - 13:35
@Cath a écrit:
@Guermantes729 a écrit:Pardon à la modération pour "blanchir" mon message, elle peut bien sûr le supprimer si elle le souhaite...
Spoiler:
Je "blanchis" parce que visiblement ce que j'ai écrit n’intéresse personne et que ça finit par être un peu "vexant" d'être snobée Sad

Bah non, moi j'ai cliqué pour lire... Déçue je suis !
fleurs

Idem, il faut peut-être laisser un peu de temps aux gens pour lire.
Ruthven
Ruthven
Monarque

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Ruthven Dim 22 Oct 2017 - 13:39
@marjolie.june a écrit:Je compte profiter des vacances pour m'atteler à la rédaction du courrier à destination de l'IG. J'ai quelques questions sur je peux/dois dire/ne pas dire :
- déjà, à qui dois-je adresser le courrier : à l'IG de mon académie actuelle (Créteil) ou bien au doyen de l'IG des lettres ?
L'IG de ton académie

@marjolie.june a écrit:- puis-je mentionner le fait que je m'ennuie au collège tel quel, que je ne peux pas y transmettre la rigueur et l'exigence, sans passer pour une prof aigrie ou qui manque de pédagogie ?
Non, mais mentionne une envie d'évolution de carrière.

@marjolie.june a écrit:- je ne suis pas mobile géographiquement : je ne peux pas sortir de l'IDF (enfin si, je le pourrais, à la condition de devenir célibataire géographique en m'éloignant de mon conjoint, ce qui ne m'enchante guère a priori). Dois-je là aussi le mentionner dans le courrier ?
Non tu aviseras.

@marjolie.june a écrit:- dois-je explicitement solliciter une inspection ? Car avec la réforme PPCR, on ne peut plus être inspecté n'importe quand par l'IPR. Je rappelle que je suis en collège REP et je vois difficilement comment faire la preuve de mon "excellence pédagogique" dans un contexte où je passe mon temps à réclamer le silence, l'attention et à jouer au flic.
Oui. L'inspection de l'IG est la plupart du temps indispensable.

@marjolie.june a écrit:- dois-je joindre mes deux précédents rapports d'inspection (j'ai été inspectée l'année de ma titularisation en tant qu'agrégée, au lycée, et le rapport est très bon ; j'ai également été inspectée au collège en 2012, à ma demande, et là aussi le rapport est très bon) ?
Oui.

@marjolie.june a écrit:- dois-je préciser, d'une manière ou d'une autre, que je suis prête à effectuer des remplacements en CPGE ou à y assurer un service partiel ?
Oui.
avatar
lisette83
Érudit

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par lisette83 Dim 22 Oct 2017 - 13:48
En revanche, les collègues qui ont eu un remplacement en CPGE étaient toutes en lycée et ont été "envoyées" dans un autre département tout en continuant à exercer dans leur établissement d'origine.
Après si vous ne tenez pas au latin grec, l'éventail peut être plus large.
avatar
Bouboule
Doyen

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Bouboule Dim 22 Oct 2017 - 13:49
@marjolie.june a écrit:Je compte profiter des vacances pour m'atteler à la rédaction du courrier à destination de l'IG. J'ai quelques questions sur je peux/dois dire/ne pas dire :
- déjà, à qui dois-je adresser le courrier : à l'IG de mon académie actuelle (Créteil) ou bien au doyen de l'IG des lettres ?
- puis-je mentionner le fait que je m'ennuie au collège tel quel, que je ne peux pas y transmettre la rigueur et l'exigence, sans passer pour une prof aigrie ou qui manque de pédagogie ?
- dois-je mentionner ma difficulté à obtenir un poste au lycée dans ma discipline (une des principales raisons qui me pousse à chercher une solution en dehors du secondaire) ?
- je ne suis pas mobile géographiquement : je ne peux pas sortir de l'IDF (enfin si, je le pourrais, à la condition de devenir célibataire géographique en m'éloignant de mon conjoint, ce qui ne m'enchante guère a priori). Dois-je là aussi le mentionner dans le courrier ?
- dois-je explicitement solliciter une inspection ? Car avec la réforme PPCR, on ne peut plus être inspecté n'importe quand par l'IPR. Je rappelle que je suis en collège REP et je vois difficilement comment faire la preuve de mon "excellence pédagogique" dans un contexte où je passe mon temps à réclamer le silence, l'attention et à jouer au flic.
- dois-je joindre mes deux précédents rapports d'inspection (j'ai été inspectée l'année de ma titularisation en tant qu'agrégée, au lycée, et le rapport est très bon ; j'ai également été inspectée au collège en 2012, à ma demande, et là aussi le rapport est très bon) ?
- dois-je préciser, d'une manière ou d'une autre, que je suis prête à effectuer des remplacements en CPGE ou à y assurer un service partiel ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Juste mon avis : les trois points que j'ai graissés me semblent catastrophiques s'ils sont mentionnés.
Les deux premiers car ils donnent l'impression que tu cherches une solution pour fuir.
Pour le troisième, tu vas être en concurrence avec des collègues qui acceptent l'éloignement (temporaire = 2 à 3 ans minimum) alors qu'ils/elles sont aussi en couple et ont des enfants loin de l'âge adulte, etc...

Pour le reste : j'écrirais aux deux IG, je ne solliciterais pas explicitement une inspection (ils viendront ou délégueront s'ils sont intéressés par ton profil, "je me tiens à votre disposition bla bla bla") puisqu'il y a deux bons rapports, bien sûr pour le dernier point (ils ont besoin de profils souples en réserve, cela va avec la mobilité, mais comme tu es en poste dans une académie, ils ne t'appelleront que dans cette académie d'ailleurs et cela peut te permettre d'obtenir un poste à profil, en évitant un copinage collègue-IPR accepté par l'IG car ils n'ont personne de compétent à proposer).

Une autre proposition : essayer pour compléter le dossier d'effectuer des "colles" (heures d'interrogation orales) ou des vacations dans le supérieur.

Encore une fois, juste mon avis.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Thalia de G Dim 22 Oct 2017 - 13:56
Sans vouloir te décourager, il est sur le forum une normalienne docteur en IDF qui a eu du mal à obtenir une inspection en collège et qui se dite prête à la mobilité géographique.
Donc pour les points 2 et 3 c'est délicat.

EDIT : Bouboule a répondu pendant que je rédigeais.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
marjolie.june
marjolie.june
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par marjolie.june Dim 22 Oct 2017 - 15:13
@Thalia de G a écrit:Sans vouloir te décourager, il est sur le forum une normalienne docteur en IDF qui a eu du mal à obtenir une inspection en collège et qui se dite prête à la mobilité géographique.
Donc pour les points 2 et 3 c'est délicat.

EDIT : Bouboule a répondu pendant que je rédigeais.

Je suis parfaitement consciente de cela. C'est d'ailleurs pour cette raison que je n'ai fait aucune démarche de ce type en huit ans d'enseignement. Aujourd'hui, je souhaite malgré tout faire une tentative, quitte à ce que mon courrier parte à la poubelle ou reste sans suite. Au moins, je serais fixée.

@Bouboule a écrit: Juste mon avis : les trois points que j'ai graissés me semblent catastrophiques s'ils sont mentionnés.
Les deux premiers car ils donnent l'impression que tu cherches une solution pour fuir.
Pour le troisième, tu vas être en concurrence avec des collègues qui acceptent l'éloignement (temporaire = 2 à 3 ans minimum) alors qu'ils/elles sont aussi en couple et ont des enfants loin de l'âge adulte, etc...

Pour le reste : j'écrirais aux deux IG, je ne solliciterais pas explicitement une inspection (ils viendront ou délégueront s'ils sont intéressés par ton profil, "je me tiens à votre disposition bla bla bla") puisqu'il y a deux bons rapports, bien sûr pour le dernier point (ils ont besoin de profils souples en réserve, cela va avec la mobilité, mais comme tu es en poste dans une académie, ils ne t'appelleront que dans cette académie d'ailleurs et cela peut te permettre d'obtenir un poste à profil, en évitant un copinage collègue-IPR accepté par l'IG car ils n'ont personne de compétent à proposer).

Une autre proposition : essayer pour compléter le dossier d'effectuer des "colles" (heures d'interrogation orales) ou des vacations dans le supérieur.

Encore une fois, juste mon avis.

Merci pour ces conseils. J'ai effectué des colles en prépa pendant deux ans (en latin et en grec), je fais passer les oraux de langues anciennes pour le concours de l'ESSEC depuis trois ans et cette année, j'ai une vacation à la fac (TD de latin niveau débutant à Paris I).
avatar
Bouboule
Doyen

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Bouboule Dim 22 Oct 2017 - 15:25
@marjolie.june a écrit:

Merci pour ces conseils. J'ai effectué des colles en prépa pendant deux ans (en latin et en grec), je fais passer les oraux de langues anciennes pour le concours de l'ESSEC depuis trois ans et cette année, j'ai une vacation à la fac (TD de latin niveau débutant à Paris I).


Cela me semble très bien pour étoffer un dossier. Tu peux t'appuyer dessus pour motiver ton intérêt (plutôt que ta frustration actuelle).
C'est très langues anciennes (donc HK), es-tu prête à commencer par des classes plus "rébarbatives" pour ton profil comme ECS/ECE/ECT ou les classes scientifiques ? (Une collègue a commencé par ces classes et a préféré retourner au collège pour refaire latin/grec plutôt qu'enchaîner les copies de résumés/dissertations plus ou moins barbantes et exténuantes).
marjolie.june
marjolie.june
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par marjolie.june Dim 22 Oct 2017 - 15:36
@Bouboule a écrit:
@marjolie.june a écrit:

Merci pour ces conseils. J'ai effectué des colles en prépa pendant deux ans (en latin et en grec), je fais passer les oraux de langues anciennes pour le concours de l'ESSEC depuis trois ans et cette année, j'ai une vacation à la fac (TD de latin niveau débutant à Paris I).


Cela me semble très bien pour étoffer un dossier. Tu peux t'appuyer dessus pour motiver ton intérêt (plutôt que ta frustration actuelle).
C'est très langues anciennes (donc HK), es-tu prête à commencer par des classes plus "rébarbatives" pour ton profil comme ECS/ECE/ECT ou les classes scientifiques ? (Une collègue a commencé par ces classes et a préféré retourner au collège pour refaire latin/grec plutôt qu'enchaîner les copies de résumés/dissertations plus ou moins barbantes et exténuantes).

A priori oui, mais seule l'expérience pourra me permettre de l'affirmer. Je ne supporte pas le côté "ludique" qui prévaut dans l'enseignement des langues anciennes au collège, je détestais déjà ça en tant qu'élève, alors ce n'est sûrement pas pour m'y épanouir en tant que prof.

Edit : une lettre de recommandation peut-elle être utile ? Mon ancienne prof de latin en prépa enseigne désormais à Henri IV...
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Rosanette Dim 22 Oct 2017 - 16:01
@marjolie.june a écrit:
Edit : une lettre de recommandation peut-elle être utile ? Mon ancienne prof de latin en prépa enseigne désormais à Henri IV...

Cela ne se fait pas, ce serait très mal vu !

Ton ancienne professeur n'est pas apte à juger de tes qualités pédagogiques et disciplinaires ! Là encore, c'est quelque chose qui peut émerger dans une discussion plus informelle, mais c'est tout.
Elyas
Elyas
Empereur

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Elyas Dim 22 Oct 2017 - 16:03
La conversation n'est pas en restreint. Il y a pas mal de détails qui permettraient de faire le lien avec la future candidature.
Touche pas à ma SEGPA
Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Touche pas à ma SEGPA Dim 22 Oct 2017 - 16:06
@marjolie.june a écrit:
@Bouboule a écrit:
@marjolie.june a écrit:

Merci pour ces conseils. J'ai effectué des colles en prépa pendant deux ans (en latin et en grec), je fais passer les oraux de langues anciennes pour le concours de l'ESSEC depuis trois ans et cette année, j'ai une vacation à la fac (TD de latin niveau débutant à Paris I).


Cela me semble très bien pour étoffer un dossier. Tu peux t'appuyer dessus pour motiver ton intérêt (plutôt que ta frustration actuelle).
C'est très langues anciennes (donc HK), es-tu prête à commencer par des classes plus "rébarbatives" pour ton profil comme ECS/ECE/ECT ou les classes scientifiques ? (Une collègue a commencé par ces classes et a préféré retourner au collège pour refaire latin/grec plutôt qu'enchaîner les copies de résumés/dissertations plus ou moins barbantes et exténuantes).

A priori oui, mais seule l'expérience pourra me permettre de l'affirmer. Je ne supporte pas le côté "ludique" qui prévaut dans l'enseignement des langues anciennes au collège, je détestais déjà ça en tant qu'élève, alors ce n'est sûrement pas pour m'y épanouir en tant que prof.

Edit : une lettre de recommandation peut-elle être utile ? Mon ancienne prof de latin en prépa enseigne désormais à Henri IV...

Plutôt que ses recommandations te concernant en tant qu'étudiante, il serait plus utile pour toi qu'elle te fasse intervenir à Henri IV, même ponctuellement (et se porte garante ensuite, pourquoi pas,de la qualité de tes interventions auprès de ses étudiants). Ce sont tes qualités comme enseignante du supérieur qu'il faut mettre en avant, pas ton savoir.
avatar
Bouboule
Doyen

contacter spontanément l'inspection générale Empty Re: contacter spontanément l'inspection générale

par Bouboule Dim 22 Oct 2017 - 16:06
@Rosanette a écrit:
@marjolie.june a écrit:
Edit : une lettre de recommandation peut-elle être utile ? Mon ancienne prof de latin en prépa enseigne désormais à Henri IV...

Cela ne se fait pas, ce serait très mal vu !

Ton ancienne professeur n'est pas apte à juger de tes qualités pédagogiques et disciplinaires ! Là encore, c'est quelque chose qui peut émerger dans une discussion plus informelle, mais c'est tout.

Je suis d'accord avec Rosanette.
C'est plutôt l'inverse qui se produit, l'IG s'il en a l'occasion demande des renseignements aux personnes qui ont travaillé avec vous (il faut en plus prendre en compte le fait qu'il existe des inimitiés et des susceptibilités).
La lettre de recommandations peut plutôt servir à décrocher des colles (par exemple) dans un établissement où vous n'êtes pas connue.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum