Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
LisaZenide
LisaZenide
Expert spécialisé

Redoublement et orientation Empty Redoublement et orientation

par LisaZenide Mer 20 Juin 2012 - 16:16
A la sortie des conseils de classe, j'ai un peu déchanté au sujet des élèves qui n'ont pas (mais alors pas du tout !!!!) le niveau et qui passent quand même en classe supérieure sans même l'évocation d'une orientation ou d'une aide X ou Y qui pourrait être mise en place.
Je m'interroge donc...
C'est la première fois que je suis des élèves sur l'ensemble de l'année... ma première année, je ne connaissais les élèves que depuis 1 mois... l'an passé, j'ai terminé mon contrat avant les conseils...

M'interrogeant, j'ai bêtement posé la question à mon chef et je ne pense pas avoir le recul nécessaire pour bien la comprendre.
(je mettrai plus tard la réponse qui m'a été faite sur la politique du redoublement dans mon établissement)

Mes questions sont les suivantes :
Quelle est la politique de votre établissement au sujet du redoublement ?
Qui redouble ? Pourquoi ?
Accessoirement, une bonne âme aurait-elle les références des textes qui régissent ce point ?
En un mot, le redoublement, la réorientation : comment ça marche ?

Merci d'avance pour vos réponses.
paul31
paul31
Érudit

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par paul31 Mer 20 Juin 2012 - 16:19
Chez moi il n'y a que très peu de redoublement (2 élèves qui redouble leur troisième sur a peu près 210 élèves). Sinon pour les quatrièmes, les élèves fragiles vont en professionnelle ou en alternance. Ils ont aussi 2 heures 30 de soutien en 3ème.
Jane
Jane
Monarque

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Jane Mer 20 Juin 2012 - 16:27
Moi je suis en furie; nos futurs 3emes finissent pour certains avec des moyennes si déplorables qu'ils n'ont sans doute pas un niveau 6eme: verdict : ils passent car leur peu d'inclination au travail nous laisse supposer qu'un redoublement ne servira à rien. J'aurai 2 3emes et je pleure d'avance.
Lora
Lora
Neoprof expérimenté

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Lora Mer 20 Juin 2012 - 16:54
Exactement la même chose que Jane.
J'ajoute que l'année prochaine, nos 4e seront à 30 par classe. Ça a aussi joué dans la balance quand il a fallu décider un redoublement.
Jane
Jane
Monarque

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Jane Mer 20 Juin 2012 - 17:05
Et je ne parle pas de nos futurs 4°, composés des 6° Nimitz que j'ai eues l'année dernière pale
Flof
Flof
Habitué du forum

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Flof Mer 20 Juin 2012 - 17:14
j'ai failli ouvrir le même fil que toi, j'hallucine aussi.

Tous nos 3ème qui veulent aller en général passent en général, qu'ils aient ou non le niveau. Même la gamine qui plafonne a 5 de moyenne dans les matières du brevet "elle a les base, au pire elle redouble la seconde"
Les 6ème, ce n'est guère mieux. J'en ai un a 9.5 de moyenne générale qui est en dessous de 7 pour toutes les matières écrites (merci le 20 en vie scolaire...) ; ils ne sait même pas faire une phrases simple sans faute de grammaire et d'orthographe, il a pas le niveau d'un CM2. Mais les parents ne veulent pas qu'ils redoublent, donc on le fait passer.
Et peu importe l'avis des profs, du conseil de classe, du PP, les chefs passent derrière nous a l'entretien avec les parents pour faire passer les élèves quand ils ne disent pas ouvertement en conseil après un avis unanime pro-redoublement "aller, on fait le paris qu'il se ressaisi, on le fait passer"
Jane
Jane
Monarque

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Jane Mer 20 Juin 2012 - 17:19
quant à moi, je resterai muette sur celui qui n'est pas venu de l'année (aucune note sur les 3 trimestres en français) mais qui passe en 3°, sur celle qui sitôt arrivée en classe se cale la tête entre les bras et roupille bien tranquillement qu'il neige, pleuve ou fasse soleil et à quelque heure de la journée, ou sur celui qui ne sait pas écrire deux mots d'affilée... Et encore, ceux-là, ils ont des "excuses". Pour les autres... pale
J'ai rendu mon tablier de PP: pour moi, je jette l'éponge.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Fesseur Pro Mer 20 Juin 2012 - 20:59
Les chefs d'établissement ont la pression : le moins de redoublement possible car ça coûte cher.
C'est effectivement de moins en moins discret.

_________________
Pourvu que ça dure... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LM
LM
Vénérable

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par LM Mer 20 Juin 2012 - 21:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:quant à moi, je resterai muette sur celui qui n'est pas venu de l'année (aucune note sur les 3 trimestres en français) mais qui passe en 3°, sur celle qui sitôt arrivée en classe se cale la tête entre les bras et roupille bien tranquillement qu'il neige, pleuve ou fasse soleil et à quelque heure de la journée, ou sur celui qui ne sait pas écrire deux mots d'affilée... Et encore, ceux-là, ils ont des "excuses". Pour les autres... pale
J'ai rendu mon tablier de PP: pour moi, je jette l'éponge.

+1!

Aucun redoublement ici.
kahiina
kahiina
Niveau 5

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par kahiina Mer 20 Juin 2012 - 22:14
Moi, ça fait deux années que je fulmine aux conseils de 3è trimestre, dans deux établissements différents. La politique qui prévaut, c'est "un redoublement ça se mérite", donc on ne permet qu'à quelques élèves de redoubler, s'ils ont des difficultés mais qu'ils ont travaillé et montré leurs efforts, et surtout, si on est sûr qu'ils vont bien comprendre le redoublement comme une chance de réussir. Cela ne doit pas être une sanction, sinon, ça ne sert à rien, c'est l'échec assuré, m'a-ton longuement expliqué...
C'est sûr que l'élève qui n'a pas bossé plus de 30 min de toute l'année, qui tourne à 5 ou 6 de moyenne générale, qui a une famille défaillante qui le laisse "faire du vélo puis regarder la télé" tous les soirs en rentrant du collège (la mère ne sait pas qu'une télé se débranche) et qui n'a fait aucun choix d'orientation (mais qui a pleuré en sortant de chez la COP qq jours avant le conseil de classe parce qu'il était trop tard pour s'inscrire dans un autre établissement pour une autre orientation)... va passer en 3ème !
Il va passer son année à ne rien comprendre, au mieux en silence, mais plus sûrement en cassant les pieds des autres élèves (et accessoirement des profs). il a l'âge normal, et les collègues en conseil de classe estiment qu'il pourra toujours redoubler sa 3è, mais ne cherchent qu'à s'en débarasser aussi rapidement que possible.
Et là, moi je ne comprends pas bien. Parce que si on peut estimer qu'un redoublement, s'il ne change pas d'attitude ne lui apportera rien (ça je comprends), mais un passage en 3è me paraît bien pire !! Et comme il aura l'âge normal, il ne sera pas accepté dans certaines filières pro, car des redoublants seront prioritaires...
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par neomath Mer 20 Juin 2012 - 23:36
Même constat désespérant. En fin de troisième, les élèves dont les parents ont fait une demande de bac pro y vont. Tous les autres vont en 2de générale, même avec 5 de moyenne : "comme ça on ne les aura pas sur le dos l'année prochaine". Dans les autres niveaux la possibilité qu'un élève redouble n'est même pas évoquée lors des conseils.
De toute façon, notre nouveau ministre a rappelé récemment que le redoublement, c'est mal.
Les conséquences sur le travail des élèves sont absolument catastrophiques mais je suis absolument persuadé que c'est parfaitement assumé par l'oligarchie. Comme ça les enfants du peuple ne viendront pas concurrencer les enfants des riches pour les bonnes places. La preuve ? Dans les écoles privées on fait toujours redoubler les élèves.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
pop-corn
pop-corn
Niveau 10

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par pop-corn Jeu 21 Juin 2012 - 9:30
Je ne suis pas foncièrement pour ou contre le redoublement mais je constate quand même son inefficacité dans la plupart des cas, cette année sur les 15 redoublants que j'avais en troisième, seule 2 élèves ont amélioré leurs résultats, les autres ont perdu une année à ne rien faire et leurs résultats sont encore pire que l'année d'avant!!
camille31
camille31
Niveau 2

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par camille31 Jeu 21 Juin 2012 - 9:51
Nous n'avons aucun élève de 3ème qui redouble. Un tiers des élèves ont fait des demandes de bac pro ou CAP dans des filières parfois très demandées et s'ils n'ont pas de place, ils se retrouveront en 2nde générale.
Je sais que le redoublement est rarement profitable, mais un passage en 2nde générale est voué à l'échec.
Certains savent à peine rédiger et ne sont pas scientifiques pour autant, je ne sais pas ce qu'ils feront de leur année de seconde et ils ne seront plus prioritaires pour les affectations en bac pro l'an prochain.
Que vont-ils devenir ?

Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Hermione0908 Jeu 21 Juin 2012 - 9:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Nous n'avons aucun élève de 3ème qui redouble. Un tiers des élèves ont fait des demandes de bac pro ou CAP dans des filières parfois très demandées et s'ils n'ont pas de place, ils se retrouveront en 2nde générale.
Je sais que le redoublement est rarement profitable, mais un passage en 2nde générale est voué à l'échec.
Certains savent à peine rédiger et ne sont pas scientifiques pour autant, je ne sais pas ce qu'ils feront de leur année de seconde et ils ne seront plus prioritaires pour les affectations en bac pro l'an prochain.
Que vont-ils devenir ?


A cette question que nous avons posée, notre cde nous a répondu que ce n'était plus son problème, que c'était le problème du lycée.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par liliepingouin Jeu 21 Juin 2012 - 10:13
Ce qu'ils vont devenir? Ils vont passer en seconde, puis, à la fin de l'année, une minorité va se réorienter en pro ou en apprentissage, une bonne partie va passer en première STG puis en terminale, et une autre partie va redoubler puis passer en première à l'ancienneté et en terminale. Un élève qui entre en seconde générale, dans 9 cas sur 10, passe le bac.

Une bonne partie n'aura pas le bac, les autres le décrocheront. Et après? mystère... On en retrouvera quelques-uns en BTS, mais ils ne l'auront pas...

L'avenir de ces enfants n'intéresse personne, et ne préoccupe, semble-t-il, personne (à part quelques profs vite qualifiés d'élitistes, manquant d'ambition et sans innovation...). L'essentiel est qu'ils s'intègrent aux statistiques, et non à la société. Et ils auront eu adolescents un confort de vie qu'ils auront bien du mal à retrouver adultes...

Je suis amère, mais quand je vois que les familles décident de tout, et qu'on envoie en première (et donc en terminale) des élèves qui ne fichent rien et n'ont pas le niveau (quand encore on ne leur met pas des encouragements), j'ai l'impression que tout est fait pour saboter notre travail.

Je crois que l'enseignement supérieur a du souci à se faire, car bientôt c'est à lui qu'on s'en prendra, en lui demandant de s'adapter aux nouveaux étudiants, puisqu'il semble impensable désormais que ce soit aux élèves de se plier aux exigences...

Désolée pour ce mouvement de mauvaise humeur, mais quand je vois que les conseils de classe, de plus en plus, ne sont qu'une mascarade...

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Daphné Jeu 21 Juin 2012 - 10:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce qu'ils vont devenir? Ils vont passer en seconde, puis, à la fin de l'année, une minorité va se réorienter en pro ou en apprentissage, une bonne partie va passer en première STG puis en terminale, et une autre partie va redoubler puis passer en première à l'ancienneté et en terminale. Un élève qui entre en seconde générale, dans 9 cas sur 10, passe le bac.

Une bonne partie n'aura pas le bac, les autres le décrocheront. Et après? mystère... On en retrouvera quelques-uns en BTS, mais ils ne l'auront pas...

L'avenir de ces enfants n'intéresse personne, et ne préoccupe, semble-t-il, personne (à part quelques profs vite qualifiés d'élitistes, manquant d'ambition et sans innovation...). L'essentiel est qu'ils s'intègrent aux statistiques, et non à la société. Et ils auront eu adolescents un confort de vie qu'ils auront bien du mal à retrouver adultes...

Je suis amère, mais quand je vois que les familles décident de tout, et qu'on envoie en première (et donc en terminale) des élèves qui ne fichent rien et n'ont pas le niveau (quand encore on ne leur met pas des encouragements), j'ai l'impression que tout est fait pour saboter notre travail.

Je crois que l'enseignement supérieur a du souci à se faire, car bientôt c'est à lui qu'on s'en prendra, en lui demandant de s'adapter aux nouveaux étudiants, puisqu'il semble impensable désormais que ce soit aux élèves de se plier aux exigences...

Désolée pour ce mouvement de mauvaise humeur, mais quand je vois que les conseils de classe, de plus en plus, ne sont qu'une mascarade...

+1 Redoublement et orientation 2252222100
Et c'est la raison pour laquelle je ne demande pas de mut en lycée depuis..................... longtemps, quand je vois ce qu'on leur envoie. Alors le collège n'est pas facile mais au moins je préfère les 6 èmes ou les LV2, en anglais ils n'ont pas encore de retard Laughing
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par Blan6ine Jeu 21 Juin 2012 - 11:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Nous n'avons aucun élève de 3ème qui redouble. Un tiers des élèves ont fait des demandes de bac pro ou CAP dans des filières parfois très demandées et s'ils n'ont pas de place, ils se retrouveront en 2nde générale.
Je sais que le redoublement est rarement profitable, mais un passage en 2nde générale est voué à l'échec.
Certains savent à peine rédiger et ne sont pas scientifiques pour autant, je ne sais pas ce qu'ils feront de leur année de seconde et ils ne seront plus prioritaires pour les affectations en bac pro l'an prochain.
Que vont-ils devenir ?


A cette question que nous avons posée, notre cde nous a répondu que ce n'était plus son problème, que c'était le problème du lycée.

Chez nous aussi, la réponse du CdE était: "ca fait 4 ou 5 ans qu'ils nous *****, maintenant ce n'est plus notre problème"
Choquant à entendre.
Et pourtant, quand on est là) depuis 4 ou 5 ans, qu'on a essayé de mettre des choses en place et qu'on voit toujours les mêmes noms apparaître quand il s'agit d'exclusion ou de conseils de discipline... pfff, on se dit aussi "ce n'est plus notre problème"... Neutral
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par neomath Jeu 21 Juin 2012 - 12:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne suis pas foncièrement pour ou contre le redoublement mais je constate quand même son inefficacité dans la plupart des cas, cette année sur les 15 redoublants que j'avais en troisième, seule 2 élèves ont amélioré leurs résultats, les autres ont perdu une année à ne rien faire et leurs résultats sont encore pire que l'année d'avant!!
Dans le fonctionnement traditionnel de l'école, dont il faut maintenant parler au passé, le redoublement est, dans la grande majorité des cas totalement inutile pour celui qui le subit. Cela tout le monde le sait. En fait, il est utile à tous ceux qui n'auraient pas travaillé sans la menace du redoublement. C'est à dire la très grande majorité des élèves.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par neomath Jeu 21 Juin 2012 - 12:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je crois que l'enseignement supérieur a du souci à se faire, car bientôt c'est à lui qu'on s'en prendra, en lui demandant de s'adapter aux nouveaux étudiants, puisqu'il semble impensable désormais que ce soit aux élèves de se plier aux exigences...
C'est déjà fait. Il y a quelques jours, Peillon s'indignait sur BFM TV que les bac pro échouent à l'université !

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
fanette
fanette
Habitué du forum

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par fanette Jeu 21 Juin 2012 - 22:03
Je confirme pour les STG : chaque fois que je m'interroge sur le passage d'un élève en 2nde générale avec 5 ou 6 de moyenne en math, la COP et le CDE me répondent en choeur : "il ira en STMG" (oui, parce que maintenant, on rajoute "management", ça fait plus sérieux ! Twisted Evil ). Chers collègues de lycée, bon courage, avec les classes poubelles que l'on va vous envoyer ! 😢
babette
babette
Neoprof expérimenté

Redoublement et orientation Empty Re: Redoublement et orientation

par babette Jeu 21 Juin 2012 - 22:15
Je suis dans un collège privé, sur nos 6 classes de 6èmes, un élève seulement redouble. Certains n'ont effectivement pas du tout le niveau mais vous comprenez comme ils jouent les caïds, il vaut mieux qu'ils soient en 5ème plutôt qu'ils terrorisent les petits cm2 qui arrivent! En clair, l'élève qui est à peu près gentil, dont parents ne râlent pas trop auprès de la direction redouble chez nous bien plus facilement!
Il s'était décidé plus de redoublements lors des conseils de classe mais les élèves sont passés après avoir fait appel. Les PP reviennent écoeurés des commissions d'appels en 6ème et 4ème!

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum