Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par InvitéO le Sam 23 Juin 2012 - 18:22
Bref, elle ment comme une arracheuse de dents.

D'abord sans le dire absolument, elle laisse planer l'impression que toutes mes classes étaient dans un état de guerre permanent, alors que je n'ai eu de réels problèmes (mais il est vrai de très gros problèmes) qu'avec une seule classe. Je lui ai reproché son incurie (une seule fois, qui m'a permis de comprendre qu'il n'y avait pas d'aide à attendre de ce côté) et donc, d'après elle, je rejette systématiquement la responsabilité de ces problèmes sur"l'équipe de direction" (je ne reproche strictement rien à la gestionnaire, ni au proviseur adjoint, d'ailleurs) et les élèves! Je manque de bienveillance à leur égard!! et de respect!!!

Je dois faire un important travail sur ma personnalité. Car enfin, je suis peu coopérative, alors qu'elle a tout fait pour m'aider, me prodiguant les conseils au cours de nos nombreux entretiens (dont je n'ai pas gardé le moindre souvenir.)

Comme vous pouvez le constater, les reproches sont exprimés en termes tellement généraux qu'il est difficile de s'en défendre. Certes, j'ai eu des problèmes avec une classe, mais ces élèves étaient difficiles, elle le sait, les collègues aussi s'en sont plaints et ont réclamé (vainement) des sanctions. Peut-être m'a-t-elle donné UN conseil, une fois, qui ne m'a pas marqué.

Enfin, bref, je passe en entretien la semaine prochaine, que faire?


MelanieSLB
MelanieSLB
Grand sage

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par MelanieSLB le Sam 23 Juin 2012 - 18:25
Je ne peux te répondre, mais je te souhaite beaucoup de courage.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Patissot
Doyen

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Patissot le Sam 23 Juin 2012 - 18:29
J'étais dans le même cas de figure que toi. Essaye de trouver des points positifs (dans le rapport du tuteur peut être ?) sur lesquels t'appuyer, expose les démarches que tu as mise en oeuvre pour faire face aux problèmes auxquels tu étais confronté, explique comment tu comptes mettre à profit l'année prochaine les enseignements tirés des "erreurs" qui t'ont été attribué.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Kitty Kitten le Sam 23 Juin 2012 - 18:35
Tout mon soutien d'abord.

Prépare ton argumentaire: apporte ton rapport de tuteur / d'inspection / ton dossier de valisation. Montre ce que tu as mis en place pour gérer les problèmes, et comment tu comptes les gérer dans les années à venir. Essaie de voir si tu peux obtenir du soutien de la part de tes collègues (je sais, la solidarité, c'est pas le fort de l'EN, mais on sais jamais), et si personne ne t'aide, montre qu'ils n'ont guère fait mieux! Contacte un syndicat sinon syndique-toi tout de suite, j'en connais beaucoup que ça calme. Tu peux aussi essayer de le coincer, en lui demandant les dates des entretiens si nombreux (et manifestement inexistants si je te comprends bien)dont ton CDE parle, avec les traces laissées: s'il n'y en a pas eu, il va avoir l'air fin, et devra bien admettre qu'il vaut mieux faire profil bas. Bonne chance et courage. J'ai eu un CDE chiant comme ça, je compatis. Mais chaque fois que je lui ai mis le nez dans sa m****, il a laissé tomber.
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par InvitéO le Sam 23 Juin 2012 - 20:44
@MelanieSLB a écrit:Je ne peux te répondre, mais je te souhaite beaucoup de courage.

Merci, Mélanie. En fait, je ne suis pas découragée, je suis plutôt furieux
Et surtout interloquée. Il me semble que la chef d'établissement, d'un établissement d'enseignement, ne peut pas se permettre d'être aussi malhonnête.

J'ai parlé ailleurs de mon souhait de demander un licenciement, et d'envoyer balader l'EN. Après tout, si ce que je fais ne conviens pas, je suis sûr qu'il y a toute une foule qui ne demande qu'à prendre ma place; Il me semble qu'il faut sans arrêt lutter, pour faire travailler les élèves, et avec l'administration, qui n'aide pas (à quoi servent-ils) et avec les parents, qui ont une idée bien précise de la façon dont il faut enseigner (pas vraiment). Je crois qu'à plus ou moins court terme, "ils" vont devoir se poser des questions sur ces problèmes de recrutements.
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par InvitéO le Sam 23 Juin 2012 - 20:51
@Kitty Kitten a écrit:Tout mon soutien d'abord.

Prépare ton argumentaire: apporte ton rapport de tuteur / d'inspection / ton dossier de valisation. Montre ce que tu as mis en place pour gérer les problèmes, et comment tu comptes les gérer dans les années à venir. Essaie de voir si tu peux obtenir du soutien de la part de tes collègues (je sais, la solidarité, c'est pas le fort de l'EN, mais on sais jamais), et si personne ne t'aide, montre qu'ils n'ont guère fait mieux! Contacte un syndicat sinon syndique-toi tout de suite, j'en connais beaucoup que ça calme. Tu peux aussi essayer de le coincer, en lui demandant les dates des entretiens si nombreux (et manifestement inexistants si je te comprends bien)dont ton CDE parle, avec les traces laissées: s'il n'y en a pas eu, il va avoir l'air fin, et devra bien admettre qu'il vaut mieux faire profil bas. Bonne chance et courage. J'ai eu un CDE chiant comme ça, je compatis. Mais chaque fois que je lui ai mis le nez dans sa m****, il a laissé tomber.

Merci, Kitty, c'est un peu tard pour rameuter les collègues, mais en tous cas, l'équipe d'anglais a été formidable avec moi toute l'année. A vrai dire, je ne peux pas dire que j'aie géré quoi que ce soit, tellement j'étais déconcertée. Peut-être la reconversion dont nous avons déjà parlé devra intervenir encore plus tôt que prévu.
Smile
Fleur16
Fleur16
Habitué du forum

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Fleur16 le Dim 24 Juin 2012 - 2:31
Bon courage,ici j'ai des problèmes de communication et je manque de maturité, j'ai nié pendant l'entretien, tu ne peux rien faire de plus.
linkus
linkus
Érudit

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par linkus le Dim 24 Juin 2012 - 12:08
On est plusieurs stagiaires à se faire taper sur les doigts parce que l'on a une grande bouche.
L'an dernier, quatre inspecteurs généraux étaient venus dans mon établissement pour prendre la température pour la reforme des stagiaires à plein temps.
J’étais le seul à avoir ouvert ma bouche, les autres stagiaires étant "mués".
Ma CDE de l'an dernier m'a mis défavorable à 6 Items sur 10 y compris sur la notation.
Mes collègues me traitent de téméraire quand je vais demander des explications à mon CDE c'est David contre Goliath.

Ce que vous vivez ne m’étonne pas du tout.

Un stagiaire a été renouvelé parce qu'il a dit ses quatres vérités à une formatrice assez agressive.

Durant cette année de stage, il vaut mieux fermer sa gueule.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par WonderWoman le Dim 24 Juin 2012 - 13:03
moi aussi je manquais de bienveillance à l'égard de mes élèves.
j'ai expliqué à l'entretien que j'étais déçue que les élèves soient allés parler de mon manque de bienveillance au proviseur et que le proviseur ne m'en ait pas fait par plus tôt.
Que j'avais eu des lettres d'élèves à la fin de l'année qui me remerciaient d'avoir été gentille envers eux.
De plus, que je n'étais pas vraiment dans une relation affective avec les élèves, mais que je comprenais que certains aient pu être déstabilisés par ça, compte tenu de notre différence d'âge (minime) et de mon aspect physique (juvénile). Que c'était le seul moyen que j'avais trouvé pour faire passer des savoirs, ce qui m'avait semblé plus judicieux.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
Vide dressing sur néo : https://www.neoprofs.org/t128716-vd-fille-wonderwoman-du-3-mois-au-4-ans-sergent-major-jacadi-zara-dpam-kiabi-verbaudet#4954294
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Lefteris le Dim 24 Juin 2012 - 13:16
Justinien a écrit:Bref, elle ment comme une arracheuse de dents.

D'abord sans le dire absolument, elle laisse planer l'impression que toutes mes classes étaient dans un état de guerre permanent, alors que je n'ai eu de réels problèmes (mais il est vrai de très gros problèmes) qu'avec une seule classe. Je lui ai reproché son incurie (une seule fois, qui m'a permis de comprendre qu'il n'y avait pas d'aide à attendre de ce côté) et donc, d'après elle, je rejette systématiquement la responsabilité de ces problèmes sur"l'équipe de direction" (je ne reproche strictement rien à la gestionnaire, ni au proviseur adjoint, d'ailleurs) et les élèves! Je manque de bienveillance à leur égard!! et de respect!!!

Je dois faire un important travail sur ma personnalité. Car enfin, je suis peu coopérative, alors qu'elle a tout fait pour m'aider, me prodiguant les conseils au cours de nos nombreux entretiens (dont je n'ai pas gardé le moindre souvenir.)

Comme vous pouvez le constater, les reproches sont exprimés en termes tellement généraux qu'il est difficile de s'en défendre. Certes, j'ai eu des problèmes avec une classe, mais ces élèves étaient difficiles, elle le sait, les collègues aussi s'en sont plaints et ont réclamé (vainement) des sanctions. Peut-être m'a-t-elle donné UN conseil, une fois, qui ne m'a pas marqué.

Enfin, bref, je passe en entretien la semaine prochaine, que faire?



Tout faire pour être titularisé(e) (tu es un femme apparemment malgré le pseudo) : il vaut mieux démissionner par la suite qu'être mis à la porte. Ce que tu ne feras pas , car une fois titulaire, on a moins de prise sur toi, et là, tu pourras les balancer, les vérités.
Ce que je lis régulièrement sur les stagiaires me révolte : les collègues qui détournent la tête pour ne pas avoir à se mouiller, les CDE qui font les difficiles, simplement pour montrer leur pouvoir, alors que tout le monde sait pertinemment que les élèves sont de plus en des sauvageons, que le problème vient d'ailleurs que des professeurs.
Appelle un syndicat, explique tes difficultés, amène des pièces et bats-toi, montre que tu es prête à aller au besoin devant un tribunal administratif pour ds motifs qui existent bel et bien dans le contentieux : "insuffisance de motivation" " erreur matérielle d'appréciation" "erreur de fait" etc.
Il faut être aidé pour traquer ce genre de choses.



Dernière édition par Lefteris le Dim 24 Juin 2012 - 22:14, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
medea1
Niveau 5

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par medea1 le Dim 24 Juin 2012 - 14:46
@linkus a écrit:On est plusieurs stagiaires à se faire taper sur les doigts parce que l'on a une grande bouche.
L'an dernier, quatre inspecteurs généraux étaient venus dans mon établissement pour prendre la température pour la reforme des stagiaires à plein temps.
J’étais le seul à avoir ouvert ma bouche, les autres stagiaires étant "mués".
Ma CDE de l'an dernier m'a mis défavorable à 6 Items sur 10 y compris sur la notation.
Mes collègues me traitent de téméraire quand je vais demander des explications à mon CDE c'est David contre Goliath.

Ce que vous vivez ne m’étonne pas du tout.

Un stagiaire a été renouvelé parce qu'il a dit ses quatres vérités à une formatrice assez agressive.

Durant cette année de stage, il vaut mieux fermer sa gueule.

totalement d'accord. Je pense avoir fait les frais moi aussi de mon agacement permanent (qui finissait par se voir malgré moi) face au f... de gueule dont nous avons été victimes. Beaucoup se taisent ou préfèrent se taire et je ne parle même pas des spécialistes du léchage de bottes qui osaient prétendre que la formation était bien faite (car bien sûr au mois d'avril nous avons besoin d'un rappel sur les membres du conseil de classe, rappel qui dure toute une après-midi...).
J'ai été déçue cette année, non pas par les élèves eux-mêmes (y compris les plus difficiles) mais par tout ce qu'il y a autour (CDE, profs, formateurs, autres stagiaires aveugles ou pas très futés,...).
linkus
linkus
Érudit

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par linkus le Dim 24 Juin 2012 - 15:35
Les deux autres stagiaires sont totalement soumis, et n'ont aucun esprit critique!!
Par exemple, il y avait une reunion pour les stagiaires au début de l'année pour comprendre le principe des mutations.

J'etais le seul stagiaire à y être! Personne dans le département n'a voulu venir.
En fait, l'excuse que j'entends: "J'ai cours le mardi, je ne peux pas y aller. Mais dis-moi comment ça marche pour mon cas."

Ces stagiaires sont totalement soumis à l'administration. Ouvrir sa gueule peut coûter très chère.

Le stagiaire (du message précédent!)s'est fait inspecté. L'inspectrice lui a reproché son comportement au stage. Il a eu un entretient de deux heures avec l'inspectrice qui lui a cherché la moindre faille dans son heure de cours.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
Ragnetrude
Ragnetrude
Expert spécialisé

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Ragnetrude le Dim 24 Juin 2012 - 18:43
@medea1 a écrit:J'ai été déçue cette année, non pas par les élèves eux-mêmes (y compris les plus difficiles) mais par tout ce qu'il y a autour (CDE, profs, formateurs, autres stagiaires aveugles ou pas très futés,...).

Ouais, surtout pour des stagiaires que j'ai vu être contents d'avoir été mis PP, réclamer des heures supp, préparer des interventions trèèès longues et ennuyeuses en formation pour se faire bien voir des inspecteurs et formateurs...
Et surtout, cette capacité à se plaindre sur sa situation personnelle sans jamais faire le lien avec la politique et la nécessité d'une réponse collective, organisée, courageuse....
avatar
medea1
Niveau 5

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par medea1 le Dim 24 Juin 2012 - 18:55
Certains ont gueulé quand même et ont manifesté leur énervement (surtout chez les profs de lycées professionnels, les stagiaires CPE et les profs de certaines disciplines qui se sont retrouvés avec des classes à examens,...). Mais c'est vrai que j'ai halluciné devant le manque d'esprit critique de beaucoup de stagiaires de lettres alors même que nous sommes censés l'enseigner à nos élèves.

Pour ce qui est des comportements "étranges", j'en ai vu par exemple souligner au fluo des trucs sur la feuille qu'on nous a distribué à propos des membres du conseil de classe...
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Condorcet le Dim 24 Juin 2012 - 19:01
@medea1 a écrit:Certains ont gueulé quand même et ont manifesté leur énervement (surtout chez les profs de lycées professionnels, les stagiaires CPE et les profs de certaines disciplines qui se sont retrouvés avec des classes à examens,...). Mais c'est vrai que j'ai halluciné devant le manque d'esprit critique de beaucoup de stagiaires de lettres alors même que nous sommes censés l'enseigner à nos élèves.

Pour ce qui est des comportements "étranges", j'en ai vu par exemple souligner au fluo des trucs sur la feuille qu'on nous a distribuée à propos des membres du conseil de classe...

Idem en histoire il y a quelques années ! Rolling Eyes
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Madame_Prof le Dim 24 Juin 2012 - 19:23
Justinien, tu es stagiaire? C'est ta 1ère année d'enseignement? Ce n'est pas ce que j'avais cru comprendre sur un autre fil...

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
linkus
linkus
Érudit

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par linkus le Dim 24 Juin 2012 - 19:44
Je ne pense pas. Mais je crois plutôt qu'on est en train de dévier là...

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Reine Margot le Dim 24 Juin 2012 - 20:02
@medea1 a écrit:Certains ont gueulé quand même et ont manifesté leur énervement (surtout chez les profs de lycées professionnels, les stagiaires CPE et les profs de certaines disciplines qui se sont retrouvés avec des classes à examens,...). Mais c'est vrai que j'ai halluciné devant le manque d'esprit critique de beaucoup de stagiaires de lettres alors même que nous sommes censés l'enseigner à nos élèves.

Pour ce qui est des comportements "étranges", j'en ai vu par exemple souligner au fluo des trucs sur la feuille qu'on nous a distribué à propos des membres du conseil de classe...

le truc c'est que quand la titularisation est en jeu, beaucoup préfèrent ne pas faire de vagues...ceux qui ouvrent la bouche généralement le paient.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par InvitéO le Dim 24 Juin 2012 - 20:54
Merci à tous pour vos témoignages et conseils.

Il n'y a pas eu de clash avec nos formateurs disciplinaires qui sont plutôt ouverts, et notre inspection est bienveillante quoique dogmatique. Par contre, en transversale, nous avons eu droit à toutes les salades en vogue au ministère en ce moment, je ne détaille pas, nous les connaissons, et mon esprit pervers m'a amené à porter la contradiction.

Lefteris: Je ne comprends pas pourquoi il vaudrais mieux démissionner plutôt que d'être licencié; un licenciement donne droit à des indemnités. On peut toujours repasser des concours plus tard, si l'on se sent pousser l'âme d'un gladiateur.

Madame impatiente d'y aller: je suis stagiaire, c'est écrit dans ma présentation. Sans doute, tu as cru différemment parce que j'exprimait, dans le fil auquel tu fais allusion, ma lassitude vis-à-vis de ce noble métier (cough, cough), mais tu vois, celle-ci s'est déclarée très tôt (vers le début de la troisième semaine).
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par shadowoflife le Dim 24 Juin 2012 - 21:39
Excusez mon impertinence, mais la jugeotte, n'est-ce pas aussi savoir fermer sa g***** quand il le faut et tenter de ne pas faire de vagues pour obtenir ce que l'on souhaite (la titularisation)? Parce qu'à en lire certains, il faudrait absolument l'ouvrir pendant l'année de stage, au nom d'un sacro-saint "esprit critique", quitte à aller droit dans le mur... Je ne suis pas sûre que ce soit la bonne solution, et suis du coup plutôt d'accord avec ces stagiaires dits "soumis" attaqués de toutes parts. "Soumis" ne veut pas dire "stupides", je pense au contraire qu'ils ont tout compris et une fois titularisés, ils pourront de nouveau faire entendre leur voix. On SAIT, quand on devient stagiaire, qu'il ne faut pas faire de vagues, alors je trouve ceux qui vont volontairement à l'encontre des "règles" un peu suicidaires... Se défendre, oui, se saborder, non... Parfois, faire preuve d'esprit critique, c'est justement prendre sur soi et juger assez "critique" une situation pour ne pas intervenir. Mais cela n'engage que moi!
Ragnetrude
Ragnetrude
Expert spécialisé

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Ragnetrude le Dim 24 Juin 2012 - 21:43
@shadowoflife a écrit:Excusez mon impertinence, mais la jugeotte, n'est-ce pas aussi savoir fermer sa g***** quand il le faut et tenter de ne pas faire de vagues pour obtenir ce que l'on souhaite (la titularisation)? Parce qu'à en lire certains, il faudrait absolument l'ouvrir pendant l'année de stage, au nom d'un sacro-saint "esprit critique", quitte à aller droit dans le mur... Je ne suis pas sûre que ce soit la bonne solution, et suis du coup plutôt d'accord avec ces stagiaires dits "soumis" attaqués de toutes parts. "Soumis" ne veut pas dire "stupides", je pense au contraire qu'ils ont tout compris et une fois titularisés, ils pourront de nouveau faire entendre leur voix. On SAIT, quand on devient stagiaire, qu'il ne faut pas faire de vagues, alors je trouve ceux qui vont volontairement à l'encontre des "règles" un peu suicidaires... Se défendre, oui, se saborder, non... Parfois, faire preuve d'esprit critique, c'est justement prendre sur soi et juger assez "critique" une situation pour ne pas intervenir. Mais cela n'engage que moi!

Je suis tout à fait d'accord, mais pas besoin de faire du zèle non plus, c'est ça que je critiquais.
Désolée pour le hors-sujet.
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par shadowoflife le Dim 24 Juin 2012 - 21:49
Pas de souci Haldetrude, je ne répondais à personne en particulier, c'était juste une intervention généraliste. Je pense néanmoins sincèrement qu'en tant que stagiaire, on marche sur des oeufs, alors autant être le plus vigilant possible! J'ai été stagiaire en 2008-2009 et j'ai le souvenir de personnes "grandes gueules" (et étiquetées de la sorte dès la première semaine, encore plus facile car on avait 2 jours de formation par semaine), d'autres visiblement "lèche-c**" (idem, très vite reconnaissables), et nous autres, les discrets, qui avions volontairement choisi de n'entrer dans aucun de ces deux moules... Devinez qui ils ont titularisé...
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Lefteris le Dim 24 Juin 2012 - 21:58
@shadowoflife a écrit:Pas de souci Haldetrude, je ne répondais à personne en particulier, c'était juste une intervention généraliste. Je pense néanmoins sincèrement qu'en tant que stagiaire, on marche sur des oeufs, alors autant être le plus vigilant possible! J'ai été stagiaire en 2008-2009 et j'ai le souvenir de personnes "grandes gueules" (et étiquetées de la sorte dès la première semaine, encore plus facile car on avait 2 jours de formation par semaine), d'autres visiblement "lèche-c**" (idem, très vite reconnaissables), et nous autres, les discrets, qui avions volontairement choisi de n'entrer dans aucun de ces deux moules... Devinez qui ils ont titularisé...
Pour ma part, j'ai été du genre qui se fait oublier (en plus je me reconvertissais, je connaissais bien la mentalité cheffaillonne et arrogante de ceux qui ont une parcelle de pouvoir) , ne participant à rien, n'acquiesçant à rien , ne critiquant rien. Je disais même à des collègues plus jeunes "si on te dit que ce tableau vert est blanc, il est blanc , jusqu'à la titularisation". Un chef a sur un stagiaire un pouvoir de despote oriental sur ses serviteurs.
Mais il faut reconnaître qu'on tend des pièges à des étudiants qui, s'ils sont brillants, sont peu expérimentés et donnent leur avis quand on le leur demande, et parfois pas dans un sens laudateur.
Et ça finit comme le jugement sur le sonnet, dans Molière. 😢

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par InvitéO le Dim 24 Juin 2012 - 22:01
@shadowoflife a écrit:Excusez mon impertinence, mais la jugeotte, n'est-ce pas aussi savoir fermer sa g***** quand il le faut et tenter de ne pas faire de vagues pour obtenir ce que l'on souhaite (la titularisation)? Parce qu'à en lire certains, il faudrait absolument l'ouvrir pendant l'année de stage, au nom d'un sacro-saint "esprit critique", quitte à aller droit dans le mur... Je ne suis pas sûre que ce soit la bonne solution, et suis du coup plutôt d'accord avec ces stagiaires dits "soumis" attaqués de toutes parts. "Soumis" ne veut pas dire "stupides", je pense au contraire qu'ils ont tout compris et une fois titularisés, ils pourront de nouveau faire entendre leur voix. On SAIT, quand on devient stagiaire, qu'il ne faut pas faire de vagues, alors je trouve ceux qui vont volontairement à l'encontre des "règles" un peu suicidaires... Se défendre, oui, se saborder, non... Parfois, faire preuve d'esprit critique, c'est justement prendre sur soi et juger assez "critique" une situation pour ne pas intervenir. Mais cela n'engage que moi!

Shadowoflife: Tu es excusé. Mais tout de même, il ne s'agit pas de faire des vagues pour le simple plaisir (encore que j'aime bien quand ça tangue.), mais il me semble que la plus infime contradiction nous est refusée. On nous présente comme des évidences les choses les plus contestables, sur la discipline en classe, sur les élèves, sur l'hétérogénéité, etc., puis l'on exige notre approbation, sinon...Je pense que c'est en contradiction avec notre parcours, avec ce que représente ou représentait ou devrait représenter l'institution scolaire.

Là où je serais en contradiction avec toi (toujours ma perversité, je ne peux pas m'en empêcher), c'est lorsque tu dis que les titulaires se sentent plus libres de faire entendre leurs voix". Mon expérience ("très récente", pense ici Madame Prof) me fait penser que ce n'est pas le cas.
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par shadowoflife le Dim 24 Juin 2012 - 22:06
Justinien, je t'assure que c'est le cas! Je suis titulaire depuis 2009 et ne me prive pas de parler et d'agir comme je l'entends (dans la limite du raisonnable, bien entendu)! Tu verras, tu vas respirer! Je pense donc que serrer les dents pendant un an est la plus sage décision à prendre lors de l'année de stage. Ensuite, on peut lâcher du lest (tout en restant vigilant).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum