Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kitty Kitten
Niveau 8

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Kitty Kitten le Lun 25 Juin 2012 - 21:12
@emiliedec2 a écrit:Un peu pareil : j'avais écrit sur un autre post que je passais l'entretien. Verdict : renouvellement. En quoi, pourquoi, personne n'a su me le dire. Ma séance d'inspection s'est très mal déroulée mais je n'avais que ce rapport de négatif, bien au contraire, les rapports de la tutrice et du principal étaient très élogieux. Je n'ai accès à aucun compte rendu, aucune explication si ce n'est le rapport d'inspection proche du grotesque. On m'a vaguement parlé d'une "forte sensibilité" que j'avais..... Nous avons eu quelques échanges un peu vifs avec l'inspectrice, et je suis absolument choquée du résultat : rien ne laissait présager un renouvellement.

Quel bordel.

Bon courage à tous!

Tu n'as plus de recours de contestation?
avatar
emiliedec2
Niveau 1

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par emiliedec2 le Lun 25 Juin 2012 - 21:17
Bah c'est un peu tard, non? Et puis, je les emmerde un peu, ils veulent me foutre dans un caca provisoire, j'accepte. Juste, ils me retrouveront à la formations. Alors, quid? Tout cela est d'une opacité byzantine....

Alors, on se la ferme?

Je suis paumée Smile

Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Kitty Kitten le Lun 25 Juin 2012 - 21:23
Si tu n'as que des bons rapports pourquoi la fermerais-tu? L'inspectrice se DOIT de te fournir des arguments probants et justifiés. C'est son rôle. Et comme il est dit par certains dans ce fil, il ne faut pas toujours fermer sa gueule. Tu as le droit de savoir ce qui ne va pas. La titularisation, c'est pas à la tête du client. Exige des expliocations, tu es dans ton droit. Même un rapport d'inspection est contestable, dans le sens où l'on peur demander une contre-inspection. Si tu penses être dans ton droit, fonce. Qu'as-tu à perdre?
avatar
emiliedec2
Niveau 1

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par emiliedec2 le Lun 25 Juin 2012 - 21:30
Un peu plus de bordel. J'avais demandé (en voyant qu'elle me démolissait à coup de "c'est indécent" "harcèlement envers les élèves (!!!!)), elle me l'avait refusé, maintenant, on me dit que c'est trop tard.

Les "arguments", ils sont dans son rapport d'inspection, très exagéré (harcèlement, ton a priori sec avec les élèves etc). Elle m'avait fait remarquer que j'étais dans la séduction et que je chuchotais à l'oreille de mes élèves ( alors que je travaillais en individuel sur un exercice et je passais dans les rangs), bref, à la limite du malsain!

Je pensais que l'entretien allait me sauver, il n'en est rien. Ils se sont appesantis sur une fausse émotivité que j'aurais, et basta.

Rageant.

J'ai des contacts avec les syndicats, mais je vous assure que c'est le bazar.

Je suis outrée!

Merci à toi, en tout cas.
Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Kitty Kitten le Lun 25 Juin 2012 - 21:36
Ne peux-tu faire valoir que "harcèlement - ton sec avec les élèves" ne va pas vraiment avec "séduction et chuchotement à l'oreille des élèves"? A moins qu'elle soit complètement c****, elle doit bien se rendre compte que c'est complètement contradictoire! heu
avatar
emiliedec2
Niveau 1

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par emiliedec2 le Lun 25 Juin 2012 - 21:41
Ouais et je tiens à préciser que c'est complètement grossi et sorti de son contexte!!

Beaucoup de contradictions : on me dit que je suis trop jeune et que je m'identifierais aux élèves ( ? ) puis on veut me foutre au lycée. Je ne comprends que dalle, j'ai même eu un "Mlle D. ne sait même pas reconnaître ses latinistes dans cette classe" alors que justement, dans ladite classe, je n'en avais même pas. C'est un espèce de tissu de conneries et ça devient insupportable, "trop sensible", puis "trop sèche" puis ci, puis ça....
Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Kitty Kitten le Lun 25 Juin 2012 - 21:47
Je ne sais plus quoi te dire pour te remonter le moral. J'avoue. Sad
avatar
emiliedec2
Niveau 1

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par emiliedec2 le Lun 25 Juin 2012 - 21:48
Rien, tu as déjà fait beaucoup! Là, je bataille, et j'avise!

Merci à toi!
Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Kitty Kitten le Lun 25 Juin 2012 - 21:49
Bonne chance.
Ragnetrude
Ragnetrude
Expert spécialisé

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Ragnetrude le Lun 25 Juin 2012 - 21:55
Courage Émilie, la titularisation est vraiment liée à la chance : humeur/lubies de l'ipr, classe inspectée, chapitre de l'inspection, humeur des élèves, conseils du tuteur...
Prendre une telle décision sur la base de l'avis d'UNE personne venue voir UNE heure de cours, c'est proprement injuste. :shock:

Pour le rapport, n'en tient pas trop compte. Mon tuteur n°2 m'a expliqué que lorsqu'un IPR veut un redoublement il fait exprès de "charger la mule" dans le rapport pour s'assurer que son avis sera suivi. Celui que j'ai lu sur moi l'année dernière était dingue : j'étais incapable, inculte, nulle sur le fond et sur la forme (et ce malgré des conditions de stage "tout à fait favorables" (sic))... bref un truc qui m'avait démolie...
Le même inspecteur qui nous dit lors de ma deuxième rentrée que l'on ne peut "bien évidemment pas se faire un avis définitif sur une seule heure de cours"... furieux furieux
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Lefteris le Lun 25 Juin 2012 - 22:00
@emiliedec2 a écrit:Ouais et je tiens à préciser que c'est complètement grossi et sorti de son contexte!!

Beaucoup de contradictions : on me dit que je suis trop jeune et que je m'identifierais aux élèves ( ? ) puis on veut me foutre au lycée. Je ne comprends que dalle, j'ai même eu un "Mlle D. ne sait même pas reconnaître ses latinistes dans cette classe" alors que justement, dans ladite classe, je n'en avais même pas. C'est un espèce de tissu de conneries et ça devient insupportable, "trop sensible", puis "trop sèche" puis ci, puis ça....
Je lis ce fil en diagonale . Sur ce coup, tu tiens une "erreur de fait" ayant entraîné une "erreur d'appréciation" , laquelle a influé sur une mesure faisant grief . C'est un ex-syndicaliste qui te le dit => ton syndicat, => éventuellement un référé .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
emiliedec2
Niveau 1

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par emiliedec2 le Lun 25 Juin 2012 - 22:09
Merci, nous faisons partie de cette même petite famille des LC, de surcroît!

J'ai contacté un syndicat, j'attends un peu, ils doivent crouler sous les demandes actuellement....
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Lefteris le Lun 25 Juin 2012 - 22:20
Oui, petite famille fortement représentée sur le forum. Ce que je lis sur les stagiaires me fait dresser les cheveux sur la tête . J'étais fonctionnaire dans une autre administration (et syndicaliste) , ou les chefaillons refoulés s'en donnaient à coeur joie , et je croyais que les abus de ce genre étaient épargnés à l'E.N. Eh non 😢 Et plus c'est dur pour les stagiaires, moins on les épargne .
Il existe des règles dans la F.P. , et le fait de prendre une mesure non motivée, ou insuffisamment, ou intuitu personae, ou sur base d'éléments inexacts entraîne la possibilité d'un recours administratif en excès de pouvoir , sans préjudice d'éventuelles poursuite au pénal si ds agissements pénalement incriminés s'y mêlent (harcèlement et autres..) .
J'ai tourné la page en changeant de métier, mais de temps en temps, j'ai une remontée d'acide furieux
Un fil "contentieux administratif" mériterait d'être ouvert ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
emiliedec2
Niveau 1

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par emiliedec2 le Lun 25 Juin 2012 - 22:24
Je médite un peu sur le jargon et je comptais envoyer l'ensemble de mon dossier au syndicat, j'attendrai un peu....

Merci à vous!

Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Lefteris le Lun 25 Juin 2012 - 22:31
@emiliedec2 a écrit:Je médite un peu sur le jargon et je comptais envoyer l'ensemble de mon dossier au syndicat, j'attendrai un peu....

Merci à vous!

tape des mots clefs comme
"contentieux fonction publique"
"contentieux administratif"
"recours en excès de pouvoir"

(non limitatif) et tu ne deviendras pas une spécialiste, mais ça va t'ouvrir des horizons insoupçonnés. Je n'arrive pas à comprendre comment des choses comme ça arrivent : il suffirait d'un tuteur prenant parti pour le stagiaire, pour faire basculer les divers avis. Mais apparemment, des formateurs, eux-mêmes enseignants, et des tuteurs jouent les fines bouches, se donnent de l'importance en mettant dans l'embarras (le mot est faible) des débutants déjà en situation difficile.
Admettons que par-ci par-là il y ait des erreurs de casting... Mais en cette quantité, je ne peux le croire , ni l'analyser autrement que par un dysfonctionnement majeur du système , qu'on cache en en faisant porter le ppoids sur les victimes. Un peu "Les animaux malades de la peste" humhum

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Fleur16
Fleur16
Habitué du forum

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Fleur16 le Mar 26 Juin 2012 - 10:58
Juste, concernant la "séduction" l'IPR m'en a parlé lors de l'entretien, il ne s'agit évidemment pas d'une "séduction" au sens courant, seulement d'essayer de "séduire" les élève pour les intéresser (pas physiquement mais par du ludique par exemple, trop vouloir leur consentement, être trop dans l'affectif).
avatar
Patissot
Doyen

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Patissot le Mar 26 Juin 2012 - 13:05
Il ne s'agit pas de séduction, mais de manipulation.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par jilucorg le Mar 26 Juin 2012 - 13:31
@Lefteris a écrit: un dysfonctionnement majeur du système , qu'on cache en en faisant porter le poids sur les victimes.
Tu mets le doigt sur la base même du fonctionnement de l'Administration de l'ÉN, c'est ce que j'ai constaté de manière habituelle tout au long de mon (hélas) longue carrière : par incompétence, application bornée des textes, bêtise ou mépris de l'autre, on met les gens dans des situations impossibles – par nature ou dans leur cas particulier – ; si problème, on leur en fait porter l'entière responsabilité, et ils sont démolis administrativement, en même temps qu'on les enfonce psychologiquement.

Je ne veux être désagréable avec personne – j'ai toujours été moi-même syndiqué, dans plusieurs organisations successives –, mais j'ai rarement vu les syndicats réellement s'investir pour redresser de telles injustices. Les cas individuels sont très peu l'objet d'une mobilisation, c'est chacun sa m***, et la culpabilisation active de celui/celle qui ne s'en sort plus n'est pas toujours le fait que de l'Administration...
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par WonderWoman le Mar 26 Juin 2012 - 15:02
@jilucorg a écrit:
@Lefteris a écrit: un dysfonctionnement majeur du système , qu'on cache en en faisant porter le poids sur les victimes.
Tu mets le doigt sur la base même du fonctionnement de l'Administration de l'ÉN, c'est ce que j'ai constaté de manière habituelle tout au long de mon (hélas) longue carrière : par incompétence, application bornée des textes, bêtise ou mépris de l'autre, on met les gens dans des situations impossibles – par nature ou dans leur cas particulier – ; si problème, on leur en fait porter l'entière responsabilité, et ils sont démolis administrativement, en même temps qu'on les enfonce psychologiquement.

Je ne veux être désagréable avec personne – j'ai toujours été moi-même syndiqué, dans plusieurs organisations successives –, mais j'ai rarement vu les syndicats réellement s'investir pour redresser de telles injustices. Les cas individuels sont très peu l'objet d'une mobilisation, c'est chacun sa m***, et la culpabilisation active de celui/celle qui ne s'en sort plus n'est pas toujours le fait que de l'Administration...
Vrai et faux pour les syndicats.
-dans la ville de mon stage, j'ai été très soutenue par mon syndicat.
-dans la ville de mon affectation actuelle, j'ai été lâchée par mon syndicat. "on ne peut plus rien pour vous."
-j'ai changé de syndicat. Ils rament. "votre situation, c'est du jamais vu, on ne sait pas comment faire."
Tout à fait vraiment concernant la culpabilisation ... l'administration, mais aussi certains collègues, sont très très forts ...

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
Vide dressing sur néo : https://www.neoprofs.org/t128716-vd-fille-wonderwoman-du-3-mois-au-4-ans-sergent-major-jacadi-zara-dpam-kiabi-verbaudet#4954294
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Lefteris le Mar 26 Juin 2012 - 15:52
@jilucorg a écrit:
@Lefteris a écrit: un dysfonctionnement majeur du système , qu'on cache en en faisant porter le poids sur les victimes.
Tu mets le doigt sur la base même du fonctionnement de l'Administration de l'ÉN, c'est ce que j'ai constaté de manière habituelle tout au long de mon (hélas) longue carrière : par incompétence, application bornée des textes, bêtise ou mépris de l'autre, on met les gens dans des situations impossibles – par nature ou dans leur cas particulier – ; si problème, on leur en fait porter l'entière responsabilité, et ils sont démolis administrativement, en même temps qu'on les enfonce psychologiquement.

Je ne veux être désagréable avec personne – j'ai toujours été moi-même syndiqué, dans plusieurs organisations successives –, mais j'ai rarement vu les syndicats réellement s'investir pour redresser de telles injustices. Les cas individuels sont très peu l'objet d'une mobilisation, c'est chacun sa m***, et la culpabilisation active de celui/celle qui ne s'en sort plus n'est pas toujours le fait que de l'Administration...

Ce qui me conforte dans une idée : il faut être calé en droit administratif, obtenir des victoires par tribunaux et des jurisprudences, faire ce que les syndicats refusent parfois de faire, pour diverses raisons. Préférence donnée à la négociation "donnant donnant" en dessous de table, goût pour les idées générales et désintérêt des personnels, ou tout simplement absence de culture juridique.

Le combat juridique marche bien, l'administration doit souvent céder car souvent en tort, ayant pris des décisions hâtives, arbitraires, non motivées, sans respect des textes, des procédures, etc. je l'ai testé dans une autre administration, mais cela requiert énergie et investissement, et on ne se fait pas que des amis, côté syndical (la négociation est parfois individuelle , un avancement, des jours de détachement non comptabilisés dans les quotas, mutation, emploi contractuel pour un proche , etc.) et côté administration où des individus prennent ça comme une affaire personnelle, un affront.
Je l'ai d'ailleurs payé très cher à, l'issue de mon mandat, dès que je n'ai plus été protégé : l'administration m'attendait au fusil à lunette, et adieu mon poste, ma carrière ( immédiatement muté d'office, rétrogradé dans la notation, exclu du tableau d'avancement..) d'où mon départ précipité dans le monde merveilleux de l'EN.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par jilucorg le Mar 26 Juin 2012 - 16:40
@Lefteris a écrit: d'où mon départ précipité dans le monde merveilleux de l'EN.
Content d'apprendre que l'ÉN puisse être considérée comme "moins pire" qu'une autre administration pour la façon de traiter les agents, ça permet de relativiser ! Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Smiley10

Pour entreprendre tout seul un recours, il faut quand même être sacrément motivé...


Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Empty Re: Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport!

par Lefteris le Mar 26 Juin 2012 - 16:58
@jilucorg a écrit:
@Lefteris a écrit: d'où mon départ précipité dans le monde merveilleux de l'EN.
Content d'apprendre que l'ÉN puisse être considérée comme "moins pire" qu'une autre administration pour la façon de traiter les agents, ça permet de relativiser ! Ma CDE ne s'en tient pas à la stricte vérité dans son rapport! - Page 3 Smiley10

Pour entreprendre tout seul un recours, il faut quand même être sacrément motivé...
Motivé certes, ou assisté, précisément par un syndicat, sans compter les éventuels frais .

Mais des connaissances élémentaires permettent de faire le minimum , de commencer soi-même par des recours hiérarchiques, qui ciblent les entorses au droit ou les erreurs, et peuvent dissuader l’administration de persévérer , ou encore par le médiateur pour des faits moins graves ou moins urgents , le but étant justement d'éviter l'escalade juridique, voire les conflits (j'en ai encore un sur le feu... Very Happy , une vieille erreur de reclassement qui se répercute à chaque fois que je change d'échelon ou de corps).

Mais j'ai malheureusement l'impression que l'EN commence à adopter ce qui est déjà la coutume dans d'autres administrations, à savoir la culture du rapport de force et du bras de fer systématique face aux agents. Nous payons le prix de la "philosophie" chère à qui on sait de la "réaffirmation du principe hiérarchique", qui passe d'autant mieux que la division et la soumission sont la norme dans une société dont l'E.N. est une émanation.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum