Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Bon génie

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Cath Dim 8 Juil 2012 - 11:00
Cripure a écrit:Parmi les grands pros de l'informatique, j'entends les collègues, comptons combien
-savent utiliser le retrait de 1re ligne au lieu de la tabulation ou de l'espace pour les alinéas du début de paragraphe Pas moi. C'est quoi d'ailleurs?
ET
-savent utiliser l'espace avant/après pour créer des intervalles entre les différents paragraphes, au lieu d'appuyer plusieurs fois sur "entrée" Non plus. C'est quoi la différence?
ET
-savent numéroter les lignes d'un texte et que les lignes de ce texte Ça oui mais il me semble que des fois ça ne marche pas.
ET
-savent créer et utiliser des styles (par exemple "texte d'étude", "explication", "questionnaire", "titre du devoir", etc.Non. J'ai bien vu ça, mais à quoi ça sert? Juste à donner un aspect différent à une partie du texte?

Ca devrait nous rendre modestes sur les capacités des élèves.
Qui doivent surtout apprendre à lire et à écrire, pas à devenir dactylos.

Cripure, 0h de formation informatique depuis sa naissance.
Lédissé
Lédissé
Empereur

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Lédissé Dim 8 Juil 2012 - 13:26
cath5660 a écrit:
Cripure a écrit:Parmi les grands pros de l'informatique, j'entends les collègues, comptons combien
-savent utiliser le retrait de 1re ligne au lieu de la tabulation ou de l'espace pour les alinéas du début de paragraphe Pas moi. C'est quoi d'ailleurs?

Alinéa : il faut aller dans "Format", "Paragraphe", et sélectionner un retrait de "1ère ligne". Retrait automatique et fixe, et insécable ; et modulable à souhait et au dixième de millimètre près. Les espaces, c'est aléatoire, il faut les compter ( affraid ), c'est moche, c'est long à faire... tous les désavantages.
La tabulation, c'est la touche avec une flèche. Je ne trouve pas toujours ça commode (inutilisable dans les tableaux par exemple, pfffff), mais cela permet de placer un texte à un endroit précis d'une ligne, au lieu d'ajuster de manière très imparfaite avec les espaces ; par exemple, si je veux faire deux lignes en indiquant au début un article, ensuite un prix, et que je veux que les prix soient alignés parfaitement, comme si j'avais deux colonnes "article" et "prix", je ne pourrai le faire qu'avec les tabulations (pas très clair, désolée... mais c'est le genre de chose qu'il faut essayer pour comprendre ; va-t-on dire pour m'excuser).

cath5660 a écrit:
Cripure a écrit:
ET
-savent utiliser l'espace avant/après pour créer des intervalles entre les différents paragraphes, au lieu d'appuyer plusieurs fois sur "entrée" Non plus. C'est quoi la différence?

La différence, c'est qu'appuyer sur "entrée", ce n'est pas la même nature d'espace (c'est sécable, par exemple), et c'est beaucoup moins subtil. On ne contrôle pas exactement la taille de l'espace, on ne peut que modifier la taille de la police. Très désagréable. (Ceci dit, je m'énerve aussi beaucoup avec les espaces avant/après les paragraphes. Razz )
C'est un peut la même différence qu'entre espaces et tabulations (ou alinéa).

cath5660 a écrit:
Cripure a écrit:
ET
-savent numéroter les lignes d'un texte et que les lignes de ce texte Ça oui mais il me semble que des fois ça ne marche pas.

Ça je n'ai jamais utilisé, en fait je ne vois pas trop de quelle fonction il s'agit... Embarassed Mais ça m'intéresse !

cath5660 a écrit:
Cripure a écrit:
ET
-savent créer et utiliser des styles (par exemple "texte d'étude", "explication", "questionnaire", "titre du devoir", etc.Non. J'ai bien vu ça, mais à quoi ça sert? Juste à donner un aspect différent à une partie du texte?

Non, à systématiser l'aspect d'un type de partie de document.
Ainsi, les titres de niveau 1 (grande partie d'explication) seront, par exemple, toujours centrés, en gras, soulignés ; ceux de niveau 2 (sous-partie) toujours justifiés avec un écart de 3 cm du bord de la page, en italiques, soulignés ; etc. ; et il suffit de sélectionner le paragraphe / la ligne concerné(e) et de lui appliquer tel "style", au lieu de choisir à chaque fois "centré" / "justifié à 3 cm du bord", etc. (avec des chances de se tromper). Et si on décide le lendemain que finalement, on veut aussi les titres de sous-partie centrés, pas besoin de resélectionner un par un tous les titres concernés, il suffit de changer le style "titre de sous-partie" dans le menu, et hop, tous lesdits titres changent automatiquement.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Vieille etc._  Smile
Dinaaa
Dinaaa
Expert spécialisé

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Dinaaa Dim 8 Juil 2012 - 13:48
Ca y est, je suis perclue de complexes...

Quel bouquin pourrais-je étudier à votre avis pour apprendre à me servir convenablement de word ? Ou d'autres "trucs" comme word, je ne veux fâcher personne (j'ose même pas dire "Powerpoint", apparemment on prend des risques...)

Tout ce qui a été dit plus haut m'échappe totalement, et à mon avis je gagnerais un temps considérable à maîtriser la bête. Et comme j'ai encore 40 ans d'enseignement devant moi... ça vaut sûrement la peine d'investir du temps et des neurones à apprendre.
avatar
Cath
Bon génie

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Cath Dim 8 Juil 2012 - 13:57
Merci ladyC.
Je copie-colle ton message pour ne pas le perdre...
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Dim 8 Juil 2012 - 14:27
LadyC a écrit:La tabulation, c'est la touche avec une flèche. Je ne trouve pas toujours ça commode (inutilisable dans les tableaux par exemple, pfffff)
Ménon, yaka appuyer simultanément sur la touche Ctrl ! Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Wink10

-savent numéroter les lignes d'un texte et que les lignes de ce texte Ça oui mais il me semble que des fois ça ne marche pas.
Ça je n'ai jamais utilisé, en fait je ne vois pas trop de quelle fonction il s'agit... Embarassed Mais ça m'intéresse !
Par exemple, ne commencer la numérotation qu'au début réel d'un texte, et non dès son titre-chapeau. La technique est différente selon les TT, il suffit de chercher dans l'aide, comme d'hab. L'idée en général est de numéroter tout le document, puis de sélectionner tel § dont on ne veut pas numéroter les lignes, et de cocher la bonne case Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Smiley10

Sous LibreO Writer : Outils > numérotation des lignes > activer la numérotation. Puis on clique dans le § à ne pas numéroter, Format > paragraphe > plan & numérotation, décocher 'inclure les lignes de ce paragraphe'
avatar
pitchounette
Expert

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par pitchounette Dim 8 Juil 2012 - 14:29
@Dinaaa a écrit:Ca y est, je suis perclue de complexes...

Quel bouquin pourrais-je étudier à votre avis pour apprendre à me servir convenablement de word ? Ou d'autres "trucs" comme word, je ne veux fâcher personne (j'ose même pas dire "Powerpoint", apparemment on prend des risques...)

Tout ce qui a été dit plus haut m'échappe totalement, et à mon avis je gagnerais un temps considérable à maîtriser la bête. Et comme j'ai encore 40 ans d'enseignement devant moi... ça vaut sûrement la peine d'investir du temps et des neurones à apprendre.
quelle est ta version de word 2003, 2007 ou 2010?

Ajout : pour la version 2003, je me suis aidée des fiches techniques du site Petitkar http://www.petitkar.com/
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Dim 8 Juil 2012 - 15:11
Le truc – plutôt que de vouloir apprendre des méthodes pour faire ci et ça – c'est davantage de comprendre avant tout ce que c'est qu'un traitement de texte, et à quoi ça sert réellement : à traiter du texte Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Smiley10 La plupart des gens consacrent un temps énorme à bricoler au fur et à mesure qu'ils le tapent chaque petit bout du texte qu'ils sont en train de taper. À la fin, on a perdu son temps et c'est mal foutu.

Pour piger l'idée, voir par exemple ce document : Utiliser un traitement de texte C'est les parties 3.1 & 3.2 (le reste, c'est pour MS-Word, une ancienne version, et logiciel que personnellement je ne recommande pas, sauf si quelqu'un a une raison motivée pour le choisir plutôt que LibreOffice Writer.)

Après, il s'agit seulement de chercher avec la rubrique 'Aide' du logiciel de TT qu'on utilise comment il faut dire au programme de faire ce qu'on veut sur telle ou telle partie du texte déjà existant.
bruno09
bruno09
Niveau 10

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par bruno09 Dim 8 Juil 2012 - 21:10
@jilucorg a écrit:Le truc – plutôt que de vouloir apprendre des méthodes pour faire ci et ça – c'est davantage de comprendre avant tout ce que c'est qu'un traitement de texte, et à quoi ça sert réellement : à traiter du texte Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Smiley10 La plupart des gens consacrent un temps énorme à bricoler au fur et à mesure qu'ils le tapent chaque petit bout du texte qu'ils sont en train de taper. À la fin, on a perdu son temps et c'est mal foutu.

Pour piger l'idée, voir par exemple ce document : Utiliser un traitement de texte C'est les parties 3.1 & 3.2 (le reste, c'est pour MS-Word, une ancienne version, et logiciel que personnellement je ne recommande pas, sauf si quelqu'un a une raison motivée pour le choisir plutôt que LibreOffice Writer.)

Après, il s'agit seulement de chercher avec la rubrique 'Aide' du logiciel de TT qu'on utilise comment il faut dire au programme de faire ce qu'on veut sur telle ou telle partie du texte déjà existant.

Si j'osais, je vous conseillerais de jeter un coup d’œil sur le système latex et l'une de ses interfaces (il y en a plusieurs, lyx par exemple). Bien sûr au début, c'est un peu déroutant mais une fois maîtrisé, c'est magique. En gros on a dit une fois pour toute au système ce que l'on veut (c'est ça la partie pénible) et ensuite on tape le texte sans trop s'occuper de rien. L'ordinateur s'occupe du reste: une mise en page professionnelle (Wouah!). A envisager en début de carrière et notamment pour les matheux. A côté, les formules composées avec les modules de libre office et de Word paraissent minables.
bruno09
bruno09
Niveau 10

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par bruno09 Dim 8 Juil 2012 - 21:29
@Dinaaa a écrit:Ca y est, je suis perclue de complexes...

Quel bouquin pourrais-je étudier à votre avis pour apprendre à me servir convenablement de word ? Ou d'autres "trucs" comme word, je ne veux fâcher personne (j'ose même pas dire "Powerpoint", apparemment on prend des risques...)


Ne t'inquiète pas, on va pas te manger!
1° Nul n'est censé connaître la guerre entre le logiciel libre et le logiciel propriétaire
2° Il y a plus grave dans le monde
Cependant le problème existe. Si une boîte comme Microsoft met des dépliants dans nos casiers et finance un certain site pédagogique, ce n'est pas pour rien.
Le logiciel libre est souvent gratuit mais surtout, tu peux le partager, le donner et éventuellement l'améliorer. les fichiers créés par leur entremise sont facile à ouvrir (suivez mon regard) car ils sont parfaitement documentés.
Le logiciel propriétaire ne t'appartient pas, tu ne fais que louer son usage. Généralement, un logiciel propriétaire est payant.
Beaucoup d'enseignants, pour des raisons financières, techniques et éthiques ne veulent pas de logiciels propriétaires dans l'éducation nationale.

En ce qui concerne Power Point, Microsoft n'a pas inventé le concept: il s'est contenté de racheter une boîte qui savait faire et a noyé son concurrent direct Freehand graphics en ne protégeant plus la copie de ses disquettes (à l'époque c'était des disquettes) afin d'encourager la copie sauvage. (Pareil pour Word et Excel)

Dans Libre office, tu as un didacticiel très bien fait (Quand on est dans le libre, on réfléchit et on ne dépense rien)
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Dim 8 Juil 2012 - 21:29
@bruno09 a écrit:Si j'osais, je vous conseillerais de jeter un coup d’œil sur le système latex et l'une de ses interfaces (il y en a plusieurs, lyx par exemple).
J'abonde sur la puissance de cet outil pour ceux qui veulent bien faire l'effort d'un peu d'apprentissage, on en est largement payé ; il y a une énorme masse de documentation tous niveaux en ligne + une vaste communauté d'utilisateurs prêts à aider.

Sinon, à part LyX, il y a TeXmacs qui est bien pour débuter en LaTeX sans se prendre trop la tête quand on n'y est pas accoutumé → http://www.framasoft.net/article4024.html

[Signé : un vieil utilisateur de GNU/Emacs, avec – entre tant d'autres – son extension AUCTeX : `M-x latex-mode' et Emacs RuLeZ Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Cheesy10]
bruno09
bruno09
Niveau 10

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par bruno09 Dim 8 Juil 2012 - 21:57
@jilucorg a écrit:
@bruno09 a écrit:Si j'osais, je vous conseillerais de jeter un coup d’œil sur le système latex et l'une de ses interfaces (il y en a plusieurs, lyx par exemple).
J'abonde sur la puissance de cet outil pour ceux qui veulent bien faire l'effort d'un peu d'apprentissage, on en est largement payé ; il y a une énorme masse de documentation tous niveaux en ligne + une vaste communauté d'utilisateurs prêts à aider.

Sinon, à part LyX, il y a TeXmacs qui est bien pour débuter en LaTeX sans se prendre trop la tête quand on n'y est pas accoutumé → http://www.framasoft.net/article4024.html

[Signé : un vieil utilisateur de GNU/Emacs, avec – entre tant d'autres – son extension AUCTeX : `M-x latex-mode' et Emacs RuLeZ Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Cheesy10]

Tiens! Si on se faisait un troll Emac/VI. Bon, j'ai rien dit. boulet
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par neomath Dim 8 Juil 2012 - 22:13
@Dinaaa a écrit:Ca y est, je suis perclue de complexes...

Quel bouquin pourrais-je étudier à votre avis pour apprendre à me servir convenablement de word ? Ou d'autres "trucs" comme word, je ne veux fâcher personne (j'ose même pas dire "Powerpoint", apparemment on prend des risques...)

Tout ce qui a été dit plus haut m'échappe totalement, et à mon avis je gagnerais un temps considérable à maîtriser la bête. Et comme j'ai encore 40 ans d'enseignement devant moi... ça vaut sûrement la peine d'investir du temps et des neurones à apprendre.
Tu as la vie devant toi. Félicitations. Very Happy
Première chose à faire : mettre à la poubelle les logiciels payants. Ce n'est pas tant une question d'argent que de :
- ne pas subir la politique commerciale d'un marchand qui prend un malin plaisir à multiplier les versions incompatibles du même produit, rien que pour faire marcher la caisse enregistreuse. Cela te permettra de rigoler doucement lorsque des gens, comme sur ce post, se demandent gravement s'ils utilisent W**2000 ou W**2003.
- s'assurer de pouvoir lire encore très longtemps très propre œuvres sans demander la permission à une entreprise privée car tu les aura enregistrées dans un format ouvert et non un format propriétaire.
- exiger de tes élèves qu'ils utilisent tous le même logiciel, puisqu'il est gratuit, ce qui t'évitera un nombre considérable de soucis inutiles (ouiiiin.... mon fichier il était très bien chez moi, ici je comprend pas ça marche pas).

Plus d'informations sur l'intérêt des logiciels libres ici :

http://www.framasoft.net/

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
bruno09
bruno09
Niveau 10

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par bruno09 Dim 8 Juil 2012 - 22:31
@neomath a écrit:
@Dinaaa a écrit:Ca y est, je suis perclue de complexes...

Quel bouquin pourrais-je étudier à votre avis pour apprendre à me servir convenablement de word ? Ou d'autres "trucs" comme word, je ne veux fâcher personne (j'ose même pas dire "Powerpoint", apparemment on prend des risques...)

Tout ce qui a été dit plus haut m'échappe totalement, et à mon avis je gagnerais un temps considérable à maîtriser la bête. Et comme j'ai encore 40 ans d'enseignement devant moi... ça vaut sûrement la peine d'investir du temps et des neurones à apprendre.
Tu as la vie devant toi. Félicitations. Very Happy
Première chose à faire : mettre à la poubelle les logiciels payants. Ce n'est pas tant une question d'argent que de :
- ne pas subir la politique commerciale d'un marchand qui prend un malin plaisir à multiplier les versions incompatibles du même produit, rien que pour faire marcher la caisse enregistreuse. Cela te permettra de rigoler doucement lorsque des gens, comme sur ce post, se demandent gravement s'ils utilisent W**2000 ou W**2003.
- s'assurer de pouvoir lire encore très longtemps très propre œuvres sans demander la permission à une entreprise privée car tu les aura enregistrées dans un format ouvert et non un format propriétaire.
- exiger de tes élèves qu'ils utilisent tous le même logiciel, puisqu'il est gratuit, ce qui t'évitera un nombre considérable de soucis inutiles (ouiiiin.... mon fichier il était très bien chez moi, ici je comprend pas ça marche pas).

Plus d'informations sur l'intérêt des logiciels libres ici :

http://www.framasoft.net/

+1000 Effectivement, avec les logiciels libres, tu as la garantie dans 10 ou 20 ans de pouvoir relire les fichiers créés aujourd'hui. Les malheureux anciens utilisateurs de Microsoft publisher me comprendront. :injuste:
Dhaiphi
Dhaiphi
Grand sage

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Dhaiphi Dim 8 Juil 2012 - 22:35
@neomath a écrit:Première chose à faire : mettre à la poubelle les logiciels payants.
Quand leur équivalent existe naturellement. Very Happy
Ce qui est vrai pour les suites bureautiques mais peut être moins évident dans des domaines plus spécialisés.
A fortiori si on abandonne Window$ au profit de Linux.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
Mike92
Mike92
Niveau 10

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Mike92 Dim 8 Juil 2012 - 22:37
d'un autre côté, il est normal de rétribuer le travail d'autrui, non ?

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
bruno09
bruno09
Niveau 10

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par bruno09 Dim 8 Juil 2012 - 22:49
@Mike92 a écrit:d'un autre côté, il est normal de rétribuer le travail d'autrui, non ?

Le logiciel libre, c'est comme quand tu donnes un document ou un cours à un collègue. Tu ne t'attends pas à ce que l'on te mette 10 euros dans ton casier. Ceux qui ont créé ces logiciels, l'ont fait pour le plaisir. Ça n'empêche pas que certains puissent vendre leur production ou donnent des cours particuliers. Chacun fait ce qu'il veut.
Ensuite, libre ne veut pas dire gratuit (mais c'est un autre débat)
De plus, il est regrettable de gaspiller de l'argent de l'Etat dans des licences logicielles quand dans le même temps, on manque de moyens pour créer des postes.
Enfin, ces logiciels sont bien souvent plus fiables (du fait de l'ouverture du code source).
Emeraldia
Emeraldia
Érudit

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Emeraldia Dim 8 Juil 2012 - 23:10
Evidemment ils sont nuls ! Ils savent juste jouer à des jeux vidéo ou aller sur facebook, c'est tout !

Le traitement de texte, c'est une autre histoire ! Qd j'ai emmené des élèves difficiles en ZEP en pupitre pour les motiver et les faire écrire, je me suis arrachée les cheveux, je ne savais plus où donner de la tête ! Comment utiliser le clavier, comment faire un accent circonflexe, une mise en page correcte, des colonnes...Ne serait-ce qu'une majuscule ou des guillemets, c'est l'aventure !
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Dim 8 Juil 2012 - 23:11
@Mike92 a écrit:d'un autre côté, il est normal de rétribuer le travail d'autrui, non ?
Une petite introduction pour bien saisir de quoi il est question quand on dit "logiciel libre" : Qu'est-ce que le logiciel libre ?
Lédissé
Lédissé
Empereur

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par Lédissé Dim 8 Juil 2012 - 23:18
@Dinaaa a écrit:Ca y est, je suis perclue de complexes...

Oh, ben face à jilucorg ou bruno, moi aussi, tu sais ! Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 2252222100

cath5660 a écrit:Merci ladyC.
Je copie-colle ton message pour ne pas le perdre...

Ouhlà, il n'est pas si précieux ! Embarassed Et c'est de l'à peu près, il doit y avoir beaucoup mieux dans les liens fournis par jilucorg ci-dessous (que je m'empresse moi-même de mettre en favori).

@jilucorg a écrit:
LadyC a écrit:La tabulation, c'est la touche avec une flèche. Je ne trouve pas toujours ça commode (inutilisable dans les tableaux par exemple, pfffff)
Ménon, yaka appuyer simultanément sur la touche Ctrl ! Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Wink10

-savent numéroter les lignes d'un texte et que les lignes de ce texte Ça oui mais il me semble que des fois ça ne marche pas.
Ça je n'ai jamais utilisé, en fait je ne vois pas trop de quelle fonction il s'agit... Embarassed Mais ça m'intéresse !
Par exemple, ne commencer la numérotation qu'au début réel d'un texte, et non dès son titre-chapeau. La technique est différente selon les TT, il suffit de chercher dans l'aide, comme d'hab. L'idée en général est de numéroter tout le document, puis de sélectionner tel § dont on ne veut pas numéroter les lignes, et de cocher la bonne case Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Smiley10

Sous LibreO Writer : Outils > numérotation des lignes > activer la numérotation. Puis on clique dans le § à ne pas numéroter, Format > paragraphe > plan & numérotation, décocher 'inclure les lignes de ce paragraphe'

Merci ! fleurs (J'ai honte, je me faisais un tableau à deux colonnes à chaque fois... Embarassed )

@bruno09 a écrit:...

+1000 Effectivement, avec les logiciels libres, tu as la garantie dans 10 ou 20 ans de pouvoir relire les fichiers créés aujourd'hui. Les malheureux anciens utilisateurs de Microsoft publisher me comprendront. :injuste:

Oh oui, oh oui, oh oui...
Spoiler:

(La rage que j'ai eue en changeant de portable en septembre : Windows 7 tout neuf (oué, bon, qu'est-ce qui a changé à part le design ?), avec Word 2010 tout gratuit, génial, je vais enfin pouvoir lire les ".docx" qu'on m'envoie.
...
Sauf que cet animal, cet ***, ce ***, ne peut désormais plus lire les .doc normaux.
J'ai piqué une colère et effacé 2010 pour garder mon ancien 2003.
Et surtout téléchargé OpenOffice, qui me permet de TOUT lire I love you . Y compris les 2010 que j'avais créés, et que j'ai eu un instant peur de perdre.)

Merci pour vos conseils, les profs de l'informatique ! Very Happy

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Vieille etc._  Smile
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Dim 8 Juil 2012 - 23:36
@Dhaiphi a écrit:
@neomath a écrit:Première chose à faire : mettre à la poubelle les logiciels payants.
Quand leur équivalent existe naturellement. Very Happy
Ce qui est vrai pour les suites bureautiques mais peut être moins évident dans des domaines plus spécialisés.
A fortiori si on abandonne Window$ au profit de Linux.
GNU/Linux permet d'utiliser des programmes Microsoft avec Wine, mais je trouve personnellement que c'est bof. En revanche, pour ce qui n'a pas de version libre – jeux, postproduction photo... – ou ce qui n'a pas de vrai équivalent sous Linux pour l'instant, il n'est pas difficile – et c'est très bien documenté pour les débutants, par exemple sur http://doc.ubuntu-fr.org et http://forum.ubuntu-fr.org – d'installer GNU/Linux – la version Ubuntu va bien pour commencer – en plus de MS-Win sur un même disque dur, et d'avoir un "dual-boot', qui permet au démarrage de choisir le système qu'on veut utiliser à partir d'un écran de choix.
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Dim 8 Juil 2012 - 23:44
LadyC a écrit:Merci pour vos conseils, les profs de l'informatique ! Very Happy
Il ne faut jamais hésiter à demander : ceux qui "prêchent" pour les logiciels libres sont par définition, par vocation, là pour aider autant que nécessaire ceux/celles qui décident de les utiliser, en les prenant là où ils/elles sont afin de les aider à comprendre/utiliser au mieux l'outil info et toutes les ressources mises à disposition par la communauté des développeurs et des utilisateurs Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Smiley10
paul31
paul31
Érudit

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par paul31 Lun 9 Juil 2012 - 10:10
Cripure a écrit:Parmi les grands pros de l'informatique, j'entends les collègues, comptons combien
-savent utiliser le retrait de 1re ligne au lieu de la tabulation ou de l'espace pour les alinéas du début de paragraphe
ET
-savent utiliser l'espace avant/après pour créer des intervalles entre les différents paragraphes, au lieu d'appuyer plusieurs fois sur "entrée"
ET
-savent numéroter les lignes d'un texte et que les lignes de ce texte
ET
-savent créer et utiliser des styles (par exemple "texte d'étude", "explication", "questionnaire", "titre du devoir", etc.

Ca devrait nous rendre modestes sur les capacités des élèves.
Qui doivent surtout apprendre à lire et à écrire, pas à devenir dactylos.

Cripure, 0h de formation informatique depuis sa naissance.
touf sauf la deuxième
jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Lun 9 Juil 2012 - 10:50
@paul31 a écrit:
Cripure a écrit:-savent utiliser l'espace avant/après pour créer des intervalles entre les différents paragraphes, au lieu d'appuyer plusieurs fois sur "entrée"
touf sauf la deuxième
Ça se définit dans les propriétés de paragraphe, si on veut plus que l'interligne standard : avec LibreO, menu Format > Paragraphe > retraits et espacement > espacement au-dessus/en dessous (ça se définit en centimètres, non en lignes).

Il est plus que recommandé d'enregistrer ce réglage sous forme de style (créé ou ajouté à un style préexistant) une fois pour toutes, style à appliquer ensuite à tous les documents (évaluations, cours...) où on veut ce type d'espacement. Il ne faut bien sûr pas s'amuser à faire ça pour chaque paragraphe !
bruno09
bruno09
Niveau 10

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par bruno09 Lun 9 Juil 2012 - 11:20
@Dinaaa a écrit:Ca y est, je suis perclue de complexes...

Quel bouquin pourrais-je étudier à votre avis pour apprendre à me servir convenablement de word ? Ou d'autres "trucs" comme word, je ne veux fâcher personne (j'ose même pas dire "Powerpoint", apparemment on prend des risques...)

Tout ce qui a été dit plus haut m'échappe totalement, et à mon avis je gagnerais un temps considérable à maîtriser la bête. Et comme j'ai encore 40 ans d'enseignement devant moi... ça vaut sûrement la peine d'investir du temps et des neurones à apprendre.

Bon, on ne s'affole pas. Cela fait maintenant 20 ans que je "fais" de l'informatique et 18 ans peut-être que je l'utilise en cours. Si je n'en savais pas plus que toi qui débute, ce serait un peu fâcheux.

1° En as tu vraiment besoin? Les bonnes raisons: c'est indispensable pour beaucoup de choses: mutations, remboursements, notes, etc. Les documents créés le sont une fois pour toute: en principe on ne perd plus de cours. Cela peut être plus vivant pour les élèves. C'est bien pour le prestige personnel (plus important qu'on ne le croit), et surtout, j'ai envie de découvrir des choses. Les mauvaises: mon inspecteur ne jure que par ça, les collègues le font, c'est la mode.

2° Préalable psychologique: contrairement aux idées reçues, l'informatique c'est difficile. Ceux qui échouent au début ne sont pas (forcément) des ânes bâtés.

3° Acheter du bon matos et donc se faire conseiller. On choisit son système d'exploitation (Gnu-Linux, Windows, MacOs) avant le matériel. On achète confortable: l'écran doit être grand, le clavier confortable, la souris docile: ce sont les seuls éléments qui n'iront pas à la benne dans 4/5 ans (6/8 avec Linux). L'Unité centrale est quasiment un consommable.

4° Pas d'angoisse inutile: ton ordinateur finira à la déchetterie de toute façon et tu changeras de système tous les deux trois ans. Donc, s'il y a un problème, ce n'est pas très grave. La seule chose vitale, ce sont tes documents. Là on ne rigole pas: sauvegardes en double, en triple, en quadruple et dans des endroits différents (tu as pensé à l'incendie?).
5° Y passer du temps! Apprendre un truc nouveau quand on a le temps, et pas quand il faut sortir une interro à l'arrache (crise de nerf garantie)
6° Garder son humour: c'est une machine, c'est con.

Tu es en début de carrière, tu as le temps ... toi Sad

jilucorg
jilucorg
Neoprof expérimenté

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par jilucorg Lun 9 Juil 2012 - 12:28
@bruno09 a écrit:Tu es en début de carrière, tu as le temps ... toi Sad
Ça c'est ben vrai, ça ! Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 2289946511

J'ajouterais un

7° Quand on veut apprendre des trucs en info, les ressources en aide sont là, nombreuses et adaptées au niveau de chacun/e, et les gens prêts à aider, orienter, expliquer... toujours disponibles (à condition de ne pas exiger une réponse dans l'heure, cf le 5° de Bruno). Il n'y a aucun complexe à avoir, on a tous commencé par n'y rien comprendre ! Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Smiley10
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls... - Page 3 Empty Re: Les élèves sont bons en informatique. Non, en fait, ils sont nuls...

par User5899 Lun 9 Juil 2012 - 14:16
@jilucorg a écrit:
@paul31 a écrit:
Cripure a écrit:-savent utiliser l'espace avant/après pour créer des intervalles entre les différents paragraphes, au lieu d'appuyer plusieurs fois sur "entrée"
touf sauf la deuxième
Ça se définit dans les propriétés de paragraphe, si on veut plus que l'interligne standard : avec LibreO, menu Format > Paragraphe > retraits et espacement > espacement au-dessus/en dessous (ça se définit en centimètres, non en lignes).

Il est plus que recommandé d'enregistrer ce réglage sous forme de style (créé ou ajouté à un style préexistant) une fois pour toutes, style à appliquer ensuite à tous les documents (évaluations, cours...) où on veut ce type d'espacement. Il ne faut bien sûr pas s'amuser à faire ça pour chaque paragraphe !
Il existe souvent une case pour éviter qu'un espace avant ou après ne soit répété à l'intérieur d'une suite de paragraphes de même style. Et le retrait peut s'exprimer en cm ou en points (une ligne standard = 12pts).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum