Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par User5899 Mar 10 Juil 2012 - 14:55
@Francois L. a écrit:Je vais essayer de répondre à tout.

@John, je suis à 100% d'accord avec toi. C'est comme ça que je me sens à l'aise et que je m'épanouis dans mon travail, mais à mon sens il y a autant de méthodes que d'enseignant et énormément de moyens d'obtenir des résultats similaires avec d'autres outils. Comme tu le dis c'est la liberté pédagogique et c'est quelque chose que je respecte profondément. J'ai fait ce site pour montrer ce qu'on peut faire, car je me dis que ça peut intéresser d'autres que moi.

@iphigénie oh m***** j'ai laissé passer une coquille. Je vais corriger ça au plus vite. Merci de me l'avoir fait remarquer.
Pour rapport à Apple, je vais te répondre en posant une autre question. Ne met-on pas l'éducation au service de Microsoft en ayant 99% des équipements scolaires équipés de Windows ? Dans mon école nous utilisons les 2.

[Edit] Ca y'est normalement la coquille a disparu des vidéos.
Personnellement, j'asservis honteusement mon établissement aux fabriques de craie de champagne et aux usines de torchons usagés qui servent à effacer les TVNI. J'ai honte Embarassed Embarassed
Bon, avec Twitter, je pense qu'on peut étudier le haïku. Mais pour les autres formes poétiques, je suis toujours très dubitatif sur le rôle de l'école qu'elles induisent : il semble de plus en plus fréquent qu'on pense que l'école est là pour partir de ce que connaît déjà l'élève. Moi, je soutiens que ce n'est pas le rôle de l'école, quel que soit le niveau, et je soutiens que cette liberté pédagogique-là influe excessivement sur celle des autres, en "produisant" des élèves qui n'ont aucune perspective historique. Ou alors, on commence un cours sur le slam par un travail sur les Bucoliques de Virgile. Chiche, Eduscol ?
avatar
Invité8
Niveau 9

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Invité8 Mar 10 Juil 2012 - 14:57
Cripure a écrit:
@Francois L. a écrit:Je vais essayer de répondre à tout.

@John, je suis à 100% d'accord avec toi. C'est comme ça que je me sens à l'aise et que je m'épanouis dans mon travail, mais à mon sens il y a autant de méthodes que d'enseignant et énormément de moyens d'obtenir des résultats similaires avec d'autres outils. Comme tu le dis c'est la liberté pédagogique et c'est quelque chose que je respecte profondément. J'ai fait ce site pour montrer ce qu'on peut faire, car je me dis que ça peut intéresser d'autres que moi.

@iphigénie oh m***** j'ai laissé passer une coquille. Je vais corriger ça au plus vite. Merci de me l'avoir fait remarquer.
Pour rapport à Apple, je vais te répondre en posant une autre question. Ne met-on pas l'éducation au service de Microsoft en ayant 99% des équipements scolaires équipés de Windows ? Dans mon école nous utilisons les 2.

[Edit] Ca y'est normalement la coquille a disparu des vidéos.
Personnellement, j'asservis honteusement mon établissement aux fabriques de craie de champagne et aux usines de torchons usagés qui servent à effacer les TVNI. J'ai honte Embarassed Embarassed
Bon, avec Twitter, je pense qu'on peut étudier le haïku. Mais pour les autres formes poétiques, je suis toujours très dubitatif sur le rôle de l'école qu'elles induisent : il semble de plus en plus fréquent qu'on pense que l'école est là pour partir de ce que connaît déjà l'élève. Moi, je soutiens que ce n'est pas le rôle de l'école, quel que soit le niveau, et je soutiens que cette liberté pédagogique-là influe excessivement sur celle des autres, en "produisant" des élèves qui n'ont aucune perspective historique. Ou alors, on commence un cours sur le slam par un travail sur les Bucoliques de Virgile. Chiche, Eduscol ?

Il n'y a pas que la littérature ...
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Igniatius Mar 10 Juil 2012 - 14:58
@Francois L. a écrit:
@Clarinette a écrit:Oui, en fait, c'est ce que je disais plus haut : si je me positionne en tant que parent, j'aurais du mal à accepter que l'enseignant de mon enfant le pousse si tôt vers un outil qu'il finira, certes, par découvrir... mais plus tard...
Quand je pense que mes filles passaient pour des demeurées parce que nous n'avions pas la télé !

Plus tard, sans guide, en faisant n'importe quoi avec... On en revient à la contraception...

Eh mais je crois que tu es vraiment trop geek : twitter n'a pas tout à fait la même importance que le sexe ds la vie quand même !
Ds le futur, tes élèves pourront avoir une vie socialement et intellectuellement riche sans avoir jamais pratique twitter.
J'y suis inscrit depuis un mois et je n'en comprends pas l
'utilité, sauf éventuellement pour ceux qui veulent être connectés en permanence à l'info.
Sinon c'est le repaire de la bêtise et de l'illettrisme.

Arrête d'invoquer l'education sexuelle, c'est un vrai sujet.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Igniatius Mar 10 Juil 2012 - 14:59
Guillaume : en maths c'est pareil, je nie la nécessité de twitter.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Presse-purée Mar 10 Juil 2012 - 15:05
GuillaumeCaron a écrit:

Il n'y a pas que la littérature ...

Hors des compétences, point de salut?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
roxanne
roxanne
Prophète

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par roxanne Mar 10 Juil 2012 - 15:07
@Anaxagore a écrit:Il apprendra l'essentiel à la maison comme tout bon fils d'enseignant. Où est le problème?
ça c'est une réponse construtive ! bref.
avatar
Francois L.
Niveau 2

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Francois L. Mar 10 Juil 2012 - 15:08
@Igniatius a écrit:
Eh mais je crois que tu es vraiment trop geek : twitter n'a pas tout à fait la même importance que le sexe ds la vie quand même !
Ahah sur ça on est bien d'accord.


Ds le futur, tes élèves pourront avoir une vie socialement et intellectuellement riche sans avoir jamais pratique twitter.
Euh techniquement on peut faire ça aussi sans jamais ouvrir un bouquin. L'intelligence ne se limite pas à ça. Cite-moi s'il te plait, la partie ou je dis que Twitter en classe est "nécessaire" ?


J'y suis inscrit depuis un mois et je n'en comprends pas l
'utilité, sauf éventuellement pour ceux qui veulent être connectés en permanence à l'info.
Le problème est bien là. Tu ne comprends pas.

Sinon c'est le repaire de la bêtise et de l'illettrisme.
On ne doit pas suivre les mêmes personnes. C'est à toi de faire un tri et de chercher des gens stimulants avec qui communiquer.

Arrête d'invoquer l'education sexuelle, c'est un vrai sujet.
Les TICE également. Arrête de fantasmer, ce n'est pas parce qu'on utilise les TICE qu'on ne fait que ça de la journée ou qu'on est un illettré.


Dernière édition par Francois L. le Mar 10 Juil 2012 - 15:08, édité 1 fois
Oudemia
Oudemia
Empereur

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Oudemia Mar 10 Juil 2012 - 15:08
Cripure a écrit:Personnellement, j'asservis honteusement mon établissement aux fabriques de craie de champagne et aux usines de torchons usagés qui servent à effacer les TVNI. J'ai honte Embarassed Embarassed
Je ne sais pas si vous avez la paternité de l'appellation, mais yesyes
roxanne
roxanne
Prophète

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par roxanne Mar 10 Juil 2012 - 15:09
@Francois L. a écrit:
@Clarinette a écrit:Oui, en fait, c'est ce que je disais plus haut : si je me positionne en tant que parent, j'aurais du mal à accepter que l'enseignant de mon enfant le pousse si tôt vers un outil qu'il finira, certes, par découvrir... mais plus tard...
Quand je pense que mes filles passaient pour des demeurées parce que nous n'avions pas la télé !

Plus tard, sans guide, en faisant n'importe quoi avec... On en revient à la contraception...
?? donc des gamins qui auront joyeusement tweeté en CE2 seront forcément des utilisateurs avisés du net..
roxanne
roxanne
Prophète

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par roxanne Mar 10 Juil 2012 - 15:12
@Francois L. a écrit:
@Igniatius a écrit:
Eh mais je crois que tu es vraiment trop geek : twitter n'a pas tout à fait la même importance que le sexe ds la vie quand même !
Ahah sur ça on est bien d'accord.


Ds le futur, tes élèves pourront avoir une vie socialement et intellectuellement riche sans avoir jamais pratique twitter.
Euh techniquement on peut faire ça aussi sans jamais ouvrir un bouquin. L'intelligence ne se limite pas à ça. Cite-moi s'il te plait, la partie ou je dis que Twitter en classe est "nécessaire" ?


J'y suis inscrit depuis un mois et je n'en comprends pas l
'utilité, sauf éventuellement pour ceux qui veulent être connectés en permanence à l'info.
Le problème est bien là. Tu ne comprends pas.

Sinon c'est le repaire de la bêtise et de l'illettrisme.
On ne doit pas suivre les mêmes personnes. C'est à toi de faire un tri et de chercher des gens stimulants avec qui communiquer.

Arrête d'invoquer l'education sexuelle, c'est un vrai sujet.
Les TICE également. Arrête de fantasmer, ce n'est pas parce qu'on utilise les TICE qu'on ne fait que ça de la journée ou qu'on est un illettré.
si ce n'est pas nécessaire, pourquoi le faire ??
avatar
Invité8
Niveau 9

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Invité8 Mar 10 Juil 2012 - 15:15
@Presse-purée a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:

Il n'y a pas que la littérature ...

Hors des compétences, point de salut?

Hors sujet ...
avatar
Francois L.
Niveau 2

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Francois L. Mar 10 Juil 2012 - 15:15
Bon bon, écoutez cher collègues. Je suis venu me faire une opinion de ce forum et je pense en avoir assez vu. Je pense avoir affiché du respect envers les pratiques des autres et tenté d'expliquer qu'il existait d'autres façons de voir les choses. Visiblement, il y a ici des gens qui aiment débattre de sujets qu'il ne maîtrisent pas (car ils n'ont jamais essayé) et qui ne veulent entendre aucun argument.

Grand bien leur fasse, mais je vais vous laisser alors débattre sans moi. Je connais ce genre de personne et je ne me fatiguerai pas à leur expliquer encore et encore mes démarches et mes approches pédagogiques là où elles ne cherchent qu'à déformer mon propos. Bon vent les amis. Smile
avatar
Invité8
Niveau 9

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Invité8 Mar 10 Juil 2012 - 15:16
@Igniatius a écrit:Guillaume : en maths c'est pareil, je nie la nécessité de twitter.

Qui a parlé de nécessité ?

Un intérêt dans un cadre précis oui ...
avatar
Invité8
Niveau 9

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Invité8 Mar 10 Juil 2012 - 15:17
@Francois L. a écrit:Bon bon, écoutez cher collègues. Je suis venu me faire une opinion de ce forum et je pense en avoir assez vu. Je pense avoir affiché du respect envers les pratiques des autres et tenté d'expliquer qu'il existait d'autres façons de voir les choses. Visiblement, il y a ici des gens qui aiment débattre de sujets qu'il ne maîtrisent pas (car ils n'ont jamais essayé) et qui ne veulent entendre aucun argument.

Grand bien leur fasse, mais je vais vous laisser alors débattre sans moi. Je connais ce genre de personne et je ne me fatiguerai pas à leur expliquer encore et encore mes démarches et mes approches pédagogiques là où elles ne cherchent qu'à déformer mon propos. Bon vent les amis. Smile

veneration veneration

Et encore tu n'as rien vu Wink
Clarinette
Clarinette
Monarque

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Clarinette Mar 10 Juil 2012 - 15:17
Dites donc, je suis citée sur Twitter ! yesyes :succes:

Franchement, les gars, ce procédé est un peu minable, non ? A quoi cela vous sert-il d'aller gloser (et jaser, surtout) sur les échanges qui se tiennent ici ? Vous avez tant besoin que cela de vous rassurer et de vous tenir chaud ? Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 3795679266

Clarinette la modérée (dixit l'oiseau bleu) ! Very Happy
roxanne
roxanne
Prophète

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par roxanne Mar 10 Juil 2012 - 15:24
et moi j'y suis , dis ?? (grande honte à moi, je n'ai jamais tweeté !!)
doublecasquette
doublecasquette
Enchanteur

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par doublecasquette Mar 10 Juil 2012 - 15:26
@Francois L. a écrit:Bon bon, écoutez cher collègues. Je suis venu me faire une opinion de ce forum et je pense en avoir assez vu. Je pense avoir affiché du respect envers les pratiques des autres et tenté d'expliquer qu'il existait d'autres façons de voir les choses. Visiblement, il y a ici des gens qui aiment débattre de sujets qu'il ne maîtrisent pas (car ils n'ont jamais essayé) et qui ne veulent entendre aucun argument.

Grand bien leur fasse, mais je vais vous laisser alors débattre sans moi. Je connais ce genre de personne et je ne me fatiguerai pas à leur expliquer encore et encore mes démarches et mes approches pédagogiques là où elles ne cherchent qu'à déformer mon propos. Bon vent les amis. Smile

On peut entendre sans partager, non ? Et choisir de ne pas maîtriser parce qu'on ne voit pas l'intérêt d'un outil qui n'apporte rien de plus performant à nos élèves en termes de contenus ?

Bonne continuation ! Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 2252222100
Clarinette
Clarinette
Monarque

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Clarinette Mar 10 Juil 2012 - 15:30
Alors, ce cher François L. se targue de nous faire passer pour des nazes et il estime qu'il en a mouché une, et qu'elle n'ose plus rien dire. (S'agit-il de Mowgli, DC, Roxanne ou moi ? Le suspense est insoutenable !Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 283153 ) Ah, si, rajoute-t-il : "Une grosse ânerie." Quelle bienveillance ! :shock:
Duplay
Duplay
Expert

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Duplay Mar 10 Juil 2012 - 15:32
On peut surtout exprimer son point de vue sans aller jouer les Samantha ou les Brice de Nice sur Titi.com, à commenter avec moult gloussements ses supposés glorieux faits de guerre ! Laughing

doublecasquette
doublecasquette
Enchanteur

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par doublecasquette Mar 10 Juil 2012 - 15:38
@Clarinette a écrit:Alors, ce cher François L. se targue de nous faire passer pour des nazes et il estime qu'il en a mouché une, et qu'elle n'ose plus rien dire. (S'agit-il de Mowgli, DC, Roxanne ou moi ? Le suspense est insoutenable !Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 283153 ) Ah, si, rajoute-t-il : "Une grosse ânerie." Quelle bienveillance ! :shock:

Je pense que c'est moi. Je suis venue hier soir puis plus du tout aujourd'hui, ça a dû lui suffire.
J'étais en pleine rédaction de la séance sur la division par 3 en GS ! Je ne peux pas tout faire, non plus ! Sad
avatar
phi
Expert

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par phi Mar 10 Juil 2012 - 15:44
Moi je suis d'accord avec John... Peut être que ça peut être bien comme outil, je trouve ça un peu plus gênant qu'eduscol en fasse la pub de cette façon.
Après tout si il s'agissait de faire écrire des phrases PARFAITES aux élèves, justement en leur montrant qu'en 140 signes il faut faire très attention pour que ce soit clair, précis et pas bourré de fautes, justement en leur montrant que publier quelque chose sur le net, c'est IMPORTANT, que tout le monde peut le lire et qu'il ne faut donc pas y raconter de bêtises... Ça pourrait être bien (mais il faut vraiment très bien maîtriser tout ça pour intégrer ça aux autres activités sans y perdre du temps)... Le souci c'est que les publications que j'ai vues (je n'ai pas une bonne connexion, je n'ai pas regardé les vidéos de François L.) ne sont pas toujours terribles... Alors je trouve ça limite, pour moi si ça doit servir, les phrases publiées par les élèves devraient être vraiment irréprochables...
Clarinette
Clarinette
Monarque

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Clarinette Mar 10 Juil 2012 - 15:47
J'ai lu d'autres noms d'oiseaux à notre sujet (normal, c'est Twitter), mais je ne me donne pas la peine de les retranscrire ici.

Dommage, François, tu paraissais plus ouvert que certains de tes petits copains gazouillants. Mais en fait, ce n'est qu'une façade. Tant pis ; ce double jeu ne redore pas votre blason ici...
Duplay
Duplay
Expert

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par Duplay Mar 10 Juil 2012 - 15:54
@Clarinette a écrit:J'ai lu d'autres noms d'oiseaux à notre sujet (normal, c'est Twitter), mais je ne me donne pas la peine de les retranscrire ici.

Dommage, François, tu paraissais plus ouvert que certains de tes petits copains gazouillants. Mais en fait, ce n'est qu'une façade. Tant pis ; ce double jeu ne redore pas votre blason ici...

Bah, ce sont juste de jeunes geeks encore un peu immatures. Et puis ils ont le mérite de se positionner clairement à contre-courant du catéchisme pour le développement durable, ça apporte un peu d'air frais !

Allez, spéciale dédicace rien que pour eux, et sans rancune. Very Happy

avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par User5899 Mar 10 Juil 2012 - 15:56
GuillaumeCaron a écrit:
Cripure a écrit:
@Francois L. a écrit:Je vais essayer de répondre à tout.

@John, je suis à 100% d'accord avec toi. C'est comme ça que je me sens à l'aise et que je m'épanouis dans mon travail, mais à mon sens il y a autant de méthodes que d'enseignant et énormément de moyens d'obtenir des résultats similaires avec d'autres outils. Comme tu le dis c'est la liberté pédagogique et c'est quelque chose que je respecte profondément. J'ai fait ce site pour montrer ce qu'on peut faire, car je me dis que ça peut intéresser d'autres que moi.

@iphigénie oh m***** j'ai laissé passer une coquille. Je vais corriger ça au plus vite. Merci de me l'avoir fait remarquer.
Pour rapport à Apple, je vais te répondre en posant une autre question. Ne met-on pas l'éducation au service de Microsoft en ayant 99% des équipements scolaires équipés de Windows ? Dans mon école nous utilisons les 2.

[Edit] Ca y'est normalement la coquille a disparu des vidéos.
Personnellement, j'asservis honteusement mon établissement aux fabriques de craie de champagne et aux usines de torchons usagés qui servent à effacer les TVNI. J'ai honte Embarassed Embarassed
Bon, avec Twitter, je pense qu'on peut étudier le haïku. Mais pour les autres formes poétiques, je suis toujours très dubitatif sur le rôle de l'école qu'elles induisent : il semble de plus en plus fréquent qu'on pense que l'école est là pour partir de ce que connaît déjà l'élève. Moi, je soutiens que ce n'est pas le rôle de l'école, quel que soit le niveau, et je soutiens que cette liberté pédagogique-là influe excessivement sur celle des autres, en "produisant" des élèves qui n'ont aucune perspective historique. Ou alors, on commence un cours sur le slam par un travail sur les Bucoliques de Virgile. Chiche, Eduscol ?

Il n'y a pas que la littérature ...
Pour moi, si. Et dans mes programmes, elle est omniprésente. La littérature aide à mettre à distance, elle est essentielle à toute formation.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par User5899 Mar 10 Juil 2012 - 15:59
@Francois L. a écrit:Bon bon, écoutez cher collègues. Je suis venu me faire une opinion de ce forum et je pense en avoir assez vu. Je pense avoir affiché du respect envers les pratiques des autres et tenté d'expliquer qu'il existait d'autres façons de voir les choses. Visiblement, il y a ici des gens qui aiment débattre de sujets qu'il ne maîtrisent pas (car ils n'ont jamais essayé) et qui ne veulent entendre aucun argument.

Grand bien leur fasse, mais je vais vous laisser alors débattre sans moi. Je connais ce genre de personne et je ne me fatiguerai pas à leur expliquer encore et encore mes démarches et mes approches pédagogiques là où elles ne cherchent qu'à déformer mon propos. Bon vent les amis. Smile
Casse-toi, pauvre tweet lol!
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 Empty Re: Les enseignants et Twitter - Eduscol

par User5899 Mar 10 Juil 2012 - 16:00
@Clarinette a écrit:Alors, ce cher François L. se targue de nous faire passer pour des nazes et il estime qu'il en a mouché une, et qu'elle n'ose plus rien dire. (S'agit-il de Mowgli, DC, Roxanne ou moi ? Le suspense est insoutenable !Les enseignants et Twitter - Eduscol - Page 6 283153 ) Ah, si, rajoute-t-il : "Une grosse ânerie." Quelle bienveillance ! :shock:
Les trucs d'âne, c'est toujours très gros I love you I love you bounce bounce bounce bounce bounce
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum