Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par John Ven 3 Aoû - 15:58
http://www.collectif-papera.org/IMG/pdf/NI_MESR_12_082012_221368.pdf

L'enseignement supérieur français se répartit comme suit :
56 000 enseignants-chercheurs, 27 000 enseignants non permanents, et 13 000 enseignants du second degré.

Le document synthétique ci-dessus présente les grandes orientations du ministère, en particulier du point de vue des statuts des enseignants. Je vous en conseille la lecture.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Re: Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par alberto79 Ven 3 Aoû - 22:51
Est-ce que vous avez vu le graphique de la première page ? Il semble qu´il y a eu ces derniers ans une chute du nombre des personnels du second degré tandis que le nombre de MCF continue à augmenter. Il se peut qu´on remplace certains postes de PRAG pour des postes de MCF, comme je vous disais l´autre jour, n´est-ce pas ?

Edit: ortographe. Merci Condorcet.


Dernière édition par alberto79 le Ven 3 Aoû - 22:54, édité 1 fois
John
John
Médiateur

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Re: Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par John Ven 3 Aoû - 23:11
Alberto, le graphique dit juste qu'il y a actuellement 50% de Prag/Prce de plus qu'en 1992, et qu'il y a 70% de MCF en plus par rapport à 1992.

Si vous tirez de ce graphique la conclusion selon laquelle "il y a une chute du nombre des personnes du second degré", c'est que vous l'avez mal compris.

En outre, on ne sait pas du tout à partir de quels supports ont été créés les nouveaux postes de MCF : personne ne peut donc en déduire "qu´on remplace certains postes de PRAG pour des postes de MCF, comme je vous disais l´autre jour, n´est-ce pas".

Au passage, selon ce graphique, le nombre d'enseignants à l'université a augmenté au total de 60% entre 1992 et 2011.


Dernière édition par John le Sam 4 Aoû - 0:19, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Re: Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par alberto79 Ven 3 Aoû - 23:48
@John a écrit:Alberto, le graphique dit juste qu'il y a actuellement 50% de Prag/Prce de plus qu'en 1992, et qu'il y a 70% de MCF en plus par rapport à 1992.

Si vous tirez de ce graphique la conclusion selon laquelle "il y a une chute du nombre des personnes du second degré", c'est que vous l'avez mal compris.

En outre, on ne sait pas du tout à partir de quels supports ont été créés les nouveaux postes de MCF : personne ne peut donc en déduire "qu´on remplace certains postes de PRAG pour des postes de MCF, comme je vous disais l´autre jour, n´est-ce pas".

Au passage, selon ce graphique, le nombre d'enseignants à l'université a augmenté au total de 60% entre 1992 et 2012.

Je vous parlais des dernières années, à partir de 2008, par exemple. On ne peut pas démontrer combien de postes de PRAG/PRCE sont devenus postes de MCF mais on peut constater qu´il y a eu une nette diminution du nombre de PRAGS et une nette augmentation du nombre de MCFs à partir de cette date.
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Re: Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par alberto79 Ven 3 Aoû - 23:52
J´en tire la conclusion que si, certes, je ne peux pas vous démontrer qu´en effet il y a une tendance récente de remplacement de postes de PRAGS/PRCE pour de postes de MCF, mon hypothèse n´est pas écartable et en tout cas elle n´était pas risible.
John
John
Médiateur

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Re: Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par John Sam 4 Aoû - 0:17
Alberto, j'ai attentivement relu le graphique, et je me dois de vous donner raison dans vos deux derniers messages Very Happy

Le problème vient du fait que je comparais les données sur 1992-2011, et vous sur 2008-2011. Dans ces cas-là, forcément, l'analyse ne peut pas être la même Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
philann
philann
Doyen

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Re: Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par philann Sam 4 Aoû - 4:09
merci pour le document!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011 Empty Re: Radiographie de l'enseignement supérieur en 2010-2011

par alberto79 Sam 4 Aoû - 8:50
@John a écrit:Alberto, j'ai attentivement relu le graphique, et je me dois de vous donner raison dans vos deux derniers messages Very Happy

Le problème vient du fait que je comparais les données sur 1992-2011, et vous sur 2008-2011. Dans ces cas-là, forcément, l'analyse ne peut pas être la même Wink

Et probablement notre désaccord précédent vient du fait que chacun de nous enseigne ou, en tout cas, connait mieux certaines filières qui sont très différentes entre elles en ce qui concerne leur évolution. Autant j´ai constaté qu´il y une tendance en LLCE à remplacer des postes de PRAG pour des postes de MCF, autant par exemple en Lettres Modernes (j´ignore votre filière) la situation peut être l´inverse.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum