Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Docteur OX
Docteur OX
Grand sage

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par Docteur OX le Sam 22 Sep 2012 - 14:08
Medhi, Kilian et Mouhab sont passés par un dispositif pour les pré-décrocheurs dans leur collège à Romainville (93). En 4ème, ils racontent les raisons de leur éloignement du système scolaire.


http://www.liberation.fr/societe/2012/09/20/quand-je-n-ai-plus-envie-de-travailler-je-fais-n-importe-quoi_847729

Dhaiphi
Dhaiphi
Grand sage

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty Re: «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par Dhaiphi le Sam 22 Sep 2012 - 21:37
J'ai vu leurs prénoms, j'ai vu 93 et pour finir j'ai vu leurs tronches sur l'image arrêtée de la vidéo.
Résultat, je ne l'ai même pas visionnée.
Ce n'est pas bien. Oui, je sais.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
Ilse
Ilse
Érudit

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty Re: «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par Ilse le Dim 23 Sep 2012 - 10:15
@Dhaiphi a écrit:J'ai vu leurs prénoms, j'ai vu 93 et pour finir j'ai vu leurs tronches sur l'image arrêtée de la vidéo.
Résultat, je ne l'ai même pas visionnée.
Ce n'est pas bien. Oui, je sais.
J'ai eu la même réaction...
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty Re: «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par MrBrightside le Dim 23 Sep 2012 - 10:21
En lisant le titre, j'ai cru que c'était enfin un article qui parlait du surmenage chez les profs!

"On ne peut pas leur en reprocher vraiment"? Sérieusement, monsieur, sérieusement (un collègue d'anglais en plus, bravo)????


Dernière édition par MrBrightside le Dim 23 Sep 2012 - 10:27, édité 1 fois
avatar
Invité21
Fidèle du forum

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty Re: «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par Invité21 le Dim 23 Sep 2012 - 10:22
@MrBrightside a écrit:En lisant le titre, j'ai cru que c'était enfin un article qui parlait du surmenage chez les profs!

Moi aussi!
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty Re: «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par Blan6ine le Dim 23 Sep 2012 - 10:37
Pour ceux qui n'ont pas le courage/le temps/ l'envie de regarder, voici quelques extraits:

"- Tu te sens énervé?
- C'est le prof de maths, en fait"

"J'aime pas le musique, la français, la SVT... les trucs comme ça... j'aime pas trop apprendre les leçons, ya trop de leçons... en musique, ya des chansons que j'aime pas, on parle trop du Moyen Age... ya des matières qui servent à rien; musique, ça va me servir à quoi? SVT, ça va me servir à quoi?"


"Une assistante sociale me disait, en collège, 80% des problèmes viennent du père ou de la figure paternelle."
avatar
Patissot
Doyen

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty Re: «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par Patissot le Dim 23 Sep 2012 - 11:10
Sibérie a écrit:
@MrBrightside a écrit:En lisant le titre, j'ai cru que c'était enfin un article qui parlait du surmenage chez les profs!

Moi aussi!

Pareil, je pensais que cela concernait l'attitude que j'affectais le plus souvent face à mon métier. Laughing
Ergo
Ergo
Enchanteur

«Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi» Empty Re: «Quand je n'ai plus envie de travailler, je fais n'importe quoi»

par Ergo le Dim 23 Sep 2012 - 11:56
Moi aussi, j'ai cru que ça parlait de profs. Razz

"Une assistante sociale me disait, en collège, 80% des problèmes viennent du père ou de la figure paternelle."

Et ce qu'il explique ensuite sur l'absence réelle ou symbolique. Le petit B., en classe relais, avait des liens très forts avec son père: ils dealaient ensemble. professeur

Bon. Donc une fois qu'on a dit tout ça, il se passe quoi ?

Edit: bon, je m'auto-réponds: http://www.liberation.fr/societe/2012/09/20/en-seine-saint-denis-si-j-arrete-pas-l-ecole-c-est-pour-ma-mere_847794
La préquelle.

Il ne se passe rien de spécial: ils vont en classe relais / atelier relais, puis ils retournent en classe type. Et ils sont de nouveau confrontés au fait que ce n'est plus individualisé etc.

_________________
I feel trapped. Like a moth in a bath.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum