Le Deal du moment : -44%
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de ...
Voir le deal
18.99 €
Le Deal du moment : -41%
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par John Mar 18 Déc 2012 - 22:50
Le Snalc a longtemps défendu une position originale, voire unique, au sein du monde syndical dans l'Education. Au contraire des autres grands syndicats du secondaire (Snes, Sgen, SE-Unsa, SNFOLC, CGT Educ, Sud Education, etc.), il a toujours refusé de s'engager sur des questions qui ne lui semblaient pas en lien direct avec l'école.

Dans cet esprit, on lisait par exemple à l'été 2005, dans Temps Futur, la revue trimestrielle de la Confédération Syndicale de l’Education Nationale dont fait partie le Snalc : "Le SNALC, le syndicat indépendant de l'enseignement secondaire depuis sa fondation en 1905, ne perçoit aucune subvention et ne prend position que sur les questions relevant strictement de l'Education Nationale". Cette phrase est encore présente telle quelle sur le site du Snalc d'Orléans : http://syndicat.snalc.orleanstours.pagesperso-orange.fr/LE_SNALC/LE%20SNALC.htm

Ainsi, à l'inverse des autres syndicats du secondaire, qui participent activement à un certain nombre de grands débats, le Snalc ne s'est par exemple jamais exprimé sur les grandes questions sociétales telles que les expulsions de familles hors du territoire français, même lorsque celles-ci ont des enfants scolarisés en France. Autre exemple : tandis que les confédérations auxquelles appartiennent le Snes, le SE-UNSA ou le Sgen ont défilé pour défendre le mariage pour tous, le Snalc n'a jamais dit un mot sur les droits LGBT, même lorsqu'il s'agit de l'homophobie à l'école. A ce sujet, le président du Snalc de Reims écrivait même bien au contraire, pour remporter les élections professionnelles dans son académie (avec le succès que l'on sait) : "Des méthodes plus efficaces doivent pouvoir s’appliquer aussi à d’autres enseignements, ce qu’une véritable recherche didactique devrait s’honorer de développer au lieu de se perdre dans des élucubrations fumeuses sur la « violence de la notation » ou « l’homophobie à l’école »".

Il semble que ces temps soient révolus. Voici en effet que le président du Snalc, dans la revue La Quinzaine, déclare dans son éditorial daté du 7 décembre 2012 : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Cette affirmation, proférée à l'occasion de la parution d'un livre blanc sur la souffrance au travail dans la fonction publique, n'a sans doute pas manqué d'étonner plus d'un membre du Snalc. Si elle traduit une volonté réelle, elle marque une inflexion importante dans la ligne idéologique traditionnellement observée par le Snalc.

La limitation aux "problèmes purement éducatifs", autrefois revendiquée par le Snalc, est-elle à présent révolue ? Affaire à suivre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Palombella Rossa
Palombella Rossa
Neoprof expérimenté

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Palombella Rossa Mar 18 Déc 2012 - 23:33

Y a-t-il un rapport entre ce que vous venez d'expliquer et le vote contesté au CSE, ou s'agit-il juste d'une coïncidence ?
heu Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". 3795679266
(Tapez pas siouplaît, il n'y a rien de tendancieux ni de provocateur dans ma question, je demande juste qu'on m'explique... chuis pas au SNALC, moi ! )
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Daphné Mer 19 Déc 2012 - 8:51
Le livre blanc de la souffrance au Travail a été fait principalement par la FGAF, Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires, fédération à laquelle appartient le SNALC.
Le SNALC y a bien entendu pris sa part.
Ce livre parle de la souffrance au travail pour tous les fonctionnaires, donc aussi pour les professeurs, il me semble que ça concerne le métier, et de plus en plus malheureusement : combien de nos collègues sont concernés au quotidien ??
C'est une réalité du métier : il y a les statuts, les missions, la pédagogie, l'évaluation............... bref toutes les composantes de la profession, et la souffrance.
Ça vous surprend que la FGAF et le SNALC s'expriment sur ce sujet ??

Rien à voir avec le CSE.
JEMS
JEMS
Grand Maître

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par JEMS Mer 19 Déc 2012 - 8:54
L'univers syndical est plein de contradictions.
Et dire que la CFDT a toujours été en tête des luttes pour la reconnaissance des droit des homos et des trans...
John
John
Médiateur

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par John Mer 19 Déc 2012 - 8:56
Je pense aussi que ça n'a rien à voir avec le CSE.

Mais on est bien d'accord qu'il y a une opposition totale entre les deux stratégies suivantes ?
1) "Le Snalc ne prend position que sur les questions relevant strictement de l'Education Nationale" (2005)
2) "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs" (2012)
De toute façon, il m'a toujours semblé que la première est absolument intenable...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Daphné Mer 19 Déc 2012 - 9:04
@John a écrit:Je pense aussi que ça n'a rien à voir avec le CSE.

Mais on est bien d'accord qu'il y a une opposition totale entre les deux stratégies suivantes ?
1) "Le Snalc ne prend position que sur les questions relevant strictement de l'Education Nationale" (2005)
2) "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs" (2012)
De toute façon, il m'a toujours semblé que la première est absolument intenable...

La souffrance au travail, pour les professeurs, est un "problème éducatif", entre autres.
Je dirais même un énorme problème, et de plus en plus.

L'homophobie à l'Ecole est un problème éducatif aussi non ?

Par contre sur les questions sociétales, nos adhérents sont adultes et assez grands pour avoir leurs propres opinions sans qu'on vienne leur dire ce qu'il faut penser ou pour qui voter.

Je ne me verrais pas aller à une manif sur des questions de société au nom du SNALC, alors que je peux le faire sans problème en tant que citoyenne.



Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Celeborn Mer 19 Déc 2012 - 9:32
1) Ça vient d'où, ce texte, John ?

2) Je cite l'édito, afin de remettre la phrase dans son contexte (il semblerait qu'elle en ait besoin) :

« Mais l'action du SNALC ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs. En effet, il forme avec 17 autres organisations syndicales indépendantes implantées dans les quatre versants de la Fonction publique (territoriale, hospitalière, de l'État et parlementaire) la Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires (FGAF). À ce titre, il a par exemple tout récemment activement contribué […] à la publication d'un Livre blanc sur la souffrance au travail dans la Fonction publique »

Donc en gros, l'idée est tout simplement de dire que le SNALC joue un rôle actif dans sa fédération et participe à des chantiers concernant l'ensemble de la fonction publique et sa défense (itou au plan européen puisque nous faisons partie de la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants).

Ça ne va pas plus loin que ça.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
John
John
Médiateur

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par John Mer 19 Déc 2012 - 9:33
La souffrance au travail, pour les professeurs, est un "problème éducatif", entre autres.
Je dirais même un énorme problème, et de plus en plus.
A mon avis oui, mais alors pourquoi préciser à ce sujet que "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs" ?

L'homophobie à l'Ecole est un problème éducatif aussi non ?
A mon avis oui aussi, mais le Snalc ne s'est jamais exprimé là-dessus, sauf deux fois : il a parlé une fois de constat intéressant dans une parenthèse au sujet d'un rapport sur la violence scolaire, et il a laissé le président du Snalc de Reims considérer les recherches sur l'homophobie à l'école comme des "élucubrations fumeuses" (voir ci-dessus).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
victor44
victor44
Habitué du forum

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par victor44 Mer 19 Déc 2012 - 14:28
@JEMS a écrit:L'univers syndical est plein de contradictions.
Et dire que la CFDT a toujours été en tête des luttes pour la reconnaissance des droit des homos et des trans...

Combien d'écrits de la cfdt avez-vous déjà lus?
Quant au snalc ce changement de ligne a peut-être à voir avec son rapprochement (incomprehensible) avec FO
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Marcel Khrouchtchev Mer 19 Déc 2012 - 14:36
@victor44 a écrit:Combien d'écrits de la cfdt avez-vous déjà lus?
Quant au snalc ce changement de ligne a peut-être à voir avec son rapprochement (incomprehensible) avec FO

Je ne vois pas en quoi ce rapprochement est incompréhensible. Moi je le considère nécessaire et positif.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Daphné Mer 19 Déc 2012 - 14:40
@JEMS a écrit:L'univers syndical est plein de contradictions.
Et dire que la CFDT a toujours été en tête des luttes pour la reconnaissance des droit des homos et des trans...

Ce ne sont pas des contradictions, ce sont des positions différentes, c'est tout.
De même que dans l'univers politique, il y a des divergences et un large éventail de points de vue.
Rien que de bien normal.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Daphné Mer 19 Déc 2012 - 14:43
@victor44 a écrit:
@JEMS a écrit:L'univers syndical est plein de contradictions.
Et dire que la CFDT a toujours été en tête des luttes pour la reconnaissance des droit des homos et des trans...

Combien d'écrits de la cfdt avez-vous déjà lus?
Quant au snalc ce changement de ligne a peut-être à voir avec son rapprochement (incomprehensible) avec FO

Rapprochement SNALC et FO heu Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". 3795679266
avatar
Invité
Invité

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Invité Mer 19 Déc 2012 - 14:45
Quand on voit ce que des transfuges de FO ont fait à la section du SNALC de Versailles, il y a de quoi rigoler...
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Daphné Mer 19 Déc 2012 - 14:49
@John a écrit:
La souffrance au travail, pour les professeurs, est un "problème éducatif", entre autres.
Je dirais même un énorme problème, et de plus en plus.
A mon avis oui, mais alors pourquoi préciser à ce sujet que "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs" ?

L'homophobie à l'Ecole est un problème éducatif aussi non ?
A mon avis oui aussi, mais le Snalc ne s'est jamais exprimé là-dessus, sauf deux fois : il a parlé une fois de constat intéressant dans une parenthèse au sujet d'un rapport sur la violence scolaire, et il a laissé le président du Snalc de Reims considérer les recherches sur l'homophobie à l'école comme des "élucubrations fumeuses" (voir ci-dessus).

Il ne t'a pas échappé, John, que ces phrases ont été prononcées par des personnes différentes, à des périodes différentes, dans des contextes différents.
Quant aux élucubrations de certain...............bon, je n'en dirai pas plus sur un forum public.........

avatar
meskiangasher
Niveau 9

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par meskiangasher Mer 19 Déc 2012 - 17:49
@Daphné a écrit:
@victor44 a écrit:
@JEMS a écrit:L'univers syndical est plein de contradictions.
Et dire que la CFDT a toujours été en tête des luttes pour la reconnaissance des droit des homos et des trans...

Combien d'écrits de la cfdt avez-vous déjà lus?
Quant au snalc ce changement de ligne a peut-être à voir avec son rapprochement (incomprehensible) avec FO

Rapprochement SNALC et FO heu Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". 3795679266
Les adhérents du SNALC sont bien sûr fortement encouragés de se rapprocher de FO, syndicat représentatif qui a de l'avenir. Smile
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par User5899 Mer 19 Déc 2012 - 20:43
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@victor44 a écrit:Combien d'écrits de la cfdt avez-vous déjà lus?
Quant au snalc ce changement de ligne a peut-être à voir avec son rapprochement (incomprehensible) avec FO

Je ne vois pas en quoi ce rapprochement est incompréhensible. Moi je le considère nécessaire et positif.
Il n'y a pas de rapprochement SNALC/FO au niveau officiel. En revanche, je constate que nombreux sont les collègues syndiqués chez l'un qui sont en phase et très proches au fond de collègues syndiqués chez l'autre. On peut ressasser ad nauseam que le SNALC est "marqué-à-droite", les faits sont têtus et les adhérents sont pour beaucoup bien plus à gauche que les mollassons de la CFDT/PS/SE-UNSA, tous unis dans la mélasse.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Marcel Khrouchtchev Mer 19 Déc 2012 - 20:57
Cripure a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je ne vois pas en quoi ce rapprochement est incompréhensible. Moi je le considère nécessaire et positif.
Il n'y a pas de rapprochement SNALC/FO au niveau officiel. En revanche, je constate que nombreux sont les collègues syndiqués chez l'un qui sont en phase et très proches au fond de collègues syndiqués chez l'autre. On peut ressasser ad nauseam que le SNALC est "marqué-à-droite", les faits sont têtus et les adhérents sont pour beaucoup bien plus à gauche que les mollassons de la CFDT/PS/SE-UNSA, tous unis dans la mélasse.

J'ai été militant très actif de FO dans mon bahut et je me suis toujours senti très proche des adhérents du SNALC. Sur le terrain, je pense que nous sommes assez proches. Après, ce qui se passe dans les appareils parisiens, c'est autre chose et je le regrette (d'ailleurs, n'étant plus au SNFOLC, je suis d'autant plus libre pour regretter ce que FO a fait en accueillant de façon honteuse certains transfuges du SNALC, les Kuntz et compagnie qui ne voulaient que des décharges, ou encore les affaires de Versailles qui n'ont franchement pas grandi le syndicat).
Et du point de vue politique, c'est effectivement stupide de classer le SNALC à droite. Il y a de tout (comme à FO d'ailleurs), mais la plupart des adhérents que je connais (et moi le premier!) ont voté Mélenchon en avril dernier et ne s'en cachent pas.
victor44
victor44
Habitué du forum

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par victor44 Jeu 20 Déc 2012 - 8:55
@Marcel Khrouchtchev a écrit: mais la plupart des adhérents que je connais (et moi le premier!) ont voté Mélenchon en avril dernier et ne s'en cachent pas.

Mais Mazeron a soutenu de façon appuyée françois bayrou...
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Marcel Khrouchtchev Jeu 20 Déc 2012 - 9:02
@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit: mais la plupart des adhérents que je connais (et moi le premier!) ont voté Mélenchon en avril dernier et ne s'en cachent pas.

Mais Mazeron a soutenu de façon appuyée françois bayrou...

Non:
http://gauchedecombat.com/2012/01/16/le-snalc-choisit-le-programme-education-de-melenchon/

Maintenant qu'elle est IPR, elle doit avoir changé d'avis, mais en tant que dirigeante du SNALC, elle était assez claire.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Daphné Jeu 20 Déc 2012 - 10:36
@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit: mais la plupart des adhérents que je connais (et moi le premier!) ont voté Mélenchon en avril dernier et ne s'en cachent pas.

Mais Mazeron a soutenu de façon appuyée françois bayrou...

Mais il y a de tout au SNALC, d'où l'imbécillité de classer le SNALC dans un créneau ou un autre.
Pour quoi faire d'ailleurs Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". 3795679266

Après chacun est libre de penser ce qu'il veut dess positions du SNALC, mais il est vrai que ça m'énerve d'entendre dire en SDP " oui je suis d'accord avec vous/vous avez raison/ mais je ne voterai pas pour vous parce que vous êtes de droite !"

Ou encore "dans mon bahut il il y en a un représentant du SNALC qui........."
Franchement, "un qui...." ne vaut pas généralisation que je sache.
LJeanjeau
LJeanjeau
Niveau 6

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par LJeanjeau Jeu 20 Déc 2012 - 10:42
@Daphné a écrit:
@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit: mais la plupart des adhérents que je connais (et moi le premier!) ont voté Mélenchon en avril dernier et ne s'en cachent pas.

Mais Mazeron a soutenu de façon appuyée françois bayrou...

Mais il y a de tout au SNALC, d'où l'imbécillité de classer le SNALC dans un créneau ou un autre.
Pour quoi faire d'ailleurs Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". 3795679266

Après chacun est libre de penser ce qu'il veut dess positions du SNALC, mais il est vrai que ça m'énerve d'entendre dire en SDP " oui je suis d'accord avec vous/vous avez raison/ mais je ne voterai pas pour vous parce que vous êtes de droite !"

Ou encore "dans mon bahut il il y en a un représentant du SNALC qui........."
Franchement, "un qui...." ne vaut pas généralisation que je sache.

Je dois avouer que j'ai croisé des militants de terrain, quand j'étais prof, qui donnaient une impression de syndicat ouvertement affiché à droite. Du coup j'ai gardé cette image. Force est de constater qu'à la lecture de certains articles ici, je reconsidère un peu les choses ... je reste réticent (très, même) sur vos choix, mais je ne les analyse plus nécessairement en terme de positionnement politique.
Et je vous rejoins sur la question du positionnement des gens qui critiquent les syndicats mais ne s'investissent dans rien, jamais. C'est une plaie qui concerne tous les syndicats d'enseignants sans exception ... et je dois dire que chez les CDE, ce n'est pas pareil. Le taux de syndicalisation est massif, et peu de gens se sentent en retrait des débats ou des actions. La nature différente de la pression hiérarchique, peut être ?
Tristana
Tristana
Vénérable

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Tristana Jeu 20 Déc 2012 - 15:50
@LJeanjeau a écrit:Et je vous rejoins sur la question du positionnement des gens qui critiquent les syndicats mais ne s'investissent dans rien, jamais. C'est une plaie qui concerne tous les syndicats d'enseignants sans exception ...
C'est surtout une plaie qui concerne tous les corps de métier, du privé comme du public. Les gens adorent se plaindre de ce que leurs conditions de travail ne s'améliorent pas, de ce que les syndicats ne font rien pour eux, mais eux-mêmes refusent toujours de s'engager et de prendre du temps pour faire avancer les choses.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Reine Margot Jeu 20 Déc 2012 - 19:15
surtout, une fois qu'on s'est engagé (je parle de plus que d'être simple syndiqué qui paie sa cotisation et basta) il vaut mieux être d'accord avec le syndicat et garder pour soi les choses avec lesquelles on n'est pas d'accord. on est obligé de suivre une ligne. ça n'encourage guère à s'y engager...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Celeborn Jeu 20 Déc 2012 - 19:19
@Reine Margot a écrit:surtout, une fois qu'on s'est engagé (je parle de plus que d'être simple syndiqué qui paie sa cotisation et basta) il vaut mieux être d'accord avec le syndicat et garder pour soi les choses avec lesquelles on n'est pas d'accord. on est obligé de suivre une ligne. ça n'encourage guère à s'y engager...

On peut aussi se désengager (ou changer d'engagement). Un syndicat n'est pas une prison, m'a-t-il semblé.

Ensuite, dans n'importe quelle structure, mettre 100% des gens d'accord sur 100% des points, c'est une utopie. Moi, j'ai choisi ce qui m'allait le mieux, et je fais en sorte pour que ça m'aille encore mieux si je peux, d'ailleurs. C'est ça, aussi, LE syndicat : c'est un espace d'échange, de discussion, de débats. On a même le droit d'y dire qu'on n'est pas d'accord avec un truc (ou deux, ou trois), et même qu'on vous laisse expliquer pourquoi.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
victor44
victor44
Habitué du forum

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par victor44 Sam 22 Déc 2012 - 1:12
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit: mais la plupart des adhérents que je connais (et moi le premier!) ont voté Mélenchon en avril dernier et ne s'en cachent pas.

Mais Mazeron a soutenu de façon appuyée françois bayrou...

Non:
http://gauchedecombat.com/2012/01/16/le-snalc-choisit-le-programme-education-de-melenchon/

Maintenant qu'elle est IPR, elle doit avoir changé d'avis, mais en tant que dirigeante du SNALC, elle était assez claire.

En janvier 2012 elle soutien mélenchon, mais en septembre 2011 elle soutenait bayrou...
https://www.youtube.com/watch?v=Oa4M6nraxdM (ecouter à 11mn23)

Ca n'a donc rien à voir avec son statut d'IPR, on voit juste que certains cherchent des postes plutot qu'un engagement cohérent
Le snalc n'est allé à gauche (FO) que parceque les résultats des élections professionnelles lui étaient défavorable.
Contenu sponsorisé

Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs". Empty Re: Révolution copernicienne au Snalc : "L'action du Snalc ne se limite pas aux problèmes purement éducatifs".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum