Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT Empty Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT

par John 20/01/13, 04:38 pm
http://soclecommun2012.wordpress.com/2013/01/18/amendements-a-la-loi-dorientation-et-de-programmation/

Article 6 :

Ajouter au 3ème alinéa, après la phrase : « L’acquisition du socle commun est progressive. », la phrase suivante : « Son évaluation est obligatoire. »

La nouvelle rédaction de l’article L.122-1-1 supprime l’obligation d’évaluer l’acquisition du socle. Cette suppression affaiblit considérablement la portée du socle commun. Non évalué, il passerait au second plan dans les préoccupations pédagogiques des enseignants. Toutes les transformations en cours (prise en compte des compétences, évaluation positive des acquis) seraient alors remises en cause. Nous proposons donc un amendement qui rétablit l’obligation d’évaluer l’acquisition du socle.

Article 19 :

Remplacer « les connaissances qui doivent être acquises, les compétences attendues » par « les connaissances et les compétences qui doivent être acquises ».

L’article 19 modifie la rédaction de l’article L.311-3 pour introduire en plus des connaissances et des méthodes, la notion de compétences dans la définition des programmes. Cependant, ces compétences sont présentées comme « attendues » alors que les connaissances doivent être acquises. Nous proposons une rédaction qui place sur le même plan les deux notions.

Ajouter après la première phrase : « À l’école primaire et au collège, les programmes d’enseignement sont en cohérence avec le socle commun de connaissances, de compétences et de culture».

Dans ce paragraphe consacré aux programmes, il est important que dans le cadre de la scolarité obligatoire, la prééminence du socle sur les programmes soit affirmée.

Article 25 :

Remplacer dans la deuxième phrase : « aux apprentissages fondamentaux dispensés à l’école élémentaire » par « aux acquisitions du socle commun ».

Bien que n’étant pas obligatoire, l’école maternelle constitue la première étape du socle commun. Elle doit être présentée comme telle.

Article 32 :

Le premier alinéa est remplacé par :
« 1° Le deuxième alinéa est remplacé par : « le diplôme certifie l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. » »

Le diplôme de fin de collège doit certifier l’acquisition du socle commun puisqu’il est l’objectif de la scolarité obligatoire. Il est capital que ce principe soit inscrit dans la loi si on veut sortir de la double prescription pédagogique actuelle, celle du socle et celle des programmes. Les modalités de l’évaluation de l’acquisition du socle relèveront du décret.

Article 36 :

Remplacer la deuxième phrase du deuxième alinéa par « Le conseil école-collège propose des enseignements et projets pédagogiques communs dans le cadre notamment du cycle « Cours moyen-sixième ». »

La continuité éducative école-collège est un point fort de la loi d’orientation. Le conseil école-collège le matérialise. La rédaction du paragraphe qui lui est dédié doit être plus « engageante » en affirmant la place d’enseignements et de projets pédagogiques communs. Elle doit aussi concrétiser la mise en œuvre d’un cycle « cours moyen-sixième »

Article 42 :

Ajouter après l’alinéa 3°, l’alinéa suivant :
« Elles préparent les enseignants et les personnels d’éducation aux enjeux du socle commun de connaissances et de compétences et de la formation tout au long de la vie. »

Le socle commun doit constituer une référence et un enjeu fondamental pour tous les professionnels de l’éducation formés dans les futurs ESPE.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Anaxagore
Anaxagore
Guide spirituel

Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT Empty Re: Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT

par Anaxagore 20/01/13, 05:06 pm
...que l'on n'oubliera pas de mettre en perspective avec:

http://pedrocordoba.blog.lemonde.fr/

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT Empty Re: Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT

par Gryphe 20/01/13, 05:19 pm
Cette phrase est absolument merveilleuse :
Le diplôme de fin de collège doit certifier l’acquisition du socle commun puisqu’il est l’objectif de la scolarité obligatoire.
C'est déjà ce qu'on est obligé de faire, non ? 100% des élèves doivent avoir leur socle, donc on certifie qu'ils l'ont. C'est magique. idee

@Anaxagore a écrit:...que l'on n'oubliera pas de mettre en perspective avec : http://pedrocordoba.blog.lemonde.fr/
et avec :
@Gryphe a écrit:Sur ce même thème des compétences, un article intéressant dans la Quinzaine de décembre (lien pages 7 et 8), où il est expliqué tout l'intérêt des compétences pour... les pays en voie de développement, selon l'UNESCO. Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT 166341

Quand la France s'éveillera … ?

C’est le 16 octobre dernier qu’a été présenté à son siège du 7, place de Fontenoy à Paris, le rapport mondial de l’UNESCO sur l’état de l’enseignement dans le monde. La cérémonie était présidée par sa directrice générale devant un aréopage de ministres, dont Madame Pau-Langevin, et en présence du "Special envoy for Global education" des Nations-Unies, Gordon Brown. Les discours étaient en anglais et français, le rapport dans son entier n’a été publié qu’en anglais. Sa connaissance est indispensable. Ce nouveau rapport définit en effet, par-delà la description, le socle d’une idéologie. [...]

La vraie nature des compétences

Au-delà de cette vision de l’état du monde et des risques que lui font courir les déshérités du savoir, le Rapport nous éclaire sur le sens de modèles pédagogiques qu’on veut, obsessivement, imposer comme une référence depuis une décennie. Ce qu’enseigne l’observation contextuelle du mot [compétences], pris dans sa langue et son langage originels, est clair. Assigner à l’École l’objectif de faire acquérir des "compétences", communes, minimales, constitue, en effet, la réponse pragmatique à l’absence de scolarisation ou à l’absence de qualité de l’enseignement, propre à de nombreux pays. Elles sont appréhendées avec raison comme un danger social majeur.
Nous sommes dans un temps presque hugolien où ouvrir une école épargnerait d’avoir à surcharger les prisons, à défaut d’en fermer. La notion de "compétences" correspond très exactement au besoin social que définit Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO : "Beaucoup de jeunes, et les jeunes femmes en particulier [...], ont besoin que des voies alternatives pour l’éducation leur soient offertes", mais cela dès lors que l’instruction ne leur a pas été permise. Faire d’un "socle de compétences" le paradigme de tout enseignement pour l’École en France, jusqu’à penser qu’il devrait en inspirer les programmes, représente un singulier contresens ou un inquiétant aveu. En effet, appliquer à la France ce qui s’impose à un pays en voie de développement où l’accès à l’école existe mais est un privilège, n'est à l'évidence pas pertinent !

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
JEMS
JEMS
Grand Maître

Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT Empty Re: Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT

par JEMS 20/01/13, 05:25 pm
Le socle commun doit constituer une référence et un enjeu fondamental pour tous les professionnels de l’éducation formés dans les futurs ESPE...

... nous ne pouvons que leur souhaiter qu'ils se rendront compte de la dangerosité d'une telle orientation mais là j'en doute
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT Empty Re: Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT

par Celadon 21/01/13, 07:04 am
Oh ! Même l'UNESCO conteste ???? Very Happy
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT Empty Re: Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT

par Roumégueur Ier 21/01/13, 07:26 am
Le socle commun doit définir le genre humain. Des églises du socle commun doivent être érigées dans toutes les communes de France et de Navarre. La novlangue du socle commun doit se substituer au français vulgaire de 2013...
Desiderata ridicule, ils ont juste peur que dans un elan inespéré de lucidité le ministre relègue le socle au placard, c est à dire à sa place!
neo
neo
Sage

Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT Empty Re: Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT

par neo 21/01/13, 11:00 am
Les Amendements à la loi d’orientation et de programmation proposés par les CRAP-Cahiers Pédagogiques, Education et Devenir, SE-Unsa et Sgen-CFDT 1382610345

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum