Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Provence
Bon génie

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par Provence Mer 13 Fév 2013 - 18:35
alanne a écrit:de la réaction des élèves face à une nouvelle situation (exemple lors d'une leçon sur le conte merveilleux ,je leur demande de me décrire ce qu'ils connaissent , je rebondis sur leurs savoirs) .

Un peu comme du "stand up" , je ne suis pas contre les cours magistraux mais pour moi un cours doit être vivant .

Je ne comprends pas ces deux phrases. Elles ne veulent rien dire.
alanne
alanne
Fidèle du forum

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par alanne Mer 13 Fév 2013 - 18:36
effectivement, perso j'apprécie ces sciences , elles m'ont beaucoup apporté pour ma pratique de classe, visiblement toi non.

_________________
Wait and see
Provence
Provence
Bon génie

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par Provence Mer 13 Fév 2013 - 18:36
DUMAC a écrit:
Vous pourriez même devenir adepte de celles qui mettent l'élève au premier plan!

Pourquoi "devenir"? Que connaissez-vous des pratiques d'Oriane ou des miennes?
avatar
InvitéO
Habitué du forum

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par InvitéO Mer 13 Fév 2013 - 18:39
DUMAC a écrit:
Oriane a écrit:On sait tous ce que vaut une licence, surtout de nos jours.

Je ne comprends pas votre première phrase, parce que ce n'est pas une phrase. Vous accumulez les termes techniques sans les expliciter, et supposez chez moi un grand savoir, mais la pédagogie, ce n'est pas "behavioriste/constructiviste, etc." , tout simplement, cela ne veut rien dire. Vous vous abritez derrière ces termes, mais comme les tautologies, ce sont des faux-fuyants.

On dira la même chose du master dans quelques années!
Regardez leur définition respective, cela risque de vous sauter aux yeux, croyez-moi.
Vous pourriez même devenir adepte de celles qui mettent l'élève au premier plan!

Je crois qu'on peut dores et déjà dire la même chose du master. Et le CAPES est en train de faire naufrage. Bon, je renonce, mais j'ai bien compris que vous n'en saviez pas plus que moi. La question demeure ouverte.
DUMAC
DUMAC
Niveau 6

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par DUMAC Mer 13 Fév 2013 - 18:40
Provence a écrit:
DUMAC a écrit:
La polémique résidait sur les capacités agrégé/non-titulaire et c'est quelque chose qui m'exaspère.
C'est toi qui as évoqué l'agrégation...

Non, cf page 1.
Par ailleurs, je n'utilise pas toutes les méthodes en question évidemment.
Vous faîtes comment vous? Quelles méthodes utilisez-vous? Visiblement vous avez une très grande expérience de l'enseignement!
DUMAC
DUMAC
Niveau 6

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par DUMAC Mer 13 Fév 2013 - 18:43
Oriane a écrit:
DUMAC a écrit:
Oriane a écrit:On sait tous ce que vaut une licence, surtout de nos jours.

Je ne comprends pas votre première phrase, parce que ce n'est pas une phrase. Vous accumulez les termes techniques sans les expliciter, et supposez chez moi un grand savoir, mais la pédagogie, ce n'est pas "behavioriste/constructiviste, etc." , tout simplement, cela ne veut rien dire. Vous vous abritez derrière ces termes, mais comme les tautologies, ce sont des faux-fuyants.

On dira la même chose du master dans quelques années!
Regardez leur définition respective, cela risque de vous sauter aux yeux, croyez-moi.
Vous pourriez même devenir adepte de celles qui mettent l'élève au premier plan!

Je crois qu'on peut dores et déjà dire la même chose du master. Et le CAPES est en train de faire naufrage. Bon, je renonce, mais j'ai bien compris que vous n'en saviez pas plus que moi. La question demeure ouverte.

Ne renoncez jamais!
avatar
InvitéO
Habitué du forum

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par InvitéO Mer 13 Fév 2013 - 18:43
alanne a écrit:effectivement, perso j'apprécie ces sciences , elles m'ont beaucoup apporté pour ma pratique de classe, visiblement toi non.

Je commence à avoir des doutes.
DUMAC
DUMAC
Niveau 6

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par DUMAC Mer 13 Fév 2013 - 18:58
DUMAC a écrit:
Provence a écrit:
DUMAC a écrit:
La polémique résidait sur les capacités agrégé/non-titulaire et c'est quelque chose qui m'exaspère.
C'est toi qui as évoqué l'agrégation...

Non, cf page 1.
Par ailleurs, je n'utilise pas toutes les méthodes en question évidemment.
Vous faîtes comment vous? Quelles méthodes utilisez-vous? Visiblement vous avez une très grande expérience de l'enseignement!

Pas de réponse, dommage! J'aurais tant aimé apprendre d'un "guide".
avatar
InvitéO
Habitué du forum

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par InvitéO Mer 13 Fév 2013 - 19:21
Pardonnez moi, mais vous faites beaucoup de fautes, beaucoup de vos phrases sont incompréhensibles. C'est le cas aussi pour Alannes. Vous enseignez réellement le français?
Provence
Provence
Bon génie

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par Provence Mer 13 Fév 2013 - 19:26
DUMAC a écrit:

Pas de réponse, dommage! J'aurais tant aimé apprendre d'un "guide".

Non, je ne crois pas que vous attendiez une réponse en ce sens de ma part.



Dernière édition par Provence le Mer 13 Fév 2013 - 20:06, édité 1 fois
Provence
Provence
Bon génie

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par Provence Mer 13 Fév 2013 - 19:27
Oriane a écrit:Pardonnez moi, mais vous faites beaucoup de fautes, beaucoup de vos phrases sont incompréhensibles. C'est le cas aussi pour Alannes. Vous enseignez réellement le français?

+1
alanne
alanne
Fidèle du forum

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par alanne Mer 13 Fév 2013 - 20:35
Si, justement, j'aurais aimé savoir comment vous enseignez , je pense qu'on apprend beaucoup en ayant une vision autre de sa façon d'enseigner.

_________________
Wait and see
DUMAC
DUMAC
Niveau 6

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par DUMAC Mer 13 Fév 2013 - 20:40
Quelle belle démonstration de pédagogie!
DUMAC
DUMAC
Niveau 6

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par DUMAC Mer 13 Fév 2013 - 20:46
Je serai toujours apprenant , c'est l'une de mes qualités!
avatar
InvitéO
Habitué du forum

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par InvitéO Mer 13 Fév 2013 - 20:47
Vous ne répondez toujours pas...
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par Presse-purée Mer 13 Fév 2013 - 22:00
Il est rigolo ce topic Very Happy

On en est toujours au débat qui consiste à dire qu'un enseignant qui a de solides connaissances est un sociopathe qui ne fera que casser les élèves?

Tenez, une jolie citation de Kambouchner dans son récent ouvrage: L'école, question philosophique. Il s'efforce d'analyser les qualités que doit développer un bon professeur, "en reprenant le vieux style d'Aristote (celui des traités d'éthique et de la Rhétorique)"

Kambouchner a écrit:Le bon professeur (le masculin est ici purement générique, conformément à un code ancien qu'il est malaisé de changer sans artifice) parle de manière claire et nette, avec une assurance qui repose sur beaucoup de travail, y compris de travail sur soi. Il fait ce qu'il dit, et peut montrer un certain coefficient de détachement par rapport à ce qu'il fait. Il sait ce dont il parle. Sur les matières qu'il a en charge et qu'il aborde directement, il n'est pas pris en défaut. Il en connaît d'autres que celles qu'il a en charge. Il connaît l'histoire et les horizons. Il sait résumer et développer, entrer dans le détail et schématiser, interroger bien sûr. Il pratique les rapprochements et les comparaisons, use raisonnablement d'images et d'exemples dont il montre à la fois la vertu et les limites, explique les mots, insiste sur les distinctions, signale à l'avance les fautes et mésinterprétations possibles.
Changeons de mode: la personne qui sait enseigner s'assure ponctuellement qu'elle est comprise. Elle répond aux questions, tantôt amplement, tantôt brièvement. Elle parle pour tous ses élèves et non seulement pour quelques-uns. Elle peut admettre en souriant qu'elle ne sait pas tout, mais montre toutefois qu'elle sait l'essentiel, car elle sait formuler ses règles, tirer les leçons de ce qu'elle expose, et faire le rapport entre ce qu'elle expose et ce que les élèves sont enclins à penser. Elle réfléchit, parfois tout haut, à la meilleure manière d'exposer les choses. Elle n'est prisonnière d'aucune instruction. Elle connaît diverses manières d'enseigner, fait varier les exercices, ménage des différences de temps et de rythme. Elle montre qu'elle n'est pas la seule à enseigner et peut enseigner avec d'autres.
Le bon professeur, dira-t-on encore, traite ses élèves avec énergie, mais aussi avec gaieté, en tout cas sans brutalité. Il connaît la vie, au moins de manière intuitive, c'est-à-dire qu'il sait ce qui résulte des gestes, des paroles, des évènements. Il est précis et exigeant dans ses appréciations. Il peut moquer les manies mais ne déprécie pas les personnes; autrement dit, il n'est jamais blessant. Il pense que les voies d'une démarche rigoureuse ne sont fermées à personne, et que chacun peut être amené à s'intéresser à ce qu'il reconnaît lui-même comme intéressant. En somme, il dit à ses élèves : "Tels que je vous vois, voici ce que je dois vous montrer" "

De nombreuses expressions sont ici à méditer très sérieusement et longuement.

Bonne réflexion à tous!

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par Presse-purée Jeu 14 Fév 2013 - 21:57
Allez, un peu de lecture pour nos apprenants:

De la tête bien faite du maître à celle de l'élève, Nathalie Bulle, site Skholè, fev 2013




_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
zouz
zouz
Fidèle du forum

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par zouz Ven 15 Fév 2013 - 10:14
Que personne n'ose dire qu'il est arrivé là sans passer par le concours peut aisément se comprendre quand on lit les réactions pleines de morgue postées ici par ce genre de personne qui doit sûrement snober son collègue parce qu' il vaut bien moins que lui, vous voyez ce que je veux dire...vous me faites marrer en SDP, heureusement que vous êtes là pour mettre un peu d'ambiance...bon, sinon, heureusement qu'il y a encore des collègues à l'ancienne, humains, et pas aigris, dans les établissements pour nous glisser à l'oreille, tu sais, j'ai commencé comme toi, ce n'est pas facile au début, tiens, je te passe une séquence...et pour ne pas nous faire payer les mauvaises conditions de travail qui sont les leurs...

Pour répondre à quelques critiques déjà vues ou entendues concernant les contractuels:
Que les contractuels soient recrutés au Pôle emploi : logique, ils ont des contrats qui se terminent fin juin, fin juillet, fin août, ont ouvert des droits et donc les font valoir...ils ne devraient pas, c'est infamant d'être à la recherche d'un emploi ? Ben, excusez-nous...hein, personnellement, je serai payée sur 10 mois, quand j'aurais dû l'être sur 12...de quoi démotiver d'autant plus que je passe 2 heures dans la voiture par jour, du lundi au vendredi...
Encore une chose: les demandeurs d'emploi ne peuvent pas refuser toutes les offres d'emploi, et les agents du rectorat brandissent la menace d'un signalement si l'on refuse leurs offres...eh oui, nous ne sommes que des demandeurs d'emploi par dessus le marché, beurk!
Vous vous trompez de cible mais si cela peut vous rassurer, il ne devrait plus y avoir de contractuels dès la rentrée, vu les 2 concours du CAPES et les étudiants de M1 qui prendront notre place, vous n'aurez plus à souffrir la présence de ces manants qui prétendent exercer les mêmes fonctions que vous...
Quant au contractuel qui s'auto-flagelle dans ce fil, bravo ! pourquoi ne démissionnes-tu pas pour t'atteler à la préparation du concours, tu DOIS faire tes preuves, non ?Et en ce qui concerne le site, qui est trollé comme je l'ai déjà dit ailleurs, aucun intérêt de le parcourir ou si peu ces derniers temps, il était bien utile il y a quelques mois encore, si tu viens de le découvrir, je comprends mais si tu le fréquentais à l'époque, on pouvait y trouver toute sorte de renseignements administratifs bien pratiques, ce site ne représente en rien les contractuels actuellement...

Et la prochaine fois que vous croiserez votre recteur, faites-lui donc part de votre ressenti nous concernant...si vous en avez les...courage

SandyVeg
SandyVeg
Niveau 9

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par SandyVeg Sam 16 Fév 2013 - 12:23
Bonjour,
J'ai passé le 3ème concours du CAPES en math l'année dernière. Effectivement, pas de condition de diplôme. Perso, je n'ai qu'un DEUG en math et une maitrise en informatique. Lors des oraux, j'ai pu voir plusieurs passages d'autres candidats et tous ceux que j'ai vu avaient un diplôme d'ingénieur... Donc oui, on peut s'inscrire sans diplôme, mais ceux qui sont admissibles ont un certain niveau dans la discipline. De plus, à part le sujet de la première demi-journée d'oral, tous les sujets d'oraux étaient de niveau TS, le jury pouvait donc vérifier de la solidité de nos acquis disciplinaires. Le taux de réussite était de 23% (admis/présents), donc cela reste relativement sélectif.

_________________
Parcours :
avatar
Patricia Wollstonecraft
Niveau 4

3e concours : pas de diplôme requis ? - Page 5 Empty Re: 3e concours : pas de diplôme requis ?

par Patricia Wollstonecraft Jeu 7 Mar 2013 - 20:31
Je confirme que le 3ème concours reste très sélectif. Je ne me suis pas présentée aux épreuves finalement car j'ai vite compris que j’aurais plus de chances d'obtenir le CAPES externe où le nombre de candidats, le nombre de postes offerts et le taux de réussite sont plus élevés. Donc je ne comprends pas non plus pourquoi certaines personnes pensent que les conditions d'accès ne sont pas justes vis-à-vis des autres candidats à l’externe. Le concours 3ème est tout aussi ardu et sélectif que l'externe!


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum