Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Teodora29
Niveau 9

gestion de temps (je suis vite débordée) - Page 2 Empty Re: gestion de temps (je suis vite débordée)

par Teodora29 le Mer 30 Jan - 22:22
Pour les carnets: je leur ai imposé depuis le début de l'année le carnet sur la table en début d'heure. L'élève qui arrive en cours sans le carnet doit passer à la vie scolaire et me ramener un mot pour justifier.

Pour la gestion du temps... je n'ai pas de conseil, car moi aussi je suis débordée. La visite-conseil avait fini sur ce conseil: "Travaillez moins et mettez plus en évidence votre travail, plus d'organisation". Euh....

Généralement, j'ai la trame de ma séquence avant de la commencer en classe. Après, la préparation des cours, c'est d'une semaine à l'autre (au mieux). En ce moment, j'ai encore mal géré les copies, j'ai donné de nouveau des devoirs dans toutes les classes en même temps, j'ai ramassé aussi des devoirs maison en chaque classe... et j'espère réussir à m'en débarrasser cette semaine (il me reste deux paquets complets de rédactions à corriger.... pour demain après-midi).

Les devoirs maison, on corrige à l'oral en classe, je ramasse quelques 4-5 au hasard et c'est tout. Point négatif: cela m'a valu un mot de la part d'un parent, mécontent que son fils passe du temps sur les exercices d'écriture et que moi je n'ai pas encore pris TOUS ses devoirs pour les corriger, et que je "privilégie d'autres élèves en ramassant leurs devoirs.... (bla bla bla, c'est une autre histoire, mon coup de gueule depuis hier après-midi)

avatar
Invité
Invité

gestion de temps (je suis vite débordée) - Page 2 Empty Re: gestion de temps (je suis vite débordée)

par Invité le Jeu 31 Jan - 10:15
Bonjour Aurélie,

Bienvenue au club !
La gestion du temps est aussi ma plus grande difficulté cette année dans la prépa des cours, la correction des copies, et la mise en place des évaluations car je navigue à vue. Je passe aussi beaucoup de temps sur une séquence avec l'impression d'être complètement incohérente et à côté de la plaque.

J'ai pris le parti de m'économiser en sanctionnant autrement le manque de travail : mot sur le carnet, retenue, contact avec la famille, punition de recopiage, zéro. J'ai moins d'oublis, de fatigue et un peu plus de temps pour me concentrer sur l'essentiel.
Et l'essentiel par ordre de priorité c'est 1/ dormir (mes siestes durent jusqu'à 3 heures Sleep )2/bien manger 3/essayer en vain de construire quelque chose qui tienne un peu la route en classe.

Comme te l'ont dit d'autres intervenants, la charge de travail est lourde cette année, qui plus est si tu as des classes à examen; je trouve d'ailleurs que ce rythme nuit à la qualité de mes cours, notre mission première 😕 , et, j'espère que les IPR et Cde seront aptes à le comprendre. Sinon, vogue la galère ...

Courage à tous !
avatar
Invité
Invité

gestion de temps (je suis vite débordée) - Page 2 Empty Re: gestion de temps (je suis vite débordée)

par Invité le Jeu 31 Jan - 10:28
@Teodora29 a écrit:Pour les carnets: je leur ai imposé depuis le début de l'année le carnet sur la table en début d'heure. L'élève qui arrive en cours sans le carnet doit passer à la vie scolaire et me ramener un mot pour justifier.

Pour la gestion du temps... je n'ai pas de conseil, car moi aussi je suis débordée. La visite-conseil avait fini sur ce conseil: "Travaillez moins et mettez plus en évidence votre travail, plus d'organisation". Euh....

Généralement, j'ai la trame de ma séquence avant de la commencer en classe. Après, la préparation des cours, c'est d'une semaine à l'autre (au mieux). En ce moment, j'ai encore mal géré les copies, j'ai donné de nouveau des devoirs dans toutes les classes en même temps, j'ai ramassé aussi des devoirs maison en chaque classe... et j'espère réussir à m'en débarrasser cette semaine (il me reste deux paquets complets de rédactions à corriger.... pour demain après-midi).

Les devoirs maison, on corrige à l'oral en classe, je ramasse quelques 4-5 au hasard et c'est tout. Point négatif: cela m'a valu un mot de la part d'un parent, mécontent que son fils passe du temps sur les exercices d'écriture et que moi je n'ai pas encore pris TOUS ses devoirs pour les corriger, et que je "privilégie d'autres élèves en ramassant leurs devoirs.... (bla bla bla, c'est une autre histoire, mon coup de gueule depuis hier après-midi)


T'aurait-on donné la recette pour ce faire ? C'est bien gentil, mais comme tu le dis "euh ..." :succes: .
Mon cde et ma tutrice m'ont fait la même remarque sans me donner la marche à suivre, "m'autoriser des écarts" me disent-ils. Qu'est-ce ça veut dire ? J'ai réduit au minimum mes trames de cours pour un degré de satisfaction 0. En formation, on nous a conseillé de ne faire que les grandes lignes du cours, de laisser les élèves rédiger seuls la trace écrite, de réduire le nombre de questions en LA et de donner des tâches complexes à tout va ! Je dois être complètement bornée, mais plus je fais ce qu'on me dit de faire, moins les élèves accrochent et plus j'ai de travail de remédiation à préparer cafe

Mon coup de gueule du jour araignée

Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

gestion de temps (je suis vite débordée) - Page 2 Empty Re: gestion de temps (je suis vite débordée)

par Cowabunga le Jeu 31 Jan - 20:36
Si ça peut te rassurer, quand j'ai commencé (comme MA, ça date !!) je faisais tout à l'arrache, tout le temps ; en salle des profs, mes collègues me disaient : "Ben dis donc, qu'est-ce que tu travailles !"
Ensuite, je suis devenue titulaire et... je faisais tout à l'arrache, tout le temps. Mes collègues me disaient : "Toi, t'as l'air fatiguée"
Ensuite, j'ai eu des enfants, je n'ai plus de temps libre, je fais tout à l'arrache, tout le temps. Mes collègues ont commencé à me dire : "Mais, ils ne sont jamais prêts, tes cours ???"
Et cette année, je suis aussi au CA, au conseil de discipline et je prépare un voyage en Italie, donc je fais tout à l'arrache, tout le temps.
Et bien, je peux te garantir que, les années aidant, je travaille de plus en plus vite. Et je suis de plus en plus organisée (et très fière de m'améliorer constamment).
Bref, ça se soigne, et c'est une bonne nouvelle. Surtout pour moi.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
aurélie13
Niveau 4

gestion de temps (je suis vite débordée) - Page 2 Empty Re: gestion de temps (je suis vite débordée)

par aurélie13 le Jeu 31 Jan - 20:51
Oui c'est vrai qu'il faut bannir de notre esprit tout ce qui est négatif.

Je me souviens que quand j'étais pionne en collège , c'était les carnets sur les tables, je parlais sec aux élèves et je passais pour une méchante mais on me respectait...par contre vers la fin de mon CDD (je suis restée trois ans) dès que j'ai commencé à être attentive aux élèves, à leur parler, les écouter, à les aider (je faisais l'aide aux devoirs, accompagnement éducatif, etc...) parce qu'à la base je suis une personne très douce et qui aime aider les autres et bien à ce moment là les élèves ont changé d'attitude envers moi, vers la fin de l'année je me suis faite bordélisée. J'essayais de comprendre pourquoi. Avec le recul, j'ai compris que les élèves associent les termes douceur, gentillesse à la fragilité; donc ils avaient trouvé mon point faible!!
Bref pour en revenir au sujet, les carnets sur les tables c'est bien avec des collégiens, des élèves qui sont suivis par leurs parents mais quand tu as des gaillards en face de toi qui ont entre 18 et 20 ans, ça ne marche plus (enfin je crois). Tu leur demandes le carnet, ils te répondent en te riant au nez "madame, je suis majeur, le mot c'est moi qui vais le signer". Le pire c'est quand tu as une administration qui est plutôt attentive aux élèves (je veux dire qui écoutent les élèves), tu es cataloguée si tu fais trop de rapports (considéré comme un prof qui a des problèmes et se plaint tout le temps, en même temps si tu n'en fais pas du tout, c'est pas bon non plus parce que il y a des choses que tu ne peux pas laisser passer et on peut aussi te le reprocher.
avatar
aurélie13
Niveau 4

gestion de temps (je suis vite débordée) - Page 2 Empty Re: gestion de temps (je suis vite débordée)

par aurélie13 le Jeu 31 Jan - 20:55
@Cowabunga a écrit:Si ça peut te rassurer, quand j'ai commencé (comme MA, ça date !!) je faisais tout à l'arrache, tout le temps ; en salle des profs, mes collègues me disaient : "Ben dis donc, qu'est-ce que tu travailles !"
Ensuite, je suis devenue titulaire et... je faisais tout à l'arrache, tout le temps. Mes collègues me disaient : "Toi, t'as l'air fatiguée"
Ensuite, j'ai eu des enfants, je n'ai plus de temps libre, je fais tout à l'arrache, tout le temps. Mes collègues ont commencé à me dire : "Mais, ils ne sont jamais prêts, tes cours ???"
Et cette année, je suis aussi au CA, au conseil de discipline et je prépare un voyage en Italie, donc je fais tout à l'arrache, tout le temps.
Et bien, je peux te garantir que, les années aidant, je travaille de plus en plus vite. Et je suis de plus en plus organisée (et très fière de m'améliorer constamment).
Bref, ça se soigne, et c'est une bonne nouvelle. Surtout pour moi.

oui c'est bien dis donc. Effectivement il faut apprendre à travailler vite
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum