Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Zaza1002
Niveau 5

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Zaza1002 Sam 21 Juin 2014 - 21:56
Il faudrait que la loi de 2005 soit appliquée afin que les collègues mais aussi les enfants aient un accès dans TOUS les établissements....
Mais je pense que c'est un doux rêve....malheureusement...
avatar
Nouvellevenue
Niveau 1

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Nouvellevenue Mer 19 Nov 2014 - 22:07
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@ludordf a écrit:A noter que les 1000 points ne s'appliquent pas à des vœux établissement, ce qui peut être problématique pour un handicapé qui risque de se retrouver dans un établissement inadapté. Vaste débat ...

Dans de nombreuses commissions auxquelles j'ai assisté, l'administration s'arrangeait pour nous empêcher de mettre les personnes handicapées ailleurs que dans la "tête de ROC", c'est-à-dire dans les villes, généralement mieux équipées. Effectivement, c'est un vaste débat. Mais que demandez-vous finalement? Une forme de discrimination positive? Ne vaudrait-il mieux pas une mise aux normes des établissements, plus simplement, plutôt que des postes réservés?

Ce fil date un peu mais je réponds quand même. Je cherchais des informations sur les points handicap et je tombe sur cette discussion.
Je trouve ces propos étranges.
Mettre aux normes les établissements c'est super mais cela ne règle qu'une petite partie des problèmes des travailleurs reconnus handicapés puisque beaucoup n'ont pas de fauteuil roulant mais ont tout de même besoin d'un poste près de chez eux/ des transports/ d'un hôpital / de la famille (qui aide à vivre au quotidien quand souvent on n'a pas d'aide payée par l'Etat).
Evidemment il faut une discrimination positive puisque un travailleur handicapé n'est pas dans le même cas que quelqu'un en bonne santé.
C'est comme le tiers-temps au bac (discrimination positive??? ).
Asclépios
Asclépios
Niveau 3

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Asclépios Ven 4 Déc 2020 - 22:13
Bonjour,
Je remonte ce sujet car j'aimerais avoir votre avis sur ma situation.

Je suis professeur principal en 3ème et ma prime de professeur principal (ISOE part modulable) est diminuée de 15€ 84 soit 4/30ème. (Ce qui fera environ 200€ de moins pour l'année)
Car je suis un enseignant handicapé en congé longue maladie tous les mercredis (et il y en a eu 4 dans le mois)

Mais comme j'estime faire le même travail que mes collègues je trouve la situation injuste, cependant avant de faire des démarches auprès du rectorat j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieures à ma situation.  

Qu'en pensez vous ?  Merci
avatar
Nouvellevenue
Niveau 1

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Nouvellevenue Ven 4 Déc 2020 - 22:18
Bonsoir,
Il faudrait demander l'avis d'un syndicat car c'est une question assez technique. Je ne connais ni le cas des congés de ce type, ni le système de rémunération des PP. Et effectivement c'est injuste...
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par pseudo-intello Ven 4 Déc 2020 - 22:39
Je ne connais pas la loi, mais si elle n'est pas de ton côté, déleste-toi d'une ou plusieurs de tes nombreuses charges de pp... à la hauteur de 4/30e de la tâche ! Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 3854100262
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Cléopatra2 Sam 5 Déc 2020 - 11:56
Tout congé entraîne une diminution au prorata des primes. C'est donc logique. Après, pour un travail qui effectivement ne se fait pas sur un temps précis c'est ridicule. Tu peux demander à ton CDE de compenser avec une portion d'IMP qui couvrira l'ensemble de la perte, ou alors avec 1 ou 2 HSE à hauteur de ce qui est perdu. Car je doute que le rectorat puisse rétablir la prime entière.
Autre solution : ne plus être PP.
Clecle78
Clecle78
Expert spécialisé

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Clecle78 Sam 5 Déc 2020 - 12:00
D'autant que tu exerces cette tâche pleinement. Ou alors on prend un collègue pour gérer une partie des élèves au prorata. mais ce serait vraiment ridicule !


Dernière édition par Clecle78 le Sam 5 Déc 2020 - 15:07, édité 1 fois
Mathador
Mathador
Doyen

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Mathador Sam 5 Déc 2020 - 12:13
@Cléopatra2 a écrit:Tout congé entraîne une diminution au prorata des primes. C'est donc logique.
Non, c'est un choix de la part de l'administration. L'IFF de 1000 euros des stagiaires, elle, n'est pas amputée même en cas de grève.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Mathador
Mathador
Doyen

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Mathador Sam 5 Déc 2020 - 12:14
@pseudo-intello a écrit:Je ne connais pas la loi, mais si elle n'est pas de ton côté, déleste-toi d'une ou plusieurs de tes nombreuses charges de pp... à la hauteur de 4/30e de la tâche ! Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 3854100262
Donc pour une classe de 30 élèves, on arrête de s'occuper de 4 d'entre eux ?
Au choix du PP bien sûr diable.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Mimicracra
Mimicracra
Habitué du forum

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Mimicracra Sam 5 Déc 2020 - 12:17
Tu peux aussi jouer au c** et ne remplir que 26 bulletins sur 30 Twisted Evil

C'est aberrant d'amputer la prime PP alors que tu exerces PLEINEMENT cette tâche.... Dans l'EN, décidément, il n'y a pas de petit profit !

EDIT : grillée par Mathador ;-)
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Érudit

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Marcelle Duchamp Sam 5 Déc 2020 - 13:51
Tout est possible ds l’EN.
Alors que j’avais un courrier du médecin de prévention du rectorat pour avoir un léger aménagement de service pendant 5 mois pour soucis de santé (je devais être chez moi à 18h grand max pour tirer mon lait après un grave souci d’allaitement qui me provoquait infections sur infections) mon CDE avait décrété qu’il me sucrerait mon ISOE alors que je faisais mon conseil de classe (au péril de ma santé tout de même!) et que je faisais toutes les réunions possibles et les rdv parents profs.
Fort heureusement après une grosse mise au point, il n’a pas mis ses menaces à exécution mais il en aurait été capable si je m’étais tue.

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par pseudo-intello Sam 5 Déc 2020 - 14:07
@Mathador a écrit:
@Cléopatra2 a écrit:Tout congé entraîne une diminution au prorata des primes. C'est donc logique.
Non, c'est un choix de la part de l'administration. L'IFF de 1000 euros des stagiaires, elle, n'est pas amputée même en cas de grève.
Ne pas faire une des tâches de pp.

Par exemple, ne pas assurer les RDV d'orientation.
Ou alors, laisser le CDE faire la synthèse des bulletins.
Ou alors : ne pas assurer l'accueil le jour de la rentrée des élèves.
Ou d'autres choses.
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Cléopatra2 Sam 5 Déc 2020 - 18:04
Ben c'est peut-être au choix de l'administration, mais je ne pense pas que ça puisse être réglé en interne dans l'établissement et que bêtement c'est un truc réglé par informatique. Donc la majorité des primes est soumise à cette amputation, ce qui est déjà ridicule pour n'importe qui mais encore plus dans la situation décrite. Un appel au rectorat de la part du chef d'établissement?
Asclépios
Asclépios
Niveau 3

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Asclépios Sam 5 Déc 2020 - 22:27
Merci pour ces retours, je me sens plus légitime dans ma demande.

J'ai trouvé le décret n°93-55 du 15 janvier 1993 instituant une indemnité de suivi et d'orientation des élèves en faveur des personnels enseignants du second degré
"La part modulable est allouée aux personnels enseignants désignés à l'article 1er ci-dessus, qui assurent une tâche de coordination tant du suivi des élèves d'une division que de la préparation de leur orientation, en liaison avec les psychologues de l'éducation nationale de la spécialité “éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle”, et en concertation avec les parents d'élèves. L'attribution de cette part est liée à l'exercice effectif de ces fonctions."

Merci Pseudo-intello et Mathador pour vos idées, mais suite à vos propos je me suis dis pourquoi ne pas demander au recteur quelle tâche je ne dois pas faire... là il faudrait que je prépare bien mon courrier mais vu tout ce qui m'est arrivé j'en suis capable.
Mais dans un premier temps je vais essayer de me faire payer, lundi je vais commencer par contacter mon syndicat.


Zybulka
Zybulka
Niveau 6

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Zybulka Sam 5 Déc 2020 - 23:04
Salut,

Je te suggère de commencer par un courrier simple à ta direction pour demander le rétablissement de la totalité de la prime PP, dans la mesure où tu effectues la totalité de ta mission malgré tes absences. Tu peux faire valoir le fait que les collègues qui sont à temps partiel et PP touchent la prime en totalité, ou encore que l'on continue généralement de toucher la prime en cas d'absence, à moins que l'on soit remplacé dans sa mission de PP, ce qui n'est probablement pas le cas pour toi (mais je ne sais pas si c'est juste un usage ou si c'est fixé par la loi, je n'ai pas réussi à trouver l'info).

Si ta demande n'aboutit pas, il sera temps de faire un recours hiérarchique : mieux vaut t'appuyer sur ton syndicat pour le formuler car c'est très technique. Mais avec l'appui du décret que tu cites ("l'attribution de cette part est liée à l'exercice effectif de ces fonctions") ainsi que les éléments déjà évoqués + la menace d'une plainte pour discrimination, à mon avis ça devrait aboutir.

Si jamais ça ne marche pas dans un temps raisonnable, il sera toujours temps en effet de renoncer à 4/30e de ta mission, si possible de la façon la plus visible possible : le coup des 4 élèves sur 30 me paraît pas mal ! Refuser de recevoir les parents, de remplir les bulletins, partir du conseil de classe au milieu (enfin, aux 26/30è) en expliquant bien pourquoi... il y a des chances que ça fasse bouger rapidement les choses !

Bon courage, c'est toujours désolant et usant de devoir se battre pour faire valoir ses droits, surtout dans une situation que j'imagine que tu subis toi-même...
Asclépios
Asclépios
Niveau 3

Professeur handicapé : inégalité ? - Page 2 Empty Re: Professeur handicapé : inégalité ?

par Asclépios Mar 15 Déc 2020 - 18:53
Voilà, je viens de recevoir une réponse négative de la part du chef de la DPE... "Les jours de congé longue maladie ne sont pas payés"

Mais je suis en congé longue maladie fractionné car je suis handicapé, et comme me l'a fait justement remarqué Zybulka les collègues à temps partiel touchent l'intégralité de la prime. (ce qui est logique).

Donc je prends ce refus comme "étant handicapé vous devez toucher moins qu'une personne valide" ce qui devient sûrement la nouvelle logique de l'éducation nationale à notre époque...

Je suis dégouté... Et tout ceci pour que l'éducation nationale économise 15€...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum