Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lisette83
Expert

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par lisette83 le Dim Fév 24 2013, 10:57
@Mehitabel a écrit:Si je regarde les barres provisoires, je vois : Dijon 28 pts, dernier rentrant de 87, Amiens 21 pts, dernier entrant de 89, Reims 21 pts, dernier entrant de 87, il y avait d'autres académies accessibles en jouant les 50 pts Iufm, bref, il me semble que Créteil était évitable si on le souhaitait. Mais je comprends ( c'est un choix personnel) que certains préfèrent la région parisienne que des académies plus rurales, même si avec un salaire de jeunes enseignants, vivre dans la Nièvre ou vivre dans le 93, financièrement c'est quand même pas la même chose.
C'est vrai que c'est un choix mais si l'on est habitué à sortir, la proximité de Paris est un plus quitte à vivre dans un appartement de surface"très" réduite.
avatar
Patissot
Vénérable

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Patissot le Dim Fév 24 2013, 10:59
Je viens de voir les barres, je n'avais même pas besoin de miser mes 50 points (en fait si à cause de l'âge). araignée (Enfin heureusement que je ne me suis pas aventuré à demander l'académie de Montpellier, Strasbourg ou Grenoble comme j'en avais eu l'intention dans un premier temps)

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
avatar
Patissot
Vénérable

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Patissot le Dim Fév 24 2013, 11:00
Va falloir que je mette en place une stratégie pour les voeux intra-académique (je veux un lycée, si possible à la campagne (ie calme)).

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Mehitabel le Dim Fév 24 2013, 11:13
Mais tu avais demandé quoi alors Patissot?
kiwi
kiwi
Monarque

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par kiwi le Dim Fév 24 2013, 11:16
@RequiemForADream a écrit:Quand je dit "vaste", c'est qu'entre une commune limitrophe de Paris et l'extreme limite du 77 ou du 95 la différence est pour moi enorme... evidemment pas tant en terme de km, mais quand tu n'as pas de bagnole et est habitué aux transports en commun, que tu as toujours été habitué à être sur une ligne de métro, etc... bah ça fait pas mal de différence :p (en même temps, l'académie de Créteil me convient parfaitement et j'aurai été malheureux si on m'avait envoyé ailleurs donc je comprends les sentiments de ceux qui viendront contraint sur cette Académie Embarassed )

Ensuite, comme dans toutes les académie il y a des coins sympa, des coins moins sympa et l'équipe en place compte tout autant que le bahut dans lequel on débarqu donc... on verra bien a quelle sauce on sera mangé (quand je vois que pour mon année de stage, je n'ai eu aucun de mes 6 voeux et suis tombé dans un bahut génial, j'hesite entre "pourquoi pas une seconde fois" et "j'ai mangé mon pain blanc, ça va changer l'année prochaine").

Le 95, c"est l'académie de Versailles...

Et en effet, il faut dédramatiser les académies de RP. Ce n'est pas la mort non plus. Il y a une foultitude d'établissements corrects, avec des élèves corrects, voire de très bons établissements. Bien sûr, vous avez une forte probabilité d'être TZR. Mais enfin, ce n'est pas la mort non plus que de faire 2-3ans de TZrdariat avant d'être en poste fixe.
kiwi
kiwi
Monarque

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par kiwi le Dim Fév 24 2013, 11:19
@RequiemForADream a écrit:
avec 21 points, il y a du choix en maths Laughing

Pas tant que ça. Au niveau de l'âge, Reims, Amiens par exemple ne sont pas vraiment accessibles avec 21 pts. Les entrants ont au minimum 27ans. Restent donc Créteil et Versailles.



Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Mehitabel le Dim Fév 24 2013, 11:19
@lisette83 a écrit:
@Mehitabel a écrit:Si je regarde les barres provisoires, je vois : Dijon 28 pts, dernier rentrant de 87, Amiens 21 pts, dernier entrant de 89, Reims 21 pts, dernier entrant de 87, il y avait d'autres académies accessibles en jouant les 50 pts Iufm, bref, il me semble que Créteil était évitable si on le souhaitait. Mais je comprends ( c'est un choix personnel) que certains préfèrent la région parisienne que des académies plus rurales, même si avec un salaire de jeunes enseignants, vivre dans la Nièvre ou vivre dans le 93, financièrement c'est quand même pas la même chose.
C'est vrai que c'est un choix mais si l'on est habitué à sortir, la proximité de Paris est un plus quitte à vivre dans un appartement de surface"très" réduite.

Mais ( et c'est une vraie question, pas de jugement), sort on beaucoup sur Paris, quand en général on y vit pas ( je suppose que l'on vit le plus souvent en banlieue, mais la aussi je peux me tromper), la première année qui est si épuisante car on a souvent des niveaux que l'on a pas eu en stage, pas forcément très bien organisé, toutes les évaluations à inventer et à corriger (et le temps que cela demande!), quand on rentre le soir, a t on envie de reprendre les transports en commun pour se faire un ciné ( que l'on peut se faire en province)? Le nombre de Néos parisiens que j'entends regretter de ne pas avoir assez d'argent ( quand on mis la moitie de son salaire dans son loyer) ou de temps pour voir telle ou telle exposition, cela m'interpelle sur l'absolu nécessité vitale de vivre près de la capitale.
avatar
Patissot
Vénérable

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Patissot le Dim Fév 24 2013, 11:19
@Mehitabel a écrit:Mais tu avais demandé quoi alors Patissot?
Dijon en premier voeux, avec 78 points il est peu probable que je n'obtienne pas cette académie.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Mehitabel le Dim Fév 24 2013, 11:22
@Patissot a écrit:
@Mehitabel a écrit:Mais tu avais demandé quoi alors Patissot?
Dijon en premier voeux, avec 78 points il est peu probable que je n'obtienne pas cette académie.

Futur collègue de Bourgogne alors Wink

Un lycee au calme, à la campagne on en a pleins à revendre ici Razz
avatar
Patissot
Vénérable

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Patissot le Dim Fév 24 2013, 11:28
Sous réserve d'être titularisé. Disons que j'ai été attiré par l'aspect viticole de la région.
Après c'est une académie assez vaste, je crois que l'axe Mâcon-Dijon est très demandé mais qu'il pourrait y avoir des postes pas trop mal dans des coins paumés si on accepte de vivre en milieu rural.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
RequiemForADream
RequiemForADream
Neoprof expérimenté

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par RequiemForADream le Dim Fév 24 2013, 11:40
@Mehitabel a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Mehitabel a écrit:Si je regarde les barres provisoires, je vois : Dijon 28 pts, dernier rentrant de 87, Amiens 21 pts, dernier entrant de 89, Reims 21 pts, dernier entrant de 87, il y avait d'autres académies accessibles en jouant les 50 pts Iufm, bref, il me semble que Créteil était évitable si on le souhaitait. Mais je comprends ( c'est un choix personnel) que certains préfèrent la région parisienne que des académies plus rurales, même si avec un salaire de jeunes enseignants, vivre dans la Nièvre ou vivre dans le 93, financièrement c'est quand même pas la même chose.
C'est vrai que c'est un choix mais si l'on est habitué à sortir, la proximité de Paris est un plus quitte à vivre dans un appartement de surface"très" réduite.

Mais ( et c'est une vraie question, pas de jugement), sort on beaucoup sur Paris, quand en général on y vit pas ( je suppose que l'on vit le plus souvent en banlieue, mais la aussi je peux me tromper), la première année qui est si épuisante car on a souvent des niveaux que l'on a pas eu en stage, pas forcément très bien organisé, toutes les évaluations à inventer et à corriger (et le temps que cela demande!), quand on rentre le soir, a t on envie de reprendre les transports en commun pour se faire un ciné ( que l'on peut se faire en province)? Le nombre de Néos parisiens que j'entends regretter de ne pas avoir assez d'argent ( quand on mis la moitie de son salaire dans son loyer) ou de temps pour voir telle ou telle exposition, cela m'interpelle sur l'absolu nécessité vitale de vivre près de la capitale.

Oui c'est un plaisir quand on est fan de cinéma de pouvoir voir n'importe quel film n'importe quand (et de ne pas devoir se jeter dessus dès la première semaine car on ne sait pas si il va rester longtemps à l'affiche). Pour le sport c'est sympa aussi quand on fait un peu de competition d'avoir des tournois pas trop loin (j'adore faire des tournois en province mais tout de suite, niveaux frais, c'ets plus important).

Après, il ne faut pas être contre les petits apparts et c'est vrai que le budget est serré mais il y a plein de bons plan dans la capitale pour voir des spectacles a des prix plus que raisonnables et pour la gestion du temps, je crois que ça vient vraiment de notre organisation et de l'endroit ou l'on bosse.

Cette année, alors que je suis en stage, je me sens en vacances car j'ai un bahut tout tranquille qui me permet de faire mes cours quasi sans préparation : 15 jours pour traiter la division euclidienne ? ok, je vois en gros ce qu'il y a à faire mais je n'écris que 4-5 idées sur une feuille volante (que je perd les 3/4 du temps), préférant rebondir sur ce que les élèves m'apporteront (ou pas !) en classe...

Evidement, ce n'est pas parfait mais le cours le plus compliqué pour moi a été celui fait lors de ma visite conseil : j'avais du tout mettre par écrit et, en voulant trop coller à ça, j'ai écrit des conneries, donner des exos qui ne correspondaient pas vraiment au bon moment pour lesfaires, etc...

Bref, je pense surtout qu'on est parisien ou pas dans l'âme et que d'avoir toujours vécut en proche banlieu et fait toute ma scolarité depuis le collège a Paris joue sur mon envie de continuer comme cela (et pourtant je n'ai pas fait un collège et lycée dans des bahut géniaux... ça m'avait d'ailleurs bien fait rire de constater que le lycée de ma ville avait de meilleurs résultats que celui ou j'étais ... mais cela m'a permis de faire mes etudes sup à Jussieu qui était 100 fois plus facile d'acces pour moi que Saint-Denis). pour avoir bossé 4 ans en ECLAIR sur paris je sais aussi que Paris n'est pas synonyme de bahut ultra enviable mais... c'ets "ma" ville et j'y suis vraiment attaché (hum, je sais même plus si j'ai répondu à la question de départ :p)
isamia
isamia
Niveau 5

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par isamia le Dim Fév 24 2013, 11:45
@jilucorg a écrit:
@Mehitabel a écrit:En lettres, il y a qq aca à 21 pts (Dijon, Besançon, Amiens...) qui permettent de ne pas aller à Créteil. ( ce n'est vraiment le cas pour toutes les matières ...)
Amiens ?! je crois que je préférerais encore Créteil ! Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Grin10
J'ai eu Amiens après avoir été titularisée et franchement , crois-moi c'est pas mal: avec 21 points: Poste fixe lycée! Bon c'était il y a 10 ans mais entre Amiens et Créteil, pour moi, il n'y a pas photo...
avatar
lisette83
Expert

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par lisette83 le Dim Fév 24 2013, 11:51
@Mehitabel a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Mehitabel a écrit:Si je regarde les barres provisoires, je vois : Dijon 28 pts, dernier rentrant de 87, Amiens 21 pts, dernier entrant de 89, Reims 21 pts, dernier entrant de 87, il y avait d'autres académies accessibles en jouant les 50 pts Iufm, bref, il me semble que Créteil était évitable si on le souhaitait. Mais je comprends ( c'est un choix personnel) que certains préfèrent la région parisienne que des académies plus rurales, même si avec un salaire de jeunes enseignants, vivre dans la Nièvre ou vivre dans le 93, financièrement c'est quand même pas la même chose.
C'est vrai que c'est un choix mais si l'on est habitué à sortir, la proximité de Paris est un plus quitte à vivre dans un appartement de surface"très" réduite.

Mais ( et c'est une vraie question, pas de jugement), sort on beaucoup sur Paris, quand en général on y vit pas ( je suppose que l'on vit le plus souvent en banlieue, mais la aussi je peux me tromper), la première année qui est si épuisante car on a souvent des niveaux que l'on a pas eu en stage, pas forcément très bien organisé, toutes les évaluations à inventer et à corriger (et le temps que cela demande!), quand on rentre le soir, a t on envie de reprendre les transports en commun pour se faire un ciné ( que l'on peut se faire en province)? Le nombre de Néos parisiens que j'entends regretter de ne pas avoir assez d'argent ( quand on mis la moitie de son salaire dans son loyer) ou de temps pour voir telle ou telle exposition, cela m'interpelle sur l'absolu nécessité vitale de vivre près de la capitale.
Evidemment ce n'est pas une nécessité vitale mais il faut voir qu'avec le Pass éducation de nombreux musées et autres lieux historiques sont d'accès gratuit ce qui permet d'y passer plusieurs fois une petite heure sans que cela ne pèse trop sur l'emploi du temps et sans culpabiliser, car,en Lettres notamment, on peut considérer que cela enrichit notre enseignement!
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Mehitabel le Dim Fév 24 2013, 11:56
@RequiemForADream a écrit:
@Mehitabel a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Mehitabel a écrit:Si je regarde les barres provisoires, je vois : Dijon 28 pts, dernier rentrant de 87, Amiens 21 pts, dernier entrant de 89, Reims 21 pts, dernier entrant de 87, il y avait d'autres académies accessibles en jouant les 50 pts Iufm, bref, il me semble que Créteil était évitable si on le souhaitait. Mais je comprends ( c'est un choix personnel) que certains préfèrent la région parisienne que des académies plus rurales, même si avec un salaire de jeunes enseignants, vivre dans la Nièvre ou vivre dans le 93, financièrement c'est quand même pas la même chose.
C'est vrai que c'est un choix mais si l'on est habitué à sortir, la proximité de Paris est un plus quitte à vivre dans un appartement de surface"très" réduite.

Mais ( et c'est une vraie question, pas de jugement), sort on beaucoup sur Paris, quand en général on y vit pas ( je suppose que l'on vit le plus souvent en banlieue, mais la aussi je peux me tromper), la première année qui est si épuisante car on a souvent des niveaux que l'on a pas eu en stage, pas forcément très bien organisé, toutes les évaluations à inventer et à corriger (et le temps que cela demande!), quand on rentre le soir, a t on envie de reprendre les transports en commun pour se faire un ciné ( que l'on peut se faire en province)? Le nombre de Néos parisiens que j'entends regretter de ne pas avoir assez d'argent ( quand on mis la moitie de son salaire dans son loyer) ou de temps pour voir telle ou telle exposition, cela m'interpelle sur l'absolu nécessité vitale de vivre près de la capitale.

Oui c'est un plaisir quand on est fan de cinéma de pouvoir voir n'importe quel film n'importe quand (et de ne pas devoir se jeter dessus dès la première semaine car on ne sait pas si il va rester longtemps à l'affiche). Pour le sport c'est sympa aussi quand on fait un peu de competition d'avoir des tournois pas trop loin (j'adore faire des tournois en province mais tout de suite, niveaux frais, c'ets plus important).

Après, il ne faut pas être contre les petits apparts et c'est vrai que le budget est serré mais il y a plein de bons plan dans la capitale pour voir des spectacles a des prix plus que raisonnables et pour la gestion du temps, je crois que ça vient vraiment de notre organisation et de l'endroit ou l'on bosse.

Cette année, alors que je suis en stage, je me sens en vacances car j'ai un bahut tout tranquille qui me permet de faire mes cours quasi sans préparation : 15 jours pour traiter la division euclidienne ? ok, je vois en gros ce qu'il y a à faire mais je n'écris que 4-5 idées sur une feuille volante (que je perd les 3/4 du temps), préférant rebondir sur ce que les élèves m'apporteront (ou pas !) en classe...

Evidement, ce n'est pas parfait mais le cours le plus compliqué pour moi a été celui fait lors de ma visite conseil : j'avais du tout mettre par écrit et, en voulant trop coller à ça, j'ai écrit des conneries, donner des exos qui ne correspondaient pas vraiment au bon moment pour lesfaires, etc...

Bref, je pense surtout qu'on est parisien ou pas dans l'âme et que d'avoir toujours vécut en proche banlieu et fait toute ma scolarité depuis le collège a Paris joue sur mon envie de continuer comme cela (et pourtant je n'ai pas fait un collège et lycée dans des bahut géniaux... ça m'avait d'ailleurs bien fait rire de constater que le lycée de ma ville avait de meilleurs résultats que celui ou j'étais ... mais cela m'a permis de faire mes etudes sup à Jussieu qui était 100 fois plus facile d'acces pour moi que Saint-Denis). pour avoir bossé 4 ans en ECLAIR sur paris je sais aussi que Paris n'est pas synonyme de bahut ultra enviable mais... c'ets "ma" ville et j'y suis vraiment attaché (hum, je sais même plus si j'ai répondu à la question de départ :p)

Tu y as parfaitement répondu! Wink Et merci de cette longue réponse! Effectivement je n'avais pas envisage l'angle du sport (la grand sportive que je suis Embarassed Razz ) et là j'entends réellement l'argument. même si en arrivant dans la ville de 50 000 hab où je vis j'ai été suprise de découvrir une piscine aussi grande et moderne (5 bassins) pour une si petite ville, sauf que cette ville est classée dans les 3 premières du championnat de France régulièrement, ce qui justifie de telles infrastructures, idem pour certains sports collectifs comme le basket, et cela on ne le découvre qu'une fois sur place. Mais de toute façon, tu as tout à fait résumé la situation: on est parisien dans l'âme ou on ne l'est pas, et cet attachement à une ville ne survit à aucun argument, y compris financier. Encore merci pour ta réponse! sunny
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Mehitabel le Dim Fév 24 2013, 11:58
@isamia a écrit:
@jilucorg a écrit:
@Mehitabel a écrit:En lettres, il y a qq aca à 21 pts (Dijon, Besançon, Amiens...) qui permettent de ne pas aller à Créteil. ( ce n'est vraiment le cas pour toutes les matières ...)
Amiens ?! je crois que je préférerais encore Créteil ! Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Grin10
J'ai eu Amiens après avoir été titularisée et franchement , crois-moi c'est pas mal: avec 21 points: Poste fixe lycée! Bon c'était il y a 10 ans mais entre Amiens et Créteil, pour moi, il n'y a pas photo...

C'est exactement ce qui arrivé à une de mes copines d'IUFM, elle a adoré! Bon elle était séparée de son mari, donc forcément elle ne vivait pas bien la séparation, l'année d'après, retour en collège près de Toulouse, elle a bien déchanté. Elle garde un super souvenir de son année près d'Amiens!
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Mehitabel le Dim Fév 24 2013, 12:00
@Patissot a écrit:Sous réserve d'être titularisé. Disons que j'ai été attiré par l'aspect viticole de la région.
Après c'est une académie assez vaste, je crois que l'axe Mâcon-Dijon est très demandé mais qu'il pourrait y avoir des postes pas trop mal dans des coins paumés si on accepte de vivre en milieu rural.

Lycées de Tournus, Louhans, Beaune, les lycées de Chalon (Mathias, Niepce, Emiland Gauthey), il y a beaucoup de lycées en Saône et Loire, accessibles en termes de points. (tout est relatif bien sur). Si tu t'éloignes de cet axe, c'est encore plus accessible et aussi bien, Charolles, Paray...
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Madame_Prof le Dim Fév 24 2013, 12:47
@RequiemForADream a écrit:
Cette année, alors que je suis en stage, je me sens en vacances car j'ai un bahut tout tranquille qui me permet de faire mes cours quasi sans préparation : 15 jours pour traiter la division euclidienne ? ok, je vois en gros ce qu'il y a à faire mais je n'écris que 4-5 idées sur une feuille volante (que je perd les 3/4 du temps), préférant rebondir sur ce que les élèves m'apporteront (ou pas !) en classe...

C'est quoi le rapport entre le fait d'avoir un bahut tranquille et le temps de préparation des cours?

Ton message me renvoie en pleine face ma quantité de travail astronomique. J'ai toujours du mal à comprendre quand j'entends ça Suspect
Moi, avec 4-5 idées sur une feuille volante, je ne fais pas un cours correct. Bon, peut-être qu'en maths c'est différent... je sais pas.

Sinon, moi je ne plains pas du tout de ma mutation, j'ai demandé la région parisienne et je l'ai. Mais à chaque fois que je dis le résultat à quelqu'un, on me répond "désolé pour toi". :shock: Laughing

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
linkus
linkus
Érudit

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par linkus le Dim Fév 24 2013, 13:12
@Madame_Prof a écrit:
@RequiemForADream a écrit:
Cette année, alors que je suis en stage, je me sens en vacances car j'ai un bahut tout tranquille qui me permet de faire mes cours quasi sans préparation : 15 jours pour traiter la division euclidienne ? ok, je vois en gros ce qu'il y a à faire mais je n'écris que 4-5 idées sur une feuille volante (que je perd les 3/4 du temps), préférant rebondir sur ce que les élèves m'apporteront (ou pas !) en classe...

C'est quoi le rapport entre le fait d'avoir un bahut tranquille et le temps de préparation des cours?

Ton message me renvoie en pleine face ma quantité de travail astronomique. J'ai toujours du mal à comprendre quand j'entends ça Suspect
Moi, avec 4-5 idées sur une feuille volante, je ne fais pas un cours correct. Bon, peut-être qu'en maths c'est différent... je sais pas.

Sinon, moi je ne plains pas du tout de ma mutation, j'ai demandé la région parisienne et je l'ai. Mais à chaque fois que je dis le résultat à quelqu'un, on me répond "désolé pour toi". :shock: Laughing

Je n'y crois pas une seconde. Etant en maths, cela me prend une plombe pour faire un cours.
Je mets environ 6,7 heures pour boucler un cours de seconde.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Madame_Prof le Dim Fév 24 2013, 13:20
Me voilà rassurée Wink

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
RequiemForADream
RequiemForADream
Neoprof expérimenté

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par RequiemForADream le Dim Fév 24 2013, 13:23
Alors pour répondre dans l'ordre :

- "c'est quoi le rapport entre un bahut tranquille et le temps de préparation de cours ?"
=> Pour avoir fait deux bahut TRES différents, je peux dire que lorsque t'arrives dansune classe ou tu ne t'attends pas à avoir quelque chose d'extraordinaire (au sens premier du terme : bagarre entre élèves, chaises qui volent, gamins qui jouent au rugby avec une casquette et vont au fond de la classe se jeter par terre en criant "essaiiiii", ... la liste pourrait être longue) et bien tu es plus serein et tu peux être concentré sur tes idées plus que sur la discipline nécéssaire à faire en classe pour tenter d'avoir des conditions correctes pour faire cours. Du coups, pas d'interruption pour un 10eme gamin qu'arrive en retard, par des "monsieur il m'a insulté, piqué ma trousse, etc...) et qu'en abscence de cette tension et bien je ne ressent pas le besoin de tout cadrer avant de rentrer en cours.

- "Je n'y crois pas une seconde. Etant en maths, cela me prend une plombe pour faire un cours. Je mets environ 6,7 heures pour boucler un cours de seconde"
=> j'ai des 6eme et 5eme cette année donc je ne peux pas comparer... après, tous lesprofs expérimentés m'ont dit "on ultravpréparait au départ et maintenant c'est l'inverse". Je ne suis aps ultra expérimenté, c'ets la première année que j'enseigne puisque j'étais assistant pédagogique avant... peut-etre que mes cours sont nullissime (ce n'est pas l'avis de ma tutrice ni de la personne qui a fait ma visite conseil mais bon...) et que les collègues de l'année prochaine maudiront Mr RFAD et sa façon de travailler mais sincèrement je ne pense pas.

Que dire de plus ? quel intérêt j'aurai de dire autre chose que ce que je fais ? a vous de voir... perso je n'en vois pas mais bon...
kiwi
kiwi
Monarque

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par kiwi le Dim Fév 24 2013, 13:28
@Mehitabel a écrit:
Mais ( et c'est une vraie question, pas de jugement), sort on beaucoup sur Paris, quand en général on y vit pas ( je suppose que l'on vit le plus souvent en banlieue, mais la aussi je peux me tromper), la première année qui est si épuisante car on a souvent des niveaux que l'on a pas eu en stage, pas forcément très bien organisé, toutes les évaluations à inventer et à corriger (et le temps que cela demande!), quand on rentre le soir, a t on envie de reprendre les transports en commun pour se faire un ciné ( que l'on peut se faire en province)? Le nombre de Néos parisiens que j'entends regretter de ne pas avoir assez d'argent ( quand on mis la moitie de son salaire dans son loyer) ou de temps pour voir telle ou telle exposition, cela m'interpelle sur l'absolu nécessité vitale de vivre près de la capitale.

Franchement, quand on est dans un établissement difficile de banlieue, oui, on a envie de se changer les idées. Je ne suis jamais autant sortie sur Paris que mon année de néotit, histoire de me cultiver, me divertir etc. Pour me changer du quotidien. Il est vrai que maintenant, on y va moins. Mais c'est quand même assez régulier.
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Madame_Prof le Dim Fév 24 2013, 13:29
Ah mais je te crois, ça me fait juste ch*** que certains se débrouillent en travaillant beaucoup moins. Après bon, jsais pas, mais en SVT pour chaque cours je dois sélectionner des documents, les illustrations (photos/vidéos), parfois le matériel, puis j'écris les réponses attendues aux exercices, la leçon, les questions à leur poser (pour que les idées s’enchaînent de façon logique), etc.

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
linkus
linkus
Érudit

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par linkus le Dim Fév 24 2013, 13:31
@RequiemForADream a écrit:Alors pour répondre dans l'ordre :

- "c'est quoi le rapport entre un bahut tranquille et le temps de préparation de cours ?"
=> Pour avoir fait deux bahut TRES différents, je peux dire que lorsque t'arrives dansune classe ou tu ne t'attends pas à avoir quelque chose d'extraordinaire (au sens premier du terme : bagarre entre élèves, chaises qui volent, gamins qui jouent au rugby avec une casquette et vont au fond de la classe se jeter par terre en criant "essaiiiii", ... la liste pourrait être longue) et bien tu es plus serein et tu peux être concentré sur tes idées plus que sur la discipline nécéssaire à faire en classe pour tenter d'avoir des conditions correctes pour faire cours. Du coups, pas d'interruption pour un 10eme gamin qu'arrive en retard, par des "monsieur il m'a insulté, piqué ma trousse, etc...) et qu'en abscence de cette tension et bien je ne ressent pas le besoin de tout cadrer avant de rentrer en cours.

- "Je n'y crois pas une seconde. Etant en maths, cela me prend une plombe pour faire un cours. Je mets environ 6,7 heures pour boucler un cours de seconde"
=> j'ai des 6eme et 5eme cette année donc je ne peux pas comparer... après, tous lesprofs expérimentés m'ont dit "on ultravpréparait au départ et maintenant c'est l'inverse". Je ne suis aps ultra expérimenté, c'ets la première année que j'enseigne puisque j'étais assistant pédagogique avant... peut-etre que mes cours sont nullissime (ce n'est pas l'avis de ma tutrice ni de la personne qui a fait ma visite conseil mais bon...) et que les collègues de l'année prochaine maudiront Mr RFAD et sa façon de travailler mais sincèrement je ne pense pas.

Que dire de plus ? quel intérêt j'aurai de dire autre chose que ce que je fais ? a vous de voir... perso je n'en vois pas mais bon...
Je comprends mieux. N'ayant pas fait le collège, je ne peux rien dire mais à te lire j'ai l'impression que tu as quand même une base dans ton cours et que ce n'est pas seulement 5 idées sur une feuille. Tu fais noter quelque chose aux élèves!

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
babouchka4
babouchka4
Fidèle du forum

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par babouchka4 le Dim Fév 24 2013, 13:44
Résultat provisoire pour moi : Académie de Lille !!

Plus de 600 établissements à checker pour l'intra, en espérant que le SNES puisse m'aider.
Je ne sais pas quoi avoir et si les 100 points comptent ou pas pour l'intra. ( SOit 128,1 pts )
On attend la confirmation tout de même Smile

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
Al
Al
Expert spécialisé

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Al le Dim Fév 24 2013, 14:28
Je pense que le temps de préparation des cours dépend de la matière, et de l expérience qu on a déjà engrangée. Quand on débute totalement il faut tout apprendre et toute la logistique prend énormément de temps, après on prend le pli et je pense qu on devient plus efficace. Ça dépend de nos priorités : je ne fais pas un gros travail de sélection de docs mais je tiens à créer la matière de mon cours ; une collègue en histoire fait l inverse. Pour 1h de cours je passe entre 30 Mins et qques h, quand le sujet me passionne je ne compte pas mais hors de question de me laisser submerger par tout ça pour autant...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
Monochrome-n4
Monochrome-n4
Niveau 5

Les stagiaires à la rentrée 2012 - Page 2 Empty Re: Les stagiaires à la rentrée 2012

par Monochrome-n4 le Dim Fév 24 2013, 14:51
Aie aie aie, selon le provisoire, j'ai mon premier voeu mais je suis la dernière entrante, donc j'ai de grandes chances de sauter... J'aurais préféré ne rien savoir avant d'avoir la mut définitive, soit j'aurai été hyper contente pour de bon, soit je me serais fait une raison pour de bon... Mais là, je suis juste dans le doute et dans l'attente...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum