Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Employé oxymorique
Niveau 7

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Employé oxymorique le Ven 01 Mar 2013, 17:24
Bon ben voilà : je commence lundi.
Comment ça se passe chez vous alors ?

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Ven 01 Mar 2013, 17:27
Pareil, je commence lundi.
avatar
Employé oxymorique
Niveau 7

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Employé oxymorique le Ven 01 Mar 2013, 17:40
[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? 2252222100

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.
Cosmos
Cosmos
Niveau 6

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Cosmos le Ven 01 Mar 2013, 18:15
Bon courage à vous deux pour cette première !
Je suis en zone B, du coup c'était les vacances pour les collégiens pendant les deux dernières semaines là. Je reprends mardi.
Préparez-vous à ce que l'on vous demande de passer une visite médicale. D'ailleurs, sur le papier que le médecin devait remplir et que je dois retourner à l'administration, on est assimilés à des auxiliaires de vie scolaire et non des "EAP". Ils n'ont pas dû faire de papier spécifique à priori.
Lefteris
Lefteris
Empereur

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Lefteris le Ven 01 Mar 2013, 18:31
@Employé oxymorique a écrit:Bon ben voilà : je commence lundi.
Comment ça se passe chez vous alors ?
Ils ont commencé chez nous. Enfin une , au lieu de deux, me concernant... Je lui ai fait son emploi du temps, sur mesure, géré une partie de la paperasse ( ça les étourdit, normal, cet afflux d'infos , de papiers, de tête nouvelles) , elle a commencé à venir dans ma classe sur plusieurs niveaux de latin et de français. Après je vais la faire tourner dans plusieurs matières, puis sur plusieurs niveaux de français que je n'ai pas, pour la familiariser . Je lui ai déjà fait superviser du travail en classe, je pense lui confier des cours ponctuels, dès avril , dont j'élaborerai l'objectif et la trame.

@Cosmos a écrit:Bon courage à vous deux pour cette première !
Je suis en zone B, du coup c'était les vacances pour les collégiens pendant les deux dernières semaines là. Je reprends mardi.
Préparez-vous à ce que l'on vous demande de passer une visite médicale. D'ailleurs, sur le papier que le médecin devait remplir et que je dois retourner à l'administration, on est assimilés à des auxiliaires de vie scolaire et non des "EAP". Ils n'ont pas dû faire de papier spécifique à priori.
Non, c'est tout neuf, mais c'est le même principe de contrat de droit de privé que les AED, la visite médicale engage la responsabilité de l'employeur.



_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
alanne
alanne
Fidèle du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par alanne le Ven 01 Mar 2013, 18:43
Les aed sont en contrat de droit public : en cas de soucis c est tribunal administratif.
Mais effectivement, chez nous aussi, les aed et avs commencent à demander de faire quelques séances pour s'essayer ce que nous acceptons avec plaisir.

_________________
Wait and see
avatar
Employé oxymorique
Niveau 7

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Employé oxymorique le Ven 01 Mar 2013, 19:39
Wait and see comme dirait l'autre...

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Mar 05 Mar 2013, 21:50
Bon alors, comment se sont passées ces deux premières journées pour vous ?

Pour ma part, ce fut très positif jusqu'à ce que la tutrice de l'autre EAP du collège s'en mêle.
Mon tuteur et moi-même avions établi un emploi du temps qui me convenait parfaitement, mais cette tutrice (d'un étudiant en L2 histoire) a décidé que nous devions faire un projet entre EAP. C'est-à-dire qu'elle a discuté avec mon tuteur et qu'ils ont convenu (enfin, surtout elle apparemment...) que nous allions faire un organigramme avec tous les postes possibles et imaginables que l'on peut avoir dans un collège, tout en expliquant ce que fait telle ou telle personne. Par exemple, nous devrons expliquer le rôle d'une principale adjointe...
Bref, interviewer tous les profs ainsi que tout le personnel du collège pour savoir leur parcours/diplômes/niveau d'études/rôle dans celui-ci afin d'établir un organigramme super détaillé d'ici la fin de l'année ne m'enchante pas vraiment.
Pas du tout.
Elle nous a expliqué "qu'assister aux cours, ça ne sert à rien, alors autant faire un projet qui servira aux futurs enseignants qui viendront dans le collège".

A la limite, si elle veut que son étudiant passe tout son temps à se renseigner à droite et à gauche pour réunir toutes ces info, peu m'importe... mais pour moi qui suis en L3 et qui dois "apprendre à monter une séquence" et "enseigner devant une classe" avec la présence de mon tuteur, c'est hors de question.
Je compte en parler avec mon tuteur dès que je le reverrai (jeudi ou plus probablement vendredi), car je n'ai pas postulé pour dessiner des cases et interviewer des gens. Evidemment, je suis tout à fait prête à passer une heure par semaine (comme ce qui était prévu initialement) pour apprendre comment fonctionne un établissement. Mais passer tout mon temps sur ça et mettre aux oubliettes l'apprentissage du métier en lui-même, hors de question.
D'ailleurs, son étudiant n'a même pas d'emploi du temps et sèche ses cours pour venir au collège quand elle est là, donc je ne vois pas l'intérêt de faire pléthore de projets si son étudiant est déjà à la ramasse...

Si des profs et/ou tuteurs passent par là, pouvez-vous me dire s'il s'agit d'une demande normale ? Est-ce que je réagis de la bonne façon ?

Merci d'avance... humhum
Ruthven
Ruthven
Monarque

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Ruthven le Mar 05 Mar 2013, 21:53
On a le droit de donner des copies aux EAP ? angedemon

C'est très formateur. Je peux même envoyer les paquets par la poste ...
Ruthven
Ruthven
Monarque

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Ruthven le Mar 05 Mar 2013, 21:56
@BlackMail a écrit:Bon alors, comment se sont passées ces deux premières journées pour vous ?

Pour ma part, ce fut très positif jusqu'à ce que la tutrice de l'autre EAP du collège s'en mêle.
Mon tuteur et moi-même avions établi un emploi du temps qui me convenait parfaitement, mais cette tutrice (d'un étudiant en L2 histoire) a décidé que nous devions faire un projet entre EAP. C'est-à-dire qu'elle a discuté avec mon tuteur et qu'ils ont convenu (enfin, surtout elle apparemment...) que nous allions faire un organigramme avec tous les postes possibles et imaginables que l'on peut avoir dans un collège, tout en expliquant ce que fait telle ou telle personne. Par exemple, nous devrons expliquer le rôle d'une principale adjointe...
Bref, interviewer tous les profs ainsi que tout le personnel du collège pour savoir leur parcours/diplômes/niveau d'études/rôle dans celui-ci afin d'établir un organigramme super détaillé d'ici la fin de l'année ne m'enchante pas vraiment.
Pas du tout.
Elle nous a expliqué "qu'assister aux cours, ça ne sert à rien, alors autant faire un projet qui servira aux futurs enseignants qui viendront dans le collège".

A la limite, si elle veut que son étudiant passe tout son temps à se renseigner à droite et à gauche pour réunir toutes ces info, peu m'importe... mais pour moi qui suis en L3 et qui dois "apprendre à monter une séquence" et "enseigner devant une classe" avec la présence de mon tuteur, c'est hors de question.
Je compte en parler avec mon tuteur dès que je le reverrai (jeudi ou plus probablement vendredi), car je n'ai pas postulé pour dessiner des cases et interviewer des gens. Evidemment, je suis tout à fait prête à passer une heure par semaine (comme ce qui était prévu initialement) pour apprendre comment fonctionne un établissement. Mais passer tout mon temps sur ça et mettre aux oubliettes l'apprentissage du métier en lui-même, hors de question.
D'ailleurs, son étudiant n'a même pas d'emploi du temps et sèche ses cours pour venir au collège quand elle est là, donc je ne vois pas l'intérêt de faire pléthore de projets si son étudiant est déjà à la ramasse...

Si des profs et/ou tuteurs passent par là, pouvez-vous me dire s'il s'agit d'une demande normale ? Est-ce que je réagis de la bonne façon ?

Merci d'avance... humhum

Tu vas sur le site du collège, et généralement tu trouveras l'organigramme ... Et oui, cela fait partie du métier que de découvrir que parfois il y a des gens bizarres.
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Mar 05 Mar 2013, 22:01
Oui oui, j'avais été sur le site avant, et il y avait bien un organigramme...
Mais bon, ce qu'elle veut, c'est qu'on fasse un "beau" truc avec des explications à rallonge sur le rôle de chacun et sur leur parcours... mwai.
Ruthven
Ruthven
Monarque

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Ruthven le Mar 05 Mar 2013, 22:15
@BlackMail a écrit:Oui oui, j'avais été sur le site avant, et il y avait bien un organigramme...
Mais bon, ce qu'elle veut, c'est qu'on fasse un "beau" truc avec des explications à rallonge sur le rôle de chacun et sur leur parcours... mwai.

Sur leur parcours !!!! Mais vous allez vous faire recevoir en questionnant les gens sur leur parcours (elle peut être fait des études prestigieuses et n'a trouvé que ce moyen pour le faire savoir à tout le monde).

Enfin, moi ce que j'en dis, c'est qu'au lieu de faire des organigrammes, les EAP devraient prendre des copies (les miennes) ...
Lefteris
Lefteris
Empereur

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Lefteris le Mar 05 Mar 2013, 22:17
@BlackMail a écrit:Bon alors, comment se sont passées ces deux premières journées pour vous ?

Pour ma part, ce fut très positif jusqu'à ce que la tutrice de l'autre EAP du collège s'en mêle.
Mon tuteur et moi-même avions établi un emploi du temps qui me convenait parfaitement, mais cette tutrice (d'un étudiant en L2 histoire) a décidé que nous devions faire un projet entre EAP. C'est-à-dire qu'elle a discuté avec mon tuteur et qu'ils ont convenu (enfin, surtout elle apparemment...) que nous allions faire un organigramme avec tous les postes possibles et imaginables que l'on peut avoir dans un collège, tout en expliquant ce que fait telle ou telle personne. Par exemple, nous devrons expliquer le rôle d'une principale adjointe...
Bref, interviewer tous les profs ainsi que tout le personnel du collège pour savoir leur parcours/diplômes/niveau d'études/rôle dans celui-ci afin d'établir un organigramme super détaillé d'ici la fin de l'année ne m'enchante pas vraiment.
Pas du tout.
Elle nous a expliqué "qu'assister aux cours, ça ne sert à rien, alors autant faire un projet qui servira aux futurs enseignants qui viendront dans le collège".

A la limite, si elle veut que son étudiant passe tout son temps à se renseigner à droite et à gauche pour réunir toutes ces info, peu m'importe... mais pour moi qui suis en L3 et qui dois "apprendre à monter une séquence" et "enseigner devant une classe" avec la présence de mon tuteur, c'est hors de question.
Je compte en parler avec mon tuteur dès que je le reverrai (jeudi ou plus probablement vendredi), car je n'ai pas postulé pour dessiner des cases et interviewer des gens. Evidemment, je suis tout à fait prête à passer une heure par semaine (comme ce qui était prévu initialement) pour apprendre comment fonctionne un établissement. Mais passer tout mon temps sur ça et mettre aux oubliettes l'apprentissage du métier en lui-même, hors de question.
D'ailleurs, son étudiant n'a même pas d'emploi du temps et sèche ses cours pour venir au collège quand elle est là, donc je ne vois pas l'intérêt de faire pléthore de projets si son étudiant est déjà à la ramasse...

Si des profs et/ou tuteurs passent par là, pouvez-vous me dire s'il s'agit d'une demande normale ? Est-ce que je réagis de la bonne façon ?

Merci d'avance... humhum
Bienvenue dans le monde du projet ...
Si projet il y a, le seul recevable est le projet de l'EAP, lequel est en principe de devenir enseignant par concours. Pas contractuel larbin d'une cheftaine, en mettant en péril ses propres études.
Je ne vais pas me mêler de ton établissement , mais je rappelle que deux axes sont privilégiés : insérer progressivement dans le métier, permettre au contractuel/ stagiaire de poursuivre sans problème ses études et préparer les concours. A mon avis, ton tuteur se laisse rouler dans la farine.

Je ne vois pas l'intérêt de faire le CV des profs, c'est à se demander si ce n'est pas sa curiosité personnelle qui la pousse. humhum A moins qu'elle ne cherche à déceler un intrus , un usurpateur.. Quand à aller voir les divers intervenants, principale compris, ça peut être très bien, mais pas besoin de faire un organigramme. Pour ma part, j'ai demandé à la principale -adjointe de la recevoir une petite heure un jour où je ne serai pas là , et de l'informer plus particulièrement, pour la sensibiliser, des problèmes de droit, des écueils rencontrés sans cesse qui se posent sans arrêt dans les divers conflits, hélas fréquents. Idée agréée , qui me semble plus utile qu'un organigramme. Ca , ça pourrait être bien pour un élève de 3ème en stage ... Et les journées de formation en IUFM ESPE vont leur en montrer, des organigrammes Rolling Eyes

Quant à assister aux cours, si , ça sert énormément, c'est même primordial. C'est ce qui permet d'engranger des idées, parfois très différentes, et de faire marcher sa réflexion. De voir aussi les comportements des élèves dans d'autres matières, de voir d'autres niveaux que ceux du tuteur... Ne pas oublier que l'an prochain, les EAP de L3 auront peut-être ces niveaux quand ils seront en M1, et ceux de M1 seront lâchés "en responsabilité" 6 heures.


Dernière édition par Lefteris le Mar 05 Mar 2013, 22:22, édité 2 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Lefteris
Lefteris
Empereur

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Lefteris le Mar 05 Mar 2013, 22:20
@Ruthven a écrit:
@BlackMail a écrit:Oui oui, j'avais été sur le site avant, et il y avait bien un organigramme...
Mais bon, ce qu'elle veut, c'est qu'on fasse un "beau" truc avec des explications à rallonge sur le rôle de chacun et sur leur parcours... mwai.

Sur leur parcours !!!! Mais vous allez vous faire recevoir en questionnant les gens sur leur parcours (elle peut être fait des études prestigieuses et n'a trouvé que ce moyen pour le faire savoir à tout le monde).

Enfin, moi ce que j'en dis, c'est qu'au lieu de faire des organigrammes, les EAP devraient prendre des copies (les miennes) ...
Non les miennes furieux Je suis tuteur, nonmais.
Blague à part, on doit les faire participer aux évaluations en M1. Ils peuvent apparemment les créer, les noter, sous la responsabilité du professeur. Rien n'empêche de prendre un moment avec des L3 et de les faire participer aux copies, mais officiellement, ce n'est pas eux.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Mar 05 Mar 2013, 22:37
Bon. Bien ce qu'il me semblait cafe.
Merci pour vos réponses... il ne me reste plus qu'à essayer de m'imposer.
Lefteris
Lefteris
Empereur

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Lefteris le Mar 05 Mar 2013, 23:03
@BlackMail a écrit:Bon. Bien ce qu'il me semblait cafe.
Merci pour vos réponses... il ne me reste plus qu'à essayer de m'imposer.
Il va falloir du doigté, il faut que tu amènes ton tuteur à s'imposer surtout. Voici comment j'ai procédé, pour que personne ne vienne fourrer son nez. J'ai anticipé, j'ai harponné la stagiaire juste après signature du contrat, sans parasite, et je lui ai photocopié mon EDT. J'avais fait une ébauche, et avec ça nous avons recensé tous ses cours, nombreux et en plein milieu de journée sur 4 jours (séminaires + cours de prépa concours) . Ces heures ont été aussitôt éliminées de son EDT , ainsi que sa journée la plus lourde. Ensuite, je lui ai proposé de grouper le plus possible, elle a fait son choix dans diverses possibilités, et ça tombe les jours où je suis le plus présent.
J'ai mis cet EDT au propre, en rappelant en tête que c'était modulable ( cf. la circulaire) et que des heures disparaîtraient quand il y aurait présence à de conseils de classe, réunions de parents etc. Mon CDE a signé des deux mains, trouvant cela très bien et sans doute content de ne pas gérer ça.
Et c'est parti , avec assistance d'abord à mes cours pour prendre le pouls, puis à ceux d'un ou deux collègues. Je pense démarrer la pratique accompagnée en avril , avec une classe de son choix , en choisissant parmi un sujet que je vais traiter (je lui ai donné quelques pistes, en français et en latin) , un point de langue de préférence en français ou latin, c'est plus gérable, ça peut se faire de manière "décrochée", assez rapidement, même sans vision d'ensemble de la séquence.

Pas d'organigramme, pas d'interviews, mais la mettre le plus possible dans la peau d'une prof. D'ailleurs, je lui ai fait donner une clef, pour l'accès à la réserve, à la salle de cours, des manuels en vigueur pour mes niveaux, de copies de quelques cours pour info . En revanche, qu'elle voie un maximum de collègues , ça oui, c'est important.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
avatar
InvitéMA
Fidèle du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par InvitéMA le Mer 06 Mar 2013, 10:19
Et les tuteurs? Ils sont bien payés au moins?
Lefteris
Lefteris
Empereur

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Lefteris le Mer 06 Mar 2013, 15:23
MarieAnne a écrit:Et les tuteurs? Ils sont bien payés au moins?
royalement:-)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Ruthven
Ruthven
Monarque

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Ruthven le Mer 06 Mar 2013, 18:56
@Lefteris a écrit:
MarieAnne a écrit:Et les tuteurs? Ils sont bien payés au moins?
royalement:-)

Que des planqués ! Ils se font corriger leurs copies, et en plus on les paye !!!! :injuste:
Lefteris
Lefteris
Empereur

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Lefteris le Mer 06 Mar 2013, 19:33
@Ruthven a écrit:
@Lefteris a écrit:
MarieAnne a écrit:Et les tuteurs? Ils sont bien payés au moins?
royalement:-)

Que des planqués ! Ils se font corriger leurs copies, et en plus on les paye !!!! :injuste:

Sérieusement 300 roros jusqu'à la fin de l'année, l'équivalent de 6HSE. C'est quasiment du bénévolat, et d'ailleurs on nous a pris par les sentiments. Il ne faut pas s'étonner si les tuteurs manquent, autant que les candidats EAP dans mon académie (d'ailleurs je devais en avoir deux, mais il y a eu des désistements, il manque 2/3 des postes ). Je l'ai fait par solidarité, après 2 ou 3 refus pour des M2 (mieux payés) , pour que les rares qui veulent encore faire ça puissent le faire, en plus en lettres classiques, matière moribonde s'il en est. Mais je comprends que solidarité ou non quelqu'un qui a des tas de soucis à côtés (préparation de concours, éloignement géographique, soucis divers...) ne veuille pas travailler quasi gratos.
Tant qu'à faire j'en ai profité pour négocier un petit truc en interne ( les CDE sont aussi très intéressés par le fait que nous acceptions) , et j'ai un EDT correct cette année, chose rarissime, (je récolte toujours l'EDT le pire comme prof de LA et la pire classe de français sans doute parce que j'en ai peu, et que je ne sollicite jamais rien). Comme je dis "non" à tout (projets, réunionnite inutile.. , je montre que je sais dire oui de temps à autre , si le motif me semble justifié Rolling Eyes ).


Objectivement je vois ça comme un projet ficelé à la hâte tablant sur la bonne volonté de tout le monde. Ca pourrait être pas mal , car cela ressemble finalement à un vrai compagnonnage, avec un "immersion" progressive, sans pression en théorie sur l'EAP, comme pendant un stage ou un contrat en responsabilité . Mais ce que je lis de certains témoignages me fait craindre par endroits la dérive du système : EAP utilisés comme petites mains, gommage dfe l'aspect enseignant. Il va falloir être vigilants...

Si l'on me demandait mon avis, ce qui n'arrivera jamais, je dirais, vu la désertification des candidats, qu'il faut étendre ce dispositif à des non- boursiers (il toucheront moins, puisque seul le contrat leur sera payé), comptabiliser le temps passé comme une ancienneté partielle de carrière , pour donner un petit plus à ces jeunes, qu'il faut vraiment créer un tutorat reconnu mieux payé, avec décharge horaire (j'imagine mal ne pas passer un peu de temps à préparer quelques cours ensemble, ou des évaluations... ). Voilà quelques idées au débotté qui donneraient moins l'impression de bricolage...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Jeu 07 Mar 2013, 20:44
Bon, j'ai parlé à mon tuteur, qui veut peut-être être un peu trop conciliant avec tout le monde.

Il m'a rassurée sur le fait que je continuerai à assister aux cours et que j'apprendrai à monter une séquence avec lui: bref, que je ferai le vrai boulot d'une EAP. Mais à côté de cela, il m'a dit qu'il en reparlerait avec sa collègue pour l'organigramme, mais que c'était de toute manière un projet à long terme, etc. Bref, si organigramme je dois faire avec l'autre étudiant, organigramme je ferai (mais en faisant le strict minimum... et en prenant mon temps).
De toute manière, dans l'emploi du temps que mon tuteur m'a dressée pour les prochaines semaines, aucun créneau n'est réservé pour ce machin inutile.

Et [crevarde] diable l'autre EAP sèche apparemment et ne vient pas à l'établissement... s'il continue comme ça, il se fera virer et donc pas d'organigramme diable [/crevarde].

Ah, et j'ai signé le contrat aujourd'hui. Enfin !


Dernière édition par BlackMail le Jeu 07 Mar 2013, 22:02, édité 1 fois
LisaZenide
LisaZenide
Doyen

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par LisaZenide le Jeu 07 Mar 2013, 21:07
J'attends de voir chez nous... mais j'ai appris qu'il y avait une EAP recrutée (mercredi) quand on m'a annoncé qu'elle allait certainement me remplacer pour 2 semaines...
avatar
InvitéO
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par InvitéO le Jeu 07 Mar 2013, 21:10
Euh? 😕 Je croyais qu'ils n'étaient pas censés enseigner?
LisaZenide
LisaZenide
Doyen

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par LisaZenide le Jeu 07 Mar 2013, 21:15
Joker ?

Je suis en train de lire le BO... oh joie ! et d'imprimer... mais le chef me répondra sûrement que c'est ça ou pas remplacée pendant 2 semaines puisque le Rectorat n'a plus de remplaçants.
Ca m'énerve pour elle en tout cas.


Dernière édition par LisaZenide le Jeu 07 Mar 2013, 21:18, édité 1 fois
avatar
InvitéO
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par InvitéO le Jeu 07 Mar 2013, 21:17
Bon, maintenant, je suppose que s'il a une licence, il aurait aussi pu être recruté comme vacataire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum