Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Lun 28 Oct 2013, 17:47
Hop, je re-up le topic si des EAP passent par là et peuvent me dire comment ça se passe chez eux: même chose que le mois dernier, je touche mon salaire de base mais pas la bourse d'Etat. Le rectorat m'avait dit que la situation serait régularisée à la mi-octobre, mais comme il n'y a rien, je rappellerai...
Cosmos
Cosmos
Niveau 6

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Cosmos le Mer 30 Oct 2013, 15:21
Hello BlackMail,

pour ma part j'ai touché la bourse de service public aujourd'hui. Je l'ai également touchée le mois dernier. Normalement, le CROUS t'envoie une notification où il est inscrit que tu toucheras pour l'année universitaire en cours cette fameuse bourse de service public en plus de la bourse sur critères sociaux. Si tu n'as pas eu cette notification, peut-être devrais-tu te tourner vers le CROUS. Mais j'imagine que tu l'as peut-être déjà fait depuis.
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Jeu 31 Oct 2013, 19:43
Merci pour ta réponse Cosmos ! J'ai appelé le CROUS mais la femme que j'ai eue au téléphone avait l'air assez perdue...
Elle m'a dit qu'ils me recontacteraient par mail, mais elle ne savait pas quand.

Bref, ce sera le jeu de fin d'année: toucherai-je ou non mes bourses d'Etat ? Rolling Eyes 

_________________
Spoiler:
[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Tumblr_mg6e2igAD71rky2wgo1_500

I'm watching you.
Cosmos
Cosmos
Niveau 6

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Cosmos le Dim 22 Déc 2013, 17:51
Alors BlackMail ? Les as-tu touchées ?  Smile 

BlackMail, j'ai d'ailleurs une question à te poser. J'ai cru comprendre que tu étais en Master MEEF Lettres. A l'issue de ce premier semestre, que penses-tu de cette formation ? Je te demande ça, car étant moi-même en L3, la question du choix du Master me taraude de plus en plus. Et j'ai lu (ici-même et ailleurs) et entendu (de la bouche même de certains professeurs à la fac) plusieurs avis négatifs sur le master MEEF. Certains disant que le contenu disciplinaire était fortement amputé au profit de cours à l'intérêt plus discutable. Je suis conscient que d'une faculté à l'autre les maquettes peuvent évoluer quelque peu mais ton avis d'étudiante m'intéresserait.
Je voulais aussi te demander si tu arrivais à gérer ton EAP et tes études en Master ou si cela s'avérait franchement plus difficile qu'en L3.

Merci d'avance pour tes réponses. Si tu préférais me répondre en MP je le comprendrais aisément.

Joyeuses fêtes, et bonnes révisions.
avatar
angelxxx
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par angelxxx le Dim 22 Déc 2013, 18:18
Normalement tout le monde a reçu la bourse durant le mois de décembre. Enfin !
Bon, j'ai reçu qu'une partie mais franchement, j'étais vachement content et mon compte bancaire aussi Very Happy
Par contre le salaire ... Bon, j'aurais trois ou quatre mois de salaire en janvier/février...


Personnellement je fais un master recherche/prépa agreg donc ce n'est pas exactement la même chose. Mais en tout cas l'EAP représente une charge de travail à ne pas négliger ! Parce que bon, je pense que je fais environ 50h par semaine. Sans compter les week end ... Rendre des comptes rendus, préparer des oraux, des cours pour les lycéens, rattraper les cours que j'ai dû louper, réviser les CC... C'est vraiment fatiguant.
Pour ce qui est du master MEEF : le programme prépare au concours donc c'est du niveau licence : si tu as un bon niveau licence tu aura du temps pour toi je pense. Mais bon, il faut combler toutes les lacunes que le système éducatif nous a laissé accumuler  No (BAC offert, semestre à moitié offert à coup de compensation&autres...)

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par BlackMail le Dim 22 Déc 2013, 18:47
Salut Cosmos,

Oui, finalement, je les ai perçues, ouf !

Je vais essayer de te répondre de la manière la plus détaillée possible, mais ceci reste avant tout un choix personnel. Dans une semaine lambda, j'ai 21h de cours disciplinaires et environ 9/10h de cours à l'ESPE. Quant à l'intérêt de ces derniers, eh bien, nous avons des cours qui nous donnent des pistes concrètes pour enseigner, sans blabla inutile sur l'intérédézenfants: on apprend à construire des séquences et notre prof insiste tout le temps sur la nécessité d'avoir un contenu disciplinaire important plutôt qu'enseigner du "vide". Malgré tout, je pense qu'il faut garder un esprit critique: on nous donne des pistes intéressantes, mais on n'a pas forcément à suivre cette voie tracée, nous ferons nos propres choix pédagogiques en temps voulu. Ce qui est bien je trouve, c'est que nous avons 4 semaines de stage en établissement dans l'année, ce qui permet à tous les étudiants (EAP ou non) de frôler d'un peu plus près la réalité du terrain (on prépare des cours et on fait cours !). Bon, personnellement, ces semaines sont intégrées à mon contrat d'EAP, ça me permet aussi d'engranger des heures facilement ^^.
Cette année, on nous prépare vraiment pour le CAPES, ce qui peut donner un aspect "bachotage" assez désagréable puisque le but est d'ingérer le maximum d'informations qui pourront servir pour le concours. On a des cours d'histoire littéraire pour chaque siècle à partir du XVIe, des cours de grammaire, des cours de stylistique, des cours de dissertation (très utiles) pour nous préparer à celle du CAPES...
Bon bref, ce n'est pas en master MEEF que tu vas t'épanouir en ce qui concerne le disciplinaire, et c'est vrai qu'à ce niveau-là, le master recherche est beaucoup plus attirant... je pense que si tu veux passer l'agreg à long terme, il vaut mieux aller en recherche. Je pense le passer également après le CAPES, mais je serai peut-être moins bien armée que mes camarades qui auront eus un master recherche.

Je pense que les cours "à l'intérêt fortement discutable" risquent d'arriver en deuxième année de MEEF, puisqu'une fois que tu as le concours, ils peuvent mettre un peu ce qu'ils veulent... j'ai beaucoup de craintes à ce sujet, mais évidemment je ne peux pas savoir d'avance.

Le master MEEF a un contenu disciplinaire assez important -du moins en première année- et il prépare bien au CAPES, mais il est sûrement moins riche en ce qui concerne le contenu littéraire pur que le master recherche.

Pour ta deuxième question, oui, c'est bien plus difficile de jongler avec le boulot d'EAP cette année qu'en licence. On a beaucoup de cours, des concours blancs organisés régulièrement et faire 9h par semaine en établissement est quasiment impossible. Heureusement qu'il y a les quatre semaines de stage...

En espérant t'avoir éclairé,

Joyeuses fêtes à toi aussi ! Smile

Angelxxx: Non, on n'a pas de temps pour soi en MEEF, on bosse aussi tout le temps et les cours n'ont pas un niveau "licence" Rolling Eyes.

_________________
Spoiler:
[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Tumblr_mg6e2igAD71rky2wgo1_500

I'm watching you.
Cosmos
Cosmos
Niveau 6

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Cosmos le Ven 27 Déc 2013, 18:45
Bonsoir BlackMail,

un grand merci pour ton message fort instructif. Il me rassure quelque peu.
avatar
angelxxx
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par angelxxx le Ven 27 Déc 2013, 19:37
@BlackMail a écrit:Salut Cosmos,


Angelxxx: Non, on n'a pas de temps pour soi en MEEF, on bosse aussi tout le temps et les cours n'ont pas un niveau "licence" Rolling Eyes.

Je parlais de ma discipline, dans mon académie.
Pareil pour tes 4 semaines de stages : ça concerne ta matière, ton académie.
Mais bon le CAPES reste un concours niveau licence.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Maryon
Je viens de m'inscrire !

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Maryon le Dim 19 Jan 2014, 20:13
Bonjour !
je réactualise un peu le topic... je suis EAP depuis le début du mois de janvier et beaucoup de questions me viennent.
ma tutrice est géniale mais elle, l'administration ou moi, on rame un peu niveau info (et apparemment pour tirer les vers du nez au rectorat c'est tout un art)
En lisant le sujet j'ai vu que vous parliez d'un "référentiel de compétences acquises": kézako?!
Pour les EAP je voulais savoir un peu comment vous gériez tout ça:
Cela ne fait que deux semaines que j'ai commencé (par chance mes cours à la fac reprennent plus tard), j'ai déjà eu la chance de prendre en charge une classe entière de 4ème pour une activité d'une demi heure, je fais du soutien, de l'aide aux devoirs etc. Mais j'ai énormément de questions concernant la création des activités. (ne pas empiéter sur le programme de ma tutrice, savoir m'adapter au niveau de la classe, savoir varier pour ne pas lasser)
Je ne suis qu'en L3 alors toute la partie pédagogie/didactique n'est pas encore au programme et je n'ai pas forcément envie d'encombrer ma tutrice avec des mails pendant le weekend...
avatar
angelxxx
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par angelxxx le Dim 19 Jan 2014, 20:32
Aucune idée de ce qu'est le référentiel de compétences acquises... Les compétences de qui déjà ?

Moi aussi j'ai un tuteur génial, et j'ai la chance de pouvoir travailler avec un de ses collègue, lui aussi génial. Et si je veux je peux aller chez quasiment tous les autres professeurs de la discipline.

Après c'est à toi de voir à quel point tu as envie de t'impliquer, si tu as le temps, si ta tutrice est d'accord. Personnellement je vais demander à mon tuteur si je peux prendre sa 1S pour toute la partie chimie. Ça me permettrai de m'investir et de pas juste faire un cours de temps en temps. Et l'avantage est de pouvoir suivre la classe, monter une séance soit même, définir les objectifs, créer le sujet du contrôle et le corriger.
Je fais aussi des TPE, ça permet de varier l'approche. Vu que je suis jeune je me place pas directement en tant que professeur durant ces heures ci, je me permet de les aider vraiment dans leurs TPE. Ça me permet de transmettre mes connaissances d'une manière plus vivante, puisque c'est avec des petits groupes motivés. On avance vite, ils sont content et moi aussi.
Je fais aussi du soutien, simplement parce que j'ai besoin de placer des heures hors des horaires de la fac. Ça me passionne pas plus que ça, seul un tiers des élèves vient avec un certain intérêt.


J'ai juste une question:  tu dis ne pas vouloir empiéter sur le programme de ta tutrice : quand tu fais quelque chose, tu continues sa progression non ? Même si c'est fait différemment. Personnellement mon tuteur me fait confiance : il me dit juste que je dois continuer son cours en suivant le BO, et il me laisse faire jusqu'à la fin. Et normalement tout se passe bien, même si j'ai de nombreux défauts que je dois combler. ( Trace écrite lors des corrections d'exercices pas assez détaillée, raisonnement trop rapide. Mais je raisonne comme ça depuis que je suis petit, dur dur de lutter contre ses habitudes ! Et je raisonne aussi souvent de manière différente, un peu "à l'envers". )


Ah, et aucunement besoin d'embêter ta tutrice pour ses questions : ce forum est une mine d'information. Et de toute façon la plupart des réponses tu les trouvera en toi  je pense. Chacun sa manière de faire, ça s'apprends en faisant des erreurs !

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Maryon
Je viens de m'inscrire !

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Maryon le Dim 19 Jan 2014, 20:38
Merci beaucoup pour la précision et la rapidité!
En Anglais c'est un peu plus délicat de participer autant que tu le peux (les TP en anglais n'existent pas!)
Mais tes conseils me sont précieux.
Bien sûr je n'empiète pas et je continue la piste donnée par ma tutrice mais c'est parfois dur d'anticiper tout. Je me suis retrouvée à donner une leçon à quatre élèves en difficultés en étant prévenue 10 minutes avant, c'était assez déstabilisant mais formateur.
Je comprends les difficultés que tu as et je pense que je vais rencontrer les mêmes au fur et à mesure, les méthodologies de fac sont à des années lumières des méthodos collège/lycées
En tout cas merci beaucoup, ça calme un peu l'appréhension que j'ai :p
avatar
angelxxx
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par angelxxx le Dim 19 Jan 2014, 20:50
Franchement si ta tutrice est géniale il n'y a aucune appréhension à avoir, même une fois devant les élèves. Bon, je suis pas du genre à me laisser faire, et je suis assez bon pour vexer avec une mauvaise blague, donc ils me cherchent pas trop, ça aide. Mais ils sont quasiment tous gentils, dans l'ensemble, et je suis pas dans un établissement bisounours.

Il n'y a peut être pas de TP mais si ta tutrice est sympa, vous pouvez toujours voir pour faire des séance un peu différente. Si vous être par groupe de 20, à deux adultes vous pouvez surement faire des choses nouvelles, non ?

Oh, moi je me retrouve deux fois par semaine à aider une bonne dizaine d'élèves de plein de classes différentes (de la seconde au BTS en passant par les BAC pro..) et ils me surprennent à chaque fois, surtout quand il me demande de l'aide dans une matière qui n'est pas la mienne Very Happy

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Murthe
Murthe
Niveau 5

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Murthe le Sam 01 Fév 2014, 12:21
Bonjour à toutes et tous. Je reprends ce fil car j'ai un peu de mal à m'y retrouver. Pour résumer, les EAP doivent 9h de présence + 3h de préparation, pour un salaire mensuel net de 400€ (qui n'est pas versé régulièrement, comme de bien entendu), contrat de droit privé d'une durée de 12 mois.
Ils perçoivent leur bourse normale qu'ils percevraient même s'ils n'étaient pas EAP, et une bourse spéciale EAP (217€/mois). Le versement de cette dernière est également chaotique. Ils doivent avoir un tuteur. La nature des tâches dépend du niveau d'études (d'après la plaquette du ministère).
avatar
angelxxx
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par angelxxx le Sam 01 Fév 2014, 12:30
C'est ça Smile
Sauf les 3 heures de décharge qui dépendent de l'académie et qui ne sont pas forcément entièrement offerte: le temps de préparation et donc de décharge dépends des taches à effectuer. C'est donc le tuteur qui a le dernier mot.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Murthe
Murthe
Niveau 5

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Murthe le Sam 01 Fév 2014, 13:37
Merci ! Je suis pas peu fière d'avoir à peu près tout compris.
Donc l'arbitraire devient la responsabilité du collègue-tuteur... Et que se passe-t-il lorsque un EAP n'a pas de tuteur, comme cela se produit à l'occasion ⸮ pour les stagiaires ? Qui décrète ce qu'il fait et pendant combien d'heures ?
Cosmos
Cosmos
Niveau 6

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Cosmos le Sam 01 Fév 2014, 15:05
Personnellement, dans mon cas, ça n'est pas ma tutrice qui a le dernier mot sur ce que je fais. C'est la principale-adjointe de mon établissement. C'est avec elle que je fais mon emploi du temps, et qui accepte ou non que je prenne tel ou tel groupe d'élèves, qui décide du nombre maximum etc. C'est aussi elle qui m'a proposé à l'origine de prendre des élèves en responsabilité. Après j'imagine que certains tuteurs ont plus de temps ou s'investissent plus que d'autres.
Pour les trois heures, il semble que ça soit acquis de droit dès lors que les EAP prennent des élèves en responsabilité et sortent de la simple phase d'observation. Et je trouve ça bien. 12 h c'est beaucoup, surtout pour les M1 MEEF. En lisant le témoignage de BlackMail ici même et en regardant l'EDT des M1 MEEF Lettres de ma fac cette année, je me demande comment je vais pouvoir concilier les deux l'an prochain, même si le service est réduit à 9 h.
J'aimerais d'ailleurs savoir si cette histoire de décharge de trois heures est présente dans un texte officiel, parce que malgré certaines recherches, impossible d'en trouver quelconque trace. Ce qui est assez embêtant, car d'après certains camarades EAP, certains CDE font la sourde oreille ou n'ont a priori pas eu vent de cette décharge.

Sur ce site : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F24439.xhtml il est écrit 12 h de service en moyenne par semaine, 17 h 30 au maximum  affraid 
J'ose espérer qu'aucun EAP n'a à faire autant d'heures...
avatar
angelxxx
Habitué du forum

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par angelxxx le Sam 01 Fév 2014, 17:36
Justement : C'est l'académie qui décide ou non de sortir une circulaire vous permettant de bénéficier d'un certain nombre d'heure de décharge. Ce n'est dans aucun texte officiel et national. Certaines académie ont 0h, d'autres 2h et la majorité 3h. Moi j'ai contacté régulièrement mon rectorat jusqu'à avoir, enfin, une circulaire. Faites de même si il n'y a rien de fait chez vous.

Pour l'emploi du temps je me rend compte que finalement, en sortant lessivé de la semaine, tout est gérable : j'ai régulièrement des agrégations blanches, plus de 20h de cours par semaine au minimum, des TP et TD à préparer, les concours blancs à corriger et à rendre et une classe que je gère quasi tout seul au lycée ... Et finalement en travaillant quelque chose comme 12 heures par jour minimum on y arrive ... Bon, par contre, je ne suis pas du tout prêt pour les concours avec tout ça ... cafe 

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Lefteris le Sam 01 Fév 2014, 17:54
@Cosmos a écrit:Personnellement, dans mon cas, ça n'est pas ma tutrice qui a le dernier mot sur ce que je fais. C'est la principale-adjointe de mon établissement. C'est avec elle que je fais mon emploi du temps, et qui accepte ou non que je prenne tel ou tel groupe d'élèves, qui décide du nombre maximum etc. C'est aussi elle qui m'a proposé à l'origine de prendre des élèves en responsabilité. Après j'imagine que certains tuteurs ont plus de temps ou s'investissent plus que d'autres.
Pour les trois heures, il semble que ça soit acquis de droit dès lors que les EAP prennent des élèves en responsabilité et sortent de la simple phase d'observation. Et je trouve ça bien. 12 h c'est beaucoup, surtout pour les M1 MEEF. En lisant le témoignage de BlackMail ici même et en regardant l'EDT des M1 MEEF Lettres de ma fac cette année, je me demande comment je vais pouvoir concilier les deux l'an prochain, même si le service est réduit à 9 h.
J'aimerais d'ailleurs savoir si cette histoire de décharge de trois heures est présente dans un texte officiel, parce que malgré certaines recherches, impossible d'en trouver quelconque trace. Ce qui est assez embêtant, car d'après certains camarades EAP, certains CDE font la sourde oreille ou n'ont a priori pas eu vent de cette décharge.

Sur ce site : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F24439.xhtml il est écrit 12 h de service en moyenne par semaine, 17 h 30 au maximum  affraid 
J'ose espérer qu'aucun EAP n'a à faire autant d'heures...
Je n'ai plus d'EAP cette année, mais j'avais carte blanche sur leur EDT. On en établissait un au départ, indicatif, tout en sachant qu'il serait perturbé, inévitablement.
Et on nous demandait d'être souple au rectorat (d'autrant que le système n'avait pas le succès escompté). Quand ils préparaient des cours (je calculais deux heures pour une heure de cours), ou avaient des cours de préparation au concours, ou examens (hors de question de les pénaliser) , je leur disais de ne pas venir , je laissais un mot au secrétariat.
En revanche, pour des raisons de responsabilité administrative, je leur demandais -ce qui est prévu de toujours prévenir si l'absence était de leur fait (retard, obligation imprévu...) .
Le dispositif EAP n'est pas vraiment un "service" : c'est une bourse assortie d'une formation, qui comporte quelques obligations. Mais l'EAP n'est pas un bouche-trou qu'on doit employer à autre chose que ce qui touche à son "insertion progressive dans le métier". L'horaire de 12 heures est indicatif, il correspond au tarif horaire, pour que le contrat soir régulier. Mais il faut être souple, peut-on travailler à la pointeuse quand il s'agit de préparations de cours, par exemple ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Murthe
Murthe
Niveau 5

[EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ? - Page 6 Empty Re: [EAP] Emploi d'avenir professeur : et chez vous, comment ça se passe ?

par Murthe le Sam 01 Fév 2014, 19:57
J'espère que le bouchage de trous restera un fantasme. J'ai eu connaissance d'un cas d'EAP utilisé pour compléter le service d'un CPE... Accident isolé ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum