Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéO
Habitué du forum

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par InvitéO le Dim 10 Mar 2013 - 17:55
Un témoignage de plus! je ne désespère pas d'en rencontrer un un jour cheers .
La nôtre fait vraiment de l'excès de zèle.
Lédissé
Lédissé
Empereur

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Lédissé le Dim 10 Mar 2013 - 17:57
Ben13 a écrit:
LadyC a écrit:Euh, Ben... Laughing Tu as bien de la chance si tu n'as pas à jouer un rôle devant tes élèves... et ça ne restera peut-être pas le cas toute ta carrière (quand tu auras 20 ans de différence avec eux, va être "cool" et "complice"...
99% des enseignants, je pense, sont en représentation. Ça ne signifie pas faire le clown.
Ah d'accord, j'ai eu peur. Rolling Eyes

Mais rassurez-vous je ne compte pas finir ma vie dans l'EN.

C'est moi que tu voussoies là ? Razz Je n'ai pas personnellement 20 ans de différence avec mes élèves, hein ! C'était juste un exemple.
Je me sens en représentation, parce que je ne peux pas être "naturelle" ; cela ne signifie pas que je ne suis pas moi-même... mais je dois :
- assurer le cours quel que soit mon état de fatigue ; et faire semblant d'être en forme, parler haut, déployer mes réserves d'énergie... pas comme si j'étais avec des amis
- assumer un rôle d'adulte face à des enfants ; c'est moi qui commande tout le monde doit s'aligner ; et je dois avoir la même sévérité avec tout le monde ; ce n'est pas ce que j'ai envie de faire ; là aussi, c'est un rôle (indispensable)
etc.
Oui, j'ai l'impression de faire du théâtre. Pas du cirque. (Mais certains collègues ont peut-être cette impression... quand on est face à certains publics...)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Vieille etc._  Smile
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par InvitéO le Dim 10 Mar 2013 - 17:59
J'aime bien:
"Je suis inscrite au CAPES d'Espagnol et je sais qu'il faut passer un examen de natation." Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 964035751

(je commence à me demander s'il n'y a pas des néoprofs facétieux...)
avatar
Ben93
Neoprof expérimenté

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Ben93 le Dim 10 Mar 2013 - 18:11
LadyC a écrit:C'est moi que tu voussoies là ? Razz Je n'ai pas personnellement 20 ans de différence avec mes élèves, hein ! C'était juste un exemple.
Je me sens en représentation, parce que je ne peux pas être "naturelle" ; cela ne signifie pas que je ne suis pas moi-même... mais je dois :
- assurer le cours quel que soit mon état de fatigue ; et faire semblant d'être en forme, parler haut, déployer mes réserves d'énergie... pas comme si j'étais avec des amis
- assumer un rôle d'adulte face à des enfants ; c'est moi qui commande tout le monde doit s'aligner ; et je dois avoir la même sévérité avec tout le monde ; ce n'est pas ce que j'ai envie de faire ; là aussi, c'est un rôle (indispensable)
etc.
Oui, j'ai l'impression de faire du théâtre. Pas du cirque. (Mais certains collègues ont peut-être cette impression... quand on est face à certains publics...)
Oui, c'est à vous que je parlais. Razz
Et bien moi je n'arrive pas à jouer un rôle il faut que je reste naturel. Je n'arrive pas à être prof ! Et ça tout mes collègues me le disent mais ça ne veut pas dire pour autant je ne leur apprend rien. Sûrement parce que je n'ai jamais eu la vocation d'enseigner, juste l'envie d'aider des gamins à la dérive.
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par InvitéO le Dim 10 Mar 2013 - 18:13
Ben13 a écrit:
LadyC a écrit:C'est moi que tu voussoies là ? Razz Je n'ai pas personnellement 20 ans de différence avec mes élèves, hein ! C'était juste un exemple.
Je me sens en représentation, parce que je ne peux pas être "naturelle" ; cela ne signifie pas que je ne suis pas moi-même... mais je dois :
- assurer le cours quel que soit mon état de fatigue ; et faire semblant d'être en forme, parler haut, déployer mes réserves d'énergie... pas comme si j'étais avec des amis
- assumer un rôle d'adulte face à des enfants ; c'est moi qui commande tout le monde doit s'aligner ; et je dois avoir la même sévérité avec tout le monde ; ce n'est pas ce que j'ai envie de faire ; là aussi, c'est un rôle (indispensable)
etc.
Oui, j'ai l'impression de faire du théâtre. Pas du cirque. (Mais certains collègues ont peut-être cette impression... quand on est face à certains publics...)
Oui, c'est à vous que je parlais. Razz
Et bien moi je n'arrive pas à jouer un rôle il faut que je reste naturel. Je n'arrive pas à être prof ! Et ça tout mes collègues me le disent mais ça ne veut pas dire pour autant je ne leur apprend rien. Sûrement parce que je n'ai jamais eu la vocation d'enseigner, juste l'envie d'aider des gamins à la dérive.
Mais tu dis toi-même sur un autre fil que tu as renoncé au programme...
Lédissé
Lédissé
Empereur

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Lédissé le Dim 10 Mar 2013 - 18:15
Je ne peux te donner aucun avis là-dessus, Ben (mais ta volonté d'aider tes élèves t'honore et est touchante). Mais par pitié, tutoie-moi, tu me files un coup de vieux là. pale

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Vieille etc._  Smile
Jenny
Jenny
Modérateur

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Jenny le Dim 10 Mar 2013 - 18:17
@Oriane a écrit:J'aime bien:
"Je suis inscrite au CAPES d'Espagnol et je sais qu'il faut passer un examen de natation." Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 964035751

(je commence à me demander s'il n'y a pas des néoprofs facétieux...)

Laughing
(Il faut bien valider un certificat d'informatique Razz )
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par doubledecker le Dim 10 Mar 2013 - 18:21
@corisandiane a écrit: yesyes merci du fou rire!! C'est d'une telle naïveté que ça fait presque parodie! On dirait presque un sketche des inconnus! C'est bismunoursland! Franchement désolée mais ce ministre plane complètement.

oui, c'est exactement ça!!
ils auraient envie de donner le baton pour se faire battre qu'ils ne feraient pas autrement (et j'écris cela alors que pourtant je donne régulièrement dans les TICE, compétences, projets de toute sorte et autre pédagogie différenciée...mais là, comment dire, ça me donne envie de pleurer tellement c'est affligeant...)
autre motif qui me fait râler aussi dans cette hsitoire c'est de penser aux sommes astronomiques qui sont dépensées auprès d'officine de communication privées pour en arriver à quelque chose d'aussi indigent...avec ce fric, combien de choses auraient pu être financées?

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par doubledecker le Dim 10 Mar 2013 - 18:22
@Oriane a écrit:
Ben13 a écrit:
LadyC a écrit:C'est moi que tu voussoies là ? Razz Je n'ai pas personnellement 20 ans de différence avec mes élèves, hein ! C'était juste un exemple.
Je me sens en représentation, parce que je ne peux pas être "naturelle" ; cela ne signifie pas que je ne suis pas moi-même... mais je dois :
- assurer le cours quel que soit mon état de fatigue ; et faire semblant d'être en forme, parler haut, déployer mes réserves d'énergie... pas comme si j'étais avec des amis
- assumer un rôle d'adulte face à des enfants ; c'est moi qui commande tout le monde doit s'aligner ; et je dois avoir la même sévérité avec tout le monde ; ce n'est pas ce que j'ai envie de faire ; là aussi, c'est un rôle (indispensable)
etc.
Oui, j'ai l'impression de faire du théâtre. Pas du cirque. (Mais certains collègues ont peut-être cette impression... quand on est face à certains publics...)
Oui, c'est à vous que je parlais. Razz
Et bien moi je n'arrive pas à jouer un rôle il faut que je reste naturel. Je n'arrive pas à être prof ! Et ça tout mes collègues me le disent mais ça ne veut pas dire pour autant je ne leur apprend rien. Sûrement parce que je n'ai jamais eu la vocation d'enseigner, juste l'envie d'aider des gamins à la dérive.
Mais tu dis toi-même sur un autre fil que tu as renoncé au programme...

et??je ne vois pas de dichotomie ici, renoncer au programme ne veut pas dire ne rien leur apprendre! si?

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Ergo
Ergo
Enchanteur

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Ergo le Dim 10 Mar 2013 - 18:24
Enseigner en zone "sensible" est une expérience enrichissante et nécessaire, qui oblige à s'interroger sur sa pratique et à travailler en équipe.
Le mot est sensible, également ? Pourquoi les guillemets ?
Expérience, c'est le mot.
Après, il manque un bout de phrase: "et à travailler en équipe si vous voulez survivre".

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
avatar
Ben93
Neoprof expérimenté

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Ben93 le Dim 10 Mar 2013 - 18:25
@Oriane a écrit:Mais tu dis toi-même sur un autre fil que tu as renoncé au programme...
Oui, puisqu'on avance plus, je les amènent beaucoup plus à l'atelier et là ils apprennent des choses concrètes. On fait des TP qui ne sont pas forcement au programme.
Mes collègues continuent à faire tant bien que mal le programme mais ils ne comprennent rien, dorment et sont plus que difficiles avec mes collègues.

LadyC a écrit:Je ne peux te donner aucun avis là-dessus, Ben (mais ta volonté d'aider tes élèves t'honore et est touchante). Mais par pitié, tutoie-moi, tu me files un coup de vieux là. pale
C'est compris. Wink
Tu sais il n'y a pas vraiment de solution, c'est comme toi, tu ferais étudier un livre à une classe qui ne sait pas lire ? Et bien moi je ne peux pas, on a repris quelques bases, mais le temps manque.
avatar
InvitéO
Habitué du forum

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par InvitéO le Dim 10 Mar 2013 - 18:28
Ben13 a écrit:
@Oriane a écrit:Mais tu dis toi-même sur un autre fil que tu as renoncé au programme...
Oui, puisqu'on avance plus, je les amènent beaucoup plus à l'atelier et là ils apprennent des choses concrètes. On fait des TP qui ne sont pas forcement au programme.
Mes collègues continuent à faire tant bien que mal le programme mais ils ne comprennent rien, dorment et sont plus que difficiles avec mes collègues.

LadyC a écrit:Je ne peux te donner aucun avis là-dessus, Ben (mais ta volonté d'aider tes élèves t'honore et est touchante). Mais par pitié, tutoie-moi, tu me files un coup de vieux là. pale
C'est compris. Wink
Tu sais il n'y a pas vraiment de solution, c'est comme toi, tu ferais étudier un livre à une classe qui ne sait pas lire ? Et bien moi je ne peux pas, on a repris quelques bases, mais le temps manque.
Est-ce qu'ils ne risquent pas à terme, d'avoir des problèmes s'ils ignorent tout de notions au programme?
avatar
Ben93
Neoprof expérimenté

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Ben93 le Dim 10 Mar 2013 - 18:42
Entre stagner et avancer un petit peu, j'ai décidé d'avancer ne serait-ce qu'un peu.
Après je ne fais peut-être pas ce qu'il faut, certains de mes collègues me disent que c'est la moins pire des solutions et comme ne peut pas faire de miracles, allons-y pour les mini-progrès.
Pour vous donner un exemple ma collègue d'anglais (puisque vous enseigner l'anglais) elle fait faire des exercices de seconde (et encore) à cette classe. Vous croyez qu'en terminale c'est normal ? Mais elle ne peut pas vraiment faire autrement, ils sont complètement perdus.
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par almuixe le Dim 10 Mar 2013 - 19:26
@corisandiane a écrit:J'imagine que s'ils arrêtent de raconter des c...., ils devraient retourner a plein temps devant les élèves. La ils ont des postes confortables de formateurs, donc finalement ils ne sont plus en situation. Facile de dire que tout est rose.
“Never argue with a man whose job depends on not being convinced.” Mecken
Et le pire c'est que peu en ont conscience.
Une fois que l'on a réalisé cela, le fonctionnement des organisations devient beaucoup plus clair.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Lefteris le Dim 10 Mar 2013 - 19:42
Haldetrude a écrit:

Céline "J’aide à la prise en compte de l’hétérogénéité dans les classes en favorisant l’approche par compétences."

Isabelle "Le métier d'enseignant se construit. Son intérêt dépend de son implication, de sa capacité à s'engager dans des projets, à se remettre en question"

Marianne "Dans mon établissement actuel, j’ai pu monter de nombreux projets passionnants !" yesyes

Alexis "On peut sans cesse chercher à différencier ses pratiques pédagogiques. Avec l'expérience, j’ai accepté de décentrer mon regard et j’ai ouvert ma classe à un enseignement différent et innovant." sunny

Jean-Christophe "Parce-que les TICE sont susceptibles d’ajouter de la valeur à ma pédagogie, je les associe souvent à mes enseignements." flower

Caroline "J’enseigne les mathématiques, certes, mais mon rôle va au-delà de cette discipline : apprendre aux élèves les règles de la vie, les aider à envisager un avenir professionnel, dialoguer avec les familles…"

Paule "Je travaille quotidiennement et avec bonheur avec des familles" :etoilecoeur: 💋

Fabrice "j’ai structuré mon métier autour de trois axes : plaisir, envie et curiosité" hearts

Hélène "Mon rôle d’enseignante se combine donc bien souvent à celui de l’éducateur. C’est ce qui fait la richesse de ce métier" Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ce que je remarque, outre l’aspect bisounours de cette propagande, c'est que les textes lus par ces collègues/acteurs ont été farcis d'éléments de langage très en vogue...Les conseillers en com' du ministère tenaient la plume.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
dandelion
dandelion
Grand sage

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par dandelion le Dim 10 Mar 2013 - 21:14
@Lefteris a écrit:
Haldetrude a écrit:

Céline "J’aide à la prise en compte de l’hétérogénéité dans les classes en favorisant l’approche par compétences."

Isabelle "Le métier d'enseignant se construit. Son intérêt dépend de son implication, de sa capacité à s'engager dans des projets, à se remettre en question"

Marianne "Dans mon établissement actuel, j’ai pu monter de nombreux projets passionnants !" yesyes

Alexis "On peut sans cesse chercher à différencier ses pratiques pédagogiques. Avec l'expérience, j’ai accepté de décentrer mon regard et j’ai ouvert ma classe à un enseignement différent et innovant." sunny

Jean-Christophe "Parce-que les TICE sont susceptibles d’ajouter de la valeur à ma pédagogie, je les associe souvent à mes enseignements." flower

Caroline "J’enseigne les mathématiques, certes, mais mon rôle va au-delà de cette discipline : apprendre aux élèves les règles de la vie, les aider à envisager un avenir professionnel, dialoguer avec les familles…"

Paule "Je travaille quotidiennement et avec bonheur avec des familles" :etoilecoeur: 💋

Fabrice "j’ai structuré mon métier autour de trois axes : plaisir, envie et curiosité" hearts

Hélène "Mon rôle d’enseignante se combine donc bien souvent à celui de l’éducateur. C’est ce qui fait la richesse de ce métier" Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ce que je remarque, outre l’aspect bisounours de cette propagande, c'est que les textes lus par ces collègues/acteurs ont été farcis d'éléments de langage très en vogue...Les conseillers en com' du ministère tenaient la plume.
Ou alors ces collègues sont tous des spécialistes en science de l'éducation Rolling Eyes ? Je trouve très étonnant qu'ils aient accepté de figurer ainsi sur le site du ministère, avec parfois des informations étendues sur leur parcours, et leur photo, ceci sans compter les professions de foi précitées qui pourraient susciter l'amusement chez plus d'un élève tout de même. Beaucoup à perdre, qu'ont-ils donc à y gagner?
Ruthven
Ruthven
Monarque

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Ruthven le Dim 10 Mar 2013 - 21:45
@Lefteris a écrit:

Ce que je remarque, outre l’aspect bisounours de cette propagande, c'est que les textes lus par ces collègues/acteurs ont été farcis d'éléments de langage très en vogue...Les conseillers en com' du ministère tenaient la plume.

C'est exactement cela, je cherchais ce qui me gênait dans ces discours, et c'est finalement le concentré d'un discours typique de l'IUFM avec des mots-clés. Etonnant, je n'ai pas trouvé le terme de compétences, mais je n'ai pas tout lu.
C'est pas faux
C'est pas faux
Esprit éclairé

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par C'est pas faux le Dim 10 Mar 2013 - 21:47
@Ruthven a écrit:
@Lefteris a écrit:

Ce que je remarque, outre l’aspect bisounours de cette propagande, c'est que les textes lus par ces collègues/acteurs ont été farcis d'éléments de langage très en vogue...Les conseillers en com' du ministère tenaient la plume.

C'est exactement cela, je cherchais ce qui me gênait dans ces discours, et c'est finalement le concentré d'un discours typique de l'IUFM avec des mots-clés. Etonnant, je n'ai pas trouvé le terme de compétences, mais je n'ai pas tout lu.

Céline "J’aide à la prise en compte de l’hétérogénéité dans les classes en favorisant l’approche par compétences
Ruthven
Ruthven
Monarque

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Ruthven le Dim 10 Mar 2013 - 21:53
En fait, c'est le vivier de recrutement pour les ESPE.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Lefteris le Dim 10 Mar 2013 - 22:08
@Ruthven a écrit:
@Lefteris a écrit:

Ce que je remarque, outre l’aspect bisounours de cette propagande, c'est que les textes lus par ces collègues/acteurs ont été farcis d'éléments de langage très en vogue...Les conseillers en com' du ministère tenaient la plume.

C'est exactement cela, je cherchais ce qui me gênait dans ces discours, et c'est finalement le concentré d'un discours typique de l'IUFM avec des mots-clés. Etonnant, je n'ai pas trouvé le terme de compétences, mais je n'ai pas tout lu.
A force de faire des explications de texte, on repère les bons champs lexicaux Twisted Evil
Ce qui est encore plus choquant, ce sont les réponses langue de bois aux questions. C'est honteusement édulcoré, voire mensonger parfois.
Je n'ai pas tout lu , mais le coup des élèves qui n 'ont pas leur affaires, je l'ai relevé aussi. Le truc à ne pas faire , c'est justement de prévoir des photocopies. On est certain que la fois suivante, le double n'a pas ses affaires. Ou alors leur donner un photocopie, mais avec une punition. Idem : ne jamais les déplacer auprès de quelqu'un qui a ses affaires : c'est valider leur stratégie pour contourner un plan de classe qui ne leur plaît pas.
Et tous les laïus sur les élèves "difficiles", sans vraiment dire ce que sont les élèves "difficiles", comme si c'était une chose très abstraite.
C'est étrange , je ne dois pas fréquenter la même EN, mais autour de moi, les élèves "difficiles", les classes entières "difficiles" personne ne dit que c'est intéressant, que ça apporte beaucoup Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 3795679266 . Tout aussi étrange, je vois des collègues dans des établissements qui ont l'oeil rivé sur leurs points pour partir....Et encore plus étrange, même le ministère en donnant des points reconnaît que c'est tellement pénible que ça mérite d'être fui .
Il y a contradictio in adjecto professeur

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
*Lady of Shalott*
*Lady of Shalott*
Fidèle du forum

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par *Lady of Shalott* le Lun 11 Mar 2013 - 8:00
affraid :shock: pale affraid

S'pas possible, ce ne sont pas de vrais profs, mais des personnages fictifs, des créatures inventées au ministère par un quarteron de gratte-papier sous hallucinogènes. J'imagine qu'ils s'enferment au sous-sol en fumant des bisounours pour produire de pareils textes !

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)
avatar
thrasybule
Prophète

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par thrasybule le Lun 11 Mar 2013 - 8:15
J'aurais quand même honte à leur place, au début je croyais que c'était des acteurs, vous croyez qu'ils vont être pistonnés pour la HC?
J'ai lu des expressions qui m'ont plongé dans un abîme de perplexité, comme: "instrumenter la dimension réflexive" ou un machin du genre. décodeur, please?
avatar
Invité
Invité

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Invité le Lun 11 Mar 2013 - 8:19
@Ruthven a écrit:
@Lefteris a écrit:

Ce que je remarque, outre l’aspect bisounours de cette propagande, c'est que les textes lus par ces collègues/acteurs ont été farcis d'éléments de langage très en vogue...Les conseillers en com' du ministère tenaient la plume.

C'est exactement cela, je cherchais ce qui me gênait dans ces discours, et c'est finalement le concentré d'un discours typique de l'IUFM avec des mots-clés. Etonnant, je n'ai pas trouvé le terme de compétences, mais je n'ai pas tout lu.
Rien que pour toi :
THIERRY
Professeur physique-chimie
Professeur dans collège rural, formateur académique de formation transversale, je suis très impliqué sur le travail par compétences et sur le socle commun de connaissances et de compétences avec mes élèves.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Iphigénie le Lun 11 Mar 2013 - 8:27
Il est chargé, cestuy-là! Laughing
PS: c'est quoi "être impliqué sur"?
avatar
thrasybule
Prophète

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par thrasybule le Lun 11 Mar 2013 - 8:29
@iphigénie a écrit:Il est chargé, cestuy-là! Laughing
Et bientôt chargé de mission par l'Inspecteur, sans doute... Rolling Eyes
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...  - Page 3 Empty Re: Étudiants : le ministère répond à vos questions sur le métier d'enseignant...

par Iphigénie le Lun 11 Mar 2013 - 8:34
encore un impliqué sur Rolling Eyes
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum