Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéC8
Habitué du forum

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par InvitéC8 Sam 16 Mar - 12:51
philann a écrit:Je ne pensais pas en arriver à dire un truc pareil un jour... heu 😢
Mais ne serait-il pas possible en terminale de s'inspirer de ce qui se fait en LV (désolée si cela se fait déjà, je n'en ai aucune idée)

Je veux dire, corriger suivant une grille avec par exemple:

- Respect de l'aspect formel d'une dissertation /5
Introduction structurée
Alinéa pour les parties, UNE idée principale par partie
Conclusion fermée

- Respect de la langue: /5
Orthographe
Grammaire/ Phrase compréhensible
lisibilité de la copie

- Usage de références philosophiques et extra-philosophiques: /5
capacité à réutiliser les définitions et références données en cours
connaissances des concepts et problématiques liées à la notion étudiée

- Réflexion philosophique personnelle: /5
capacité à mener une réflexion capacité propre: prise de risque (absence de plaquage d'une recette toute faite
étude profonde du sujet (connexion, opposition etc...)
usage de ses références personnelles (lectures, films, expériences universalisables...)

Je n'ai pas un goût personnel très développé pour les grilles, mais cela permet de donner aux élèves une "carotte" sur le mode: "tu peux facilement gagner un point supplémentaire en améliorant X ou Y"; les attentes sont claires et on évite les remarques du genre "pfff suis pas doué pour la philo, c'est pas pour moi" "je ne comprends rien de toute façon"...



J'ai essayé ce type de notation par barème quand j'étais stagiaire, mais c'est impossible à mettre en œuvre, et pas simplement pour une question pratique (temps de correction). La notation d'une copie de philo est de type "intuitif", non au sens où elle ne trouverait pas de justification dans toute une série de raisons (qui apparaissent dans les annotations sur la copie), mais dans la mesure où elle requiert un exercice total du jugement qui ne se laisse pas découper en petits morceaux, la copie en elle-même étant la traduction d'un acte global. On ne peut pas mettre tant de points pour la problématisation, tant de points pour l'ordre des idées, etc. Les "compétences" s'appuient les unes les autres et se renforcent parce qu'elles sont mises en œuvre dans un acte unique. On ne peut accorder des points de manière séparée, pour tel ou tel aspect du devoir. Le barème change selon chaque copie, en fait. Je peux dire, une fois que j'ai corrigé la copie, que j'ai accordé à peu près tant de points pour tel aspect, tant de points pour tel autre. Mais ce n'est qu'a posteriori que je peux le faire. Et cela varie selon les copies. Par exemple, un même degré de connaissances pourra aboutir à une très mauvaise note dans un premier devoir (car la compétence "connaissances" est ruinée par tous les autres aspects du devoir), et à une excellente dans une autre copie (car cette compétence, en symbiose avec les autres, a trouvé son accomplissement, mais du coup ne peut pas du tout en être dissociée).
philann
philann
Doyen

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par philann Sam 16 Mar - 13:03
Ce que tu dis est vrai Camille, mais part du principe d'une copie de philo. Or cette même copie n'est parfois absolument pas réalisée par les élèves. Il ne s'agit pas de compléter une quelconque grille pour chaque partie ou paragraphe. Mais de cocher "à la louche" si les conditions d'une dissertation sont là.

Y compris en fac, même si ma notation était globale et non sous forme de grilles, mes étudiants savaient que je retirais 2 points pour la langue et entre 3 et 5 si cela ne ressemblait pas formellement à une dissert (oui oui à la fac 😢 ). Et cela prend moins de 2 minutes. Je le faisais apparaître dans l'appréciation. Le reste (argumentation, précision des concepts, articulation etc...) était noté globalement sur une quinzaine de points.

Curieusement mes étudiants écrivaient un peu mieux à la fin du semestre. Je crois que cela résulte du fait, qu'il y avait un vrai enjeu à soigner l'écriture et à structurer leur propos. Par ailleurs, cette insistance sur ce qui est formel, avait l'air de rassurer les étudiants en difficulté.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par InvitéC8 Sam 16 Mar - 14:19
Je pense qu'en faire part dans les annotations suffit. Les élèves, dès lors qu'on le leur dit, répète et écrit sur leurs copies, savent par où ils ont péché. Quand une copie n'est même pas une dissertation dans sa forme même, c'est ce que j'écris en premier sur la copie, c'est ce sur quoi je m'appesantis. Les élèves ne peuvent pas l'ignorer. Ils savent que dès lors qu'ils n'auront pas satisfait à ces exigences minimales, leur note ne pourra pas décoller. Je signale toujours à ceux qui ont raté complètement leur devoir, mais qui ont toutefois respecté quelques consignes simples (introduction, au moins 2 parties visibles, conclusion), que cet acquis est bien présent. Mais cela ne les empêchera pas d'avoir 4 ou 5...
lene75
lene75
Enchanteur

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par lene75 Sam 16 Mar - 14:56
Je trouve que ces grilles resserrent arbitrairement les notes et pénalisent souvent les vraies bonnes copies, qui sont justement celles qui ne se laissent pas enfermer par la forme. Ça ne rend pas compte de ce qui fait une bonne copie, qui n'est pas constituée de petites briques, mais qui, comme le dit Camille est un tout complexe. Un excellent élève qui ferait par exemple une excellente copie sans aucune référence explicite tomberait à quelque chose comme 12-13 alors qu'il peut actuellement avoir plus de 16. Inversement, une copie maladroite mais informée aura quand même une bonne note qu'une grille stricte ne lui permettrait pas d'obtenir. De même je ne me vois pas attribuer 5 points pour la langue, qui est un pré-requis. En fait, comme le dit Camille, c'est une imbrication qui donne la note : deux copies peuvent avoir la même note avec plus de ceci et moins de cela ou au contraire avec moins de cela et plus de ceci. Ce ne sont pas forcément les références qui font la qualité de la copie, mais ça peut l'être : pour l'un ce sera la réflexion qui fera monter la note, pour l'autre la maîtrise de ses connaissances, ça ne peut pas être enfermé dans des cases de 5 points. Idem pour la problématisation : elle ne se réduit pas à l'énoncé d'une problémtique en intro, c'est l'ensemble de la copie qui est problématisée ou pas. Une copie très bien problématisée de bout en bout aura 14 sur ce seul critère. À l'inverse une copie qui ne traite pas le sujet ne peut pas dépasser 8 quelles que soient ses qualités par ailleurs. Et finalement, une copie peut réunir toutes les briques formelles mais ne pas être convaincante, dans ce cas elle ne dépassera pas 14 alors qu'une copie à laquelle il manque ceci ou cela mais qui est convaincante peut très bien avoir 16 ou 17. Dans la vraie vie, si l'avocat ne convainc pas, il perd le procès, même s'il avait respecté les règles de construction de son discours.
Et puis comment ménager une progression sur l'année avec une grille ?

Ce qu'on peut faire en revanche, et que je fais autant que possible (c'est-à-dire en essayant de ne pas dépasser 30 min par copie), c'est noter des points positifs et négatifs dans l'appréciation générale, en m'adaptant toujours au niveau de l'élève et à sa progression d'un devoir à l'autre. Si un élève est très faible, je ne vais pas lui dire qu'il faut faire preuve de plus d'esprit critique, on n'en est pas là, je vais d'abord lui dire qu'il faut mieux maîtriser ses connaissances, par exemple. À paragraphe de longueur égale, je vais dire à l'un qu'il faut resserrer et à l'autre au contraire qu'il faut développer : tout dépend du niveau de maîtrise qu'ils ont atteint. Les variations sont infinies et ne sont pas enfermables dans une grille. Il m'arrive même e "tricher" en disant à un élève que j'ai enlevé 2 points pour l'orthographe alors que je ne les ai pas enlevés.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
lene75
lene75
Enchanteur

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par lene75 Sam 16 Mar - 14:57
Voilà, nos messages se sont croisés, Camille Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 2252222100

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par User5899 Sam 16 Mar - 17:57
philann a écrit:Je ne pensais pas en arriver à dire un truc pareil un jour... heu 😢
Mais ne serait-il pas possible en terminale de s'inspirer de ce qui se fait en LV (désolée si cela se fait déjà, je n'en ai aucune idée)

Je veux dire, corriger suivant une grille avec par exemple:

- Respect de l'aspect formel d'une dissertation /5
Introduction structurée
Alinéa pour les parties, UNE idée principale par partie
Conclusion fermée

- Respect de la langue: /5
Orthographe
Grammaire/ Phrase compréhensible
lisibilité de la copie

- Usage de références philosophiques et extra-philosophiques: /5
capacité à réutiliser les définitions et références données en cours
connaissances des concepts et problématiques liées à la notion étudiée

- Réflexion philosophique personnelle: /5
capacité à mener une réflexion capacité propre: prise de risque (absence de plaquage d'une recette toute faite
étude profonde du sujet (connexion, opposition etc...)
usage de ses références personnelles (lectures, films, expériences universalisables...)

Je n'ai pas un goût personnel très développé pour les grilles, mais cela permet de donner aux élèves une "carotte" sur le mode: "tu peux facilement gagner un point supplémentaire en améliorant X ou Y"; les attentes sont claires et on évite les remarques du genre "pfff suis pas doué pour la philo, c'est pas pour moi" "je ne comprends rien de toute façon"...


Là, c'est l'inverse.On arriverait à 8-9/20 avec la liste des courses, pour ainsi dire, pas étonnant que les notes de LV soient souvent totalement fantaisistes. Je ne mets pas 5 points à quelqu'un qui fait des phrases correctes. S'il ne les fait pas, je lui en enlève 5 Twisted Evil
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par JPhMM Sam 16 Mar - 17:57
Cripure a écrit:Je ne mets pas 5 points à quelqu'un qui fait des phrases correctes. S'il ne les fait pas, je lui en enlève 5
Merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
philann
philann
Doyen

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par philann Sam 16 Mar - 18:01
Heu ça ne revient pas un peu au même???
Avec de telles grilles, j'arrive quand même à des élèves de 5eme qui ont 7,5/20 à un contrôle!! No

Encore une fois je ne défends pas ce type de correction, juste l'idée que des élèves arrêtent de dire "je ne sais pas ce qui faut faire en philo, ce n'est pas mon truc".
Du reste ce n'est pas forcément à utiliser à l'année. MAis par exemple, le 1er trimestre, pour se rentrer les exigences dans le crâne, puis après, notation globale de la copie...

Je rappelle que je n'ai jamais enseigner la philo à des élèves de terminale Very Happy

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
gauvain31
gauvain31
Empereur

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par gauvain31 Sam 16 Mar - 18:02
5 point rien que pour le respect de la langue , çà fait beaucoup effectivement non? (je fais de la dissertation en SVT aussi), j'y mettrais 2 points (pareil pour intro/dvpt.conclusion) et mettrais les 6 autres points ainsi "économisés" à la réflexion philosophique personnelle et l'usage des références philosophiques
Lédissé
Lédissé
Modérateur

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Lédissé Sam 16 Mar - 18:05
Avec ce genre de grille, on en vient toujours au dilemme :
- soit on met un nombre de points conséquent pour la langue ; dans ce cas, c'est anormal : la langue est un prérequis
- soit on considère que c'est trop (bien généreux de donner tous ces points à quelqu'un qui ferait un hors-sujet mais saurait accorder le verbe au sujet), on en met peu... et on se retrouve à peu sanctionner une copie au niveau de langue infâme

'Tention, je n'ai pas dit que j'avais la solution pingouin

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Vieille etc._  Smile
philann
philann
Doyen

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par philann Sam 16 Mar - 18:15
vue les copies corrigées en L1 et L2 les 5 points de langue auraient plutôt tendance à sanctionner les élèves qu'à faire monter la note.

Mais je ne me battrai pas sur le nombre de points vue que je les ai indiqués en 30 sec chrono de même que les critères considérés. C'est plus pour avoir une base de discussion. L'idée c'était surtout la liste de critères clairs pour les élèves de ce qu'ils doivent faire et de ce à quoi correspond la note finale. Si on met le tout dans une appréciation, on peut y passer des heures...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Robin
Robin
Fidèle du forum

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Robin Dim 17 Mar - 10:41
Je suis d'accord avec la nécessité d'une grille de notation, même (et peut-être surtout) en philo. Si j'applique celle de philann à la copie d'une des deux élèves dont j'ai parlé, j'obtiens une note (pas mirobolante), mais au-dessus de la moyenne, sauf qu'il semble problématique de noter l'aptitude à réutiliser les connaissances du cours, étant donné que le collègue a donné le devoir avant de faire le cours.


Dernière édition par Robin le Dim 17 Mar - 10:47, édité 1 fois
Libé-Ration
Libé-Ration
Guide spirituel

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Libé-Ration Dim 17 Mar - 10:45
Je note entre 5 et 19 en philo, pour l'instant (pas tout à fait deux ans de pratique). Je note selon des critères qui sont donnés aux élèves. Comme je passe près d'une heure par copie pour écrire des commentaires, des conseils, etc. mes élèves ont intérêt à progresser !!!
Au bac, un quart d'entre eux a obtenu entre 14 et 18/20.

Bref : les profs de philo notent comme les autres ! Very Happy
Robin
Robin
Fidèle du forum

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Robin Dim 17 Mar - 10:48
Libellune a écrit:Je note entre 5 et 19 en philo, pour l'instant (pas tout à fait deux ans de pratique). Je note selon des critères qui sont donnés aux élèves. Comme je passe près d'une heure par copie pour écrire des commentaires, des conseils, etc. mes élèves ont intérêt à progresser !!!
Au bac, un quart d'entre eux a obtenu entre 14 et 18/20.

Bref : les profs de philo notent comme les autres ! Very Happy

Les profs de philo comme Libellune notent comme les autres ! Very Happy
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Iphigénie Dim 17 Mar - 10:50
Les grilles , c'est bien, mais c'est quand même le procédé pour essayer de trouver des points quand on n'en trouve pas "naturellement".
Ce que je me demande c'est si c'est bien raisonnable de faire faire de la philosophie à tout le monde aujourd'hui, au vu du niveau de réflexion que l'on atteint en français. Vaste problème...
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Ruthven Dim 17 Mar - 10:51
Donner un devoir avant de faire le cours ne me choque pas outre-mesure ; quand j'étais lycéen, c'est ce qui se faisait. Aujourd'hui, je reconnais que c'est plus difficile, je le fais une ou deux fois dans l'année pour faire comprendre aux élèves qui ont tendance à réciter ce que c'est que réfléchir, construire une définition etc ... Et pour le coup, je ne tiens absolument pas compte des connaissances quand je fais ce type d'exercice.
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Ruthven Dim 17 Mar - 10:54
iphigénie a écrit:Les grilles , c'est bien, mais c'est quand même le procédé pour essayer de trouver des points quand on n'en trouve pas "naturellement".
Ce que je me demande c'est si c'est bien raisonnable de faire faire de la philosophie à tout le monde aujourd'hui, au vu du niveau de réflexion que l'on atteint en français. Vaste problème...

Il me semble que la philo est une discipline morte, on fait semblant d'enseigner à des élèves qui font semblant de comprendre. Au mieux, on redonne un vernis de culture générale, on donne le sentiment que tout ne va pas de soi. Quant à la possibilité d'une démarche questionnante et conceptuelle, il y a moins de 10% des élèves qui en sont désormais capables.
J'envisage d'ailleurs de demander un changement de discipline en LC (à enseigner un truc mort, autant qu'il soit reconnu comme tel par l'institution).
Robin
Robin
Fidèle du forum

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Robin Dim 17 Mar - 10:55
iphigénie a écrit:Les grilles , c'est bien, mais c'est quand même le procédé pour essayer de trouver des points quand on n'en trouve pas "naturellement".
Ce que je me demande c'est si c'est bien raisonnable de faire faire de la philosophie à tout le monde aujourd'hui, au vu du niveau de réflexion que l'on atteint en français. Vaste problème...

L'idée de faire de l'initiation en seconde ou en première me paraît bonne. Je m'interroge aussi sur l'évaluation et le type d'exercice donnés (dissertation et commentaire de texte). Est-ce qu'il ne faudrait pas donner des exercices beaucoup plus "balisés", par exemple une série de questions sur un texte avec un barème précis ou au moins donner la problématique et les axes, comme en Français dans les séries technologiques, si on tient absolument à conserver la dissert.
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Ruthven Dim 17 Mar - 11:03
L'explication de texte est cent fois plus problématique à enseigner en philo. que la dissertation (y compris en série techno). En plus des difficultés de compréhension, l'explic. de texte mobilise des qualités de finesse très difficiles à développer en un an, alors que les qualités de rigueur de la dissert sont plus faciles à mettre en oeuvre.
lene75
lene75
Enchanteur

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par lene75 Dim 17 Mar - 11:15
LadyC a écrit:Avec ce genre de grille, on en vient toujours au dilemme :
- soit on met un nombre de points conséquent pour la langue ; dans ce cas, c'est anormal : la langue est un prérequis
- soit on considère que c'est trop (bien généreux de donner tous ces points à quelqu'un qui ferait un hors-sujet mais saurait accorder le verbe au sujet), on en met peu... et on se retrouve à peu sanctionner une copie au niveau de langue infâme

'Tention, je n'ai pas dit que j'avais la solution pingouin

La solution est celle donnée par Cripure : n'accorder aucun point positif pour la langue, qui est un pré-requis, mais en retirer quand ce pré-requis n'est pas respecté, ce qui exclut l'utilisation d'une grille de notation. De toute manière, c'est imbriqué : le niveau de maîtrise du français des élèves rend souvent leur propos inintelligible, ce qui est forcément sanctionné. Il n'est pas rare qu'un élève vienne me dire : "Mais quand j'ai écrit ça, ce que je voulais dire, c'était..." -> "Eh ben c'est pas ce que vous avez écrit, je ne suis pas devin, moi".

Il est rare que les élèves ne sachent pas ce qu'il faut faire ou qu'ils ne comprennent pas pourquoi ils ont telle ou telle note (sauf mauvaise foi) : en général, ils nous demandent comment parvenir à remplir les exigences, pas quelles sont les exigences. Je me souviens par exemple d'un élève cette année bouleversé par sa note que je suis allée voir pour m'assurer qu'il l'avait comprise. Sa réponse fut : "Je sais pourquoi jai 8 : quand on n'a pas compris le sujet, on n'a pas la moyenne et quand on l'a compris on a la moyenne, mais j'en ai marre de jamais comprendre les sujets, je ne vois pas ce que je peux faire".
C'est l'autre difficulté majeure qui n'a rien à voir avec la philo : beaucoup d'élèves maîtrisent tellement mal la syntaxe et le vocabulaire non philosophique qu'ils comprennent de travers les questions qu'on leur pose ou les textes qu'on leur donne à commenter. Ils butent très souvent sur des expressions comme "consister dans", par exemple, ou comprennent mal les négations et comprennent le contraire de ce qui est dit, sans parler du conditionnel, qui est étranger à bon nombre d'entre eux.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
lene75
lene75
Enchanteur

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par lene75 Dim 17 Mar - 11:22
Robin a écrit:Est-ce qu'il ne faudrait pas donner des exercices beaucoup plus "balisés", par exemple une série de questions sur un texte avec un barème précis ou au moins donner la problématique et les axes, comme en Français dans les séries technologiques, si on tient absolument à conserver la dissert.

C'est ce qu'on fait en séries technos : c'est une catastrophe et extrêmement difficile à noter. Les élèves n'ont plus rien à dire et nous plus rien à noter, puisqu'on leur a déjà indiqué ce qu'il fallait trouver : ils se contentent de "traduire" le texte, c'est-à-dire de le répéter dans un français plus pauvre et moins correct. La notation y est beaucoup plus arbitraire que dans les autres séries parce qu'on cherche les points au point de survaloriser des détails.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
noesis
noesis
Niveau 3

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par noesis Dim 17 Mar - 11:27
Ruthven a écrit:
iphigénie a écrit:Les grilles , c'est bien, mais c'est quand même le procédé pour essayer de trouver des points quand on n'en trouve pas "naturellement".
Ce que je me demande c'est si c'est bien raisonnable de faire faire de la philosophie à tout le monde aujourd'hui, au vu du niveau de réflexion que l'on atteint en français. Vaste problème...

Il me semble que la philo est une discipline morte, on fait semblant d'enseigner à des élèves qui font semblant de comprendre. Au mieux, on redonne un vernis de culture générale, on donne le sentiment que tout ne va pas de soi. Quant à la possibilité d'une démarche questionnante et conceptuelle, il y a moins de 10% des élèves qui en sont désormais capables.
J'envisage d'ailleurs de demander un changement de discipline en LC (à enseigner un truc mort, autant qu'il soit reconnu comme tel par l'institution).
J'ai exactement le même sentiment que toi! Cela m'attriste car ça ne fait même pas 10 ans que je suis dans le métier, mais j'ai l'impression que ce que je raconte "c'est du vent", je ne crois plus en ce que j'enseigne (par exemple, je ne sais pas quoi répondre à des élèves qui se "moquent" de la philosophie de Schopenhauer parce que moi aussi je trouve cela vide de sens au final. Dire que la vie oscille entre la souffrance et l'ennui... rien de bien exceptionnel...) Enfin je n'ai plus le même rapport à la philo en tant que prof que quand j'étais élève ... et j'envisage aussi une reconversion en LC.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par User5899 Dim 17 Mar - 11:44
lene75 a écrit:
LadyC a écrit:Avec ce genre de grille, on en vient toujours au dilemme :
- soit on met un nombre de points conséquent pour la langue ; dans ce cas, c'est anormal : la langue est un prérequis
- soit on considère que c'est trop (bien généreux de donner tous ces points à quelqu'un qui ferait un hors-sujet mais saurait accorder le verbe au sujet), on en met peu... et on se retrouve à peu sanctionner une copie au niveau de langue infâme

'Tention, je n'ai pas dit que j'avais la solution pingouin

La solution est celle donnée par Cripure : n'accorder aucun point positif pour la langue, qui est un pré-requis, mais en retirer quand ce pré-requis n'est pas respecté, ce qui exclut l'utilisation d'une grille de notation. De toute manière, c'est imbriqué : le niveau de maîtrise du français des élèves rend souvent leur propos inintelligible, ce qui est forcément sanctionné. Il n'est pas rare qu'un élève vienne me dire : "Mais quand j'ai écrit ça, ce que je voulais dire, c'était..." -> "Eh ben c'est pas ce que vous avez écrit, je ne suis pas devin, moi".

Il est rare que les élèves ne sachent pas ce qu'il faut faire ou qu'ils ne comprennent pas pourquoi ils ont telle ou telle note (sauf mauvaise foi) : en général, ils nous demandent comment parvenir à remplir les exigences, pas quelles sont les exigences. Je me souviens par exemple d'un élève cette année bouleversé par sa note que je suis allée voir pour m'assurer qu'il l'avait comprise. Sa réponse fut : "Je sais pourquoi jai 8 : quand on n'a pas compris le sujet, on n'a pas la moyenne et quand on l'a compris on a la moyenne, mais j'en ai marre de jamais comprendre les sujets, je ne vois pas ce que je peux faire".
C'est l'autre difficulté majeure qui n'a rien à voir avec la philo : beaucoup d'élèves maîtrisent tellement mal la syntaxe et le vocabulaire non philosophique qu'ils comprennent de travers les questions qu'on leur pose ou les textes qu'on leur donne à commenter. Ils butent très souvent sur des expressions comme "consister dans", par exemple, ou comprennent mal les négations et comprennent le contraire de ce qui est dit, sans parler du conditionnel, qui est étranger à bon nombre d'entre eux.
Farfouillez sur néo... Entre les conditionnels aberrants (confondus avec des futurs) auxquels sont abonnés certains, y compris agrégatifs ou agrégés, et les "sans que ne", qui disent exactement le contraire de ce que signifie leur phrase de toute évidence, entre les "tous ne pas" qui ont de toute évidence le sens de "aucun ne", il n'est pas difficile de comprendre pourquoi les élèves ont du mal avec les tournures de base : certains de leurs enseignants n'en ont pas la moindre idée...

Ruthven, Noesis : la nature a horreur du vide et de nombreux LC envisagent une reconversion en LM Very Happy Va y avoir quelques places. Enfin, peut-être Rolling Eyes
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Iphigénie Dim 17 Mar - 11:50
Le problème (pour les professeurs de philo qui envisagent une reconversion en français) est que je ressens exactement la même chose devant le niveau des prétendues dissertations générales en français: non seulement les mêmes sujets ressassés et bidons reviennent sans arrêt, mais je ne vois plus qu'une infime minorité d'élèves capables de connecter des idées entre elles.
Je me demande parfois s'il ne serait pas plus profitable à tout point de vue de transformer l'EAF ( peut-être aussi la philo?) avec deux parties, une partie contrôle de connaissances (qui obligerait au moins à apprendre un peu) qui donnerait des points à ceux qui veulent bien faire un effort minimal et l'autre partie de devoirs traditionnels mais notés à leur juste valeur et non pas cette bouillie où l'on en vient à nous dire que si le commentaire se limite à raconter le texte avec les mots de l'élève, c'est donc une forme d'interprétation acceptable.
(je parle bien de contrôle de connaissances, même plus de questions sur le texte qui posent les mêmes problèmes d'absence de "vision" que les commentaires)
lene75
lene75
Enchanteur

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par lene75 Dim 17 Mar - 11:58
Ruthven et Noesis, je ne partage pas votre triste constat, peut-être en raison de mon inconscience de débutante. Même si beaucoup de choses m'inquiètent pour l'avenir de notre discipline et même si je me sens totalement impuissante avec certains élèves carrément hostiles, j'ai l'impression de vraiment apporter quelque chose à mes élèves (et à moi-même d'ailleurs), y compris quand ils sont faibles et à côté de la plaque pour les exercices scolaires. Enfin, cela s'entend dans les classes où les problèmes de gestion de la discipline n'empêchent pas de faire un véritable cours. Je ne me vois pas enseigner une autre discipline que la philo, d'où mon inquiétude et ma tristesse quand il est question de la dénaturer.

PS : Iphigénie, j'ai eu la même idée que toi pour les épreuves, que j'ai d'ailleurs soumise à l'inspection lors de la consultation pour la modifications des épruves en séries technos, mais je ne crois pas que cette idée ait rencontré un franc succès (un des problèmes étant qu'en philo nous sommes très libres sur le contenu de nos cours, mais j'imaginais poser des questions suffisamment larges pour que les élèves puissent recracher n'importe quel cours tu telle ou telle notion).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Libé-Ration
Libé-Ration
Guide spirituel

Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ? - Page 4 Empty Re: Pourquoi certains profs de philo. ne mettent jamais au-dessus de 08/20... par principe ?

par Libé-Ration Dim 17 Mar - 12:33
J'ai la pensée contraire, étant certifiée LM, enseignant la philo, de me reconvertir peut-être officiellement à la philo si je reste à l'EN. En ce moment, je m'éclate beaucoup plus en cours de philo qu'en cours de français, et de même pour les corrections, même si étant néophyte, cela me demande une masse de travail ahurissante.

La qualité des élèves y est sans doute pour quelque chose. A chaque cours, c'est l'engouement, les élèves qui participent, qui s'interrogent, et à chaque rendu de devoir la quasi totalité de la classe qui refait son travail selon les conseils que j'ai indiqués sur les copies.

Mais bon, à part ça, le CDE veut venir me rendre visite en classe... je lui prévois une question spéciale pour quand il viendra "S'assurer le pouvoir nécessite-t-il de priver autrui de sa liberté ?"...je sens qu'on va rigoler, mais il faut que je fignole l'ensemble et aussi que je me procure la tenue adéquate : robe "mission" pour faire tenue locale puisque ce monsieur trouve que mes jupes ne sont pas adaptées au lieu où nous nous trouvons.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum