Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
victor44
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par victor44 Mer 17 Avr 2013 - 0:14
Voyez que je ne suis pas contre l'élitisme, je vous met en lien un fil de john qui semble attester qu'en plus de broyer de bons élèves, le système des prépas ne permet pas de faire émerger les très hauts potentiels...

https://www.neoprofs.org/t59627-le-mathematicien-misha-gromov-reclame-plus-d-elitisme-pour-sauver-l-ecole-francaise
victor44
victor44
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par victor44 Mer 17 Avr 2013 - 0:25
Olympias a écrit:Tant que j'y suis, il y a 5-6 ans, séance orientation prévue en seconde avec une COP...Je m'informe auprès d'un collègue afin de savoir comment ça s'est passé chez lui...Il me montre un feuillet avec des métiers à cocher et la consigne : cocher les métiers qui vous semblent inaccessibles...Et ça dure une heure...
Mon sang ne fait qu'un tour, je prends une feuille de papier, ma plus belle plume, rédige vite fait le petit mot pour battre ma coulpe et expliquer que non, je ne peux pas la recevoir, parce que j'ai prévu un devoir (et que j'ai été avisée juste hier de sa présence...gnagna).
Je propose de photocopier les fiches, de les donner aux élèves pour qu'ils les complètent, de les relever et de lui donner le tout avec une synthèse dans son casier.
Le lendemain, réponse : Je suis désolée, mais c'est une séance qui ne peut être animée que par une COP...
Donc, oyez oyez amis khâgneux, taupins, normaliens et autres agrégés, vous voyez l'ampleur de notre incompétence !!!! Nous sommes incapables de faire cocher des cases à nos élèves sur une feuille de papier... yesyes

Ca ce n'est pas méprisant pour les COP?

Olympias a écrit:

victor44, JAMAIS je ne me permettrais de conseiller une prépa à un élève qui n'est pas capable d'en suivre les cours. Tous ceux que j'y ai envoyés n'ont pas intégré Normale Sup mais m'ont remerciée de les avoir poussés en CPGE.
Le problème de certaines COP est qu'elles déconseillent systématiquement les CPGE à des élèves capables de suivre !!!


Bravo madame qui ne se plante jamais, mais entre être capable de suivre les cours et être capable de tenir la pression il y a un écart (la longueur d'un corde?) qu'une psychologue peut percevoir contrairement à ceux qui sont aveuglés par leurs certitudes
avatar
thrasybule
Devin

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par thrasybule Mer 17 Avr 2013 - 0:33
Si je puis apporter ma expérience personnelle, si licence m'est accordée, cela va de soi, j'ai constaté que la pression inhumaine venait de celle que créaient in se et per se les élèves. J'en aurais baffé certains, des crétins dont les dents rayaient le parquet. En revanche, si ce n'est les exceptions habituelles qui avaient leur réputation, les profs avaient des cours et une notation en rapport avec le concours, mais il étaient sympa. A part, m. N.....
[modéré]
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Marcel Khrouchtchev Mer 17 Avr 2013 - 7:07
Aurevilly a écrit:Il faudra quand même qu'on m'explique un jour pourquoi en sélectionnant les meilleurs élèves d'une génération et en les regroupant en HK, ils deviennent immédiatement très mauvais, les plus mauvais, même (cf.: leurs notes). Leurs petits camarades qui sont à la fac, eux, sont nettement meilleurs (cf.:leurs notes!). Et quand les ex-prépas vont en Erasmus, ils ont beaucoup de mal à faire comprendre pourquoi, étant l'élite de leur génération, ils ont été si mauvais, en prépa (cf.:leurs notes!)!

C'est parce que la notation est celle des concours. Et en fac, on poursuit la démagogie des fausses bonnes notes initiée dans le secondaire. Ce n'est pas plus compliqué que cela.
Aurevilly
Aurevilly
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Aurevilly Mer 17 Avr 2013 - 7:40
Oh! MK! C'est mal de tronquer les citations!
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Reine Margot Mer 17 Avr 2013 - 7:45
pour la suite de tes citations, ce sont les concours les plus "faciles", notamment de catégorie B et C, qui ont des notes hautes. les concours A sont bien plus sélectifs donc notent plus sec.

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Marcel Khrouchtchev Mer 17 Avr 2013 - 7:54
Aurevilly a écrit:Oh! MK! C'est mal de tronquer les citations!

Excuse-moi si je t'ai choquée. Mais ma réponse portait sur cette partie-là de ta réponse et je ne voyais pas ce qu'apportait de plus la suite de ladite réponse.
Mike92
Mike92
Niveau 10

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Mike92 Mer 17 Avr 2013 - 9:15
quand les ex-prépas vont en Erasmus, ils ont beaucoup de mal à faire comprendre pourquoi, étant l'élite de leur génération, ils ont été si mauvais, en prépa (cf.:leurs notes!)
Il faut quand même dire que les prépas donnent les 120 ECTS (European Credits Transfer System, crédits de valeur), permettant d'avoir des équivalences de plusieurs semestres de fac, à des élèves ayant eu entre 6,5 et 8,5 aux concours blancs, ce qui montre quand même leur niveau. Autour de 9/20 aux concours blancs d'une prépa ECS (dite : hec) moyenne-bonne, des concours de niveau "correct" seront obtenus. Un élève qui a 12/20 de moyenne aux concours blancs a de bonnes chances à HEC et ESSEC.

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
victor44
victor44
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par victor44 Mer 17 Avr 2013 - 9:20
Palombella Rossa a écrit:
yogi a écrit:Suis souvent tombée sur des COP sympas et compétentes,pour ma part.

Pour l'orientation, je vous l'accorde.
Mais pour ce qui est de la psychologie, là, mieux vaut les éviter affraid : c'est niveau magazine féminin Suspect , et encore, je ne suis pas sympa avec ELLE ou Marie-Claire...

Fait péter ton diplome de psycho...

Quiconque n'est pas d'accord avec toi est donc forcément incompétent?

C'est bien ce que je reproche à beaucoup de profs de prépa, c'est de n'avoir aucune notion de psychologie et de ne jamais se soucier du mal qu'ils peuvent faire. Comme par hasard dans les cas de souffrances ayant mené à un passage à l'acte aucun prof n'a rien vu, mais aucun n'a remis en cause son mode de fonctionnement. On peut penser qu'une COP aurait pu déceler la souffrance.

Ils ne font pas le métier que nous, tu penserais quoi d'une COP qui dirait qu'un prof est tellement nul qu'elle va faire cours à sa place? Personellement je dirais que c'est une grosse c---e
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Marcel Khrouchtchev Mer 17 Avr 2013 - 9:23
Soyons honnêtes: une licence de psychologie, ça s'obtient vraiment facilement. Ça ne filtre pas les incompétents.
Mike92
Mike92
Niveau 10

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Mike92 Mer 17 Avr 2013 - 9:25
C'est bien ce que je reproche à beaucoup de profs de prépa, c'est de n'avoir aucune notion de psychologie et de ne jamais se soucier du mal qu'ils peuvent faire
là, tu marques un point ! Le WISC-IV est un test "d'intelligence" ? y a-t-il des tests permettant d'évaluer la résistance au stress ?

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
Palombella Rossa
Palombella Rossa
Neoprof expérimenté

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Palombella Rossa Mer 17 Avr 2013 - 9:37
Ronin a écrit:
Palombella Rossa a écrit:
yogi a écrit:Suis souvent tombée sur des COP sympas et compétentes,pour ma part.

Pour l'orientation, je vous l'accorde.
Mais pour ce qui est de la psychologie, là, mieux vaut les éviter affraid : c'est niveau magazine féminin Suspect , et encore, je ne suis pas sympa avec ELLE ou Marie-Claire...

Franchement ? vous savez faire passer une WISC-IV ? incroyable une généralisation pareille ! je suis choqué.

Le problème n'est pas de savoir évaluer l'intelligence globale d'un élève -- non, je n'en ai pas la compétence, et ce n'est pas mon métier. Si le psy se contente de tester des capacités à suivre une scolarité "normale", pas de souci. C'est même ce qu'on lui demande, et cela permet d'éviter, par exemple, de confondre un lycéen surdoué avec un malade mental (cas rencontré voici une vingtaine d'années).
Mais on aimerait aussi qu'il passe le relais à un spécialiste (psy de ville, thérapeute) lorsqu'il se trouve en face d'un cas lourd qu'on lui signale, plutôt que de minimiser en pratiquant la compassion à outrance, toujours du côté de l'élève naturellement, en prenant systématiquement son parti parce qu'il est "en souffrance "(y compris lorsqu'il se montre perturbateur, violent même avec ses camarades, agressif, insultant)... J'ai connu ce genre de configuration lorsque j'enseignais dans le secondaire, avec des lycéens nuisibles et destructeurs, contre et pour lesquels on ne pouvait rien faire parce qu'ils étaient systématiquement soutenus par le psy, jusqu'au moment où survenait le gros méchant passage à l'acte laissant tout le monde effondré.

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
albertine02
albertine02
Expert spécialisé

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par albertine02 Mer 17 Avr 2013 - 9:41
cette perle mériterait sans doute d'aller dans le topic réservé, mais elle colle néanmoins avec ce que plusieurs d'entre vous disiez de la sur-notation qui s'effectue dans le secondaire et ne prépare pas les élèves à affronter certaines réalités, de la classe préparatoire mais pas que;
Sujet de rédaction en 3ème : à quelles conditions estimerez-vous être devenue une personne accomplie ?
Première phrase de la copie d'un affreux très très faible : "je suis une personne accomplie car j'ai réussie a arriver en 3ème malgrés mais note".....
CQFD.....
victor44
victor44
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par victor44 Mer 17 Avr 2013 - 9:44
Marcel Khrouchtchev a écrit:Soyons honnêtes: une licence de psychologie, ça s'obtient vraiment facilement. Ça ne filtre pas les incompétents.

T'en sais quoi monsieur je sais tout super compétent sur tout, t'as essyé d'en avoir une de licence de psycho?

Mais quel mépris, et ça travaille à instruire notre jeunesse...

victor44
victor44
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par victor44 Mer 17 Avr 2013 - 9:45
albertine02 a écrit:cette perle mériterait sans doute d'aller dans le topic réservé, mais elle colle néanmoins avec ce que plusieurs d'entre vous disiez de la sur-notation qui s'effectue dans le secondaire et ne prépare pas les élèves à affronter certaines réalités, de la classe préparatoire mais pas que;
Sujet de rédaction en 3ème : à quelles conditions estimerez-vous être devenue une personne accomplie ?
Première phrase de la copie d'un affreux très très faible : "je suis une personne accomplie car j'ai réussie a arriver en 3ème malgrés mais note".....
CQFD.....

Ca prouve quoi? qu'il y a des élèves faibles en troisième?
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Marcel Khrouchtchev Mer 17 Avr 2013 - 9:46
victor44 a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Soyons honnêtes: une licence de psychologie, ça s'obtient vraiment facilement. Ça ne filtre pas les incompétents.

T'en sais quoi monsieur je sais tout super compétent sur tout, t'as essyé d'en avoir une de licence de psycho?

Mais quel mépris, et ça travaille à instruire notre jeunesse...


Je travaille à la fac et j'ai eu des L1 à L3 de psycho en ouverture, je vois à peu près leur niveau. Et j'ai d'anciens élèves du temps où je bossais dans le secondaire qui ont eu leur licence de psycho alors qu'ils ne savaient pas écrire un texte en français correct en terminale (L bien sûr).
Après, je ne me déclare pas compétent en tout. Très loin de là. J'essaie déjà de l'être en histoire (où obtenir une licence est également d'une facilité déconcertante, je te le signale en passant).
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par JPhMM Mer 17 Avr 2013 - 9:47
victor44 a écrit:Mais quel mépris, et ça travaille à instruire notre jeunesse...
Utiliser le mot "ça" pour désigner une personne n'est par contre pas du tout méprisant... Suspect

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
victor44
victor44
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par victor44 Mer 17 Avr 2013 - 9:47
Palombella Rossa a écrit:J'ai connu ce genre de configuration lorsque j'enseignais dans le secondaire, avec des lycéens nuisibles et destructeurs, contre et pour lesquels on ne pouvait rien faire parce qu'ils étaient systématiquement soutenus par le psy, jusqu'au moment où survenait le gros méchant passage à l'acte laissant tout le monde effondré.
[/justify]

Tu pouvais rien faire et le passage à l'acte est de la faute du psy!!!

T'es bonne pour enseigner à Fermat..
victor44
victor44
Habitué du forum

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par victor44 Mer 17 Avr 2013 - 9:50
JPhMM a écrit:
victor44 a écrit:Mais quel mépris, et ça travaille à instruire notre jeunesse...
Utiliser le mot "ça" pour désigner une personne n'est par contre pas du tout méprisant... Suspect

Je ne méprise pas les profs qu'ils soient en prépa ou ailleurs, par contre la suffisance de Marcel n'appelle que mon mépris effectivement.
Mike92
Mike92
Niveau 10

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Mike92 Mer 17 Avr 2013 - 9:51
une licence de psychologie, ça s'obtient vraiment facilement. Ça ne filtre pas les incompétents.
Mais quelle licence, voire quel master peut le faire ? Ça n'a rien à voir avec des concours. Lesquels d'ailleurs ne permettent pas non plus de savoir si on saura enseigner...

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par JPhMM Mer 17 Avr 2013 - 9:51
victor44 a écrit:T'es bonne pour enseigner à Fermat..
Que signifie cette phrase vis-à-vis des enseignants travaillant à Fermat ? que savez-vous sur eux comme "collection" (au sens mathématique du terme) qui vous permettrez de dire à une personne "t'es bonne pour enseigner à Fermat" ou "t'es pas bonne pour enseigner à Fermat" ? Éclairez donc notre lanterne sur cette spécificité qui les caractériserait ?


Dernière édition par JPhMM le Mer 17 Avr 2013 - 9:52, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Marcel Khrouchtchev Mer 17 Avr 2013 - 9:51
victor44 a écrit:
JPhMM a écrit:
victor44 a écrit:Mais quel mépris, et ça travaille à instruire notre jeunesse...
Utiliser le mot "ça" pour désigner une personne n'est par contre pas du tout méprisant... Suspect

Je ne méprise pas les profs qu'ils soient en prépa ou ailleurs, par contre la suffisance de Marcel n'appelle que mon mépris effectivement.

Par contre, ma réponse ne semble pas t'intéresser Rolling Eyes J'y signale pourtant qu'une licence d'histoire aussi est très facile à obtenir. Mais bon, passons.
Ergo
Ergo
Devin

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Ergo Mer 17 Avr 2013 - 9:52
Allez, on respire un grand coup et on évite les attaques personnelles, merci !

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Marcel Khrouchtchev Mer 17 Avr 2013 - 9:52
Mike92 a écrit:
une licence de psychologie, ça s'obtient vraiment facilement. Ça ne filtre pas les incompétents.
Mais quelle licence, voire quel master peut le faire ? Ça n'a rien à voir avec des concours. Lesquels d'ailleurs ne permettent pas non plus de savoir si on saura enseigner...

Parfaitement. J'aurais dû être plus explicite dans mon message. Je n'ai cité que la psycho parce qu'on parlait des COP. Mais c'est un problème bien plus large, tu as raison.
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Elaïna Mer 17 Avr 2013 - 9:52
victor44 a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Soyons honnêtes: une licence de psychologie, ça s'obtient vraiment facilement. Ça ne filtre pas les incompétents.

T'en sais quoi monsieur je sais tout super compétent sur tout, t'as essyé d'en avoir une de licence de psycho?

Mais quel mépris, et ça travaille à instruire notre jeunesse...



Quand je vois, qui, de mon ancien lycée et de mon ancienne classe (la section L qui était surtout la poubelle du lycée), a eu une licence en psycho, je suis désolée mais oui, ça s'obtient facilement.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Iphigénie
Iphigénie
Prophète

suicide d'une élève de prépa à toulouse - Page 10 Empty Re: suicide d'une élève de prépa à toulouse

par Iphigénie Mer 17 Avr 2013 - 9:53
Victor, tu sais qu'on n'est pas obligé d'aller en prépa, ni d'y rester:
50% en gros échouent dans leur première année de fac, changent de cursus, abandonnent:
dis-nous les chiffres en prépas .

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum