Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Première affectation dans le privé ?

par Jueden Ven 12 Juil 2013 - 23:30
Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum, et nouveau dans l'éducation nationale. Enfin... je n'y suis meme pas encore, car je commencerai un M1 MEEF en septembre prochain. Je me pose 1000 questions sur le concours, les affectations, la différence Capes/Cafep (pour le privé).

J'ai lu que pour le concours du Cafep, il était question d'un accord avec chef d'établissement après entretiens etc... ca veut dire qu'on nous fait parvenir une liste des directeurs à contacter (dans les établissements qui recrutent dans notre matière cette année?) ?

Ah et deuxième question, un peu rien a voir. Je regardais les statistiques du capes 2012, et j'ai été surpris du fait qu'à peu près dans toutes les matières, seuls la moitié des "inscrits" étaient vraiment "présents" aux écrits. Comment explique-t-on que la moitié des inscrits ne se présentent pas aux écrits ?

Merci Wink
Flic-Flac
Flic-Flac
Niveau 9

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Flic-Flac Sam 13 Juil 2013 - 1:09
Bonjour et bienvenu sur le forum et dans le monde de l'enseignement,

Pour ta première question, tu dois parler du pré-accord collégial ou de l'accord collégial nécessaire pour enseigner dans le privé. Pour cela, tu n'as pas à contacter directement les chefs d'établissement. Il faut que tu te renseignes auprès de la DDEC qui t'indiqueront les démarches à suivre. Elles peuvent varier selon les diocèses donc je ne peux pas t'en dire plus.


Pour ta deuxième question, cela est notamment lié au fait que les candidats admis à la session précédente ont dû s'inscrire avant les résultats d'admission. Ils sont donc sur les listes mais ont déjà le concours!
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Sam 13 Juil 2013 - 1:24
Merci pour tes deux réponses.

La deuxième, vraiment, je comprenais pas. Mais tout s'explique donc. Avec la réforme du concours, il ne devrait plus y avoir de tels écarts l'année prochaine donc.

Concernant l'affectation dans le privé, d'autres interrogations.

Je sais que si on a le concours dans le public, on est "obligé" d'avoir un poste car le nombre de reçus correspond au nombre de postes disponibles. Mais dans le privé est-ce le cas aussi ?
Autre chose, puisque ce sont les directeurs qui "décident" ou qui choisissent leurs professeurs, j'imagine qu'ils ont tendance à choisir des étudiants qui ont fait leur master au sein des organismes privés (université catholique, Ifsec, etc...) ? (ce qui n'est pas mon cas...)
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Blan6ine Sam 13 Juil 2013 - 1:48
> "obligation" d'avoir un poste: dans l'enseignement privé sous contrat, quand tu as le concours, on doit t'assurer un mi-temps normalement, mais payé comme un mi-temps. La plupart du temps, les lauréats obtiennent plus d'heures mais en tout cas, on n'est payé qu'en fonction du nombre d'heures effectuées devant élèves.

> les chefs d'établissement ont du poids pour choisir les candidats.... mais cela est très variable. Un établissement très bien vu aura de nombreux candidats et le directeur pourra choisir; dans bien d'autres cas, le directeur reçoit et écoute les quelques candidates qui se présentent, quand il y en a plusieurs... D'autres critères que le seul choix du directeur sont pris en compte lors de la commission d'attribution des postes et là, les syndicats ont un rôle important à jouer: ancienneté du candidat, situation familiale...
Tout cela pour dire que si certains directeurs ont des idées un peu arrêtées et veulent à tout prix un candidat sorti de tel ou tel université ou organisme de formation, il y a bien d'autres critères qui sont en jeu.
Est-ce clair? Very Happy 
Flic-Flac
Flic-Flac
Niveau 9

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Flic-Flac Sam 13 Juil 2013 - 1:57
Alors, dans le privé comme dans le public, quand tu as ton concours, tu as forcément un poste. La grande différence, c'est que pour le privé, on va d'abord te chercher un poste dans ton académie. S'il n'y en a pas, on t'enverra alors dans une autre académie. Le Cafep/Capes est depuis peu un concours national. Il ne faut donc pas faire le choix du privé pour être sûr de rester dans sa région d'origine, il n'y a aucune garantie.

Pour le recrutement, les chefs d'établissement ont des règles à respecter. Cela dit, ils peuvent être amenés à faire un choix entre plusieurs enseignants. Je n'ai jamais entendu parler de sélection par rapport au lieu d'étude. Pourquoi as-tu cette crainte?
Flic-Flac
Flic-Flac
Niveau 9

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Flic-Flac Sam 13 Juil 2013 - 1:59
Blan6ine a écrit: D'autres critères que le seul choix du directeur sont pris en compte lors de la commission d'attribution des postes et là, les syndicats ont un rôle important à jouer: ancienneté du candidat, situation familiale...
Tout cela pour dire que si certains directeurs ont des idées un peu arrêtées et veulent à tout prix un candidat sorti de tel ou tel université ou organisme de formation, il y a bien d'autres critères qui sont en jeu.

Voilà! De nombreux critères sont pris en compte et ton université ne me semble pas être l'argument prioritaire.
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Sam 13 Juil 2013 - 2:28
Disons que je me disais, si un directeur a un choix a faire entre deux jeunes professeurs (mais vous m'apprenez qu'on est aussi "en conccurrence" avec ceux qui changent d'établissements, qui ont une situation familiale certainement plus complexe etc...), il choisirait peut etre davantage celui qui a fait ses études dans l'université catholique (donc qui partage éventuellement certaines valeurs etc...) que celui qui a été dans le public. Ca ne me choquerait meme pas en fait.

Exemple : pendant ma licence (que j'ai faite dans le privé), j'ai suivi un module de préprofessionalisation aux métiers de l'enseignement, et l'organisme qui faisait cela (IFP) était en contact perpétuel avec les directeurs d'établissements (pour des stages, demandes d'accompagnateurs pour voyages scolaires, demande de soutien scolaire etc...). Donc ils se connaissent bien, il y a un espèce de partenariat entre eux, et je pense, enfin je me demande s'il n'est pas logique que les directeurs privilégient les étudiants venant de ces organismes (IFP, IFSEC, université catholique) plutôt que ceux venant du public.

Sinon, j'espère que l'attribution d'un mi-temps seulement est rare ? Et que la très grande majorité des nouveaux professeurs dans le privé ont directement un temps plein... ?
zina
zina
Niveau 10

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par zina Sam 13 Juil 2013 - 2:43
Jueden en maths tu auras l’embarras du choix car des M1 en maths il y'en a pas tant que ça. Tu trouvera un poste à 6h dans le publique ou dans le privé. Pour un temps plein en M1 je ne sais pas, mais bon des fois il ont des manques. Il faut juste savoir qu'un temps plein est vraiment lourd et incompatible avec un M2 et si ça se passe mal, le rectorat ou les directeurs des établissements privés peuvent ne plus te reprendre.
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Sam 13 Juil 2013 - 2:47
Ah je parlais de l'affectation après le concours. Pas pendant le M1 ou autres.
Mais merci pour ta réponse.
Nicolatsar
Nicolatsar
Niveau 9

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Nicolatsar Sam 13 Juil 2013 - 8:55
Jueden a écrit:Disons que je me disais, si un directeur a un choix a faire entre deux jeunes professeurs (mais vous m'apprenez qu'on est aussi "en conccurrence" avec ceux qui changent d'établissements, qui ont une situation familiale certainement plus complexe etc...)

Pour ce qu'on appelle le mouvement dans le privé il y a des ordre de priorité pour l'obtention des postes

N°1 Perte d'heure (oui dans le privé on peut perdre des heures et donc être moins payé différemment du public). On est archi prioritaire pour en retrouver.
N°2 Mutation (professeur déjà titulaire souhaitant changé d'établissement).
N°3 Lauréat de l'année précédente Concours externe (ont validé leur stage)
N°4 Lauréat de l'année précédente Concours interne (ont validé leur stage)
N°5 Concours externe TOI
N°6 Concours interne
N°7 Contractuel
N°8 Maitre auxilaire / Non titulaires

A ce stade de l'année les 4 premiers sont déjà placés
Si tu es M1 des postes ont été fléchés dans ton académie, des postes de 6h, dans le jargon on appelle cela des berceaux. Les commissions se réunissent et te propose au chef d'établissement qui te reçoit (rôle important des syndicats déjà mentionné avant).

Là j'ai envie de dire qu'ils s'en contrefichent de ton université ! Les chefs d'établissement recrutent une équipe, il ont donc un profil en tête (Un jeune dynamique ou quelqu'un d'expérience, un pro de l'informatique, quelqu'un d'investi dans la pastorale, quelqu'un de motivé pour être pp, quelqu'un qui a de l'autorité...). Suivant ce que le chef d'établissement recherche tu seras pris ou non, cela dépend aussi des autres candidats qu'on lui propose. Le chef d'établissement à ce stade de l'année n'a plus toujours le choix et si le poste est fléché il devra te prendre sauf extraordinaire.
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Carrie7 Sam 13 Juil 2013 - 9:35
Un point très important : tu es en maths !!!
Donc vu la pénurie de jeunes profs de maths, qui affecte bien sûr aussi le privé, tu es SUR d'avoir un plein temps et c'est toi qui risque d'avoir le choix entre plusieurs postes, pas les directeurs !
c'est ce qui s'est passé pour moi l'année dernière et pour mes collègues.
l'endroit où tu as effectué ta formation n'a strictement aucune importance pour trouver un poste. l'essentiel est d'avoir le pré-accord du diocèse.
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Blan6ine Sam 13 Juil 2013 - 10:08
Flic-Flac a écrit:Alors, dans le privé comme dans le public, quand tu as ton concours, tu as forcément un poste.

J'insiste pour dire que l'on n'a pas obligation de te trouver un temps plein. En maths, il n"y a généralement pas de problème parce que c'est une matière où il y a beaucoup d'heures... Pour d'autres matières, c'est bien plus problématique.
Et surtout, tu n'es payé qu'en fonction du nombre d'heures effectuées.

avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Sam 20 Juil 2013 - 19:53
Merci beaucoup pour vos réponses.

Carrie7 a écrit:Un point très important : tu es en maths !!!
l'endroit où tu as effectué ta formation n'a strictement aucune importance pour trouver un poste. l'essentiel est d'avoir le pré-accord du diocèse.

Et c'est possible de ne pas avoir ce "pré accord du diocèse" ?

Sinon, encore une question (je suis aussi pénible que mes futurs élèves Very Happy), à partir de combien de temps devient-on professeur titulaire (c'est a dire l'heure de vie de classe etc...), en moyenne ?
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Blan6ine Sam 20 Juil 2013 - 20:02
Jueden a écrit:Merci beaucoup pour vos réponses.
Carrie7 a écrit:Un point très important : tu es en maths !!!
l'endroit où tu as effectué ta formation n'a strictement aucune importance pour trouver un poste. l'essentiel est d'avoir le pré-accord du diocèse.
Et c'est possible de ne pas avoir ce "pré accord du diocèse" ?

La règle, c'est de l'avoir.
Si tu as eu le concours, on a besoin de toi donc on peut probablement t'attribuer quand même un poste de stagiaire.


Sinon, encore une question (je suis aussi pénible que mes futurs élèves Very Happy), à partir de combien de temps devient-on professeur titulaire (c'est a dire l'heure de vie de classe etc...), en moyenne ?
Je ne comprends pas ce à quoi correspond "heure de vie de classe" dans cette phrase.
On devient professeur titulaire quand, à la fin de l'année de stage, on est validé!
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Sam 20 Juil 2013 - 20:11
Blan6ine a écrit:
La règle, c'est de l'avoir.
Si tu as eu le concours, on a besoin de toi donc on peut probablement t'attribuer quand même un poste de stagiaire.

C'est là que je comprends pas trop en fait.

Pour quelles raisons, quelqu'un qui a eu son concours, n'obtiendrait-il pas de préaccord du diocèse ?



Je ne comprends pas ce à quoi correspond "heure de vie de classe" dans cette phrase.
On devient professeur titulaire quand, à la fin de l'année de stage, on est validé!

J'emploie sans doute le mauvais mot. J'entendais par la le fait d'être professeur "principal" d'une classe ? Peut-être que le mot "titulaire" fait référence a autre chose du coup ^^
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Blan6ine Sam 20 Juil 2013 - 20:23
Ca ne serait plus un "préaccord" collégial mais un "accord" collégial: son rôle consiste à vérifier les motivations du candidats. On est bien d'accord pour dire que c'est extrêmement difficile à évaluer. Toutefois si la personne en question explique devant les directeurs qui forment le jury qu'elle ne se sent pas à l'aise avec les jeunes personnes, qu'elle est pour les châtiments corporels et autres propos en contradiction avec ce qui est attendu de la part d'un professeur, on lui fera comprendre que ce choix d'orientation n'est peut-être pas le meilleur. En tout cas, on aura un oeil sur elle car il risque d'avoir des difficultés (ou d'en créer).

On est professeur principal sur proposition du chef d'établissement. Normalement les stagiaires ne le sont pas.
Etre PP dépend de ton envie et des besoins du CDE; c'est donc variable...
Méréthide
Méréthide
Habitué du forum

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Méréthide Sam 20 Juil 2013 - 21:26
Blan6ine on passe d'abord un pré-accord nous autorisant à travailler dans les établissements catho sous contrat le temps d'avoir le concours.
Il y a depuis l'an dernier une formation de modules spécifiques (36h) qui une fois le pré-accord obtenu + formation + concours = accord collégial.

Jueden, ce n'est pas parce que tu te destines au privé et que tu as le concours qu'ils vont te donner l'accord (si tu n'as pas passé le pré-accord parce que tu n'as jamais enseigné avant) ce n'est pas une obligation.
J'ai eu une collègue (de maths^^) qui a eu besoin de faire appel.
Pour ma part ils ont mis 3 semaines avant de se décider à me le donner.
Mais vraisemblablement, on a eu le même CDE un peu trop porté sur la religion toutes les deux dans nos commission d'audition.
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Sam 20 Juil 2013 - 22:10
Merci pour vos réponses.

A partir de quand ça se demande le pré accord ? Dois-je le faire pendant mon M1, avant même de passer les épreuves du concours ?
Méréthide
Méréthide
Habitué du forum

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Méréthide Sam 20 Juil 2013 - 22:34
Hum ... Le plus simple ? appelles le diocèse de Lyon.
http://lyon.catholique.fr/?Enseignement-catholique
Tu t'es inscrit en fac catho ? A Lyon si y en a pas ça serait un comble !

Tu te destines à l'enseignement dans le privé, donc plus vite ça sera fait, mieux ça sera je dirais. Comme tu passes les écrits en avril ça serait pas ridicule de te le faire passer à la session d'octobre/novembre (1er session sur Nice dans ses eaux là, après chaque diocèse doit le faire à sa sauce).
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Sam 20 Juil 2013 - 23:01
Merci pour ta réponse, et pour le lien.

Non justement, malgré avoir fait toutes mes études dans le privé (pas dans la région), là je me suis pas tellement posé la question et j'irai à l'université publique.
(Je me demandais plus haut si ça pouvait me porter préjudice par la suite d'ailleurs, mais ce n'est pas nécessairement le cas d'après les réponses que j'ai eu).
Méréthide
Méréthide
Habitué du forum

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Méréthide Sam 20 Juil 2013 - 23:04
J'ai découvert l’existence des universités privés catho qu'au moment de préparer mon pré accord post M2. Donc ce n'est en effet pas gravissime de faire tes deux dernières années dans le public Smile

Bon courage pour la suite !
Cracroum
Cracroum
Niveau 1

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Cracroum Mar 23 Juil 2013 - 13:41
Bonjour à tous!

Jueden, je te confirme que faire ses études dans le public ne pose pas problème: je n'ai jamais été scolarisée dans le privé (ni au primaire, ni au secondaire, ni à la fac) et je commence mon année de stage à la rentrée en lycée privé.

Pour le pré-accord, dans l'académie de Grenoble (mais je pense que Lyon c'est pareil), je l'ai passé avant les écrits. Je faisais un remplacement en lycée privé à l'époque et ils m'ont convoqué pour le pré-accord. Une semaine plus tard, je reçois une lettre me disant qu'ils ne savaient pas s'ils me le donnaient ou pas, sans me donner leurs raisons :Gné: et qu'il fallait que j'aille à Grenoble pour repasser un entretien devant une commission d'appel... seulement je n'avais pas que ça à faire (j'habitais à 200km...) donc je leur ai dit que ce n'était pas possible et ils m'ont convoqué pour un 2ème entretien de pré-accord où là je l'ai eu sans problème. Je précise: pas besoin d'être catholique pour réussir.

Pendant mon M2 et après avoir réussi les écrits, j'ai été convoqué à l'IFSEC de Grenoble pour 2 jours de formation. D'après ce que j'ai compris, si tu n'y vas pas, tu n'auras pas l'accord collégial donc pas de poste... je ne sais pas à quel point c'est vrai.

Après avoir réussi le concours, une commission de l'emploi se réunit pour attribuer les postes aux lauréats de l'académie (en fonction des vœux émis plus tôt dans l'année, de la situation familiale...). Le concours est national mais le recrutement est académique, donc sauf pénurie de poste, tu restes dans ton académie d'origine.

Tout ce que je te dit était valable jusqu'à maintenant; je ne sais pas ce qu'il en est avec les changements actuels...

Bon courage!
totoro
totoro
Monarque

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par totoro Mar 23 Juil 2013 - 13:54
Le pré-accord, c'est aussi la garantie d'avoir un poste fixe (même à 9 h). Si tu obtiens le Cafep sans pré-accord (ce qui est possible), mais qu'il n'y a pas de postes dispo, tu perds le bénéfice du concours.
Le pré-accord est une formalité (plus ou moins selon les diocèses): à Nantes par exemple, le déficit est tel qu'un des CDE m'avait avoué qu'ils l'accordaient à des gens qui ne l'auraient jamais obtenu quelques années auparavant.

_________________
Première affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsPremière affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsPremière affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsPremière affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsPremière affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsPremière affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsPremière affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsPremière affectation dans le privé ? Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs
avatar
Jueden
Niveau 2

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Jueden Mar 23 Juil 2013 - 15:06
Merci pour vos réponses.

Cracroum a écrit:
Je faisais un remplacement en lycée privé à l'époque et ils m'ont convoqué pour le pré-accord. !

Tu as fais un remplacement en plus des cours de master que tu suivais ?
orelyde
orelyde
Niveau 9

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par orelyde Mar 23 Juil 2013 - 19:20
Cracroum a écrit:
Je faisais un remplacement en lycée privé à l'époque et ils m'ont convoqué pour le pré-accord. !

+1 Lors de ma première année de remplacement j'ai passé le pré-accord en avril et l'accord en juin. Je rejoins ce qui a été dit un peu plus haut, cela a été une formalité, un genre d'entretien pour vérifier la motivation.... Je craignais les questions autour de la religion, mais rien de ce coté là !

J'ai aussi validé mon M2 pendant cette année histoire d’être tranquille pour la suite....!
Contenu sponsorisé

Première affectation dans le privé ? Empty Re: Première affectation dans le privé ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum