Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nom d'utilisateur
Niveau 10

Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ? - Page 2 Empty Re: Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ?

par Nom d'utilisateur Lun Juil 15 2013, 10:47
Top-glamour a écrit:Un de mes élèves de term (qui n'a pas un affreux dossier scolaire, il a même eu le bac du premier coup) vient d'apprendre sur APB qu'il était refusé dans plusieurs facs de droit (parisiennes et peut être franciliennes) qu'il a demandées ; la seule possibilité qui lui reste une fac de psycho à Paris, qu'il avait mise un peu au pif.
(je viens de lire son mail, il ne mentionne pas le nombre de facs qui ont refusé)

Evidemment, il veut vraiment faire du droit et hésite à répondre "oui définitif" pour la psycho.

peut il espérer se faire inscrire à la rentrée dans une fac de droit, hors processus APB ? Une qu'il n'aurait pas demandée par exemple (s'il en reste...)

s'il tente cette possibilité et que finalement c'est mort, peut il quand même se raccrocher, toujours à la rentrée, à la psycho, après avoir finalement dit non sur APB ?

C'est une illustration de l'actuelle sélection sauvage dont je parlais dans le fil :
https://www.neoprofs.org/t62036p80-sondage-pour-ou-contre-une-selection-minimale-a-l-entree-de-l-universite#2054583
Les "capacités d'accueil" ont bon dos. Dans quasiment tous les cas que je connais, les recours des étudiants n'ont pas eu besoin de suivre une voie juridique pour aboutir : les secrétariats concernés ont reçu l'instruction de retenir les candidats à l'inscription, de peur que l'affaire ne fasse trop de vagues.
S'il y avait plus de recours, ce scandale de la sélection tacite en entrée de fac dépasserait la dénonciation locale, ponctuelle et vite oubliée du tirage au sort des étudiants de STAPS ici, ou du faux numerus clausus là...
Philomèle
Philomèle
Niveau 9

Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ? - Page 2 Empty Re: Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ?

par Philomèle Lun Juil 15 2013, 14:12
@Hérodoute a écrit:
@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:On est sélectionné en fac, maintenant ? :shock:

En STAPS à Angoulême, ils tirent même au sort!

C'est quoi ce bordel ?? Des facs qui refusent des dossiers maintenant ???

Pour le jeune bachelier : qu'il demande des facs hors IDF : les loyers des studios sont bien moins élevés qu'en IDF et en plus ça le fera bouger un peu, voir du pays, les filles de provinces, ne pas avoir les parents sur le dos... Le temps d'une licence puis il retournera vite dans les facs d'IDF (avec un premier vrai diplôme, c'est de suite plus facile...). Sinon reste la Légion étrangère...

Je cite ce message qui me paraît tout dire de manière pertinente et je reformule :

- les facs d'IDF, dans certaines disciplines, sont contingentées, pour éviter que la moitié de la France ne s'y précipite. Ce n'est pas la norme des facs mais plutôt l'exception.

- aucun souci pour une inscription en fac de droit partout ailleurs en province, à mon avis. Exception possible pour des parcours très précis bi-disciplinaires (du type droit-langues, etc.), précisément conçus pour être sélectifs à l'entrée. Mais pour une licence de droit basique, il y aura toujours de la place : prendre l'annuaire, chercher le numéro de téléphone de la Scolarité de l'UFR de droit et se renseigner sur les modalités d'inscription.

- APB est "pensé" (enfin, c'est un bien grand mot) pour les formations sélectives. Du coup, on demande aux universités de jouer à ce jeu mais, sauf parcours exceptionnels, les Licences ne sont pas contingentées et accueillent tous ceux qui se présentent à la rentrée.

Et à mon avis, à une heure de Paris, il peut trouver des fac davantage sur le modèle "petit atelier d'artisan" plutôt qu' "usine à la chaîne", où les enseignants mettent le paquet sur l'encadrement des étudiants et où il pourra s'y trouver très bien.
zina
zina
Niveau 10

Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ? - Page 2 Empty Re: Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ?

par zina Lun Juil 15 2013, 14:38
La fac de médecine de Lille envisage cette année de recourir au tirage au sort si les inscriptions dépassent 3500 pour une capacité d'accueille de 2000. La sélection des STAP chez nous a toujours été sur dossier et c'est connu de tous.
doublecasquette
doublecasquette
Enchanteur

Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ? - Page 2 Empty Re: Que conseiller à un élève refusé dans les facs de droit où il a postulé ?

par doublecasquette Lun Juil 15 2013, 16:47
Exemple: Avignon à à peine trois heures de Paris en TGV. logement étudiant à bas prix et le soleil en prime. Petite fac à bon encadrement.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum