Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
manugel
Niveau 1

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par manugel Ven 30 Aoû 2013 - 15:45
Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Snuipp10



Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

Pour les collègues qui ne l'ont pas encore compris, la réforme des rythmes scolaires n'a rien à voir avec une quelconque volonté d'améliorer les résultats des élèves. Ce n'est en réalité qu'une manoeuvre pour faciliter la mise en place des "projets éducatifs territoriaux" qui sont la première étape de la décentralisation du système éducatif  ( et nous rappelons que décentralisation signifie recrutement et rémunération des enseignants du primaire par les collectivités locales et donc la fin du statut de fonctionnaire d'Etat pour les PE )

Le principe est simple : réduire le temps d'enseignement dans la journée pour que les communes puissent prendre la relève ( souvent contre leur gré comme le montre le taux de report à 2014 ) , et ainsi donner une plus grande part au périscolaire dans la semaine de l'enfant , le tout étant destiné à se mélanger dans de l' "Educatif" plus ou moins scolaire, plus ou moins récréatif, mais totalement à la charge des collectivités locales dans le futur.
Pour ne pas réduire le temps d'enseignement total de la semaine, il fallait donc ajouter une demi-journée et le mercredi matin faisait parfaitement l'affaire car il ne fallait pas non plus se mettre à dos les parents d'élèves  en réduisant la durée du weekend, sinon cette demi-journée supplémentaire aurait été le samedi matin, comme le recommande l'Académie de médecine et comme cela s'est fait sans problème pendant des décennies, mais nous rappelons une nouvelle fois que l'intérêt de l'enfant n'a rien à faire dans cette histoire

Et c'est ainsi que voyant venir la suppression de la pause salutaire du mercredi, et donc la semaine continue de cinq jours ( car les mercredis après-midi seront forcément occupés aussi de réunions en tout genre ), avec la perspective de devoir travailler avec des élèves encore plus fatigués, et les plus éclairés étant conscients du tour de passe-passe décentralisateur,  un certain nombre de professeurs des écoles se sont mobilisés l'hiver et le printemps derniers pour s'opposer à cette réforme. Grèves, manifestations locales et nationales , rien n'y a fait, d'autant plus que le comportement du principal syndicat des enseignants du primaire, le SNUipp, a largement contribué  à épuiser le mouvement. Adoptant une position bâtarde ( digne des faux syndicats "jadis" créés par les patrons pour maîtriser les contestations ouvrières)  : oui à la réforme mais avec des moyens et de la concertation, refusant d'appeler à un mouvement national certaines fois, détournant le mot d'ordre de certaines manifestations qui à l'origine revendiquaient le retrait pur et simple du décret sur les rythmes scolaires, allant même jusqu'à participer au "comité de suivi" de la réforme.

Un syndicat qui ne se préoccupe pas de la dégradation des conditions de travail des salariés qu'il est censé défendre, en l'occurrence la régression que constitue pour les professeurs des écoles l'instauration de la semaine continue de cinq jours, un syndicat qui ne voit pas venir une manoeuvre aussi grossière que celle des projets éducatifs territoriaux et les dangers pour le statut de fonctionnaire des enseignants du primaire, ce syndicat peut-il dignement se représenter aux prochaines élections professionnelles ?

Nous préférons croire qu'il ne s'agit-là que d'incompétence et que toutes ces décisions n'ont pas été prises en connaissance de cause et par connivence avec le parti politique au pouvoir...
Si nous étions en guerre, s'il s'agissait pour les citoyens de résister aux assauts d'une puissance destructrice ( comme par exemple une Europe ultra libérale qui aurait la volonté de parcelliser les Etats en territoires afin de les livrer plus facilement aux grands groupes privés ), de tels agissements seraient assimilables ce que l'on appelle la "collaboration".

Et voilà qu'à l'approche de la rentrée scolaire, Sébastien Sirh, le secrétaire national de ce syndicat de rêve, se met à faire des déclarations dans la presse qui laissent entendre qu'il aurait ( enfin) des doutes sur la réussite et les conditions de mise en oeuvre de cette réforme:


«Nous observons une extrême diversité voire de véritables inégalités sur l’offre périscolaire en termes de contenu, d’encadrement des élèves et de coût pour les familles», a-t-il indiqué, regrettant que dans certaines communes les activités se réduisent à «de la garderie», quand d’autres proposeront judo, cuisine, astronomie...
http://www.liberation.fr/politiques/2013/08/27/les-francais-divises-sur-les-rythmes-scolaires-selon-un-sondage_927361

«Vincent Peillon a fait de l’offre périscolaire la vitrine des nouveaux rythmes scolaires, mais elle en sera le talon d’Achille, car il existe de véritables inégalités en terme de contenu, selon les communes»
http://www.20minutes.fr/societe/1214371-20130827-fausses-notes-nouveaux-rythmes-scolaires

Serait-ce le commencement d'un retournement de veste à l'approche des élections professionnelles, une prise de conscience aidée par le retour massif des cartes d'adhérents ou bien encore les résultats d'une enquête d'opinion commandée par le SNUipp lui-même ( voilà où va l'argent des cotisations !) qui démontrent que les parents d'élèves sont de moins en moins dupes de l'absurdité et du coût de cette réforme ?

Quoi qu'il en soit, ce qui nous dérange dans ces déclarations, c'est qu'il n'y a toujours pas la moindre trace d'inquiétude ou de revendication sur les conditions de travail et le statut des professeurs des écoles.
Après le "ministre des élèves", le SNUipp serait-il le syndicat des enfants ?

Non décidément , collègues PE , pour défendre les intérêts des travailleurs que nous sommes, aux prochaines élections professionnelles, allons chercher ailleurs...

http://institsencolere.clicforum.fr/index.php


Dernière édition par manugel le Ven 30 Aoû 2013 - 16:01, édité 1 fois
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par Daphné Ven 30 Aoû 2013 - 15:50
Il y a une case présentation sur ce forum...........
Olympias
Olympias
Prophète

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par Olympias Ven 30 Aoû 2013 - 15:54
Daphné a raison...Présente-toi et ensuite, tu pourras délivrer tes propos hostiles à tel ou tel syndicat !
avatar
manugel
Niveau 1

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par manugel Ven 30 Aoû 2013 - 15:58
c'est où ?
avatar
Préhistorix
Niveau 5

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par Préhistorix Ven 30 Aoû 2013 - 16:13
Suis le lien, j'ai fait la même erreur la première fois...
C'est plutôt convivial ici, mais on respecte certaines règles...Very Happy 
https://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation
Olympias
Olympias
Prophète

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par Olympias Ven 30 Aoû 2013 - 16:13
avatar
manugel
Niveau 1

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par manugel Ven 30 Aoû 2013 - 19:23
merci pour les liens mais je ne trouve pas le bouton " ajouter un sujet" je ne le vois plus non plus sur cette rubrique "actualité de l'éducation" c'est normal ?
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par Celeborn Ven 30 Aoû 2013 - 19:26
@manugel a écrit:merci pour les liens mais je ne trouve pas le bouton " ajouter un sujet" 
C'est le bouton « Nouveau ».

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Invité
Invité

Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ? Empty Re: Le SNUipp est-il vraiment un syndicat des enseignants ?

par Invité Ven 30 Aoû 2013 - 19:47
@manugel a écrit:merci pour les liens mais je ne trouve pas le bouton " ajouter un sujet"      je ne le vois plus non plus sur cette rubrique "actualité de l'éducation"   c'est normal ?
Comment as-tu fais pour créer ce topic ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum