Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Isis39
Bon génie

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Isis39 le Dim 20 Oct 2013 - 21:26
holderfar a écrit:C'est limite insultant... :shocked:
Aujourd'hui je préfère en rire. Mais c'est du "foutage de gueule".
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Marcel Khrouchtchev le Dim 20 Oct 2013 - 21:26
holderfar a écrit:Et si tu fais bien le boulot, franchement c'est pas cher payé...
Je le crois volontiers, je ne faisais que me dire que le mien a été bien payé Very Happy 
Jenny
Jenny
Modérateur

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Jenny le Dim 20 Oct 2013 - 21:27
@Isis39 a écrit:Pour accueillir un stagiaire en M1 j'avais touché 40 € lol!
:shock: 
Isis39
Isis39
Bon génie

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Isis39 le Dim 20 Oct 2013 - 21:28
@Jenny a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour accueillir un stagiaire en M1 j'avais touché 40 € lol!
:shock: 
Je n'ai pas osé regarder ce que j'ai eu pour le stagiaire M2 de cette année....
avatar
User19866
Expert spécialisé

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par User19866 le Lun 21 Oct 2013 - 12:08
@Atargatis a écrit:J'imagine, en revanche, qu'il a renoncé à la prime de 2000€, ne te suivant pas en classe et repompant des prép' sur internet?
Cela me paraît évident. Very Happy

Plus largement, je trouve son attitude assez spéciale. Pour le coup d'une production d'écrit tous les quinze jours, il m'a dit (je le cite de mémoire mais c'était de cet ordre-là) :
Spoiler:
"Bon, c'est complètement con de vouloir que les élèves écrivent autant. Mais c'est ce que les inspecteurs te demandent. Alors à con, con et demi. Tu fais faire une dizaine de lignes tous les quinze jours, bien comme ils veulent, les élèves n'apprennent rien mais que veux-tu, c'est pas moi qui fait les programmes."

Et de même, pour le contenu des séquences/séances :
Spoiler:
"Ton truc, c'est vachement intéressant, mais c'est trop compliqué. Les mômes vont rien retenir. Je dis pas qu'ils sont cons, mais comme on leur en demande de moins en moins, tu comprends bien que la satire sociale, ça leur passe là [au-dessus de la tête]. Contente-toi de leur demander qui sont les personnages, quel est le cadre spatio-temporel et quel effet le texte produit chez eux. Tu verras qu'ils retiendront mieux, même si évidemment, ceux qui s'en foutent n'auront rien appris, et du coup, ceux qui aiment les textes non plus. Mais c'est les instructions.

Ca m'a beaucoup déçue... Mais, sur le fond, vous avez confirmé ses dires (avec moins de cynisme, en y mettant les formes et en expliquant les raisons quand même ^^) alors il faut croire que c'est comme ça que ça se passe.

@HARDYPINKK a écrit:Beaucoup me disent que je suis motivee car je commence, on en reparle dans 5 ans. Ou, fais ce que tu peux, pourvu qu'ils aient entendu parler de.........., ou encore, quand je reste le soir apres les cours, "tu te fatigues pour rien".

Honnetement ca me decoit, beaucoup ont l'air blazes.
J'ai eu la même impression... Evidemment, il y a toujours les collègues enthousiastes et heureux de faire ce métier. Smile Mais un certain nombre me semble lassé à la fois des directives et des élèves, et ont décidé de se mettre en "roue libre". L'enseignement devient pour eux un métier qui paye le loyer... Ca laisse songeur...
sansara
sansara
Modérateur

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par sansara le Lun 21 Oct 2013 - 12:15
D'accord, Dalathée2, mais pourrais-tu enfin répondre à la question que tu éludes (sans doute involontairement) depuis quelques pages : comment se fait-il qu'avec 6h de cours, tu aies 3 niveaux différents en français ?
C'est pas pour t'embêter, hein, mais ça nous (enfin, me) perturbe !
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Blan6ine le Lun 21 Oct 2013 - 12:16
@sansara a écrit:D'accord, Dalathée2: comment se fait-il qu'avec 6h de cours, tu aies 3 niveaux différents en français ?
C'est pas pour t'embêter, hein, mais ça nous (enfin, me) perturbe !
+1
Provence
Provence
Bon génie

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Provence le Lun 21 Oct 2013 - 12:16
Dalathée2 a écrit:


Et de même, pour le contenu des séquences/séances : "Ton truc, c'est vachement intéressant, mais c'est trop compliqué. Les mômes vont rien retenir. Je dis pas qu'ils sont cons, mais comme on leur en demande de moins en moins, tu comprends bien que la satire sociale, ça leur passe là [au-dessus de la tête]. Contente-toi de leur demander qui sont les personnages, quel est le cadre spatio-temporel et quel effet le texte produit chez eux. Tu verras qu'ils retiendront mieux, même si évidemment, ceux qui s'en foutent n'auront rien appris, et du coup, ceux qui aiment les textes non plus. Mais c'est les instructions."

Ça m'a beaucoup déçue... Mais, sur le fond, vous avez confirmé ses dires (avec moins de cynisme, en y mettant les formes et en expliquant les raisons quand même ^^) alors il faut croire que c'est comme ça que ça se passe.
Je ne vois pas où tu as lu que nous ne cherchions pas à instruire l'ensemble de nos élèves.

As-tu lu ce lien auquel je te renvoyais?
https://www.neoprofs.org/t62501-l-etude-des-textes-au-college-comment-en-sommes-nous-arrives-la

J'ai eu la même impression... Evidemment, il y a toujours les collègues enthousiastes et heureux de faire ce métier. Smile Mais un certain nombre me semble lassé à la fois des directives et des élèves, et ont décidé de se mettre en "roue libre". L'enseignement devient pour eux un métier qui paye le loyer... Ca laisse songeur...
Je n'ai aucun scrupule à le dire: nous exerçons un métier pour lequel nous sommes payés. Je suis toujours aussi enthousiaste, mais ça me regarde: je n'ai pas à prouver que je le suis.
Provence
Provence
Bon génie

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Provence le Lun 21 Oct 2013 - 12:21
@Blan6ine a écrit:
@sansara a écrit:D'accord, Dalathée2: comment se fait-il qu'avec 6h de cours, tu aies 3 niveaux différents en français ?
C'est pas pour t'embêter, hein, mais ça nous (enfin, me) perturbe !
+1
Idem.
avatar
InviteeF
Grand Maître

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par InviteeF le Lun 21 Oct 2013 - 12:25
Dans mon rad une admissible au Capes fait 12h (titulaire d'un m2). Il s'agit de sa première expérience d'enseignement. Initialement les 6h en rab devaient être un bmp donné à un tzr, et ils les lui ont proposées.
avatar
User19866
Expert spécialisé

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par User19866 le Lun 21 Oct 2013 - 15:05
Euh, oui Sansara je peux répondre de ma blanche main, puisque ça te perturbe, ainsi que quelques autres. ^^ Mais comme tu avais déjà donné la réponse plus haut, je pensais que le sujet était clos. Mille pardon de vous avoir fait vivre ce suspense insoutenable. Razz

Effectivement, j'ai des heures complètes avec une 5ème (d'où la séquence fabliaux) et des heures de PPRE avec des 6ème et des 4.

Et Provence, oui, j'ai lu cette discussion, que j'ai trouvée très intéressante. Je te remercie de m'y avoir renvoyée. En revanche, je ne sais pas où tu as lu que je disais que vous ne cherchiez pas à instruire l'ensemble de vos élèves, donc nous sommes d'accord. Et je ne demande à personne de prouver quoique ce soit sur ce forum. J'exprime une opinion toute personnelle sur les dires des professeurs titulaires entendus en SDP de mon collège.

Je ne fais aucun procès d'intention à qui ce soit. Et en échange, j'aimerais bien ne pas en subir non plus.
Simone Boué
Simone Boué
Niveau 10

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par Simone Boué le Lun 21 Oct 2013 - 16:44
Merci pour ta réponse Dalathée, nous sommes moins perturbés !
avatar
User19866
Expert spécialisé

Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ? - Page 4 Empty Re: Entretien avec mon tuteur : suis-je trop amibitieuse pour mes élèves ou ne l'est-il pas assez ?

par User19866 le Ven 1 Nov 2013 - 23:23
J'ai cogité un max peu pendant les vacances... Pour les personnes qui se poseraient les mêmes questions que moi, je conseille la lecture de ce fil : https://www.neoprofs.org/t66840-francais-college-faut-il-faire-de-la-comprehension-de-texte-et-autres-questions-existentielles

Ca m'a un peu aidée à y voir plus clair.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum