Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
stench
Guide spirituel

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par stench le Ven 1 Nov 2013 - 16:57
J'ai un copain plus extrémiste jusqu'au boutiste que moi qui a des pneus à clous pour son vélo Razz 
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Gryphe le Ven 1 Nov 2013 - 16:58
@stench a écrit:des pneus à clous pour son vélo Razz 
Je ne savais même pas que ça existait ! (Et ça ne crève pas les pneus ?)
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par *Fifi* le Ven 1 Nov 2013 - 16:59
@stench a écrit:J'ai un copain plus extrémiste jusqu'au boutiste que moi qui a des pneus à clous pour son vélo Razz 
Tu peux pas y aller en skis ?
J'ai des élèves qui viennent en skis de fond les jours où ils ont cette activité l'après midi pour éviter de les porter Laughing 

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Blan6ine le Ven 1 Nov 2013 - 16:59
@Gryphe a écrit:
@stench a écrit:des pneus à clous pour son vélo Razz 
Je ne savais même pas que ça existait ! (Et ça ne crève pas les pneus ?)
C'est pour rouler dans les clous!
stench
stench
Guide spirituel

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par stench le Ven 1 Nov 2013 - 17:00
@Gryphe a écrit:
@stench a écrit:des pneus à clous pour son vélo Razz 
Je ne savais même pas que ça existait ! (Et ça ne crève pas les pneus ?)
Ca ne serait pas très pratique Laughing  Il m'a dit que ça va chercher dans les 100 euros le pneu. Un truc que les VTTistes utilisent pour la descente sur neige et glace.
stench
stench
Guide spirituel

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par stench le Ven 1 Nov 2013 - 17:00
@*Fifi* a écrit:
@stench a écrit:J'ai un copain plus extrémiste jusqu'au boutiste que moi qui a des pneus à clous pour son vélo Razz 
Tu peux pas y aller en skis ?
J'ai des élèves qui viennent en skis de fond les jours où ils ont cette activité l'après midi pour éviter de les porter Laughing 
Je suis déjà allé à la gare à ski, oui Very Happy 
Isis39
Isis39
Bon génie

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Isis39 le Ven 1 Nov 2013 - 17:01
@philann a écrit:tout dépend où: à berlin on roule très bien à vélo...sous la neige!!
En montagne, ça le fait moins ! Very Happy 
*Lady of Shalott*
*Lady of Shalott*
Fidèle du forum

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par *Lady of Shalott* le Ven 1 Nov 2013 - 17:04
@nuages a écrit:
@Gryphe a écrit:Faudra quand même m'expliquer pourquoi tous les sujets sur "faut-il obligatoirement le permis quand on est prof ?" dégénèrent toujours.
   A mon avis, cela vient du mépris souvent témoigné envers ceux qui ont choisi de n' avoir ni permis ni voiture (s), comme s'ils étaient arriérés . Certains considèrent qu'il est plus facile d'être enseignant si l'on peut se déplacer en voiture mais d'autres y sont réfractaires, et la réussite aux concours laisse chacun libre de s'organiser . On peut n'avoir aucune envie de passer le permis et ne pas souhaiter posséder de voiture - en assumant les conséquences de ce choix- même si la majorité de la population y accorde une grande importance et pense que c'est le progrès moderne (tout cela dit avec courtoisie Smile )
Ah Nuages , tu as tout dit ! veneration veneration veneration 

Je n'ai jamais eu envie de passer le permis, je n'ai jamais embêté qui que ce soit avec ce choix ; mais le nombre de fois où on m'a fait la leçon comme à une demeurée parce que quand même tu auras besoin de conduire un jour, sois raisonnable... est hallucinant. Ma famille, mes collègues, mes amis... tout le monde s'y est mis. Bon, c'est mon problème, d'accord ?? Du coup, au bout de vingt ans de remarques, de critiques ou de conseils plus ou moins bien avisés, je reconnais que je suis assez vite agacée par le sujet :abd: 

Stench, pour répondre à ta question, je me sens mieux en train qu'en voiture, parce que le rythme est plus régulier (et aussi parce que l'espace du wagon est plus grand, mais je crains que ce ne soit un autre souci Wink)

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Elaïna le Ven 1 Nov 2013 - 17:07
@lorine a écrit:Je pense que quand on vit en Ile De France, le permis est inutile mais ailleurs, ne pas avoir de voiture me parait  être un réel handicap.
Tu ne peux pas faire ce que tu veux quand tu veux car tu dépends des horaires des bus(s' il y en a). Quand tu pars en vacances, sans voiture, c'est aussi difficile de visiter.
Cela vaut aussi en Ile de France : dans l'académie de Versailles, j'ai eu un lycée à 1h30 en bus de chez moi. Trois bus. Impensable de songer à se rapprocher, nous venons d'acheter une maison dans un endroit qui pour d'autres raisons nous convient à merveille. Les bus ont des horaires... pas très adaptés. Du genre, quand je termine à 11H, inutile de songer à quitter le lycée avant 14h15 car aucun bus ne permet de faire le trajet complet. Ou alors en plus de 3h...
J'ai tenu trois semaines, jusqu'à mon congé maternité. D'ici mon retour de congé, je me remets à la conduite (j'ai le permis, mais pas de pratique depuis 10 ans) de façon impérative : je n'aurais alors plus qu'une demi-heure de trajet !

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par arcenciel le Ven 1 Nov 2013 - 17:08
@*Lady of Shalott* a écrit:
@nuages a écrit:
@Gryphe a écrit:Faudra quand même m'expliquer pourquoi tous les sujets sur "faut-il obligatoirement le permis quand on est prof ?" dégénèrent toujours.
   A mon avis, cela vient du mépris souvent témoigné envers ceux qui ont choisi de n' avoir ni permis ni voiture (s), comme s'ils étaient arriérés . Certains considèrent qu'il est plus facile d'être enseignant si l'on peut se déplacer en voiture mais d'autres y sont réfractaires, et la réussite aux concours laisse chacun libre de s'organiser . On peut n'avoir aucune envie de passer le permis et ne pas souhaiter posséder de voiture - en assumant les conséquences de ce choix- même si la majorité de la population y accorde une grande importance et pense que c'est le progrès moderne (tout cela dit avec courtoisie Smile )
Ah Nuages , tu as tout dit ! veneration veneration veneration 

Je n'ai jamais eu envie de passer le permis, je n'ai jamais embêté qui que ce soit avec ce choix ; mais le nombre de fois où on m'a fait la leçon comme à une demeurée parce que quand même tu auras besoin de conduire un jour, sois raisonnable... est hallucinant. Ma famille, mes collègues, mes amis... tout le monde s'y est mis. Bon, c'est mon problème, d'accord ?? Du coup, au bout de vingt ans de remarques, de critiques ou de conseils plus ou moins bien avisés, je reconnais que je suis assez vite agacée par le sujet :abd: 

Stench, pour répondre à ta question, je me sens mieux en train qu'en voiture, parce que le rythme est plus régulier (et aussi parce que l'espace du wagon est plus grand, mais je crains que ce ne soit un autre souci Wink)
Je n'ai pas suivi mais j'adhère aux posts de Nuages et de Lady. Pas de permis et je me porte très bien.
avatar
InvitéPas
Niveau 10

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par InvitéPas le Ven 1 Nov 2013 - 17:16
@*Fifi* a écrit:Bon on va rester sur le sujet stench, merci. Ne recommençons pas...
@Isis39 a écrit:
Le sujet c'est le permis de conduire...
Ce n'est pas exact. C'est incomplet. Le sujet c'est "enseignant sans permis : possible ?" Autrement dit on se pose des questions sur l'utilité voire sur le caractère indispensable du permis pour pouvoir exercer notre métier dans les conditions actuelles, alors que notre concours n'exige pas d'avoir le permis.
Parce que c'est quand même très ambigu cette histoire, et stench a tout à fait raison quand il dit qu'on s'est tiré une balle dans le pied en ayant cédé aux injonctions de "mobilité" (ou incitations à la mobilité).
Nous avons une responsabilité collective dans cette affaire dans le sens où plus on consent à faire des kilomètres, et de plus en plus de kilomètres, plus les collègues qui choisissent de ne pas conduire ou qui ne sont pas prêts à le faire seront en difficulté.
Je peux encourager quelqu'un à passer le permis s'il se dévalorise ou s'il a tout simplement envie/besoin de le passer, mais jamais je ne balaierais les difficultés des sans permis  et sans voiture par un "ben vous n'avez qu'à prendre une voiture sans permis/ vous n'avez qu'à le passer comme tout le monde". Surtout à notre époque où c'est devenu si cher, où la pollution progresse si rapidement.
A quel prix travaillons-nous ? Jusqu'où peut-on aller pour pouvoir gagner notre croûte ?

Aujourd'hui j'ai la chance de n'être affectée que sur deux établissements (et c'est déjà trop car une heure quarante dans la journée c'est vraiment n'importe quoi), mais si je devais changer fréquemment de trajets à cause de remplacements de courte durée et éloignés, je serais complètement paniquée. Je sais très bien conduire et j'aime ça, mais faire face à de nouveaux trajets c'est pour moi un calvaire.



@kiwi a écrit:
@stench a écrit:
@kiwi a écrit:[s'il y a bien une chose nécessaire dans la vie, c'est le permis.
@philann a écrit:.et pour moi ça se met au même niveau qu'apprendre une LV par exemple...en plus utile encore!)
Je suis rassuré : nous sommes plusieurs à être extrêmistes  dans notre façon de voir les choses Laughing 
Dis ça à des milliers de chômeurs qui se voient demander tous les jours :
1 : s'ils ont le permis B ;
2 : s'ils sont véhiculés.
Et dont les candidatures ne sont même pas étudiées si les réponses à ces deux questions ne sont pas "oui".

Tu confirmes donc qu'on (on=notre société) s'est bel et bien tiré une balle dans le pied.
Ce n'est pas parce qu'on est chômeur qu'on devrait accepter ou qu'on accepte de soumettre aux absurdités du monde du travail. C'est pas parce qu'on refuse les candidatures qu'on doit s'efforcer de posséder le permis. Par contre c'est une bonne raison de pousser une gueulante.
supersoso
supersoso
Grand sage

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par supersoso le Ven 1 Nov 2013 - 17:23
@Elaïna a écrit:
@lorine a écrit:Je pense que quand on vit en Ile De France, le permis est inutile mais ailleurs, ne pas avoir de voiture me parait  être un réel handicap.
Tu ne peux pas faire ce que tu veux quand tu veux car tu dépends des horaires des bus(s' il y en a). Quand tu pars en vacances, sans voiture, c'est aussi difficile de visiter.
Cela vaut aussi en Ile de France : dans l'académie de Versailles, j'ai eu un lycée à 1h30 en bus de chez moi. Trois bus. Impensable de songer à se rapprocher, nous venons d'acheter une maison dans un endroit qui pour d'autres raisons nous convient à merveille. Les bus ont des horaires... pas très adaptés. Du genre, quand je termine à 11H, inutile de songer à quitter le lycée avant 14h15 car aucun bus ne permet de faire le trajet complet. Ou alors en plus de 3h...
J'ai tenu trois semaines, jusqu'à mon congé maternité. D'ici mon retour de congé, je me remets à la conduite (j'ai le permis, mais pas de pratique depuis 10 ans) de façon impérative : je n'aurais alors plus qu'une demi-heure de trajet !
+1 Elaïna. Les trajets de banlieue à banlieue peuvent virer au cauchemar. Quand tu vis en grande banlieue il est difficile de s'en passer. J'ai mis 1h45-2h pour aller bosser. ça me faisait 3h30 minimum avec un bébé (qui du coup était levé à point d'heure le matin...), sans compter les trains annulés et autres retards. Dès qu'on a eu un peu d'argent on a racheté une deuxième voiture et fini les transport : pour le même trajet il ne me fallait plus qu'une heure trente par jour (une heure le matin, 30 minute le soir, car mes horaires étaient un peu décalés). Et il y a plein d'endroit en banlieue qui sont extrêmement mal desservis et si tu ne vas pas à Paris même, ça peut être très très long...

Quant au choix d'être sans voiture, j'aimerais bien. Mais il y a des implications sur la vie de famille qui me semble importante et que je ne veux pas faire subir à mon enfant et pour ma part, la voiture est le compromis que je m'octroie sur d'autres choses (puisque Stench parlait écologie).
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Jenny le Ven 1 Nov 2013 - 18:05
@kiwi a écrit:Faut être réaliste. Qu'on soit pro ou anti voiture, s'il y a bien une chose nécessaire dans la vie, c'est le permis. Après, tu décides de te déplacer en voiture ou en transports en commun, mais au moins tu n'es pas coincé.
J'ai une bonne raison (médicale) de ne pas passer le permis... Rolling Eyes Je cherche juste des idées de voeux pour être dans un établissement accessible en transports (tout en étant consciente que les temps de transports peuvent être longs).
florestan
florestan
Grand sage

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par florestan le Ven 1 Nov 2013 - 18:14
Jamais passé le permis et jamais éprouvé le besoin. J'habite Paris intra et j'ai pas mal tourné sur les académie de Créteil puis de Versailles.
Dans mon cas et celui de mon compagnon, nous n'en avons absolument pas besoin mais c'est amusant de voir à quel point le sujet devient vite polémique. C'est une question de choix de vie, il n'y a pas de raison pour se sentir agressé par les choix des autres en ce domaine.
Thom
Thom
Habitué du forum

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Thom le Ven 1 Nov 2013 - 18:15
Pour le code c'est quand même assez rapide (le plus étant la date) mais de mon temps (enfin, y'a 4 ans) on pouvait conduire sans l'avoir eu pour commencer les leçons. Je sais pas si toutes les écoles le propose mais ça fait gagner du temps (et leur site web pour bosser le code en condition aussi, c'était pas mal)
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Marcel Khrouchtchev le Ven 1 Nov 2013 - 18:18
@florestan a écrit:  Jamais passé le permis et jamais éprouvé le besoin. J'habite Paris intra et j'ai pas mal tourné sur les académie de Créteil puis de Versailles.
Dans mon cas et celui de mon compagnon, nous n'en avons absolument pas besoin mais c'est amusant de voir à quel point le sujet devient vite polémique. C'est une question de choix de vie, il n'y a pas de raison pour se sentir agressé par les choix des autres en ce domaine.
Peut-être cela devient-il polémique parce que, précisément, de nombreux "provinciaux" (tu vois à quoi ça ressemble? Tu dois en croiser en vacances) n'ont justement pas le choix, ce n'est pas une question de choix de vie.
J'admire infiniment Stench, mais tout le monde n'a pas la force de faire ce choix. Pour ma part, je n'ai pas de voiture et ne conduis presque jamais, je ne me déplace qu'en train et transports urbains. Mais j'ai la chance de vivre moi aussi en ville (car oui, on peut faire ça sans vivre à Paris), et jamais je n'aurai l'arrogance d'affirmer de façon péremptoire que c'est "une question de choix de vie". Parce que si le choix de Stench, aussi admirable soit-il, ne va pas devenir majoritaire avant longtemps, c'est bien parce que pour certains ce n'est pas un choix qui relève du possible.
sansara
sansara
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par sansara le Ven 1 Nov 2013 - 18:19
Dans mon auto-école, il fallait payer 75 euros de plus pour la formule "accélérée" qui permet de commencer la conduite sans avoir terminé le code... Je suis d'ailleurs allée m'inscrire hier en me disant qu'ils seraient fermés aujourd'hui et que j'en profiterais pour potasser le bouquin de code... sauf qu'ils n'en avaient plus, et qu'ils ne sont pas sûrs d'en avoir un à me filer demain matin. M'ont l'air sérieux, tiens. Rolling Eyes 
Thom
Thom
Habitué du forum

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Thom le Ven 1 Nov 2013 - 18:20
Tu as pris une AE en ville ou à l'extérieur de Lyon ?
sansara
sansara
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par sansara le Ven 1 Nov 2013 - 18:22
En ville, dans le 7e.
avatar
Cath
Bon génie

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Cath le Ven 1 Nov 2013 - 18:23
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@florestan a écrit:  Jamais passé le permis et jamais éprouvé le besoin. J'habite Paris intra et j'ai pas mal tourné sur les académie de Créteil puis de Versailles.
Dans mon cas et celui de mon compagnon, nous n'en avons absolument pas besoin mais c'est amusant de voir à quel point le sujet devient vite polémique. C'est une question de choix de vie, il n'y a pas de raison pour se sentir agressé par les choix des autres en ce domaine.
Peut-être cela devient-il polémique parce que, précisément, de nombreux "provinciaux" (tu vois à quoi ça ressemble? Tu dois en croiser en vacances) n'ont justement pas le choix, ce n'est pas une question de choix de vie.
J'admire infiniment Stench, mais tout le monde n'a pas la force de faire ce choix. Pour ma part, je n'ai pas de voiture et ne conduis presque jamais, je ne me déplace qu'en train et transports urbains. Mais j'ai la chance de vivre moi aussi en ville (car oui, on peut faire ça sans vivre à Paris), et jamais je n'aurai l'arrogance d'affirmer de façon péremptoire que c'est "une question de choix de vie". Parce que si le choix de Stench, aussi admirable soit-il, ne va pas devenir majoritaire avant longtemps, c'est bien parce que pour certains ce n'est pas un choix qui relève du possible.
Sans compter que le jour où un bébé se met de la partie, ça devient encore plus difficile à gérer...Les skis avec le bébé, le vanity et compagnie, ça le fait moyen...
Thom
Thom
Habitué du forum

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Thom le Ven 1 Nov 2013 - 18:24
Il paraît que c'est plus simple de passer hors de la ville car beaucoup moins pénible surtout à Lyon. Bon courage !
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Jenny le Ven 1 Nov 2013 - 18:25
Bon courage Sansara !
avatar
Cath
Bon génie

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Cath le Ven 1 Nov 2013 - 18:25
Je conçois qu'une fois installé en poste fixe dans une région bien desservie, on fasse le choix de se passer de voiture. Ce qui m'interpelle concerne plutôt les à-côtés : courses, vacances, soirées dans des coins pas desservis toute la nuit... Bon, c'est hors-sujet, je sais.
stench
stench
Guide spirituel

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par stench le Ven 1 Nov 2013 - 18:26
@Cath a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@florestan a écrit:  Jamais passé le permis et jamais éprouvé le besoin. J'habite Paris intra et j'ai pas mal tourné sur les académie de Créteil puis de Versailles.
Dans mon cas et celui de mon compagnon, nous n'en avons absolument pas besoin mais c'est amusant de voir à quel point le sujet devient vite polémique. C'est une question de choix de vie, il n'y a pas de raison pour se sentir agressé par les choix des autres en ce domaine.
Peut-être cela devient-il polémique parce que, précisément, de nombreux "provinciaux" (tu vois à quoi ça ressemble? Tu dois en croiser en vacances) n'ont justement pas le choix, ce n'est pas une question de choix de vie.
J'admire infiniment Stench, mais tout le monde n'a pas la force de faire ce choix. Pour ma part, je n'ai pas de voiture et ne conduis presque jamais, je ne me déplace qu'en train et transports urbains. Mais j'ai la chance de vivre moi aussi en ville (car oui, on peut faire ça sans vivre à Paris), et jamais je n'aurai l'arrogance d'affirmer de façon péremptoire que c'est "une question de choix de vie". Parce que si le choix de Stench, aussi admirable soit-il, ne va pas devenir majoritaire avant longtemps, c'est bien parce que pour certains ce n'est pas un choix qui relève du possible.
Sans compter que le jour où un bébé se met de la partie, ça devient encore plus difficile à gérer...Les skis avec le bébé, le vanity et compagnie, ça le fait moyen...
Ne pas avoir d'enfant fait partie de ce choix de vie en ce qui me concerne Wink 
supersoso
supersoso
Grand sage

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par supersoso le Ven 1 Nov 2013 - 18:27
@Cath a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@florestan a écrit:  Jamais passé le permis et jamais éprouvé le besoin. J'habite Paris intra et j'ai pas mal tourné sur les académie de Créteil puis de Versailles.
Dans mon cas et celui de mon compagnon, nous n'en avons absolument pas besoin mais c'est amusant de voir à quel point le sujet devient vite polémique. C'est une question de choix de vie, il n'y a pas de raison pour se sentir agressé par les choix des autres en ce domaine.
Peut-être cela devient-il polémique parce que, précisément, de nombreux "provinciaux" (tu vois à quoi ça ressemble? Tu dois en croiser en vacances) n'ont justement pas le choix, ce n'est pas une question de choix de vie.
J'admire infiniment Stench, mais tout le monde n'a pas la force de faire ce choix. Pour ma part, je n'ai pas de voiture et ne conduis presque jamais, je ne me déplace qu'en train et transports urbains. Mais j'ai la chance de vivre moi aussi en ville (car oui, on peut faire ça sans vivre à Paris), et jamais je n'aurai l'arrogance d'affirmer de façon péremptoire que c'est "une question de choix de vie". Parce que si le choix de Stench, aussi admirable soit-il, ne va pas devenir majoritaire avant longtemps, c'est bien parce que pour certains ce n'est pas un choix qui relève du possible.
Sans compter que le jour où un bébé se met de la partie, ça devient encore plus difficile à gérer...Les skis avec le bébé, le vanity et compagnie, ça le fait moyen...
Même sans ça, simplement aller chez le pédiatre qui se trouve dans la ville à 10km parce que tu n'en as pas sur place. Impossible en transport, surtout s'il est malade et que c'est urgent !
sansara
sansara
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 6 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par sansara le Ven 1 Nov 2013 - 18:27
Plus simple peut-être, mais dans la banlieue de bourges où je travaille, ça m'aurait coûté 300 euros de plus, sans être plus pratique. Et m'inscrire dans une 3e ville me paraissait impossible : je ne vais pas passer ma vie dans les transports en commun, déjà que je me tape 2h de trajet chaque jour !!
Merci Jenny Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum