Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
*Fifi*
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par *Fifi* le Ven 1 Nov 2013 - 12:05
Ca dépend de chacun et des volontés de mut. Il est quand même certain que c'est plus facile d'être sans voiture dans les académies franciliennes que dans une académie plus rurale. Il n'y a aucun transport pour aller dans la ville où je bosse : aucun train, aucun bus. Donc sans voiture il faudrait que j'habite la ville même ou un bled juste autour desservi par les transports scolaires. En soi, ca serait faisable, mais c'est renoncer à la vie avec mon conjoint.
Donc déjà à toi de voir où tu as envie de vivre/travailler et les concessions que tu es prêt ou pas à faire (es-tu prêt à déménager souvent si tu mutes ? à prendre le risque de doubler le temps de trajet ? à ne demander que certaines zones ?). Mais il est certain que l'argument d'être sans voiture n'est pas vraiment pris en compte par les rectorats.
stench
stench
Monarque

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty cut stench kiwi philann etc

par stench le Ven 1 Nov 2013 - 12:05
@kiwi a écrit:
@stench a écrit:
@kiwi a écrit:C'est très facile de critiquer quand on ne vit pas au quotidien les transports en commun franciliens (retards, impolitesse, bousculade, transports bondés)... Très facile aussi de balancer l'argument écolo quand on profite des autres pour faire le taxi (pas forcément ton cas, mais le cas de beaucoup de collègues en IDF que j'ai souvent dépannés...).

Justement, ce n'est pas mon cas donc l'argument écolo, j'ai le droit de le sortir? Rolling Eyes  Chacun a toujours de très bons arguments et finalement, celui qui fait des efforts (énormes dans mon cas) est souvent vu comme un illuminé, un privilégié ("oui, toi, tu peux te le permettre, j'aimerais bien avoir cette chance, etc".) voire simplement un con d'écolo. C'est terminé en ce qui me concerne, je rejoins la meute de ceux qui n'ont pas le choix "parce que 4 heures de transports par jour, tu comprends, c'est impossible". Je dis sans aucune ironie, c'est avec une immense tristesse cependant que je jette l'éponge.

EDIT : mes excuses si ma tristesse m'a conduit à être méprisant.
Ah mais moi Stench, je ne te juge pas. Si tu as envie de faire 4h de transport par jour, quelles que soient tes raisons, fais le. Si tu n'as plus envie de faire autant de trajet chaque jour pour te rendre à ton établissement, arrête. Mais comprends aussi que d'autres n'ont pas cette envie, et axent leurs priorités ailleurs, même si ça te désole.
Concernant l'argument écolo, comme je l'ai dit précédemment, beaucoup (je n'ai pas dit spécialement toi) nous rabattent les oreilles avec ; mais quand ils ont besoin de nous, ils savent nous trouver... C'est donc franchement hypocrite.
Mais pourquoi quand MOI je te sors un argument écolo, tu me réponds en parlant des autres? Du coup, aucun argument ne sera jamais valable parce que tu trouveras toujours un type qui est hypocrite...
Ragnetrude
Ragnetrude
Expert spécialisé

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Ragnetrude le Ven 1 Nov 2013 - 13:35
À un collègue affecté sur deux établissements loin de chez lui et qui n'avait pas le permis, le rectorat a répondu "achetez-vous une voiture sans permis" Suspect 
Aemilia
Aemilia
Expert

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Aemilia le Ven 1 Nov 2013 - 13:39
Haldetrude a écrit:À un collègue affecté sur deux établissements loin de chez lui et qui n'avait pas le permis, le rectorat a répondu "achetez-vous une voiture sans permis" Suspect 
ou une mobylette...

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
Elyas
Elyas
Empereur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Elyas le Ven 1 Nov 2013 - 14:03
Paris saint Lazare - Mantes-la-jolie : 35 mn, un toutes les heures.
Mantes-la-Jolie - Paris saint Lazare : 35 mn, un toutes les heures.

Ensuite, il y a le vélo qui permet de compenser la voiture sur certains parcours.

Vivre sans voiture, c'est une autre organisation, un autre rythme de vie, une autre vie. Et c'est un choix à assumer : les transports en commun, les ZEP en début de carrière... Au pire, il y a le taxi dans les cas extrêmes et rares (genre aller dans un établissement scolaire pour un stage, établissement situé en plein milieu d'une forêt, loin de tout, en sachant qu'à 17h vous devez être à votre collège pour votre conseil de classe Wink).
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Jenny le Ven 1 Nov 2013 - 14:16
Merci Elyas !
Il va falloir que je commence à réfléchir à mes voeux, mais ça donne des idées et ça montre que c'est possible en faisant quelques concessions.
avatar
Cath
Bon génie

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Cath le Ven 1 Nov 2013 - 14:41
Non, ça n'est pas toujours possible, même en faisant quelques "concessions".
Quand tu es affecté dans un coin sans transport, il n'y a pas de concessions à faire pour changer cela, sauf à te loger à proximité.
Mais tu ne maitrises pas tes affectations.
avatar
Invité
Invité

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Invité le Ven 1 Nov 2013 - 14:57
En fait, tout dépend de la zone visée, mais avec la voiture c'est généralement plus facile.
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Ingeborg B. le Ven 1 Nov 2013 - 14:58
@Elyas a écrit:Paris saint Lazare - Mantes-la-jolie : 35 mn, un toutes les heures.
Mantes-la-Jolie - Paris saint Lazare : 35 mn, un toutes les heures.

Ensuite, il y a le vélo qui permet de compenser la voiture sur certains parcours.

Vivre sans voiture, c'est une autre organisation, un autre rythme de vie, une autre vie. Et c'est un choix à assumer : les transports en commun, les ZEP en début de carrière... Au pire, il y a le taxi dans les cas extrêmes et rares (genre aller dans un établissement scolaire pour un stage, établissement situé en plein milieu d'une forêt, loin de tout, en sachant qu'à 17h vous devez être à votre collège pour votre conseil de classe Wink).
Alors, attention concernant Mantes-La Jolie, 35 mn c'est pour les trains directs. Or, ces derniers sont décalés par rapport aux horaires de cours le matin. J'ai enseigné à Mantes et c'était la galère le matin car on était obligé de prendre un train semi-direct qui mettait 45 mn car les directs partaient trop tôt ou trop tard quand on commençait à 8h30. De plus, les établissements scolaires ne sont pas tout près de la gare, il faut donc rajouter le trajet en bus.
avatar
Invité
Invité

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Invité le Ven 1 Nov 2013 - 15:04
@Nestya a écrit:
@menerve a écrit:Dans la ville de mon collège ni train, ni bus....en fait il y a un bus dans un sens le matin et dans l.autre le soir mais c.est dans la mauvaise direction....
Tu pourrais encore te débrouiller avec un scooter mais l'hiver est très froid et enneigé....
Une collègue a une suspension de permis et est bien embêtée...c.est systeme covoiturage mais les collegues n.habite t pas tous le meme coin et n'ont pas le meme horaire.
Oui voilà. J'ai une collègue qui n'a pas le permis et elle m'a toujours dit qu'elle était totalement indépendante, quelle se débrouillait très bien sans. Mouais, mon oeil! Le nombre de fois où j'ai dû aller la dépanner (grève de bus), où elle n'est pas venue bosser parce que personne ne pouvait venir la chercher (plusieurs fois/an), où j'ai dû faire des détours pour la ramener chez elle...Je comprends tout à fait qu'on puisse se passer de voiture en Ile de France ou dans certaines grandes villes mais il y a des coins où ce n'est  pas faisable sans emmerder plein de monde (famille, ami, collègue ou chef).
Pleinement d'accord avec ça.
D'autre part, même si l'on peut comprendre que ne pas avoir de voiture relève d'un choix de vie, d'un désir de moins dépenser, moins polluer, etc. ne pas avoir le permis (donc ne pas avoir la possibilité de louer exceptionnellement ou habituellement une voiture, me paraît assez difficile actuellement et suppose que ce sont les autres, collègues, conjoints, famille, qui supporteront ce choix.
Aussi j'ai envie de dire: passez au moins le permis, vous y trouverez votre compte un jour.
Mamino
Mamino
Habitué du forum

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Mamino le Ven 1 Nov 2013 - 15:11
Oui, c'est possible; ma fille l'a fait pendant 5 ans.

Le problème n'est pas de passer le permis, mais de l'avoir !

Les délais sont longs entre 2 présentations, de 6 à 9 mois, selon les villes/départements.
Et comme entre prépa, licence, maîtrise, IUFM, stagiaire, neo tit, puis titulaire, elle a changé de ville ...
Elle a eu le permis cet été, 9 ans après avoir passé le code pour la 1ère fois ...
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Jenny le Ven 1 Nov 2013 - 15:16
@Cath a écrit:Quand tu es affecté dans un coin sans transport, il n'y a pas de concessions à faire pour changer cela, sauf à te loger à proximité.
Au pire, c'est ce que je ferais...

Dans les ZR du 92, il y'a des coins inaccessibles en transports ? Ca me semble bien desservi.
sansara
sansara
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par sansara le Ven 1 Nov 2013 - 15:19
@Mamino a écrit:Oui, c'est possible; ma fille l'a fait pendant 5 ans.

Le problème n'est pas de passer le permis, mais de l'avoir !

Les délais sont longs entre 2 présentations, de 6 à 9 mois, selon les villes/départements.
Et comme entre prépa, licence, maîtrise, IUFM, stagiaire, neo tit, puis titulaire, elle a changé de ville ...
Elle a eu le permis cet été, 9 ans après avoir passé le code pour la 1ère fois ...
9 ans... affraid 
Bon, j'espère que je l'aurai du premier coup, parce que là, j'ai juste 9 mois pour l'avoir avant la rentrée 2014 et ma possible (probable) affectation en rase campagne. En plus, si j'ai la chance d'obtenir le Pays de Gex (où vit mon copain), je ne vais pas pouvoir me loger n'importe où non plus, je ne suis pas Crésus...
nuages
nuages
Grand sage

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par nuages le Ven 1 Nov 2013 - 15:21
@zina a écrit:Moi aussi je n'ai pas le permis et je n' éprouve pas le besoin de le passer.  
Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 2252222100 Oui enseignant sans permis , c'est possible!  Je n'ai ni permis ni voiture sans permis par choix, par goût  et parce que je n'en ai pas besoin . Cela ne m'a jamais posé de problèmes bien que je travaille et j'habite en province . Dans mon lycée situé à côté d'une gare , nous sommes nombreux à venir travailler en train (beaucoup plus rapide ,  sûr et reposant que le trajet en voiture) . C'est une question d'organisation personnelle au quotidien. En région parisienne, il me semble que la voiture est  source de plus de contraintes que d'avantages.
Je ne dérange jamais personne pour qu'on m'accompagne en voiture , j'en ai vraiment horreur .
philann
philann
Doyen

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par philann le Ven 1 Nov 2013 - 15:28
Le 92 est plutôt très bien desservi car tout proche de Paris.
Les autres départements sont très bien desservis aussi...tant que tu es proche de Paris...le problème c'est dès que tu l'éloignes...

POur préciser mes propos: desservi par rien ou desservi par le TER signifie pour moi MAL desservi... car pas de fréquence suffisante, lenteur du trajet, omnibus etc...
En revanche, ma ville de banlieue de l'an dernier, devenue célèbre pour l'attaque de dilligence...est très bien desservie... 4 trains / heure de et vers Paris.

Spoiler:
je ne tiens pas compte de l'état des voies, des accidents, du gel, des feuilles mortes etc.... La majorité des trajets se passent bien.

J'avais par exemple pas mal de collègues qui vivaient à Juvisy: ville en passe de gentrification (centre ville se boboïse mais n'est pas encore trop cher), 2 lignes de RER: C et D, correspondance entre gare de Lyon et Austerlitz etc...
Habiter dans une telle ville permet de rester très proche de Paris et de pouvoir avoir vraiment du choix dans les mut' sur l'academie de Versailles

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
ysabel
ysabel
Enchanteur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par ysabel le Ven 1 Nov 2013 - 15:37
une année je fut TZR dans un village paumé de Moselle sans aucun transport autre que les bus pour les collégiens. Sans voiture je ne vois pas comment cela aurait été possible.
Quant à y habiter... sans voiture impossible puisque pas de transport.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Jenny le Ven 1 Nov 2013 - 15:39
Merci Philann.
J'habite dans le 78, mais ma ville est bien desservie aussi.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Gryphe le Ven 1 Nov 2013 - 15:49
Sur 18 ans de vie professionnelle, j'en suis à 10 ans avec voiture et 8 sans voiture. Pour les années sans voiture, il y a eu des coups de bol, mais aussi des demandes de postes dont personne ne voulait, c'est une possibilité, mais sans garantie que cela fonctionne.
Le mieux est quand même de passer le permis afin de diminuer le risque de se retrouver dans une situation ingérable.
kiwi
kiwi
Monarque

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par kiwi le Ven 1 Nov 2013 - 15:50
@Jenny a écrit:
@Cath a écrit:Quand tu es affecté dans un coin sans transport, il n'y a pas de concessions à faire pour changer cela, sauf à te loger à proximité.
Au pire, c'est ce que je ferais...

Dans les ZR du 92, il y'a des coins inaccessibles en transports ? Ca me semble bien desservi.
C'est bien desservi quand il s'agit d'aller vers Paris ou vers la province. En revanche, quand il s'agit de faire Nord 92/Sud 92 c'est plus compliqué... C'est le problème du réseau de transport francilien en étoile. En outre, ce sont les ZR les plus demandées en HG.

Et puis se loger à côté... Tu as envie de loger au milieu des tours et des barres? Tu as envie de te loger dans un petit bourg pour une année, et repayer un déménagement l'année suivante?
Faut être réaliste. Qu'on soit pro ou anti voiture, s'il y a bien une chose nécessaire dans la vie, c'est le permis. Après, tu décides de te déplacer en voiture ou en transports en commun, mais au moins tu n'es pas coincé.



kiwi
kiwi
Monarque

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par kiwi le Ven 1 Nov 2013 - 15:55
@sansara a écrit:
@Mamino a écrit:Oui, c'est possible; ma fille l'a fait pendant 5 ans.

Le problème n'est pas de passer le permis, mais de l'avoir !

Les délais sont longs entre 2 présentations, de 6 à 9 mois, selon les villes/départements.
Et comme entre prépa, licence, maîtrise, IUFM, stagiaire, neo tit, puis titulaire, elle a changé de ville ...
Elle a eu le permis cet été, 9 ans après avoir passé le code pour la 1ère fois ...
9 ans... affraid 
Bon, j'espère que je l'aurai du premier coup, parce que là, j'ai juste 9 mois pour l'avoir avant la rentrée 2014 et ma possible (probable) affectation en rase campagne. En plus, si j'ai la chance d'obtenir le Pays de Gex (où vit mon copain), je ne vais pas pouvoir me loger n'importe où non plus, je ne suis pas Crésus...
C'est aussi le temps qu'il a fallu à mon conjoint pour l'obtenir... Sans aller jusqu'à ces extrêmes, tu es quand même très ambitieuse avec ces 9mois. Il faut te former au code (3 mois me paraît cohérent) et ensuite au permis. Le minimum est 20h de conduite, mais dans les faits, il faut souvent le double. L'examen est de plus en plus difficile à obtenir, sans parler des délais entre deux passages qui se rallongent. Donc bon... Toutefois, plus vite tu commences ta formation, moins tu auras à galérer à la rentrée prochaine.
philann
philann
Doyen

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par philann le Ven 1 Nov 2013 - 15:57
Suis assez d'accord. (même si le T2 améliore quand même grandement les choses entre nord et sud du 92 et comme c'est un petit département en haricot...on peut y travailler sans y habiter)

Pour le permis, j'ai plein d'amis parisiens qui n'ont jamais passé le permis...et je trouve cela un peu dommage. Une fois qu'on l'a libre de s'en servir ou non quand on a le choix, mais au moins, comme l'a fait remarquer Gryphe...on ne se retrouve pas dans une situation ingérable.

Le hic aujourd'hui c'est le coût et le temps perdu avec le permis...qui devrait être intégré à la formation de base des élèves (c'est un vrai handicap pour certains, pour trouver du boulot...et pour moi ça se met au même niveau qu'apprendre une LV par exemple...en plus utile encore!)

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
stench
stench
Monarque

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par stench le Ven 1 Nov 2013 - 15:59
@kiwi a écrit:[s'il y a bien une chose nécessaire dans la vie, c'est le permis.
@philann a écrit:.et pour moi ça se met au même niveau qu'apprendre une LV par exemple...en plus utile encore!)
Je suis rassuré : nous sommes plusieurs à être extrêmistes dans notre façon de voir les choses Laughing 
sansara
sansara
Modérateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par sansara le Ven 1 Nov 2013 - 16:00
@kiwi a écrit:
@sansara a écrit:
@Mamino a écrit:Oui, c'est possible; ma fille l'a fait pendant 5 ans.

Le problème n'est pas de passer le permis, mais de l'avoir !

Les délais sont longs entre 2 présentations, de 6 à 9 mois, selon les villes/départements.
Et comme entre prépa, licence, maîtrise, IUFM, stagiaire, neo tit, puis titulaire, elle a changé de ville ...
Elle a eu le permis cet été, 9 ans après avoir passé le code pour la 1ère fois ...
9 ans... affraid 
Bon, j'espère que je l'aurai du premier coup, parce que là, j'ai juste 9 mois pour l'avoir avant la rentrée 2014 et ma possible (probable) affectation en rase campagne. En plus, si j'ai la chance d'obtenir le Pays de Gex (où vit mon copain), je ne vais pas pouvoir me loger n'importe où non plus, je ne suis pas Crésus...
C'est aussi le temps qu'il a fallu à mon conjoint pour l'obtenir... Sans aller jusqu'à ces extrêmes, tu es quand même très ambitieuse avec ces 9mois. Il faut te former au code (3 mois me paraît cohérent) et ensuite au permis. Le minimum est 20h de conduite, mais dans les faits, il faut souvent le double. L'examen est de plus en plus difficile à obtenir, sans parler des délais entre deux passages qui se rallongent. Donc bon... Toutefois, plus vite tu commences ta formation, moins tu auras à galérer à la rentrée prochaine.
Bon... On verra bien comment ça se passe de toute façon. Pour le code, mon objectif est de l'avoir avant Noël, ça me paraît largement faisable en me préparant sérieusement.

Après pour la conduite, mon plus gros souci est le blocage psychologique dû à l'accident que j'ai eu il y a 10 ans. J'ai vraiment peur et il ne me suffit pas de "prendre sur moi", comme beaucoup d'amis me l'ont suggéré. Mais je n'ai pas trop le choix...
philann
philann
Doyen

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par philann le Ven 1 Nov 2013 - 16:05
@stench a écrit:
@kiwi a écrit:[s'il y a bien une chose nécessaire dans la vie, c'est le permis.
@philann a écrit:.et pour moi ça se met au même niveau qu'apprendre une LV par exemple...en plus utile encore!)
Je suis rassuré : nous sommes plusieurs à être extrêmistes  dans notre façon de voir les choses Laughing 
J'ai...un problème avec l'enseignement des LV dans le secondaire...c'est mon boulot...Mais j'ai comme un doute!! Wink 

Pour ceux qui voudraient passer le permis, une amie a profité des gdes vacances pour le passer ... au fin fond de nul part... Arriège je crois...
Avantage, les gens du coin sont eux mêmes en vacances ... donc plein de dispo pour prendre les cours de conduite. Moins stressant pour la conduite que la Région parisienne (enfin il paraît parce que moi je n'ai aucun problème en plein PAris, mais je me suis fait des frayeurs sans nom en Arriège et autres régions montagnieuses...

Elle l'a eu du premier coup: rapide, pas cher...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
kiwi
kiwi
Monarque

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par kiwi le Ven 1 Nov 2013 - 16:07
@stench a écrit:
@kiwi a écrit:[s'il y a bien une chose nécessaire dans la vie, c'est le permis.
@philann a écrit:.et pour moi ça se met au même niveau qu'apprendre une LV par exemple...en plus utile encore!)
Je suis rassuré : nous sommes plusieurs à être extrêmistes  dans notre façon de voir les choses Laughing 
Dis ça à des milliers de chômeurs qui se voient demander tous les jours :
1 : s'ils ont le permis B ;
2 : s'ils sont véhiculés.
Et dont les candidatures ne sont même pas étudiées si les réponses à ces deux questions ne sont pas "oui".

Gryphe
Gryphe
Médiateur

Enseignant sans permis de conduire : possible ? - Page 4 Empty Re: Enseignant sans permis de conduire : possible ?

par Gryphe le Ven 1 Nov 2013 - 16:15
@sansara a écrit:Après pour la conduite, mon plus gros souci est le blocage psychologique dû à l'accident que j'ai eu il y a 10 ans. J'ai vraiment peur et il ne me suffit pas de "prendre sur moi", comme beaucoup d'amis me l'ont suggéré.
Je suis d'accord avec toi, "prendre sur soi" est parfois plus facile à dire qu'à faire. Je pense que le fait d'en parler est une première étape, mais si tu sens que ça te bloque vraiment et que tu es toujours dans une situation de stress post-traumatique, tu peux envisager quelques séances avec un professionnel pour "débloquer" cette peur-là, non ? (Ne criez pas, je vois ça de manière très "naturelle".) Cela peut te faire gagner des années et ça ne coûtera pas beaucoup plus cher que des séances d'auto-école, après tout.

flower 
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum