Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mar 12 Nov 2013 - 15:02
Si je fais le bilan de ce début d'année :

- coté prof, quelques projets (deux si je n'oublie rien...) pas désagréables où j'ai pu faire passer ma façon de voir. Sinon, impossible de bouger le mammouth sur un projet plus ambitieux, que je vais donc laisser tomber comme une crotte malgré les financements obtenus. Je pourrais tenir le truc à bout de bras, m'échiner, m'épuiser, et peut-être me ramasser comme une merde. Non, merci.
- coté ateliers CDI, j'ai proposé des ateliers sur l'heure du midi, des ateliers le soir (lecture, écriture, zen, gestion du CDI) j'arrive péniblement à 12 inscrits. J'ai eu beau faire un peu de retape, demander à la vie sco de passer un mot aux familles, je me désespère.
- On lance un projet de lecture/écriture avec une prof, avec, à la clé, la publication des écrits, et la rencontre avec l'auteur. Ca leur évite une heure de perm, donc ce n'est pas en plus. Trois volontaires sur les 28 élèves de la 6eme en question. Je suis sortie de la classe bien dépitée.
- à ça se rajoute les problèmes habituels du fonds squelettique, du désherbage sans fin, de l'info poussive, des élèves de perm brise-menu ("y a rien à faire iciii" ou encore "chais pas.... j'ai rien à faire..."), enfin, tous les trucs habituels quoi.

Vous savez quoi ? Ca me gonfle. Je trouve les gamins absolument passifs et poussifs, sauf pour se montrer plus cons que nature. Et je suis bien contente de ne pas avoir à m'en coltiner un spécimen pendant les vacances. Ô ! Seigneur ! Je me souviens de mon expérience de belle-mère avec trois morveux mollusques à me farcir pendant les vacances affraid

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
roxanne
roxanne
Prophète

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par roxanne le Mar 12 Nov 2013 - 15:39
Notre doc a avec des profs monté une classe "culture" , ils choisissent leurs élèves, ils ont des fonds, et elle participe activement au suivi de la classe , des classe puisque c'est 6e , 5e..
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mar 12 Nov 2013 - 15:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Notre doc a avec des profs monté une classe "culture" , ils choisissent leurs élèves, ils ont des fonds, et elle participe activement au suivi de la classe , des classe puisque c'est 6e , 5e..
Oui, mais moi je suis nulle, que veux-tu.  
Merci de tes encouragements.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
abricotedapi
abricotedapi
Esprit éclairé

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par abricotedapi le Mar 12 Nov 2013 - 15:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: On lance un projet de lecture/écriture avec une prof, avec, à la clé, la publication des écrits, et la rencontre avec l'auteur. Ca leur évite une heure de perm, donc ce n'est pas en plus. Trois volontaires sur les 28 élèves de la 6eme en question. Je suis sortie de la classe bien dépitée.
Tu m'étonnes... No 

Ça me fait penser que j'aimerais bien travailler avec la prof-doc de mon établissement mais je n'ai aucune idée de ce qu'on peut faire ensemble (n'ayant jamais fait ça) et j'ai bêtement peur de me trouver nouille à lui dire "salut, on pourrait faire quelque chose ensemble ? je ne sais pas quoi mais j'aimerais bien" boulet Du coup je ne lui demande pas. Ça se trouve elle aimerait bien aussi... La démotivation, c'est contagieux 3795679266 

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2019-2020 (TZR) : 2 classes de 6e, 2 classes de 5e + AP 6e
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e + AP 6e
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e = 21h30...
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP 6e
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mar 12 Nov 2013 - 16:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: On lance un projet de lecture/écriture avec une prof, avec, à la clé, la publication des écrits, et la rencontre avec l'auteur. Ca leur évite une heure de perm, donc ce n'est pas en plus. Trois volontaires sur les 28 élèves de la 6eme en question. Je suis sortie de la classe bien dépitée.
Tu m'étonnes... No 

Ça me fait penser que j'aimerais bien travailler avec la prof-doc de mon établissement mais je n'ai aucune idée de ce qu'on peut faire ensemble (n'ayant jamais fait ça) et j'ai bêtement peur de me trouver nouille à lui dire "salut, on pourrait faire quelque chose ensemble ? je ne sais pas quoi mais j'aimerais bien" boulet Du coup je ne lui demande pas. Ça se trouve elle aimerait bien aussi... La démotivation, c'est contagieux 3795679266 
Oui, si ça se trouve !
Si ta doc n'est pas d'un modèle rébroussier en dépression sévère, elle a l'habitude des profs qui ne savent pas quoi faire.
Cela dit, je peux te donner des idées à lui soumettre ! Tu es prof de quoi et en quelle classe ?
En fait, le CDI a deux fonctions : la lecture et la recherche. Ca laisse des possibilités.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
abricotedapi
abricotedapi
Esprit éclairé

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par abricotedapi le Mar 12 Nov 2013 - 16:05
Prof de français en 6e et 5e. Je suis stagiaire, je n'ai jamais travaillé avec un autre prof donc je n'ai aucune idée de projet, alors je veux bien des suggestions si tu en as !

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2019-2020 (TZR) : 2 classes de 6e, 2 classes de 5e + AP 6e
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e + AP 6e
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e = 21h30...
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP 6e
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mar 12 Nov 2013 - 16:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Prof de français en 6e et 5e. Je suis stagiaire, je n'ai jamais travaillé avec un autre prof donc je n'ai aucune idée de projet, alors je veux bien des suggestions si tu en as !
Mais tu ne veux pas les faire lire ? Tout bêtement... Tu demandes à ta doc si elle peut faire un choix de titres à leur proposer à lire, que vous présenteriez, autour d'un thème. Et après tu vois comment ça le fait avec la doc, si elle propose des trucs. Et toi, les idées te viendront, j'en suis sure !

En 6eme, y a des belles choses à faire autour des contes (en lecture et recherches). En 5eme, avec le moyen-age, tu fais un truc avec la doc et le prof d'histoire-géo.

En 6eme : je vais lire des contes en demi-groupe, pour qu'ils écrivent ensuite le leur (pour qu'ils aient une sorte de bagage). Je vais lancer une écriture collaborative.
En histoire-géo, il est prévu avec une prof en 5eme de faire des recherches sur la vie quotidienne au MO pour écrire un fabliaux. Avec une autre classe, la prof veut travailler sur la lecture d'image, donc, recherche d'illustrations sur un thème, lecture de l'image puis travail sur le cadre, pour voir que selon le cadre on ne raconte pas la même chose.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
abricotedapi
abricotedapi
Esprit éclairé

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par abricotedapi le Mar 12 Nov 2013 - 16:20
Bonne idée je commence tout juste le conte en 6e, je vais lui en parler.
Merci Pseudo, tu vois il n'y a pas que la démotivation qui est contagieuse fleurs2 

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2019-2020 (TZR) : 2 classes de 6e, 2 classes de 5e + AP 6e
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e + AP 6e
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e = 21h30...
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP 6e
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mar 12 Nov 2013 - 16:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonne idée je commence tout juste le conte en 6e, je vais lui en parler.
Merci Pseudo, tu vois il n'y a pas que la démotivation qui est contagieuse fleurs2 
Si seulement on arrivait à en insuffler dans mon bahut, de la motivation !
Je peux même t'expliquer mon idée d'écriture collaborative prochainement, parce que écrire à plusieurs peut s'avérer ardu.

Pour le conte, j'avais fait un truc chouette avec des 6eme une années. J'avais comparé le petit soldat de plombs avec l'adaptation de Prévert. J'avais fait un détour par Dante et les enfers, Charon, et même Ulysse ! Passionnant. mais pour de bons 6eme.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Amaliah
Amaliah
Empereur

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Amaliah le Mar 12 Nov 2013 - 20:57
Pseudo, moi aussi je veux bien des détails sur l'écriture collaborative : je me suis lancée dans un projet lecture écriture entre mes 6e et une classe de CM à partir des images des Mystères de Harris Burdick.

Sinon, je ne connais pas l'adaptation du petit soldat de plomb par Prévert... Embarassed 
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mar 12 Nov 2013 - 21:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pseudo, moi aussi je veux bien des détails sur l'écriture collaborative : je me suis lancée dans un projet lecture écriture entre mes 6e et une classe de CM à partir des images des Mystères de Harris Burdick.

Sinon, je ne connais pas l'adaptation du petit soldat de plomb par Prévert... Embarassed 


Je ferais un topo sur l'écriture collaborative dès que j'aurais mis ça sur papier.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
roxanne
roxanne
Prophète

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par roxanne le Mer 13 Nov 2013 - 6:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Notre doc a avec des profs monté une classe "culture" , ils choisissent leurs élèves, ils ont des fonds, et elle participe activement au suivi de la classe , des classe puisque c'est 6e , 5e..
Oui, mais moi je suis nulle, que veux-tu.  
Merci de tes encouragements.
Euh, tu es ironique ?? Je te montre ce qui se passe , je ne te dis pas que c'est bien ou pas d'ailleurs .Maintenant, notre doc est là depuis 17 ans, la collègue avec qui elle travaille aussi .
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mer 13 Nov 2013 - 7:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Notre doc a avec des profs monté une classe "culture" , ils choisissent leurs élèves, ils ont des fonds, et elle participe activement au suivi de la classe , des classe puisque c'est 6e , 5e..
Oui, mais moi je suis nulle, que veux-tu.  
Merci de tes encouragements.
Euh, tu es ironique ?? Je te montre ce qui se passe  , je ne te dis pas que c'est bien ou pas d'ailleurs .Maintenant, notre doc est là  depuis 17 ans, la collègue avec qui elle travaille aussi .
Je ne suis pas ironique. Je suppose juste que si d'autres y arrivent et pas moi, c'est que je dois être nulle. En tout cas, c'est ce que ça laisse à penser (mais avec la précision d'ancienneté dans l'établissement, évidemment, ça prend un peu une autre gueule - même si j'espère qu'il ne faille pas en arriver là, 17 ans dans le même bahut, ô mon dieu ! jamais je n'y survivrais !).  Ou bien tu pensais que je manquais d'idées et qu'il fallait me faire des propositions ? (et donc que j'étais un peu nulle quand même ?) En fait, ton message visait à quoi ?
Et clairement, je pense être une doc assez mauvaise. Sans ironie. Je pense sincèrement que l'en pourrait se passer de moi sans dommage !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
menerve
menerve
Prophète

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par menerve le Mer 13 Nov 2013 - 7:49
Idem dans mon collège, dur dur de les motiver.

En français j'ai travaillé avec les profs en 3e pour prèsenter des romans sur la première guerre mondiale. Les élèves ont réalisé un abécédaire. Bientôt je vais présenter des albums de contes.

Sinon je travaille aussi lors de la semaine de la presse....travail sur la une avec les6e, écriture d'une critique littéraire avec les 3e.
roxanne
roxanne
Prophète

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par roxanne le Mer 13 Nov 2013 - 8:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui, mais moi je suis nulle, que veux-tu.  
Merci de tes encouragements.
Euh, tu es ironique ?? Je te montre ce qui se passe  , je ne te dis pas que c'est bien ou pas d'ailleurs .Maintenant, notre doc est là  depuis 17 ans, la collègue avec qui elle travaille aussi .
Je ne suis pas ironique. Je suppose juste que si d'autres y arrivent et pas moi, c'est que je dois être nulle. En tout cas, c'est ce que ça laisse à penser (mais avec la précision d'ancienneté dans l'établissement, évidemment, ça prend un peu une autre gueule - même si j'espère qu'il ne faille pas en arriver là, 17 ans dans le même bahut, ô mon dieu ! jamais je n'y survivrais !).  Ou bien tu pensais que je manquais d'idées et qu'il fallait me faire des propositions ? (et donc que j'étais un peu nulle quand même ?) En fait, ton message visait à quoi ?
Et clairement, je pense être une doc assez mauvaise. Sans ironie. Je pense sincèrement que l'en pourrait se passer de moi sans dommage !
Pseudo, tu es compliquée parfois .Tu postes un message sur le manque de projets avec toi dans ton collège, je te réponds en montrant ce que je vois, il n'y a pas de jugement , c'est une réponse à un sujet, point .
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mer 13 Nov 2013 - 8:48
Je ne pense pas être si compliquée que cela, non. Mais merci de m'expliquer que le manque de projets, c'est pas partout. Reste à expliquer le pourquoi du comment. Et puisque ta collègue doc y arrive, bah, c'est bien que quelque chose ne va pas chez moi. Non ? Enfin, je suppose que je ne serais pas la seule à ressentir les choses ainsi, et que, conséquemment, nous sommes plusieurs a être compliqués. Et au demeurant, c'est bien certainement ma faute : les docs sont censées être sans cesse sur la brèche, harceler leurs collègues pour faire des projets, faire mille courbettes pour se faire une place, draguer outrageusement les élèves, etc... Les supérieurs nous le rabâchent à chaque occasion. Et je n'ai jamais su faire (et peut-être jamais voulu faire). Je ne me sens absolument pas à l'aise avec se coté pupute du métier !

Je ne sais pas moi, imagine quelqu'un qui vienne expliquer qu'une classe lui pourri la vie, et que quelqu'un vienne lui dire "chez nous, tout roule, pas une classe qui déconne".
Mais bref. On ne va pas épiloguer 107 ans, tu présentera toutes ma très sincère admiration à ta collègue doc.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Amaliah
Amaliah
Empereur

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Amaliah le Mer 13 Nov 2013 - 9:27
Merci pour la vidéo et pour le topo quand tu l'auras fait. Tu me donneras sans doute des pistes!
florestan
florestan
Grand sage

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par florestan le Mer 13 Nov 2013 - 10:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Je ne me sens absolument pas à l'aise avec se coté pupute du métier !

Pseudo, ta phrase me parle carrément. J'ai tellement l'impression de tapiner depuis des années (je suis prof d'allemand). Je rame contre le courant, il faut être sympa, attractifs, et tout et tout. Si tu ne va pas faire de la retape auprès des parents pour leur expliquer que l'allemand c'est trop bien, cool, sexy, facile, utile  et bien tu risques la carte sco avec mutation à pétaouchnok les alouettes pour cause de déperdition  d'apprenants. Ca me donne envie de vomir. Je compatis.
Elyas
Elyas
Empereur

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Elyas le Mer 13 Nov 2013 - 10:12
Pourquoi demander des volontaires ? Un 6e est un gamin réactionnaire qui n'aime pas la nouveauté tant qu'il n'a pas essayé. Pas de pitié, tous embarqués dans ton projet !

Au moins, l'administration ne coule pas tes projets en les oubliant lors de la réalisation des emplois du temps pour après dire "Ah mince, c'est vrai ! Si on n'avait pas mis en même temps une classe en méthodologie avec la prof doc, vous auriez pu travailler avec elle comme c'était prévu !"

Arrrrrrrrgggggggggghhhhhhhhh !
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Asha Kraken le Mer 13 Nov 2013 - 10:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne pense pas être si compliquée que cela, non. Mais merci de m'expliquer que le manque de projets, c'est pas partout. Reste à expliquer le pourquoi du comment. Et puisque ta collègue doc y arrive, bah, c'est bien que quelque chose ne va pas chez moi. Non ? Enfin, je suppose que je ne serais pas la seule à ressentir les choses ainsi, et que, conséquemment, nous sommes plusieurs a être compliqués. Et au demeurant, c'est bien certainement ma faute : les docs sont censées être sans cesse sur la brèche, harceler leurs collègues pour faire des projets, faire mille courbettes pour se faire une place, draguer outrageusement les élèves, etc... Les supérieurs nous le rabâchent à chaque occasion. Et je n'ai jamais su faire (et peut-être jamais voulu faire). Je ne me sens absolument pas à l'aise avec se coté pupute du métier !

Je ne sais pas moi, imagine quelqu'un qui vienne expliquer qu'une classe lui pourri la vie, et que quelqu'un vienne lui dire "chez nous, tout roule, pas une classe qui déconne".
Mais bref. On ne va pas épiloguer 107 ans, tu présentera toutes ma très sincère admiration à ta collègue doc.
La démotivation, c'est contagieux 2252222100  Moi non plus, je hais l'aspect VRP de ce taf, je le hais tellement que je fais partie des excités du SNES qui réclament un programme et de véritables attributions pédagogiques, pas du saupoudrage projet. J'ai la sensation d'aller harceler mes collègues pour leur vendre des machins mirifiques et, si je n'y parviens pas, l'impression d'être la dernière roue du carrosse.
Et on se tape la pression (formelle et celle que l'on intègre, on devient son propre flic, c'est abominable) parce que si l'on ne présente pas de zoulis machins zinnovants, on nous rétorque que l'on ne fout rien, que l'on ne sert pas la com d'établissement. Je me souviens de ma première note admin : "Mme Kraken ne fait pas de projets innovants"...
Cette pression est d'autant plus forte que l'on n'a pas d'inspection spécifique et donc aucun moyen de faire valoir ses prérogatives particulières (je ne dis pas que ce soit nécessairement la panacée mais cela limite pas mal les dégâts) et que la circulaire de mission est floue et donc prétexte à nous faire faire ou nous reprocher à peu près n'importe quoi.
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Asha Kraken le Mer 13 Nov 2013 - 10:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Je ne me sens absolument pas à l'aise avec se coté pupute du métier !

Pseudo, ta phrase me parle carrément. J'ai tellement l'impression de tapiner depuis des années (je suis prof d'allemand). Je rame contre le courant, il faut être sympa, attractifs, et tout et tout. Si tu ne va pas faire de la retape auprès des parents pour leur expliquer que l'allemand c'est trop bien, cool, sexy, facile, utile  et bien tu risques la carte sco avec mutation à pétaouchnok les alouettes pour cause de déperdition  d'apprenants. Ca me donne envie de vomir. Je compatis.
Ah c'est vrai que je me sens souvent des affinités avec les collègues d'allemand ou d'italien ainsi qu'avec les profs d'éducation musicale...Neutral
roxanne
roxanne
Prophète

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par roxanne le Mer 13 Nov 2013 - 14:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne pense pas être si compliquée que cela, non. Mais merci de m'expliquer que le manque de projets, c'est pas partout. Reste à expliquer le pourquoi du comment. Et puisque ta collègue doc y arrive, bah, c'est bien que quelque chose ne va pas chez moi. Non ? Enfin, je suppose que je ne serais pas la seule à ressentir les choses ainsi, et que, conséquemment, nous sommes plusieurs a être compliqués. Et au demeurant, c'est bien certainement ma faute : les docs sont censées être sans cesse sur la brèche, harceler leurs collègues pour faire des projets, faire mille courbettes pour se faire une place, draguer outrageusement les élèves, etc... Les supérieurs nous le rabâchent à chaque occasion. Et je n'ai jamais su faire (et peut-être jamais voulu faire). Je ne me sens absolument pas à l'aise avec se coté pupute du métier !

Je ne sais pas moi, imagine quelqu'un qui vienne expliquer qu'une classe lui pourri la vie, et que quelqu'un vienne lui dire "chez nous, tout roule, pas une classe qui déconne".
Mais bref. On ne va pas épiloguer 107 ans, tu présentera toutes ma très sincère admiration à ta collègue doc.
ouais , je suis la méchante et une fois de plus tu es l'incomprise .Mon message visait plutôt les profs d'ailleurs qui bossent avec la doc plutôt que la super doc bien mieux que tous et que toi...
Aloysa
Aloysa
Niveau 8

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Aloysa le Mer 13 Nov 2013 - 14:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Si je fais le bilan de ce début d'année :

- coté prof, quelques projets (deux si je n'oublie rien...) pas désagréables où j'ai pu faire passer ma façon de voir. Sinon, impossible de bouger le mammouth sur un projet plus ambitieux, que je vais donc laisser tomber comme une crotte malgré les financements obtenus. Je pourrais tenir le truc à bout de bras, m'échiner, m'épuiser, et peut-être me ramasser comme une merde. Non, merci.
- coté ateliers CDI, j'ai proposé des ateliers sur l'heure du midi, des ateliers le soir (lecture, écriture, zen, gestion du CDI) j'arrive péniblement à 12 inscrits. J'ai eu beau faire un peu de retape, demander à la vie sco de passer un mot aux familles, je me désespère.
- On lance un projet de lecture/écriture avec une prof, avec, à la clé, la publication des écrits, et la rencontre avec l'auteur. Ca leur évite une heure de perm, donc ce n'est pas en plus. Trois volontaires sur les 28 élèves de la 6eme en question. Je suis sortie de la classe bien dépitée.
- à ça se rajoute les problèmes habituels du fonds squelettique, du désherbage sans fin, de l'info poussive, des élèves de perm brise-menu ("y a rien à faire iciii" ou encore "chais pas.... j'ai rien à faire..."), enfin, tous les trucs habituels quoi.

Vous savez quoi ? Ca me gonfle. Je trouve les gamins absolument passifs et poussifs, sauf pour se montrer plus cons que nature. Et je suis bien contente de ne pas avoir à m'en coltiner un spécimen pendant les vacances. Ô ! Seigneur ! Je me souviens de mon expérience de belle-mère avec trois morveux mollusques à me farcir pendant les vacances affraid
C'est en effet désolant ; d'expérience tout projet un peu culturel fait souvent un bide auprès des élèves, les projets en revanche qui "claquent" et sont creux, bizarrement ça attire plus Rolling Eyes 
ce qui est à la fois un inconvénient et un avantage c'est que tu ne peux pas imposer de projet en fait. (Mais viens chez moi ! on aurait vraiment besoin de quelqu'un qui fasse vivre le cdi...)
tes projets ont vraiment l'air sympas. y'a pas un prof ou deux qui pourraient mener ça avec toi et une classe ? c'est dommage franchement.. pour les ateliers, les PP ne peuvent pas faire passer et faire signer par les familles la lecture du mot/inscription ne serait ce que pour qu'ils entourent clairement "je n'inscris pas" comme ça tu serais sûre qu'ils l'ont lu...
Lefteris
Lefteris
Empereur

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Lefteris le Mer 13 Nov 2013 - 14:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne pense pas être si compliquée que cela, non. Mais merci de m'expliquer que le manque de projets, c'est pas partout. Reste à expliquer le pourquoi du comment. Et puisque ta collègue doc y arrive, bah, c'est bien que quelque chose ne va pas chez moi. Non ? Enfin, je suppose que je ne serais pas la seule à ressentir les choses ainsi, et que, conséquemment, nous sommes plusieurs a être compliqués. Et au demeurant, c'est bien certainement ma faute : les docs sont censées être sans cesse sur la brèche, harceler leurs collègues pour faire des projets, faire mille courbettes pour se faire une place, draguer outrageusement les élèves, etc... Les supérieurs nous le rabâchent à chaque occasion. Et je n'ai jamais su faire (et peut-être jamais voulu faire). Je ne me sens absolument pas à l'aise avec se coté pupute du métier !

Je ne sais pas moi, imagine quelqu'un qui vienne expliquer qu'une classe lui pourri la vie, et que quelqu'un vienne lui dire "chez nous, tout roule, pas une classe qui déconne".
Mais bref. On ne va pas épiloguer 107 ans, tu présentera toutes ma très sincère admiration à ta collègue doc.
La démotivation, c'est contagieux 2252222100  Moi non plus, je hais l'aspect VRP de ce taf, je le hais tellement que je fais partie des excités du SNES qui réclament un programme et de véritables attributions pédagogiques, pas du saupoudrage projet. J'ai la sensation d'aller harceler mes collègues pour leur vendre des machins mirifiques et, si je n'y parviens pas, l'impression d'être la dernière roue du carrosse.
Et on se tape la pression (formelle et celle que l'on intègre, on devient son propre flic, c'est abominable) parce que si l'on ne présente pas de zoulis machins zinnovants, on nous rétorque que l'on ne fout rien, que l'on ne sert pas la com d'établissement. Je me souviens de ma première note admin : "Mme Kraken ne fait pas de projets innovants"...
Cette pression est d'autant plus forte que l'on n'a pas d'inspection spécifique et donc aucun moyen de faire valoir ses prérogatives particulières (je ne dis pas que ce soit nécessairement la panacée mais cela limite pas mal les dégâts) et que la circulaire de mission est floue et donc prétexte à nous faire faire ou nous reprocher à peu près n'importe quoi.
Il est vrai que la tournure que prend ce boulot me déplairait fortement, VRP , animateur de MJC , publicitaire , concepteur d'activités ludico-culturelles, garderie à l'occasion ... Il m'arrive d'aller au CDI dire bonjour, demander un renseignement, parfois travailler en faisant taire les élèves diable  (mais je n'ai plus beaucoup de trous cette année) , mais jamais pour un "projet", un "rallye lecture littérature jeunesse". Je n'aime pas être sollicité pour faire du travail supplémentaire, et je ne sollicite personne...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

La démotivation, c'est contagieux Empty Re: La démotivation, c'est contagieux

par Pseudo le Mer 13 Nov 2013 - 15:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Je n'aime pas être sollicité pour faire du travail supplémentaire, et je ne sollicite personne...
Effectivement, le comble de l'histoire c'est que les profs vivent ça comme une fleur qu'ils nous font, pas comme un plus pour les élèves ou leur pratique.

J'ai envie de me pendre.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum