Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
User20106
Niveau 2

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par User20106 le Lun 18 Nov 2013 - 10:02
Dans le fil du topic sur la démotivation contagieuse j'ai bien envie de lancer la discussion,en y mettant un petit brin de polémique:
quid des sections docs des syndicats et de notre sacrosainte fadben ?
Certes ses représentants se battent et se sont battus mais comme le bilan est maigre...
Depuis bientôt 20 ans de métier combien d'avancées réelles sur le terrain ?
A mon sens le problème des manuels scolaires ,loin d'être un marronnier,montre à quel point les docs se contentent de réponses locales et régionales aux problèmes .
Pareil pour les heures peri éducatives et les heures sups ,celles et ceux qui les "palpent" se les touchent dans leur petit coin ,parce que leur patron a mis le doigt dans le bouzon qui permet de les débloquer pour les docs (scooooop c'est pas impossible !).
Tout cela à mon sens manque d'unité,et je me suis impliquée moi aussi pour faire changer les choses,mais c'est un fait dans leur ensemble les docs ne sont pas GLOBALEMENT combattifs !
Et vous ,qu'en pensez vous ?
Lilibellla36
Lilibellla36
Niveau 4

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Lilibellla36 le Lun 18 Nov 2013 - 11:00
Le problème des docs (j'ai été contractuelle en doc durant quelques années avant de me tourner vers les lettres), c'est qu'ils/elles sont déjà très isolé(e)s dans leurs établissements.
C'est compliqué, ce manque d'unité vient sans doute de la diversité de leurs profils qui font aussi leur richesse, tous/toutes n'ont pas la même vision du boulot si certains se pensent enseignants avant tout, d'autres se considèrent documentalistes avant tout (je me rappelle une collègue qui m'avait dit que si elle avait voulu être prof elle aurait passé un CAPES d'histoire) et d'autres encore comme des animateurs culturels...
Les missions même si, globalement sont les mêmes, n'ont pas la même importance selon l'établissement dans lequel le/la doc exerce et selon l'importance que le chef d'établissement leur accorde (le fait d'"animer" le CDI, dada de mon chef de l'an passé a fini de m'achever alors que d'autres revendiqueront cette mission, je ne m'estimais en aucun cas animatrice).

Pour ma part, je me suis tournée vers les lettres car je me sentais prof avant tout et j'aimais avant tout concevoir des séquences et donner des cours, je ne me sentais pas suffisamment reconnue en tant que prof-doc (on ne touche pas l'ISOE : même si on ne participe pas aux conseils, pour ma part j'ai souvent passé beaucoup de temps avec les élèves à travailler l'orientation, à monter des séquences à discuter avec eux de leur projet, à réexpliquer un RV avec la COP).
Je faisais des séances d'AP gratis quand mes collègues étaient payés idem pour les IDD car c'était pris sur mes heures de service, (une année j'ai eu en charge une classe de DP3 sans être rémunérée...).

Après, je ne sais pas si les docs sont combattifs ou pas, j'en ai connu qui ont bataillé fort pour se faire reconnaître dans leur établissement et qui ont fort bien réussi. Effectivement, ce sont souvent des combats "personnels" encore une fois je pense liés à l'isolement des docs plus qu'à un manque de combativité...

manchotte50
manchotte50
Niveau 10

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par manchotte50 le Lun 18 Nov 2013 - 11:18
il est clair que notre (manque de ) statut est difficile à vivre et avant de pouvoir être entendus à l'extérieur il faut réussir à se faire une place dans l'établissement où on exerce et c'est un travail long, pénible, usant. J'adore ce métier mais je dois avouer que je me sens blessée chaque fois que l'on vient me dire "ah bon t'as un CAPES ?" ou "Pourquoi tu n'es pas une vraie prof?", "non mais attend ton boulot est moins dur, tu n'as pas de copies à corriger !". A tout cela je veux répondre : d'accord je n'ai pas de copies à corriger (quoique cela serait possible) mais je dois gérer un centre documentaire, d'accord je n'ai pas d'heures fixes face aux élèves mais je suis 30 heures fasse aux élèves, oui j'ai un CAPES et j'en suis fière, j'aime ce métier, je ne suis pas une "sous-prof" ni la secrétaire des autres profs pour noter les comptes rendus de réunions diverses et variées !
Je pense que malheureusement, notre situation est telle que temps que nous n'aurons pas pu imposer cette vision à l'intérieur des établissement auprès des chefs et des autres professeurs nous ne pourrons avancer qu'à petits pas !
avatar
User20106
Niveau 2

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par User20106 le Lun 18 Nov 2013 - 16:25
Merci pour vos réponses ,j'espère que la discussion va continuer.Je trouve vos points de vue intéressants et même si j'ai employé l'objectif "polémique" je suis contente que personne ne se soit énervé pour l'instant Smile 
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Asha Kraken le Lun 18 Nov 2013 - 18:10
desabusee, je vous comprends on ne peut plus, j'overdose d'un paquet de trucs mais si je me lance, je vais m'énerver...Razz L'un des problèmes est que la profession elle-même est très divisée sur la statut. Je me souviens avoir assisté à pas mal de réunions syndicales "doc" et nous n'étions absolument pas d'accord sur ce que nous souhaitions exiger. Je suis pour la définition d'un véritable programme en doc, une armature qui permettrait d'éviter le saupoudrage et de ne pas se cantonner aux sixièmes en collège (que j'aime bien mais j'aime bien les plus grands aussi) ou aux TPE en lycée. Dans les réunions SNES, une bonne proportion des docs était plutôt pour que l'on conserve une espèce de flou afin de  ne pas "s'enfermer", je me souviens d'une collègue qui avait lancé qu'elle se voyait comme une médiatrice culturelle, alors aller revendiquer quoi que ce soit en étant inaptes à  déterminer ce qui fait l'essence du boulot me paraît compliqué. Je suis, à titre personnel, pour une véritable redéfinition péda du statut mais ce n'est guère  dans l'air du temps, on sent que l'on s'achemine vers un rôle de super secrétaire admin spécialisé TICE (et plus ou moins chargé de prêcher la bonne parole auprès des collègues, ce qui me hérisse).
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Pseudo le Lun 18 Nov 2013 - 20:43
Je vote pour la dissolution de ce corps de documentaliste, qui n'a jamais trouvé sa place (je pouffe toujours comme une dinde quand on me parle de "coeur de l'établissement"). Et pour qu'on me propose un vaste choix de postes en reconversion ! Tout le reste ne sera que replâtrage.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Asha Kraken le Lun 18 Nov 2013 - 22:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je vote pour la dissolution de ce corps de documentaliste, qui n'a jamais trouvé sa place (je pouffe toujours comme une dinde quand on me parle de "coeur de l'établissement"). Et pour qu'on me propose un vaste choix de postes en reconversion ! Tout le reste ne sera que replâtrage.
Tu n'es pas la seule... Rolling Eyes  Bon je suis également partante pour la reconversion mais c'est une autre histoire ... Ce qui me fait un brin marrer (jaune citron) c'est que la collègue qui a ouvert le fil a pour pseudo desabusee, je trouve cela on ne peut plus parlant.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Pseudo le Mar 19 Nov 2013 - 7:18
Au delà du coté gag de ma proposition, je pense vraiment que l'institution ne s'est pas vraiment donné les moyens d'avoir un corps de personnel qualifié et à haute valeur ajouté dans les CDI. On a le capes mais on est en permanence empêché de faire notre job. On nous fait tous les jours sentir qu'on est de trop, qu'on ferait mieux de "rester à notre place" d'exécutante trop cher payé.
Je ne vois pas pourquoi j'aurai à défendre mon métier, justifier mon salaire, en permanence. Je le ferai quand je serais profession libérale et que je devrai trouver ma clientèle. Mais tant que je suis fonctionnaire, je ne comprends pas un seul instant pourquoi je devrais le faire. De deux choses l'une : soit il existe une tâche de service public à réaliser et je la réalise, soit mon job est jugé nul et non avenu par la majorité des gens et alors on le supprime ! En l'espèce, je dirais plutôt qu'un agent technique vaguement formé suffirait à animer la bibli/perm de luxe.
Dernièrement, lors d'un CA, on reparlait d'un dispositif pour élèves décrocheurs auquel j'ai participé l'année dernière (pour lequel la chef de l'époque se demandait ce que je pouvait bien avoir envie de venir faire !). La coordo du bidule a juste oublié de cité ce qui avait été fait au CDI avec ma pomme. C'est bien simple, je n'existe pas ! J'ai donc du rappeler la chose, on m'a regardé en se demandant pourquoi je précisais ça (quel intérêt ? Précise-t-on que ces gamins ont aussi eu droit à 10 minutes de récré et une pause pipi ?)


Dernière édition par Pseudo le Mar 19 Nov 2013 - 7:23, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Pseudo le Mar 19 Nov 2013 - 7:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je vote pour la dissolution de ce corps de documentaliste, qui n'a jamais trouvé sa place (je pouffe toujours comme une dinde quand on me parle de "coeur de l'établissement"). Et pour qu'on me propose un vaste choix de postes en reconversion ! Tout le reste ne sera que replâtrage.
Tu n'es pas la seule... Rolling Eyes  Bon je suis également partante pour la reconversion mais c'est une autre histoire ... Ce qui me fait un brin marrer (jaune citron) c'est que la collègue qui a ouvert le fil a pour pseudo desabusee, je trouve cela on ne peut plus parlant.
Notre chef a parlé récemment de "colonne vertébrale". La collègue et moi étions morte de rire.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Celeborn le Mar 19 Nov 2013 - 7:57
C'est très difficile de monter une intersyndicale des docs. Chacun a tendance à faire son truc dans son coin, hélas Sad.

On a une inter avec la Fabden cette semaine. Mais déjà tout le monde n'y sera pas…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Pseudo le Mar 19 Nov 2013 - 8:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est très difficile de monter une intersyndicale des docs. Chacun a tendance à faire son truc dans son coin, hélas Sad.

On a une inter avec la Fabden cette semaine. Mais déjà tout le monde n'y sera pas…
Oui, je n'en doute pas ! Comme il est dit plus haut, les docs ne sont généralement pas d'accord entre elles sur la définition du métier. Ce qui n'est pas étonnant, vu le flou de nos missions et de leur interprétation. Et, paradoxalement (ou pas) dès qu'on voudrait définir des choses, c'est un levé de bouclier, parce que ce qui "plait", c'est justement le flou, qui permet de faire chacun de faire sa sauce.
On n'est pas sorti le cul des ronces.

Cela dit, la vision du métier de la FADBEN... Bof bof...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
User20106
Niveau 2

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par User20106 le Mar 19 Nov 2013 - 9:06
@asha kraken "Professeur documentaliste investie" "professeur documentaliste impliquée" "Passionnée par mon CDI" c'était déjà pris:lol!: 
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Asha Kraken le Mer 20 Nov 2013 - 0:03
Responsable des centres de cultures et promoteur des pédagogies transversales zinnovantes zossi ! Laughing 
Bah, je suis encore d'accord avec Pseudo, ça devient lassant, pour la Fabulous Fafa, bah , ils ont le mérite de tenter de prouver que "nous sommes zaussi des profs dignes de ce nom avec des vrais morceaux de légitimité dedans", je suis sceptique mais ce n'est pas dénué de sens non plus , je préfère cela que le versant secrétaire admin ou animateur de club .
avatar
User20106
Niveau 2

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par User20106 le Mer 20 Nov 2013 - 10:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je vote pour la dissolution de ce corps de documentaliste, qui n'a jamais trouvé sa place (je pouffe toujours comme une dinde quand on me parle de "coeur de l'établissement"). Et pour qu'on me propose un vaste choix de postes en reconversion ! Tout le reste ne sera que replâtrage.
Il m'arrive de lesouhaiter sérieusement la dissolution de notre corps "disparate" !

J'enrage d'ailleurs quand je vois certain(es) collègues,je ne me sent aucune affinité avec ces gens là ,ceux qui étalent leur "réussite" en doc qui font 3000 trucs ,qui sont partout,que l'on peut nous donner comme exemple afin de nous faire c....

Il y a énormément de personnes investies (ou pas) modestes(ou pas) dans le métier,je ne céderai pas aux généralisations hâtives !
Mais ceux que l'on nous cite en exemple...bof...

Quand à la Fafa ,à part des grandes messes annuelles et des journées super savantes qui ont aucun rapport avec la réalité...C'est comme leur journal que je recevais les rares fois où j'ai adhéré : un truc rempli de situation heuristiques et informationnelles ou que sais-je...
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Professeurs documentalistes et syndicats  : on avance ,on recule, on stagne ? Empty Re: Professeurs documentalistes et syndicats : on avance ,on recule, on stagne ?

par Asha Kraken le Mer 20 Nov 2013 - 10:49
Pour la Fafa, je suis d'accord sur l'aspect pédagol un poil irritant qu'elle peut revêtir mais, vu de ma fenêtre, c'est l'un des seuls organismes qui tente de défendre un tant soit peu notre légitimité "intello" au sein des bahuts, on peut trouver cela ridicule, inadapté, mais nous n'avons guère de meilleur relais (je suis d'accord pour dire que c'est navrant). Je trouve les positions du SNES sur le métier pas inintéressantes .
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum