Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Esprit sacré

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Lefteris Dim 8 Déc 2013 - 18:25
Adri a écrit:je l'ai vu aussi pour l'allemand - et j'ai même mis les pieds dans le plat en plein conseil de classe : j'étais TZR, en colère, culottée et rien à perdre Twisted Evil . La tête du CDE, je m'en souviens encore Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 3692576925 
Mais ça n'a rien changé. La tactique :
1- Faire courir le bruit qu'il n'y aura plus d'allemand / de latin / etc. dans l'établissement à la rentrée
2- les parents n'inscrivent pas leurs enfants dans une option qui n'existe/ra pas
3- pas assez d'inscrits, on ferme l'option

Et c'est, je le crains, ce qui est en train de se passer pour les bilangues en Bretagne... Même si on obtient gain de cause, que la réforme prévue pour septembre prochain est annulée ou ajournée, elle aura déjà fait du tort, les effectifs de la prochaine rentrée risquent fort d'être revus à la baisse dans les bilangues furieux furieux furieux 
Eh oui, la ficelle est grosse, nous sommes nombreux à le comprendre, sans avoir le don de double vue ou de divination. Mais ça fonctionne, et plein de collègues sautent à pieds joints ...
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Presse-purée Dim 8 Déc 2013 - 18:31
Pas défendable syndicalement... pour info, ils sont syndiqués où tes collègues?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Bussy
Bussy
Niveau 10

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Bussy Dim 8 Déc 2013 - 19:19
Presse-purée a écrit:Pas défendable syndicalement... pour info, ils sont syndiqués où tes collègues?
Le syndicat majoritaire...
Adri
Adri
Grand Maître

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Adri Dim 8 Déc 2013 - 19:50
ça vaudrait peut-être la peine de te renseigner auprès du syndicat lui-même et pas de ses représentants dans ton établissement (mais c'est peut-être déjà ce que tu as fait)
Bussy
Bussy
Niveau 10

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Bussy Dim 8 Déc 2013 - 20:16
Je n'ai pas appelé directement le snes, c'est vrai. Mais le collègue de mon rad qui m'a affirmé que ce n'est "pas défendable syndicalement" est le représentant du syndicat dans mon secteur géographique... Alors ça ne change pas grand chose malheureusement.
Et je dois avouer que je n'ai plus la force actuellement de me battre.

PS - J'éditerai plus tard pour supprimer des détails trop précis et facilement reconnaissables. Merci de ne pas me citer.
Adri
Adri
Grand Maître

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Adri Dim 8 Déc 2013 - 20:35
pas défendable syndicalement, purée, mais un service partagé dans des communes non limitrophes, ce n'est pas légal ! Bon d'accord, pour les TZR, la légalité, on s'assoit dessus, mais enfin, quand il y a moyen d'arranger, ça ne coûterait quand même pas cher de simplement faire preuve d'humanité furieux 
Ca m'exaspère ce genre de situations, et de propos, et que ce soit finalement accepté, même par les syndicats, c'est pire encore...
Tu n'as plus qu'à trouver un doc humain, lui !
Je te souhaite bon courage. fleurs2 
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par User5899 Dim 8 Déc 2013 - 20:43
Lizzy.B a écrit:est-ce qu'un professeur de LC peut refuser l'enseignement du latin pour ne faire que du français  (mais je tiens trop à ma langue morte pour le vouloir vraiment) ?
je ne prends un service avec latin qu'une année sur cinq, environ. J'y vais, je hurle, je tempête, je casse les tables, je les insulte, ils ont leur mention TB, j'annonce que l'an prochain, je ne les prends plus et du coup, y'a plein d'inscrits pour mon collègue.
Good cop, bad cop professeur
collegedevinci a écrit:Rien à voir avec le sujet, mais pour Cripure : KID A, c'est mon album préféré.
une femme de goût:P Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 2252222100


Dernière édition par Cripure le Dim 8 Déc 2013 - 20:47, édité 1 fois
avatar
User17706
Bon génie

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par User17706 Dim 8 Déc 2013 - 20:46
Cripure a écrit:
Lizzy.B a écrit:est-ce qu'un professeur de LC peut refuser l'enseignement du latin pour ne faire que du français  (mais je tiens trop à ma langue morte pour le vouloir vraiment) ?
je ne prends un service avec latin qu'une année sur cinq, environ. J'y vais, je hurle, je tempête, je casse les tables, je les insulte, ils ont leur mention TB, j'annonce que l'an prochain, je ne les prends plus et du coup, y'a plein d'inscrits pour mon collègue.
Goodcop, bad cop professeur
Vous voulez dire qu'il est encore pire que vous ? Razz
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par User5899 Dim 8 Déc 2013 - 20:49
PauvreYorick a écrit:
Cripure a écrit:
Lizzy.B a écrit:est-ce qu'un professeur de LC peut refuser l'enseignement du latin pour ne faire que du français  (mais je tiens trop à ma langue morte pour le vouloir vraiment) ?
je ne prends un service avec latin qu'une année sur cinq, environ. J'y vais, je hurle, je tempête, je casse les tables, je les insulte, ils ont leur mention TB, j'annonce que l'an prochain, je ne les prends plus et du coup, y'a plein d'inscrits pour mon collègue.
Goodcop, bad cop professeur
Vous voulez dire qu'il est encore pire que vous ? Razz
Non. Il est atone, tout mou, a peur de dire bonjour et s'évanouit si on le salue Rolling Eyes
Du coup, les élèves que j'ai eus avant me disent qu'ils préféraient quand même quand je leur hurlais dessus. Mais honnêtement, 3h pour gérer en même temps 2e, 1re, T, avec sur les trois niveaux de pauvres gus qui se sont roulés en toge dans l'herbe au collège et ont maté en loucedé le Satiricon, hein... Je pense qu'il est de plus belles éclates.
marjo
marjo
Sage

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par marjo Dim 8 Déc 2013 - 21:16
Cripure a écrit:
PauvreYorick a écrit:
Cripure a écrit:je ne prends un service avec latin qu'une année sur cinq, environ. J'y vais, je hurle, je tempête, je casse les tables, je les insulte, ils ont leur mention TB, j'annonce que l'an prochain, je ne les prends plus et du coup, y'a plein d'inscrits pour mon collègue.
Goodcop, bad cop professeur
Vous voulez dire qu'il est encore pire que vous ? Razz
Non. Il est atone, tout mou, a peur de dire bonjour et s'évanouit si on le salue Rolling Eyes
Du coup, les élèves que j'ai eus avant me disent qu'ils préféraient quand même quand je leur hurlais dessus. Mais honnêtement, 3h pour gérer en même temps 2e, 1re, T, avec sur les trois niveaux de pauvres gus qui se sont roulés en toge dans l'herbe au collège et ont maté en loucedé le Satiricon, hein... Je pense qu'il est de plus belles éclates.
Je ne devrais pas, mais ça m'a fait mourir de rire. Une question innocente (ou presque) : comment fait-on concrètement pour refuser un service en latin quand on est LC ? A fortiori quand on est le seul LC de l'établissement ?
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Presse-purée Dim 8 Déc 2013 - 21:31
Bussy a écrit:Merci de ne pas me citer.
Et appeler le syndicat en question pour lui demander s'il trouve normal que, en se gavant d'HS, des collègues font fermer l'option latin?



_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Iphigénie Dim 8 Déc 2013 - 22:49
Et s'appuyer sur les parents pour leur dire que les cours pourraient être assurés si tu faisais tout ton service ici, compte tenu que le rectorat peut trouver ailleurs des remplaçants de français plus facilement qu'ici un remplaçant de latin?
Même argumentation pour le syndicat.
Et contacter l'Ipr de lettres classiques, même s'il n'a pas grand pouvoir, ça peut être un appui. Si tu lui donnes la solution, (trouver un remplaçant en moderne pour les autres lycées, ça doit être faisable) il peut marcher.
Les parents pourraient aussi écrire de leur côté au rectorat.
Et prévenir la titulaire du poste qu'elle va avoir des surprises l'an prochain...


Dernière édition par iphigénie le Dim 8 Déc 2013 - 22:55, édité 1 fois
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Iphigénie Dim 8 Déc 2013 - 22:52
Cripure, vous avez des élèves qui "matent en loucedé le Satiricon?" Belle réussite pédagogique, dites donc...veneration veneration Les miens ne matent que leur portable.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par User5899 Lun 9 Déc 2013 - 0:21
marjolie.june a écrit:Une question innocente (ou presque) : comment fait-on concrètement pour refuser un service en latin quand on est LC ? A fortiori quand on est le seul LC de l'établissement ?
On est deux agrégés de LC dans le lycée et on se partage 3h de latin Razz
C'est assez facile d'avoir uniquement un service en français, en fait.
henriette
henriette
Médiateur

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par henriette Lun 9 Déc 2013 - 0:24
Ben si tu es le seul LC de l'établissement, je ne vois pas trop comment ! Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 3795679266 Suspect 
Sauf si tu as été nommé en fait sur un poste LM, ce que par contre j'ai déjà vu.
Bussy
Bussy
Niveau 10

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Bussy Lun 9 Déc 2013 - 17:35
iphigénie a écrit:Et s'appuyer sur les parents pour leur dire que les cours pourraient être assurés si tu faisais tout ton service ici, compte tenu que le rectorat peut trouver ailleurs des remplaçants de français plus facilement qu'ici un remplaçant de latin?
Même argumentation pour le syndicat.
Les parents pourraient aussi écrire de leur côté au rectorat.


Tout ça a été fait.
La semaine dernière, j'ai évoqué le problème avec les parents lors du conseil de la classe que j'ai dans ce collège. Une lettre devait être écrite au rectorat. Mais le M. Snes du collège est intervenu pour que la solution qui consiste à regrouper mon service ici ne soit pas évoquée dans le courrier. Collègues élus au CA (dont M. Snes) et parents demandent conjointement un rdv au rectorat pour évoquer le problème. J'ai peu d'espoir.

Dès l'annonce de mon affectation dans ce 3e établissement, j'ai contacté la DPE qui s'occupe des remplacements dans ma matière pour demander une amélioration et expliquer entre autres qu'il serait effectivement plus facile de trouver des remplaçants en LM pour mes deux lycées que qqn d'autre en LC pour un collège en pleine campagne. Mais le latin n'est pas la priorité... En prime, la secrétaire m'a traitée de "fainéante" parce que je me plaignais de mon affectation. Ambiance.

iphigénie a écrit:
Et contacter l'Ipr de lettres classiques, même s'il n'a pas grand pouvoir, ça peut être un appui. Si tu lui donnes la solution, (trouver un remplaçant en moderne pour les autres lycées, ça doit être faisable) il peut marcher.
Et prévenir la titulaire du poste qu'elle va avoir des surprises l'an prochain...

La titulaire du poste est une amie. Elle est au courant de la situation. Elle s'est chargée d'écrire à l'Ipr : pas de réponse aux dernières nouvelles.
Bussy
Bussy
Niveau 10

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Bussy Lun 9 Déc 2013 - 17:37
Bussy a écrit: PS - J'éditerai plus tard pour supprimer des détails trop précis et facilement reconnaissables. Merci de ne pas me citer.

Finalement je laisse. Peu importe que ces collègues me lisent...
NLM76
NLM76
Doyen

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par NLM76 Lun 9 Déc 2013 - 17:56
Bussy a écrit:Je n'ai pas appelé directement le snes, c'est vrai. Mais le collègue de mon rad qui m'a affirmé que ce n'est "pas défendable syndicalement" est le représentant du syndicat dans mon secteur géographique... Alors ça ne change pas grand chose malheureusement.
Et je dois avouer que je n'ai plus la force actuellement de me battre.

PS - J'éditerai plus tard pour supprimer des détails trop précis et facilement reconnaissables. Merci de ne pas me citer.

Adresse-toi à FO ; je les connais bien dans le 76. Ils ne répondront pas comme le SNES. Mets-moi un MP si tu veux. On peut trouver des remplaçants en LM pour faire les heures dans les autres lycées.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Lefteris Lun 9 Déc 2013 - 18:20
Bussy a écrit:
iphigénie a écrit:Et s'appuyer sur les parents pour leur dire que les cours pourraient être assurés si tu faisais tout ton service ici, compte tenu que le rectorat peut trouver ailleurs des remplaçants de français plus facilement qu'ici un remplaçant de latin?
Même argumentation pour le syndicat.
Les parents pourraient aussi écrire de leur côté au rectorat.


Tout ça a été fait.
La semaine dernière, j'ai évoqué le problème avec les parents lors du conseil de la classe que j'ai dans ce collège. Une lettre devait être écrite au rectorat. Mais le M. Snes du collège est intervenu pour que la solution qui consiste à regrouper mon service ici ne soit pas évoquée dans le courrier. Collègues élus au CA (dont M. Snes) et parents demandent conjointement un rdv au rectorat pour évoquer le problème. J'ai peu d'espoir.

Dès l'annonce de mon affectation dans ce 3e établissement, j'ai contacté la DPE qui s'occupe des remplacements dans ma matière pour demander une amélioration et expliquer entre autres qu'il serait effectivement plus facile de trouver des remplaçants en LM pour mes deux lycées que qqn d'autre en LC pour un collège en pleine campagne. Mais le latin n'est pas la priorité... En prime, la secrétaire m'a traitée de "fainéante" parce que je me plaignais de mon affectation. Ambiance.

iphigénie a écrit:
Et contacter l'Ipr de lettres classiques, même s'il n'a pas grand pouvoir, ça peut être un appui. Si tu lui donnes la solution, (trouver un remplaçant en moderne pour les autres lycées, ça doit être faisable) il peut marcher.
Et prévenir la titulaire du poste qu'elle va avoir des surprises l'an prochain...

La titulaire du poste est une amie. Elle est au courant de la situation. Elle s'est chargée d'écrire à l'Ipr : pas de réponse aux dernières nouvelles.

Ce que tu dis serait hallucinant s'il ne fallait s'attendre à tout. Pour le syndicat, appelles-en un autre, ou fais une lettre circulaire à plusieurs d'entre eux (et pourquoi pas aux associations de langues anciennes, s'il y en a dans le coin). Il est possible que l'un d'eux soit saisi d'un problème similaire . Il arrive hélas qu'un syndicat bafoue un principe général pour soutenir des intérêts particuliers , ou un collègue, pour soutenir un collègue mieux placé.
Pour l'IPR, ça peut fonctionner, tout dépend de l'énergie qu'il déploiera. J'en ai contacté un pour des élèves qui se voyaient fermer la porte du latin en lycée , et il a aidé à résoudre le problème.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Herrelis
Herrelis
Grand sage

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Herrelis Lun 9 Déc 2013 - 22:08
Bussy  fleurs . C'est juste aberrant! Tu pourrais assurer le poste en entier, mais on préfère foutre en l'air le latin! >< Et très sympas les collègues! Quels rats! J'ai la chance d'être soutenue par mes collègues sur mon problème, et du coup, je suis remontée. En janvier je fais toutes les 6èmes, mes collègues de français me proposent de prendre leurs classes une ou deux heures en initiation, histoire de. En fin d'année, je rajoute une sortie romanité et je conclue avec un projet en collaboration avec une association culturelle de ma ville.

On me conseille aussi, rapport à l'élève qui a le droit de rester en permanence au lieu de venir à mon cours et celle qui a soudainement changé d'option en fin de trimestre, de contacter mon IPR, vous en pensez quoi? (en sachant que l'IA a tout fait pour maintenir l'option)

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
User17706
Bon génie

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par User17706 Lun 9 Déc 2013 - 22:24
Bussy, j'ai le sentiment que dans ta situation, tu as une responsabilité qui dépasse ta propre situation. Fais tout ce que tu peux. Courage!  fleurs2 
Bussy
Bussy
Niveau 10

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Bussy Mar 10 Déc 2013 - 8:14
PauvreYorick a écrit:Bussy, j'ai le sentiment que dans ta situation, tu as une responsabilité qui dépasse ta propre situation. Fais tout ce que tu peux. Courage!  fleurs2 

Je suis d'accord avec toi. Bien que de passage (TZR oblige), je me sens bien évidemment concernée par la disparition programmée de l'option dans mon rad. Mais le "tout ce que tu peux" m'inquiète : je suis épuisée actuellement. J'ai failli craquer vendredi devant mes BTS alors qu'ils sont vraiment gentils...

Aujourd'hui, je suis dans mon rad. Je vais déjà voir comment les choses évoluent et parler de la situation une nouvelle fois avec mon cde. Ensuite, je verrai avec mon amie titulaire du poste ce que l'on va (/je vais) pouvoir faire.
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Iphigénie Mar 10 Déc 2013 - 8:21
On a eu une histoire de ce genre ici, c'est finalement le rectorat qui a tranché en notre faveur parce que nous offrions la solution la plus raisonnable (regrouper les heures au lieu de faire faire 200 bornes par jour en déplacement à une TZR partagée entre 3 bahuts...(L'IPR, elle, lui a expliqué qu'elle n'avait pas le droit de se plaindre "parce qu'il y a pire dans le 93" sic)...Le latin (admettons), n'est pas une priorité mais en l'occurrence il y a des élèves laissés sans professeur cette année: il ne s'agit pas des priorités de l'an prochain. Et le rectorat est donc en faute pour ne pas assurer les enseignements promis.
Bussy
Bussy
Niveau 10

Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves? - Page 2 Empty Re: Langues anciennes : Et vous, comment vous faites pour avoir des élèves?

par Bussy Mer 15 Jan 2014 - 19:29
Quelques nouvelles :
- Je reste sur mes trois établissements, épuisée.
- Suite aux nombreuses actions menées (parents, inspection, rectorat...), le rectorat a enfin trouvé (au bout de deux mois) une toute jeune contractuelle pour assurer les heures de latin dans mon collège.  cheers  Mais elle aussi sera en service partagé : deux collèges éloignés l'un de l'autre.

Bilan :
En lettres, il y a 6 postes à temps plein dans mon collège. Nous serons 10 collègues pour assurer toutes les heures. 4 seront en service partagé, toujours dans des communes non-limitrophes. Nous sommes plusieurs à nous rendre dans des établissements de la même commune... mais regrouper les services sur une même commune / un même établissement est trop simple visiblement Evil or Very Mad 

Reste à trouver de la place dans le collège pour loger tout le monde.
Il n'y a que 5 salles pour les cours de français-latin... Pas de place ailleurs...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum