Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par John Jeu 12 Déc 2013 - 0:18
Claire Krepper a écrit:Le dossier du service des enseignants de CPGE est à prendre dans l'ensemble du dossier du service des enseignants du second degré. Pour ce chantier "métier", le ministère a fixé trois principes : transparence et clarté dans le calcul des services, équité entre tous les enseignants. Mais le budget est contraint et des choix prioritaires doivent être faits. En partant de ce postulat, nous n'avons pas été choqués, au SE-Unsa, de la remise à plat du calcul des services de tous les enseignants du second degré, y compris ceux de CPGE. Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant. On ne souhaite évidemment pas qu'ils perdent des revenus ou qu'ils voient leur charge de travail alourdie, mais il nous semble que les profs de prépas doivent regarder les choses avec un peu plus de sérénité, et se rendre compte que leur dossier n'est pas notre dossier prioritaire, ni celui du ministère.
http://www.lepoint.fr/societe/se-unsa-le-dossier-des-profs-de-prepas-n-est-pas-prioritaire-10-12-2013-1767365_23.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
grandesvacances
grandesvacances
Neoprof expérimenté

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par grandesvacances Jeu 12 Déc 2013 - 0:21
leur dossier n'est pas notre dossier prioritaire, ni celui du ministère

 SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". 248604097 
Celadon
Celadon
Demi-dieu

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Celadon Jeu 12 Déc 2013 - 0:26
C'est sans doute que les enseignants des CPGE n'adhèrent pas en masse au SE !!!
avatar
Invité
Invité

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Invité Jeu 12 Déc 2013 - 0:41
Avec ce genre de message, l'UNSA se tire une balle dans le pied. Un syndicat défend sa profession, en principe, et pas les baisses de salaires de collègues. Que le dossier des dits collègues ne soit pas le plus urgent de tous ne justifie pas une telle complaisance.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Reine Margot Jeu 12 Déc 2013 - 7:17
ah mais pour avoir discuté avec un membre de l'UNSA récemment, il pensait que la revalorisation des salaires c'était être "corporatiste" et "qu'il y avait d'autres choses plus importantes à défendre"...quand on pense que dans mon académie c'est le 2e syndicat après le SNES.. Suspect 

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
linkus
linkus
Neoprof expérimenté

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par linkus Jeu 12 Déc 2013 - 8:02
:shock: 
Quel mépris!

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
Celadon
Celadon
Demi-dieu

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Celadon Jeu 12 Déc 2013 - 8:07
@linkus a écrit::shock: 
Quel mépris!
Et quelle méprise sur le rôle d'un syndicat !
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Pseudo Jeu 12 Déc 2013 - 8:16
En même temps, on ne parle bientôt plus que des cpge. Or, effectivement, ce n'est tout de même pas le problème principal, ni dans l'éducation en général, ni du point de vue des salaires, il me semble. Même si je n'ai pas d'accointance particulières avec le SE-UNSA, et même si je ne souhaite pas le mal à nos chers collègues des CPGE, je ne vais pas perdre de ma belle énergie à défendre les mieux lotis du système, et qui tout à coup trouvent des vertus à la lutte collective quand le reste du temps ils n'en ont rien à braire. Il faudrait être un brin plus maso que je ne suis.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Celadon
Celadon
Demi-dieu

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Celadon Jeu 12 Déc 2013 - 8:20
Tout se tient Pseudo dans notre système. Si les collègues de CPGE ne nous considèrent pas comme collègues au point de se moquer pas mal de ce qui nous arrive dans le primaire et le secondaire, ce n'est pas une raison suffisante pour en faire autant car on attaque d'abord les moins nombreux et ceux qui semblent aux yeux de l'opinion (et peut-être de bon nombre d'entre nous) les plus nantis, et une fois cette branche sciée, c'est tout l'arbre qu'on abattra.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Iphigénie Jeu 12 Déc 2013 - 8:22
@Celadon a écrit:C'est sans doute que les enseignants des CPGE n'adhèrent pas en masse au SE !!!

 Very Happy  et on s'étonne qu'ils ne se sentent pas solidaires? lol! 
Celadon
Celadon
Demi-dieu

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Celadon Jeu 12 Déc 2013 - 8:23
Je connais beaucoup de collègues NON SYNDIQUES mais solidaires... je ne pense pas qu'à l'heure actuelle ce soit encore un critère déterminant.
Ronin
Ronin
Monarque

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Ronin Jeu 12 Déc 2013 - 9:03
En même temps l'unsa, l'esprit munichois revisité en permanence...

_________________
SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Keshik11
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Lefteris Jeu 12 Déc 2013 - 15:55
Même si l'on estime que les professeurs de CPGE sont bien lotis -ce qui est vrai au sein de l'EN mais n'est pas vrai dans l'absolu, même au sein de l'administration, des gens bien moins qualifiés gagnent plus - si l'on estime donc qu'ils ne sont pas à plaindre, il faut quand même savoir prendre de la hauteur et se dire que procéder au tassement d'une profession par le haut ne peut qu'avoir des répercussions en dessous.
Toute l'histoire de la fonction publique démontre ce fait, et je l'ai rappelé à plusieurs reprises sur ce forum. Si on ne les défend pas par altruisme, il faut les défendre par intérêt.
Exactement comme il faut avoir compris que la régionalisation rampante qu'on veut imposer aux PE est une manière d'enfoncer à terme les statuts nationaux, et d'appliquer ce genre de méthodes à tout le monde.




_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Celadon
Celadon
Demi-dieu

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Celadon Jeu 12 Déc 2013 - 17:38
Exactement.  SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". 2252222100 
Olympias
Olympias
Prophète

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Olympias Jeu 12 Déc 2013 - 17:41
L'UNSA, le grand n'importe quoi...(je fais des rîmes ce soir...)
Morgared
Morgared
Niveau 9

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Morgared Jeu 12 Déc 2013 - 18:27
Je ne suis pas sûre par ailleurs que l'UNSA fasse grand-chose pour rendre mon sort moins préoccupant.
PabloPE
PabloPE
Expert

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par PabloPE Jeu 12 Déc 2013 - 20:46
je vous rappelle que l'on parle d'un syndicat qui trouve formidable la réforme des rythmes du primaire... ils ont oublié depuis belle lurette qu'ils étaient censés représenter les professionnels de l'EN

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par MrBrightside Jeu 12 Déc 2013 - 20:47
Pfff, ils veulent pas aller jouer dans un mixeur ceux-là ?  Rolling Eyes 
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Jim Thompson Jeu 12 Déc 2013 - 20:52
je pense que la politique du se pourrait se résumer à :
"nous ne jugeons pas que le sort des profs soit le plus préoccupant"

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
avatar
User17706
Bon génie

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par User17706 Jeu 12 Déc 2013 - 20:56
@MrBrightside a écrit:Pfff, ils veulent pas aller jouer dans un mixeur ceux-là ?  Rolling Eyes 
Oh, avec quelle impatience j'attends l'occasion de la ressortir celle-là Very Happy


Dernière édition par PauvreYorick le Ven 13 Déc 2013 - 12:49, édité 1 fois
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par User5899 Jeu 12 Déc 2013 - 21:02
En tout cas, la réponse ministérielle laisse entendre le crédit de ce "syndicat".
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Presse-purée Jeu 12 Déc 2013 - 21:03
@Lefteris a écrit:Même si l'on estime que les  professeurs de  CPGE sont  bien lotis  -ce qui est vrai au sein de l'EN  mais n'est pas vrai dans l'absolu, même au sein de l'administration, des gens bien moins qualifiés gagnent plus -  si l'on estime donc qu'ils ne sont pas à  plaindre, il faut quand même savoir prendre de la hauteur et se dire que procéder au tassement d'une profession par le haut ne peut qu'avoir des répercussions en dessous.
Toute l'histoire de la fonction publique démontre ce fait, et je l'ai rappelé à plusieurs reprises sur ce forum. Si on ne les défend pas par altruisme, il faut les défendre par intérêt.
Exactement comme il faut avoir compris que la régionalisation rampante qu'on veut imposer aux PE est une manière d'enfoncer à terme  les statuts nationaux, et d'appliquer ce genre de méthodes à tout le monde.

Sur la question des salaires, gros +1.

Dans tout ce débat, j'ai trouvé la communication du MEN à la fois fine (souder ses troupes, qui sont bien déçues ce soir, il suffit de jeter un oeil à Twitter) et étrange. Prétendre que la démocratisation du système et l'amélioration des résultats des élèves faibles dépend des baisses de salaire des collègues de CPGE, c'est un peu fort de café.

P.S.: cela ne concerne pas le MEN, mais pendant tout ce temps, on évite de parler des très nombreux précaires du supérieur. On gueule sur le MEN, mais ce qui se passe dans le MESR est encore plus affligeant, à mon sens.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
atrium
atrium
Neoprof expérimenté

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par atrium Jeu 12 Déc 2013 - 21:42
Le SE, c'est zen en fait: rien de ce qui concerne les enseignants ne les préoccupe.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
Olympias
Olympias
Prophète

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par Olympias Jeu 12 Déc 2013 - 21:50
@MrBrightside a écrit:Pfff, ils veulent pas aller jouer dans un mixeur ceux-là ?  Rolling Eyes 

Tu ne veux quand même pas leur donner un thermomix ???? (je sors avant de me faire huer  pingouin )
PabloPE
PabloPE
Expert

SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant". Empty Re: SE-UNSA : "Nous ne jugeons pas que le sort des profs de prépas soit le plus préoccupant".

par PabloPE Jeu 12 Déc 2013 - 22:10
@atrium a écrit:Le SE, c'est zen en fait: rien de ce qui concerne les enseignants ne les préoccupe.
 Laughing Laughing Laughing Laughing 

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum