Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Bon génie

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Cath Dim 22 Déc 2013 - 14:53
Ouf...
linkus
linkus
Neoprof expérimenté

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par linkus Dim 22 Déc 2013 - 14:59
Je connaissais le passage à l'ancienneté mais au choix? Est-ce qu'il existe un passage au grand choix?
lol!

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Daphné Dim 22 Déc 2013 - 15:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:and the winners are:
"Les académies concernées sont celles de Besançon, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand , Créteil, Limoges, Lyon, Montpellier, Poitiers, Reims, Strasbourg et Toulouse."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et bingo  humhum 

Ceci dit ça ne changera pas grand chose, c'est déjà comme ça, enfin presque comme ça que ça se passe.
Au moins les conseils passeront plus vite.
Et les collègues de seconde pourront dire aux parents : vous avez choisi, maintenant assumez !
Douglas Colvin
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Douglas Colvin Dim 22 Déc 2013 - 15:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:and the winners are:
"Les académies concernées sont celles de Besançon, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand , Créteil, Limoges, Lyon, Montpellier, Poitiers, Reims, Strasbourg et Toulouse."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et bingo  humhum 

Ceci dit ça ne changera pas grand chose, c'est déjà comme ça, enfin presque comme ça que ça se passe.
Au moins les conseils passeront plus vite.
Et les collègues de seconde pourront dire aux parents : vous avez choisi, maintenant assumez !

Dans l'absolu, on y est presque déjà, donc...
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par trompettemarine Dim 22 Déc 2013 - 15:38
On sera obligé d'assister au conseil de classe ?
Autant pousser la logique jusqu'au bout...
Je propose une réunion parents-CDE à la place.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Iphigénie Dim 22 Déc 2013 - 15:40
Il suffira de limiter les conseils au cas des élèves qui refusent le passage , c'est simple. Wink 
Isis39
Isis39
Enchanteur

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Isis39 Dim 22 Déc 2013 - 16:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:and the winners are:
"Les académies concernées sont celles de Besançon, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand , Créteil, Limoges, Lyon, Montpellier, Poitiers, Reims, Strasbourg et Toulouse."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Seulement 117 collèges.
Olympias
Olympias
Prophète

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Olympias Dim 22 Déc 2013 - 16:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:and the winners are:
"Les académies concernées sont celles de Besançon, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand , Créteil, Limoges, Lyon, Montpellier, Poitiers, Reims, Strasbourg et Toulouse."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et bingo  humhum 

Ceci dit ça ne changera pas grand chose, c'est déjà comme ça, enfin presque comme ça que ça se passe.
Au moins les conseils passeront plus vite.
Et les collègues de seconde pourront dire aux parents : vous avez choisi, maintenant assumez !

J'ai depuis plusieurs années des élèves qui arrivent en seconde sans la moindre base, c'est la cata et bien sûr ils ont le brevet, certains savent à peine écrire, n'apprennent pas les cours et ON leur a dit qu'ils suivraient au lycée.... Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 248604097 
Isis39
Isis39
Enchanteur

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Isis39 Dim 22 Déc 2013 - 16:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:and the winners are:
"Les académies concernées sont celles de Besançon, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand , Créteil, Limoges, Lyon, Montpellier, Poitiers, Reims, Strasbourg et Toulouse."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et bingo  humhum 

Ceci dit ça ne changera pas grand chose, c'est déjà comme ça, enfin presque comme ça que ça se passe.
Au moins les conseils passeront plus vite.
Et les collègues de seconde pourront dire aux parents : vous avez choisi, maintenant assumez !

J'ai depuis plusieurs années des élèves qui arrivent en seconde sans la moindre base, c'est la cata et bien sûr ils ont le brevet, certains savent à peine écrire, n'apprennent pas les cours et ON leur a dit qu'ils suivraient au lycée.... Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 248604097 

Qui ça ? Pas les profs de collège. On se bat assez.
Olympias
Olympias
Prophète

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Olympias Dim 22 Déc 2013 - 16:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et bingo  humhum 

Ceci dit ça ne changera pas grand chose, c'est déjà comme ça, enfin presque comme ça que ça se passe.
Au moins les conseils passeront plus vite.
Et les collègues de seconde pourront dire aux parents : vous avez choisi, maintenant assumez !

J'ai depuis plusieurs années des élèves qui arrivent en seconde sans la moindre base, c'est la cata et bien sûr ils ont le brevet, certains savent à peine écrire, n'apprennent pas les cours et ON leur a dit qu'ils suivraient au lycée.... Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 248604097 

Qui ça ? Pas les profs de collège. On se bat assez.
Isis, je sais bien que vous vous battez, donc, ce ne peut être qu'un CDE ou des parents qui ne veulent rien entendre ou une COP (ici, je l'ai déjà vu, du moment que l'élève a un projet...)  furieux 
albertine02
albertine02
Expert spécialisé

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par albertine02 Dim 22 Déc 2013 - 17:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

J'ai depuis plusieurs années des élèves qui arrivent en seconde sans la moindre base, c'est la cata et bien sûr ils ont le brevet, certains savent à peine écrire, n'apprennent pas les cours et ON leur a dit qu'ils suivraient au lycée.... Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 248604097 

Qui ça ? Pas les profs de collège. On se bat assez.
Isis, je sais bien que vous vous battez, donc, ce ne peut être qu'un CDE ou des parents qui ne veulent rien entendre ou une COP (ici, je l'ai déjà vu, du moment que l'élève a un projet...)  furieux 

et n'oublie pas, Olympias, qu'il y a l'AP, qui permettra à n'importe quel élève qui est envoyé en seconde avec un niveau médiocre de combler toutes ses lacunes….Argument véridique, entendu de la bouche de mon précédent CDE….ou comment j'ai été désavouée devant tous mes élèves….
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Gryphe Dim 22 Déc 2013 - 17:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Isis, je sais bien que vous vous battez, donc, ce ne peut être qu'un CDE ou des parents qui ne veulent rien entendre ou une COP  
C'est bien connu, c'est toujours de la faute des CDE.  Laughing
Mcready1
Mcready1
Habitué du forum

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Mcready1 Dim 22 Déc 2013 - 17:17
Faut pas s'étonner qu'on ait un sale classement PISA si on laisse les élèves passer alors qu'ils n'ont pas les bases. Sauf qu'au final, c'est pas sur les décideurs que ça tombe(ra) mais sur nous.  humhum 
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Reine Margot Dim 22 Déc 2013 - 17:17
le truc c'est que quand ils se planteront en lycée on dira que c'est la faute des profs qui ne savent pas faire progresser tous les élèves...et les profs remonteront leurs moyennes pour éviter qu'on les accuse de l'échec scolaire..

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Hélips
Hélips
Modérateur

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Hélips Dim 22 Déc 2013 - 17:18
Ah le miracle de l'AP...On a une COP qui nous a expliqué sans aucun second degré que nous coupions les ailes de nos élèves. Ben oui, quand tu expliques à un gamin qui veut faire médecine que, non, avec 3 en math, 5 en svt et 4 en français, ça ne va pas être possible de faire une S, tu le brides.

Par contre, nous avons eu pendant 3 ans une COP très très bien au lycée. Qui disait les choses. Franchement. Tout en leur proposant des voies alternatives adaptées.

Et des profs têtus aussi : une amie a une fille qui en troisième voulait faire des arts appliqués. Donc STD2A. Ben il a fallu qu'elle se batte contre le PP pour qui : "elle a de très bonnes notes, elle n'a qu'à faire une seconde générale puis une S, elle fera de l'art après le bac".

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Zenxya
Zenxya
Grand sage

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Zenxya Dim 22 Déc 2013 - 17:53
Il y a comme un paradoxe dans le texte du ministère :
- dans le partie expliquant "l'origine et contexte du projet" est écrit

ministére a écrit:L’expérimentation du choix de la voie d’orientation par la famille fait partie des mesures annoncées lors du comité interministériel de la jeunesse qui s’est tenu le 21 février 2013, dont la prévention du décrochage scolaire constitue un objectif important.
L’orientation subie est en effet perçue comme l’une des causes du décrochage, notamment dans le second cycle professionnel, même si le caractère multifactoriel de ce processus (difficultés scolaires, personnelles, familiales ou sociales) est largement admis.
Le sentiment d’orientation subie est cependant plus répandu que ne l’explique l’écart entre les demandes des familles et les décisions d’orientation, marginal en moyenne nationale, mais plus important dans certains territoires, notamment ceux de l’éducation prioritaire. Postérieurement au choix de la voie d’orientation, il est souvent lié aux conditions d’affectation dans une formation professionnelle, en fonction des places disponibles.

- et bien plus bas dans l'annexe  :
ministère a écrit:Le projet de décret prévoit de conduire cette expérimentation sur trois années scolaires (2013/2014, 2014/2015 et 2015/2016), pour les décisions d’orientation prises pour les élèves des classes de troisième. L’expérimentation porte uniquement sur la décision concernant la voie d’orientation.

On admet, d'un côté, que le décrochage pourrait venir de l'affectation non souhaitée dans une filière particulière de la voie pro par manque de places et, de l'autre, on laisse le "dernier mot aux parents" mais uniquement sur la voie d'orientation mais pas sur la filière dans la voie. Les élèves pris en élec alors qu'ils voulaient faire chaudronnerie seront encore nombreux dans ces conditions.
Tout ça me parait bien hypocrite (ou alors, j'ai mal compris)
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Ingeborg B. Dim 22 Déc 2013 - 18:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ah le miracle de l'AP...On a une COP qui nous a expliqué sans aucun second degré que nous coupions les ailes de nos élèves. Ben oui, quand tu expliques à un gamin qui veut faire médecine que, non, avec 3 en math, 5 en svt et 4 en français, ça ne va pas être possible de faire une S, tu le brides.

Par contre, nous avons eu pendant 3 ans une COP très très bien au lycée. Qui disait les choses. Franchement. Tout en leur proposant des voies alternatives adaptées.

Et des profs têtus aussi : une amie a une fille qui en troisième voulait faire des arts appliqués. Donc STD2A. Ben il a fallu qu'elle se batte contre le PP pour qui : "elle a de très bonnes notes, elle n'a qu'à faire une seconde générale puis une S, elle fera de l'art après le bac".
Conseil complètement idiot en plus car les élèves qui ont un très bon bac STI2DA sont prisés car c'est une série hypersélective (très peu de classes, donc les places sont chères). Parfois, les PP devraient se renseigner un minimum....
Olympias
Olympias
Prophète

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Olympias Dim 22 Déc 2013 - 18:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Qui ça ? Pas les profs de collège. On se bat assez.
Isis, je sais bien que vous vous battez, donc, ce ne peut être qu'un CDE ou des parents qui ne veulent rien entendre ou une COP (ici, je l'ai déjà vu, du moment que l'élève a un projet...)  furieux 

et n'oublie pas, Olympias, qu'il y a l'AP, qui permettra à n'importe quel élève qui est envoyé en seconde avec un niveau médiocre de combler toutes ses lacunes….Argument véridique, entendu de la bouche de mon précédent CDE….ou comment j'ai été désavouée devant tous mes élèves….
Je te rassure, l'AP pour les mauvais, fainéants....ça ne marche pas !!!!!!
stanleymilgram
stanleymilgram
Niveau 9

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par stanleymilgram Dim 22 Déc 2013 - 18:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faut pas s'étonner qu'on ait un sale classement PISA si on laisse les élèves passer alors qu'ils n'ont pas les bases. Sauf qu'au final, c'est pas sur les décideurs que ça tombe(ra) mais sur nous.  humhum 

Nos élèves auront de moins en moins les bases car la logique a radicalement changé...
Chez nous, c'est "sorties" quasiment toutes les semaines, énigmes, interventions, projets, voyages, séjours à la neige, à la campagne, à la mer, journal du collège, flash mobs,
jumelage entre le primaire et le collège (surtout, ne grandissons pas...).
Alors : OUI, tout est intéressant. OUI, c'est bien que les grands prennent les petits en charge, mais ce "OUI" a un prix : les bases.

Nous vivons une période où tout se vaut et où l'on sera mieux vu si l'on n'est jamais dans sa classe (l'exil pédagogique devient une preuve d'investissement...)
mais sans de bonnes bases, les élèves deviennent des consommateurs dans nos centres aérés.

Je plains les collègues de lycée (j'en fus, jadis) qui vont récupérer des élèves  consommateurs qui auront choisi leur lycée en fonction de son agrément touristique
et de ses enseignants /animateurs ; des parents et élèves délégués professionnels aguerris sachant fort bien manier l'outil internet pour mobiliser les troupes.
Olympias
Olympias
Prophète

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Olympias Dim 22 Déc 2013 - 18:20
Eh oui, Stanley...et pour faire le travail au lycée, il faut avoir...les bases parce qu'en histoire-géo, si on ne les a pas...c'est la lose...(idem pour les sorties en histoire-géo)
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Iphigénie Dim 22 Déc 2013 - 18:22
et n'oublie pas, Olympias, qu'il y a l'AP, qui permettra à n'importe quel élève qui est envoyé en seconde avec un niveau médiocre de com
bler toutes ses lacunes….Argument véridique, entendu de la bouche de mon précédent CDE….ou comment j'ai été désavouée devant tous mes élèves….


Je te rassure, l'AP pour les mauvais, fainéants....ça ne marche pas !!!!!!
et je te rassure, Olympias, pour les bons non plus. 
Laughing 
(ça ne marche qu'au niveau, minimum, des IPR et sinon, ça carbure du tonnerre de Zeus au niveau des ministres, et là, même dans l'hétérogénéité - droite et gauche confondues.)
stanleymilgram
stanleymilgram
Niveau 9

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par stanleymilgram Dim 22 Déc 2013 - 18:24
Vivement les nouveaux programmes..........
Hélips
Hélips
Modérateur

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Hélips Dim 22 Déc 2013 - 18:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Conseil complètement idiot en plus car les élèves qui ont un très bon bac STI2DA sont prisés car c'est une série hypersélective (très peu de classes, donc les places sont chères). Parfois, les PP devraient se renseigner un minimum....

Et oui... Heureusement que le prof d'arts plastiques était lui bien renseigné et attentif à la gamine. Depuis 2 ans maintenant cette jeune fille fait ce qu'elle aime, avec brio, et les crises sur les devoirs ont cessé.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Olympias
Olympias
Prophète

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Olympias Dim 22 Déc 2013 - 18:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:    
et n'oublie pas, Olympias, qu'il y a l'AP, qui permettra à n'importe quel élève qui est envoyé en seconde avec un niveau médiocre de com
bler toutes ses lacunes….Argument véridique, entendu de la bouche de mon précédent CDE….ou comment j'ai été désavouée devant tous mes élèves….


Je te rassure, l'AP pour les mauvais, fainéants....ça ne marche pas !!!!!!
et je te rassure, Olympias, pour les bons non plus. 
Laughing 
(ça ne marche qu'au niveau, minimum, des IPR et sinon, ça carbure du tonnerre de Zeus au niveau des ministres, et là, même dans l'hétérogénéité - droite et gauche confondues.)
l'AP, avec des élèves qui ne veulent pas bosser, j'ai vu ça l'an dernier en HG, bonjour la perte de temps...25 élèves venant de 5 classes différentes....

Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Moonchild Dim 22 Déc 2013 - 18:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:le truc c'est que quand ils se planteront en lycée on dira que c'est la faute des profs qui ne savent pas faire progresser tous les élèves...et les profs remonteront leurs moyennes pour éviter qu'on les accuse de l'échec scolaire..
De toutes façons, les notes seront remontées puisqu'il y aura des "harmonisations"  pour le bac en CCF. Twisted Evil
Dinosaura
Dinosaura
Habitué du forum

Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles - Page 2 Empty Re: Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles

par Dinosaura Dim 22 Déc 2013 - 18:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faut pas s'étonner qu'on ait un sale classement PISA si on laisse les élèves passer alors qu'ils n'ont pas les bases. Sauf qu'au final, c'est pas sur les décideurs que ça tombe(ra) mais sur nous.  humhum 

Nos élèves auront de moins en moins les bases car la logique a radicalement changé...
Chez nous, c'est "sorties" quasiment toutes les semaines, énigmes, interventions, projets, voyages, séjours à la neige, à la campagne, à la mer, journal du collège, flash mobs,
jumelage entre le primaire et le collège (surtout, ne grandissons pas...).

Alors : OUI, tout est intéressant. OUI, c'est bien que les grands prennent les petits en charge, mais ce "OUI" a un prix : les bases.

Nous vivons une période où tout se vaut et où l'on sera mieux vu si l'on n'est jamais dans sa classe (l'exil pédagogique devient une preuve d'investissement...)
mais sans de bonnes bases, les élèves deviennent des consommateurs dans nos centres aérés.

Je plains les collègues de lycée (j'en fus, jadis) qui vont récupérer des élèves  consommateurs qui auront choisi leur lycée en fonction de son agrément touristique
et de ses enseignants /animateurs ; des parents et élèves délégués professionnels aguerris sachant fort bien manier l'outil internet pour mobiliser les troupes.

Dans mon collège, c'est exactement ça.
JP Brighelli, dans sa Fabrique du Crétin, montrait déjà comment la logique de consécration du "bon prof" par des directions démagos et des petits chefs carriéristes avait été pervertie par les sorties, projets etc, par la transformation du prof en animateur culturel (dans le meilleur des cas) et par la sanctification de la logique hors-les-murs. Par là-même, on cautionne l'idée déjà bien (trop) enracinée chez nos apprenants que l'école - le lieu et les savoirs - c'est ennuyeux.

Je l'ai déjà raconté sur le forum, mais lors d'un conseil de classe récent, une déléguée de 5e s'est plainte du fait que la classe ne faisait pas assez de sorties...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum