Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dimka
Vénérable

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Dimka le Mer 15 Jan 2014 - 21:50
Sauf que tu as les résultats du concours en juillet, et qu’il faut faire les demandes de contrats en avril/mai…
philann
philann
Doyen

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par philann le Mer 15 Jan 2014 - 22:00
@Mélophore a écrit:
@Nita a écrit:Oui, enfin, tu y reviendrais agrégé stagiaire...

Pas si je pars en thèse ensuite. Une année de contrat doctoral vaut validation. Mais on est encore loin de ça, ne rêvons pas trop.

à mon avis, il y a un côté fuite dans ton raisonnement! Je rejoins Gilthoniel! PAs dans l'idée de faire une thèse en soi, ça a l'air réfléchi dans ton esprit depuis un bout de temps... Mais 1) C'est une chose de passer l'agreg' c'en est une autre de la réussir...Or tu ne semble pas envisager de pouvoir la rater..;et ce plusieurs années de suite... Donc démissionner pour passer l'agerg' me semble être proche de la roulette russe. 2) Les contrats doctoraux: pareil, beaucoup d'appelés très très peu d'élus et en plus de tes qualités propres, il faut souvent être soutenu de longue date par son directeur voir d'autres profs!
3) La thèse c'est sympa en tant que sujet d'intérêt, journées en bib' etc... mais point de vue pression, coups de chaud, stress d'articles en retard ou d'interv' de colloque finies dans la nuit (vécu!!! et pas qu'une fois..) ça se pose là aussi!

Bref, je trouve le projet de faire une thèse super, mais je te déconseillerais de démissionner et te conseillerais de "t'armer" un peu psychologiquement avant... Le secondaire, c'est souvent du Kafka...mais quand même humainement le monde des bisounours à côté des egos à la fac!

 fleurs trefle 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Mélophore le Mer 15 Jan 2014 - 22:12
@Dimka a écrit:Sauf que tu as les résultats du concours en juillet, et qu’il faut faire les demandes de contrats en avril/mai…

La plupart des amis agrégés que j'ai ont assuré leur contrat doctoral juste après l'agrèg', il suffit d'avoir tout prévu en amont avec le directeur, ce qui peut être mon cas !

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Mélophore le Mer 15 Jan 2014 - 22:18
mateo6988 a écrit:Je ne sais pas si la question a été posée, bcp de réactions ce qui prouve que la situation dans laquelle tu te trouves doit cesser.

Mélophore, es-tu syndiqué ? Il faut absolument que quelqu'un d'autre que ce trio infernal soit impliqué. Toujours discuter devant témoins, couper court à tout reproche stérile. Ce qui compte, ce sont tes prestations devant les élèves, ce qu'ils ont appris, la qualité des cours, leurs cahiers. Tout ça, l'IPR saura le juger, l'apprécier et l'évaluer. N'hésite pas à lui faire part de l'attitude lamentable des collègues.

Pour quitter la question de l'agrèg, oui, je suis en train d'écrire un mail au syndicat pour essayer d'avoir des appuis. Un formateur (non-disciplinaire) à qui j'ai confié le fond du problème, sous le sceau du secret m'a dit "Inspecteur, immédiatement". Mais sachant que ma tutrice a retourné l'aide IPR dans son sens, j'ai peur de cette dernière possibilité. Je sais que malgré mes efforts dans cette direction, tout n'est pas tout rose non plus. Enfin, vous le voyez bien tous, cette pression me met dans un tel état que je passe plus de temps à peaufiner mon projet "alternatif" que mes cours depuis une semaine, rien que pour essayer de garder ma santé mentale  Embarassed Ce n'était tellement pas le cas en début d'année, je croyais un peu en ce que je faisais. Là, quoique je fasse, j'ai l'impression que cela ne suffira jamais pour me racheter.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
Dimka
Dimka
Vénérable

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Dimka le Mer 15 Jan 2014 - 22:26
@Mélophore a écrit:
@Dimka a écrit:Sauf que tu as les résultats du concours en juillet, et qu’il faut faire les demandes de contrats en avril/mai…

La plupart des amis agrégés que j'ai ont assuré leur contrat doctoral juste après l'agrèg', il suffit d'avoir tout prévu en amont avec le directeur, ce qui peut être mon cas !
Ça implique d’être sûr d’avoir l’agrégation du premier coup, ou d’accepter de ne tenter le concours qu’une seule fois avant d’aller en thèse quel que soit le résultat. En plus, il faut faire les dossiers pile au moment où tu es dans la préparation des oraux. Et tu ne peux pas mettre en avant que tu es un brillant agrégé dans lesdits dossiers puisque tu ne l’es pas encore.

Enfin… je sais que certains le font (je pensais qu’il devait s’agir de normaliens, le genre de gus qui est quasi sûr d’avoir le concours… mais si tu me dis que non, et qu’il y a des gens plus malins que moi, je te crois sur parole), mais j’ai eu beau retourner le problème dans tous les sens, ça m’a semblé bancal…
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Mélophore le Mer 15 Jan 2014 - 22:34
@Dimka a écrit:
@Mélophore a écrit:
@Dimka a écrit:Sauf que tu as les résultats du concours en juillet, et qu’il faut faire les demandes de contrats en avril/mai…

La plupart des amis agrégés que j'ai ont assuré leur contrat doctoral juste après l'agrèg', il suffit d'avoir tout prévu en amont avec le directeur, ce qui peut être mon cas !
Ça implique d’être sûr d’avoir l’agrégation du premier coup, ou d’accepter de ne tenter le concours qu’une seule fois avant d’aller en thèse quel que soit le résultat. En plus, il faut faire les dossiers pile au moment où tu es dans la préparation des oraux. Et tu ne peux pas mettre en avant que tu es un brillant agrégé dans lesdits dossiers puisque tu ne l’es pas encore.

Enfin… je sais que certains le font (je pensais qu’il devait s’agir de normaliens, le genre de gus qui est quasi sûr d’avoir le concours… mais si tu me dis que non, et qu’il y a des gens plus malins que moi, je te crois sur parole), mais j’ai eu beau retourner le problème dans tous les sens, ça m’a semblé bancal…

Tout aussi bancal que ma situation actuel dans l'EN, je me sens un peu coincé et je vois mal le bout du tunnel. Moi qui croyais que l'obtention tant attendue du CAPES était la fin de mes soucis, c'en était apparemment le début  yesyes 

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
amour
amour
Expert

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par amour le Mer 15 Jan 2014 - 23:32
@Mélophore a écrit:
@Dimka a écrit:
@Mélophore a écrit:

La plupart des amis agrégés que j'ai ont assuré leur contrat doctoral juste après l'agrèg', il suffit d'avoir tout prévu en amont avec le directeur, ce qui peut être mon cas !
Ça implique d’être sûr d’avoir l’agrégation du premier coup, ou d’accepter de ne tenter le concours qu’une seule fois avant d’aller en thèse quel que soit le résultat. En plus, il faut faire les dossiers pile au moment où tu es dans la préparation des oraux. Et tu ne peux pas mettre en avant que tu es un brillant agrégé dans lesdits dossiers puisque tu ne l’es pas encore.

Enfin… je sais que certains le font (je pensais qu’il devait s’agir de normaliens, le genre de gus qui est quasi sûr d’avoir le concours… mais si tu me dis que non, et qu’il y a des gens plus malins que moi, je te crois sur parole), mais j’ai eu beau retourner le problème dans tous les sens, ça m’a semblé bancal…

Tout aussi bancal que ma situation actuel dans l'EN, je me sens un peu coincé et je vois mal le bout du tunnel. Moi qui croyais que l'obtention tant attendue du CAPES était la fin de mes soucis, c'en était apparemment le début  yesyes 

Mélophore, cela t'a été dit plus haut mais je pense vraiment qu'il est urgent que tu prennes du recul.
je crois l'avoir déjà dit auparavant, je compatis vraiment, et ce que tu vis est injuste et très douloureux, mais ne gâche pas tes chances pour autant!

Je crois que si tu regardes autour de toi, tu vas voir qu'il n'y a pas d'un côté l'EN et de l'autre le monde fabuleux de la recherche et le lieu sacré du savoir.

Tout d'abord, si tu veux faire ta thèse, tu vas devoir subvenir à tes besoins, donc tu pourrais peut-être être ATER et tu verras....de frais bacheliers. (donc des élèves de terminales qui ne se sentent plus obligés de venir en cours).
Ensuite, je crois que tu ne réalises pas pour le moment que les liens entre le secondaire et le supérieur sont très tenus (nombreux sont les professeurs de lycée professionnel maintenant appelés à exercer en université après de bons et loyaux services parce que, justement, ils savent comment fonctionne l'enseignement secondaire et n'ont aucun des problèmes que rencontrent de jeunes agrégés).
Bref, ce qui m'inquiète dans ton discours c'est que tu ne sembles pas vraiment réaliser qu'un enseignant-chercheur est aussi enseignant (et avant tout enseignant, en fait, du moins est-il payé davantage pour ses cours que pour ses articles en théorie, pour le moment). Je ne veux pas faire le vieux qui te dit "passe l'agreg d'abord" mais plutôt "si tu veux faire de la recherche, vas-y, mais garde un toit sur la tête!"
Après bien sûr je ne connais ni ton parcours ni ton expérience et tu sais peut-être qu'un poste t'attend parce que tu as une spécialité de thèse très recherchée dans un laboratoire bien précis.

Bon courage en tous cas
Mais réfléchis bien tout de même.
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Mélophore le Mer 15 Jan 2014 - 23:46
@amour a écrit:
Ensuite, je crois que tu ne réalises pas pour le moment que les liens entre le secondaire et le supérieur sont très tenus (nombreux sont les professeurs de lycée professionnel maintenant appelés à exercer en université après de bons et loyaux services parce que, justement, ils savent comment fonctionne l'enseignement secondaire et n'ont aucun des problèmes que rencontrent de jeunes agrégés).
Bref, ce qui m'inquiète dans ton discours c'est que tu ne sembles pas vraiment réaliser qu'un enseignant-chercheur est aussi enseignant (et avant tout enseignant, en fait, du moins est-il payé davantage pour ses cours que pour ses articles en théorie, pour le moment).
 

Merci des conseils, effectivement, c'est ça qui est compliqué dans ma situation, j'essaie de peser les pour et les contre. Après, un seul ajout. Je sais pertinemment qu'un enseignant chercheur est enseignant avant tout, et c'est cela que je veux. Transmettre, mais à un public un minimum consentant et intéressé. J'ai pu le faire un peu en stage en lycée, j'ai pu le faire surtout en séminaires ou colloques à la fac'. Et j'ai trouvé ça bien plus épanouissant. C'est tout ce que je sais pour le moment.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
avatar
pailleauquebec
Fidèle du forum

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par pailleauquebec le Ven 17 Jan 2014 - 12:30
@Mélophore a écrit:c'est cela que je veux. Transmettre, mais à un public un minimum consentant et intéressé. J'ai pu le faire un peu en stage en lycée, j'ai pu le faire surtout en séminaires ou colloques à la fac'. Et j'ai trouvé ça bien plus épanouissant. C'est tout ce que je sais pour le moment.

ça existe dans l'EN, même en collège. Réfléchis bien à ta mutation de l'an prochain (un syndicat peut t'aider à faire les bons choix).
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Mélophore le Ven 17 Jan 2014 - 14:49
@pailleauquebec a écrit:
@Mélophore a écrit:c'est cela que je veux. Transmettre, mais à un public un minimum consentant et intéressé. J'ai pu le faire un peu en stage en lycée, j'ai pu le faire surtout en séminaires ou colloques à la fac'. Et j'ai trouvé ça bien plus épanouissant. C'est tout ce que je sais pour le moment.

ça existe dans l'EN, même en collège. Réfléchis bien à ta mutation de l'an prochain (un syndicat peut t'aider à faire les bons choix).

Déjà fait, j'ai fait ce que j'ai pu avec les points que j'ai. J'ai pris l'académie la plus près de chez moi et la moins déficitaire possible pour une dispo de recherches (selon le SNES local, j'aurai de bonnes chances). Mais pour cela encore faut-il être titularisé. Et "super" tutrice semble pas franchement encline à le faire. Et elle a pas mal tourné les autres acteurs impliqués (CDE, aide IPR) dans son sens.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
avatar
pailleauquebec
Fidèle du forum

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par pailleauquebec le Ven 17 Jan 2014 - 20:59
@Mélophore a écrit:Mais pour cela encore faut-il être titularisé. Et "super" tutrice semble pas franchement encline à le faire. Et elle a pas mal tourné les autres acteurs impliqués (CDE, aide IPR) dans son sens.

L'apparence, tout n'est qu'apparence. Il faut que tu soignes tous les détails de ton image et tout ira bien. Ces gens là ne savent rien de tes cours (ils n'y sont pas). Leur opinion peut changer très vite, vu qu'elle est le fruit de la médisance.
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

Gérer relation à collègue néo-tit' - Page 4 Empty Re: Gérer relation à collègue néo-tit'

par Mélophore le Ven 17 Jan 2014 - 21:22
Oui, tu as raison Smile C'est la pire écaille qui me tombe des yeux cette année, dans l'EN, on soigne son image autant qu'en entreprise.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum