Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
yogi
Sage

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par yogi Lun 24 Fév 2014 - 0:37
VicomteDeValmont a écrit:Ces candidats, c'est l'école qui les forme, c'est-à-dire les collèges et lycées actuels, en premier lieu.
Penser que le niveau des candidats baisse, c'est suggérer que le niveau a baissé dans ces établissements. Et, de facto, suggérer que les professeurs actuels ont un niveau plus faible que leurs prédécesseurs.
C'est le serpent qui se mord la queue.

Oui. Alors bon ,on constate,on subit et on attend de vraies réformes ,depuis l'école maternelle.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par User5899 Lun 24 Fév 2014 - 1:38
Personne ne suggère que le niveau a baissé dans le secondaire Razz
Ca fait vingt ans qu'il s'est effondré et que tout le monde le sait.
egomet
egomet
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par egomet Lun 24 Fév 2014 - 2:43
PauvreYorick a écrit:

John a écrit:
Ben oui. Il faudrait surtout se demander comment faire pour qu'il y ait plus de candidats que de postes !
Bah, des brouzoufs à la tonne, pardi Very Happy

Ce serait sans doute un bon point de départ, mais ça ne suffit pas. Les conditions de travail sont mauvaises. Le métier fait peur, peur d'avoir des classes ingérables, peur de n'être qu'un pion dans les mains de l'administration.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
egomet
egomet
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par egomet Lun 24 Fév 2014 - 3:05
Dalathée2 a écrit:

Pour répondre à John, le problème des concours (et des postes vacants) est d'une hypocrisie sans nom, puisque les postes non pourvus (pour cause de niveau insuffisant) le seront de toute façon par des gens dont on n'aura jamais contrôlé le niveau. (Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne soient pas compétents... Simplement qu'on ne s'en est jamais vraiment assuré.)

Ce n'est pas seulement de l'hypocrisie. Ça peut être le cas, mais ce n'est pas évident.

D'abord il y a la question de la responsabilité à endosser. En refusant ces candidats, le jury avertit loyalement l'administration que le niveau n'est pas suffisant. C'est une manière de dire: "Vous faites comme vous voulez, mais moi je ne cautionne pas." Hypocrisie ou sens du devoir? Difficile à dire. C'est plutôt une bonne chose de ne pas pourvoir tous les postes. Ça ne résout pas les problèmes, mais c'est un signal d'alerte indispensable.

Ensuite, il y a le statut de fonctionnaire. Comme il est très protecteur, ça peut devenir un problème de l'accorder à des professeurs trop médiocres. Embaucher des contractuels laisse un espoir d'en recruter de meilleurs plus tard. Je crains que cet espoir ne soit vain, mais je peux le comprendre. C'est une façon de gérer l'urgence. C'est a priori légitime. Toute la question est de savoir si quelque chose de sérieux est fait pour sortir de cette situation.  Descartes 


_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
egomet
egomet
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par egomet Lun 24 Fév 2014 - 3:40
PauvreYorick a écrit:
Dalathée2 a écrit: N'étant pas une adepte des expériences individuelles à valeur générale, je souhaitais passer au-delà du "c'est évident" et "tout le monde le voit" en demandant à lire des rapports de jury (à défaut de documents plus officiels) l'attestant.

Ah, ça, tu ne risques pas de le voir noir sur blanc, sauf justement à défalquer l'euphémisme par une lecture attentive, éventuellement. Je suis d'accord avec toi pour dire que «tout le monde le voit» ou «c'est évident» ne sont pas des arguments qui tiennent la route, par ailleurs, ça va de soi.

Comme Ingeborg le rappelle, il y a probablement une illusion naturelle, qui fait dire à ceux qui sont en position d'évaluer, que «le niveau baisse». Cela étant dit, il est très dangereux de s'en tenir à cette remarque (juste), puisque le risque, c'est d'en déduire faussement que toute baisse de niveau est illusoire.

+ 1000

Bien sûr qu'il y a une illusion naturelle. L'impression de décadence est pratiquement une constante anthropologique. Elle est assez facile à expliquer.
Je vais pas refaire tout le raisonnement ici. J'ai pondu un article sur la question: http://egomet.sanqualis.com/?p=304

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
yogi
yogi
Sage

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par yogi Lun 24 Fév 2014 - 3:59
egomet a écrit:
Dalathée2 a écrit:

Pour répondre à John, le problème des concours (et des postes vacants) est d'une hypocrisie sans nom, puisque les postes non pourvus (pour cause de niveau insuffisant) le seront de toute façon par des gens dont on n'aura jamais contrôlé le niveau. (Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne soient pas compétents... Simplement qu'on ne s'en est jamais vraiment assuré.)

Ce n'est pas seulement de l'hypocrisie. Ça peut être le cas, mais ce n'est pas évident.

D'abord il y a la question de la responsabilité à endosser. En refusant ces candidats, le jury avertit loyalement l'administration que le niveau n'est pas suffisant. C'est une manière de dire: "Vous faites comme vous voulez, mais moi je ne cautionne pas." Hypocrisie ou sens du devoir? Difficile à dire. C'est plutôt une bonne chose de ne pas pourvoir tous les postes. Ça ne résout pas les problèmes, mais c'est un signal d'alerte indispensable.

Ensuite, il y a le statut de fonctionnaire. Comme il est très protecteur, ça peut devenir un problème de l'accorder à des professeurs trop médiocres. Embaucher des contractuels laisse un espoir d'en recruter de meilleurs plus tard. Je crains que cet espoir ne soit vain, mais je peux le comprendre. C'est une façon de gérer l'urgence. C'est a priori légitime. Toute la question est de savoir si quelque chose de sérieux est fait pour sortir de cette situation.    Descartes 



Très bien dit.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
piesco
piesco
Modérateur

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par piesco Lun 24 Fév 2014 - 5:55
yogi a écrit:
egomet a écrit:
Dalathée2 a écrit:

Pour répondre à John, le problème des concours (et des postes vacants) est d'une hypocrisie sans nom, puisque les postes non pourvus (pour cause de niveau insuffisant) le seront de toute façon par des gens dont on n'aura jamais contrôlé le niveau. (Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne soient pas compétents... Simplement qu'on ne s'en est jamais vraiment assuré.)

Ce n'est pas seulement de l'hypocrisie. Ça peut être le cas, mais ce n'est pas évident.

D'abord il y a la question de la responsabilité à endosser. En refusant ces candidats, le jury avertit loyalement l'administration que le niveau n'est pas suffisant. C'est une manière de dire: "Vous faites comme vous voulez, mais moi je ne cautionne pas." Hypocrisie ou sens du devoir? Difficile à dire. C'est plutôt une bonne chose de ne pas pourvoir tous les postes. Ça ne résout pas les problèmes, mais c'est un signal d'alerte indispensable.

Ensuite, il y a le statut de fonctionnaire. Comme il est très protecteur, ça peut devenir un problème de l'accorder à des professeurs trop médiocres. Embaucher des contractuels laisse un espoir d'en recruter de meilleurs plus tard. Je crains que cet espoir ne soit vain, mais je peux le comprendre. C'est une façon de gérer l'urgence. C'est a priori légitime. Toute la question est de savoir si quelque chose de sérieux est fait pour sortir de cette situation.    Descartes 
Très bien dit.

Je plussoie.
philann
philann
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par philann Lun 24 Fév 2014 - 8:41
J'ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut 1) Nier la baisse de niveau 2) Le prendre personnellement. Du reste, c'est systématiquement le cas: on critique tel enseignement, les profs de la matière le prennent pour eux; on critique le niveau actuel les jeunes profs sont censés le prendre pour eux etc...

1) Nous avons tous (sauf coins très privilégiés)des élèves qui montent de classe en classe sans parfois maitriser les bases du français ou posséder une culture minimale.
Dans ma fac de philo on a intégré des cours de remédiation en grammaire et orthographe tellement l'absence de maîtrise devenait problématique...
Er il faudrait croire sérieusement que le niveau des étudiants qui passent les concours ne baisse pas. :Gné: 

2) J'ai été deux ans contractuelle avant de réussir le capes interne d'allemand, allemand qui n'est pas ma matière d'origine. Je suis très heureuse d'avoir été reçue MAIS ce concours est une sinistre fumisterie!  furieux Une honte absolue:furieux:  qui n'a pas du tout pour but de juger de la capacité disciplinaire mais de la rectitude idéologique. J'ai parlé en tout et pour tout 20 minutes en allemand et ça a été ma seule production dans cette langue!

Donc il est bien certain qu'avec des concours fichus de cette façon, la qualité des reçus n'est pas le moins du monde assurée.

Je ne sais pas vous, mais pour moi, c'est un problème, et enseigner une langue que je parle certes mais avec de grands manques théoriques me posent des problèmes quotidiens, pas particulièrement dans la gestion de classe, mais cette dernière n'est pas un but en soi, elle n'est qu'une condition nécessaire pour transmettre quelque chose!!

Je rejoins MK, faire le tri par de vrais concours avec de vraies exigences (ce qui n'est plus toujours le cas), et former ensuite à la gestion de classe. La compétence académique n'est pas suffisante certes, mais son absence me désespère et elle n'est pas si rare.
J'ai des exemples précis en tête.

gregwb a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Être admissible dans ces conditions ne signifie pas qu'on va avoir le concours!
Il y a plusieurs facteurs qui se conjuguent, candidats qui désertent, mais aussi jury qui veut maintenir un certain niveau de recrutement.

J'en suis bien conscient. C'est assez fréquent que le nombre de postes proposé soit inférieur au nombre d'admis dans les concours internes. Mais là, c'est le nombre d'admissible qui est déjà en dessous du nombre de postes ce que je n'avais jamais vu.
Et je ne comprends pas car cela fait plusieurs années que le dossier RAEP est utilisé, que ce n'est pas vraiment difficile et qu'il faut bien l'avouer, on en trouve de très nombreux sur le net qui permettent de bien cibler les attentes.

Il est vrai que l'on risque d'être muté assez loin de chez soi mais ce n'est valable que pour quelques académies où les 100 points de bonification de ce concours ne sont pas suffisants, sans oublier le fait que ce concours s'adresse à des non titulaires dont beaucoup on déjà une vie de famille (donc rapprochement de conjoint et enfants)

Personnellement, j'ai trouver le dossier RAEP infiniment compliqué et les attentes malgré les lectures de rapports pas claires du tout! Le mien est passé tout juste...et je n'ai aucune idée du pourquoi du comment.
En prime, un dossier qui rompt avec l'idée d'anonymat du concours et dont la première partie porte sur "ta vie, ton oeuvre"...à évaluer ça doit être coton!!


Dernière édition par philann le Lun 24 Fév 2014 - 8:46, édité 1 fois

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par Carrie7 Lun 24 Fév 2014 - 8:44
Cripure a écrit:Personne ne suggère que le niveau a baissé dans le secondaire Razz
Ca fait vingt ans qu'il s'est effondré et que tout le monde le sait.

Si si, je l'ai dit !
avatar
gregwb
Niveau 6

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par gregwb Lun 24 Fév 2014 - 12:21
Sophie Lilas a écrit:Par contre, je ne te suis pas sur le réservé comme le plus facile. Dévaloriser de la sorte ce concours réservé justement à des gens qui travaillent, ont été inspectés et sont mal traités par leur ministère, c'est encore trouver un moyen de les rabaisser.
Quand bien même tu l'aurais eu, je ne comprends pas une telle dévalorisation.
Ce concours ne se joue que sur un oral après que ton dossier ait été sélectionné.

Dire que c'est plus facile ne signifie pas dévaloriser.
Justement, il est plus facile pour permettre une titularisation plus aisée de personnels qui ont fait leur preuve sur le terrain.
Une titularisation après inspection pour les non-titulaires, ce serait encore plus facile et ce n'est pas pour autant que ça les rabaisserait.

Effectivement, tout se joue sur un oral puisque le dossier n'est pas noté et je suis d'accord sur le fait qu'on puisse rater un oral à cause du stress. Je l'ai vécu il y a quelques années et j'ai vu une candidate l'an passé qui avant de rentrer dans la salle d'examen avait déjà perdu tous ses moyens.
Mais au contraire de l'interne (et je parle de l'histoire-geo que je connais mieux) où les questions sont difficiles, piégeuses et parois tordues, celles du réservé sont plus bienveillantes. Tout d'abord tu dois parler de TON dossier, celui que tu as fait, que tu maitrises, c'est loin d'être compliqué (si c'est TON dossier) ensuite tu doit présenter la façon dont tu ferais un chapitre avec les aspects scientifiques et pédagogiques. C'est pompeux dans la formulation mais ça consiste à raconter comment tu as fait un cours que tu as de grandes chances de connaitre. Enfin, tu as droit à quelques questions pour vérifier que tu connais des choses toute simples et à ça il fallait avoir, de mémoire, plus de 7.5/20.
On m'a demander ce que voulait dire habiter en géographie, on a demandé à une collègue "qui a gagné la bataille de Verdun?", un autre a du définir le développement durable.

Par ailleurs, en tant que grand spécialiste des oraux de concours surtout pour faire ce qu'il ne faut pas (admissible 1 fois à l'externe, 3 fois à l'interne et 1 fois au réservé), je peux dire que la seule fois où je me suis vraiment senti respecté par le jury c'est lors de ce concours réservé.

avatar
User17706
Bon génie

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par User17706 Lun 24 Fév 2014 - 13:58
egomet a écrit:
PauvreYorick a écrit:
John a écrit: Ben oui. Il faudrait surtout se demander comment faire pour qu'il y ait plus de candidats que de postes !
Bah, des brouzoufs à la tonne, pardi Very Happy

Ce serait sans doute un bon point de départ, mais ça ne suffit pas. Les conditions de travail sont mauvaises. Le métier fait peur, peur d'avoir des classes ingérables, peur de n'être qu'un pion dans les mains de l'administration.
C'est vrai, bien sûr.
egomet a écrit:
Dalathée2 a écrit: Pour répondre à John, le problème des concours (et des postes vacants) est d'une hypocrisie sans nom, puisque les postes non pourvus (pour cause de niveau insuffisant) le seront de toute façon par des gens dont on n'aura jamais contrôlé le niveau. (Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne soient pas compétents... Simplement qu'on ne s'en est jamais vraiment assuré.)

Ce n'est pas seulement de l'hypocrisie. Ça peut être le cas, mais ce n'est pas évident.

D'abord il y a la question de la responsabilité à endosser. En refusant ces candidats, le jury avertit loyalement l'administration que le niveau n'est pas suffisant. C'est une manière de dire: "Vous faites comme vous voulez, mais moi je ne cautionne pas." Hypocrisie ou sens du devoir?
Disons qu'on a là un phénomène administratif courant: l'hypocrisie sans sujet (on peut remplacer, selon les cas, «hypocrisie» par d'autres qualités, bien sûr; rien de plus transposable que ce diagnostic). En effet, ce ne sont pas les membres du jury qui recalent certains candidats qui ensuite les recruteront. L'action globale étant fractionnée, la responsabilité est diluée, et il n'y a en un certain sens d'hypocrisie que du point de vue de celui qui est victime de la situation. Ce qui ne veut évidemment pas dire que c'est une illusion.

D'ailleurs, plusieurs ont dit que les contractuels réembauchés de multiples fois pourraient être titularisés sur inspection. J'approuve, même si je ne souhaiterais pas du tout que ça devienne un mode de recrutement «ordinaire» à côté du recrutement par concours. Simplement, au bout d'un moment, une question de pure et simple décence me paraît se poser. Si, quatre ou cinq ans de suite, vous recourez à quelqu'un pour faire un job, vous ne lui dites pas (ou vous ne lui faites pas dire) qu'il est incompétent pour le faire.
avatar
retraitée
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par retraitée Lun 24 Fév 2014 - 14:47
PauvreYorick a écrit:
corailc a écrit: L’externe de lettres a pourvu les 1000 postes, se sont présentés 1100 candidats. Les chiffres parlent d'eux-mêmes.
En 2013:

Postes1000
Inscrits 2832
Classés 1460
Admissibles 1139
Admis 1000
Donc, 1100, c'est plutôt le nombre des admissibles que des candidats; les candidats ayant composé aux deux épreuves sont apparemment 1460. Certes, le ratio n'est pas comparable avec l'autre que tu décris. C'est un taux de réussite de 68,5%, c'est haut.

Moi, c'est le rapport entre inscrits et classés qui me :shock:, si j'ose dire. (Ou dessiner.) ((Enfin non.)) (((Bref...)))

Quand je pense que lorsque mon mari a passé le CAPES de philo, dans les années 70, le taux de réussite était de 0,6 % !
Il y avait plus de normaliens que de postes à pourvoir!
avatar
Bouboule
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par Bouboule Lun 24 Fév 2014 - 15:45

Je suis d'accord sur le fait qu'on entend depuis toujours que le niveau baisse.

Ceci dit, s'il est vrai que les connaissances évoluent et les compétences se déplacent, il reste des évaluations objectives qui montrent une chute de maîtrise globale (externe, interne, réservé).

En physique-chimie, certaines connaissances (compétences) sont indispensables, et les sujets à multiples questions font que certains champs reviennent régulièrement. Le taux d'échec se mesure assez facilement, notamment pour des membres de jury qui repassent 10 ans après.

Sur la responsabilité et les choix de jurys : les jurys ne sont simplement pas libres individuellement, le choix final est celui du directoire.
On est censuré dans le rapport, voire dans le sujet lui-même ("trop dur même si c'est au programme"). On modifie aussi la forme des épreuves et la notation.

En physique-chimie, au capes, on est passé de bac+3 à bac+4 (voire 5, je m'y perds désormais) : les compétences disciplinaires n'ont pas progressé. Par contre, on oriente fortement l'oral vers de l'éthique et responsable. Au final, la seule question qui reste après le filtre de l'écrit est : "est-ce que je vois bien ce candidat devant une classe ?".

Un des gros échecs de la réforme des programmes qui a été mise en place dans le secondaire, c'est que sans formation continue et avec une multiplicité énorme des champs abordés, certains collègues ne peuvent faire autre chose qu'essayer de raconter le livre... Il n'ont jamais étudié et n'ont aucunement les moyens de se mettre à la page. Heureusement, on évalue de plus en plus en analyse documentaire (la réponse étant dans le document), et pour les élèves de tête, ils ne sont pas plus cons que les précédents (voire mieux) donc ça va pour ceux qui se spécialisent (quand ils en ont envie).

philann
philann
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par philann Lun 24 Fév 2014 - 16:08
PauvreYorick a écrit:

D'ailleurs, plusieurs ont dit que les contractuels réembauchés de multiples fois pourraient être titularisés sur inspection. J'approuve, même si je ne souhaiterais pas du tout que ça devienne un mode de recrutement «ordinaire» à côté du recrutement par concours. Simplement, au bout d'un moment, une question de pure et simple décence me paraît se poser. Si, quatre ou cinq ans de suite, vous recourez à quelqu'un pour faire un job, vous ne lui dites pas (ou vous ne lui faites pas dire) qu'il est incompétent pour le faire.

Et ne parlons pas du mode de mut' dans l'EN, qui fait que certains contractuels tout a fait capables de réussir les concours ne les passeront pas pour ne pas se retrouver à l'autre bout de la France. Je pense que cela refroidit beaucoup déjà les possibles candidats à l'externe, mais bouger quand on a 25 ans et pas nécessairement de vie de famille ça peut se faire... En revanche, passé 30 ans, avec conjoint et gosses, parfois logement acheté...
Moi je suis en RP, j'étais sûre de pouvoir y rester, mais le contractuel à Bordeaux...quelles que soient ses qualités, il a de grandes chances de ne jamais tenter l'interne ou le réservé! Neutral 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
egomet
egomet
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par egomet Lun 24 Fév 2014 - 16:20
PauvreYorick a écrit:
egomet a écrit:
Dalathée2 a écrit: Pour répondre à John, le problème des concours (et des postes vacants) est d'une hypocrisie sans nom, puisque les postes non pourvus (pour cause de niveau insuffisant) le seront de toute façon par des gens dont on n'aura jamais contrôlé le niveau. (Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne soient pas compétents... Simplement qu'on ne s'en est jamais vraiment assuré.)

Ce n'est pas seulement de l'hypocrisie. Ça peut être le cas, mais ce n'est pas évident.

D'abord il y a la question de la responsabilité à endosser. En refusant ces candidats, le jury avertit loyalement l'administration que le niveau n'est pas suffisant. C'est une manière de dire: "Vous faites comme vous voulez, mais moi je ne cautionne pas." Hypocrisie ou sens du devoir?
Disons qu'on a là un phénomène administratif courant: l'hypocrisie sans sujet (on peut remplacer, selon les cas, «hypocrisie» par d'autres qualités, bien sûr; rien de plus transposable que ce diagnostic). En effet, ce ne sont pas les membres du jury qui recalent certains candidats qui ensuite les recruteront. L'action globale étant fractionnée, la responsabilité est diluée, et il n'y a en un certain sens d'hypocrisie que du point de vue de celui qui est victime de la situation. Ce qui ne veut évidemment pas dire que c'est une illusion.

D'ailleurs, plusieurs ont dit que les contractuels réembauchés de multiples fois pourraient être titularisés sur inspection. J'approuve, même si je ne souhaiterais pas du tout que ça devienne un mode de recrutement «ordinaire» à côté du recrutement par concours. Simplement, au bout d'un moment, une question de pure et simple décence me paraît se poser. Si, quatre ou cinq ans de suite, vous recourez à quelqu'un pour faire un job, vous ne lui dites pas (ou vous ne lui faites pas dire) qu'il est incompétent pour le faire.

Tout juste. Il faut donc se demander comment s'extirper de ce carcan administratif.
Surtout, il ne faut ne pas accuser injustement les agents consciencieux, quand c'est le système lui-même qui est bancal, car ça détruit le dialogue, ça braque les gens et ça les empêche de rechercher les solutions. Aucune réforme n'est possible dans un climat de méfiance.
On peut toujours faire des révolutions, mais c'est un peu plus coûteux.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
egomet
egomet
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par egomet Lun 24 Fév 2014 - 16:26
philann a écrit:
PauvreYorick a écrit:

D'ailleurs, plusieurs ont dit que les contractuels réembauchés de multiples fois pourraient être titularisés sur inspection. J'approuve, même si je ne souhaiterais pas du tout que ça devienne un mode de recrutement «ordinaire» à côté du recrutement par concours. Simplement, au bout d'un moment, une question de pure et simple décence me paraît se poser. Si, quatre ou cinq ans de suite, vous recourez à quelqu'un pour faire un job, vous ne lui dites pas (ou vous ne lui faites pas dire) qu'il est incompétent pour le faire.

Et ne parlons pas du mode de mut' dans l'EN, qui fait que certains contractuels tout a fait capables de réussir les concours ne les passeront pas pour ne pas se retrouver à l'autre bout de la France. Je pense que cela refroidit beaucoup déjà les possibles candidats à l'externe, mais bouger quand on a 25 ans et pas nécessairement de vie de famille ça peut se faire... En revanche, passé 30 ans, avec conjoint et gosses, parfois logement acheté...
Moi je suis en RP, j'étais sûre de pouvoir y rester, mais le contractuel à Bordeaux...quelles que soient ses qualités, il a de grandes chances de ne jamais tenter l'interne ou le réservé! Neutral 

Ce calcul est valable, mais il comporte un risque non négligeable, à cause du caractère monopolistique de l'EN. Sans la protection du statut de fonctionnaire, on est à la merci de l'inspection. Si on se fait mal voir, on ne peut pas se tourner vers un autre employeur.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Chtitbato
Niveau 5

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par Chtitbato Lun 24 Fév 2014 - 20:46
Les mutations sont tombées pour les gens du réservé mouture 2013. Il va y avoir de la démission dans l'air. Surtout dans des régions blindées de contractuels, zones côtières à profs vieillissants incluses.
Il y a eu tellement de désinformations pour ce concours l'année passée que beaucoup ont caressé l'espoir que le machin soit une titularisation dans l'aca...logique, toutes ces années à être constamment appelé pour des remplacements à l'arrache. Dans plein de matières. Le rectorat a promis aux lauréats du réservé que si ils refusaient la titularisation pour rester chez eux, ils ne seraient pas pénalisés. Ben on va voir.
avatar
Chtitbato
Niveau 5

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par Chtitbato Lun 24 Fév 2014 - 20:47
...pas pénalisés à la rembauche en CDD, ça s'entend...
philann
philann
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par philann Lun 24 Fév 2014 - 22:18
egomet a écrit:
philann a écrit:
PauvreYorick a écrit:

D'ailleurs, plusieurs ont dit que les contractuels réembauchés de multiples fois pourraient être titularisés sur inspection. J'approuve, même si je ne souhaiterais pas du tout que ça devienne un mode de recrutement «ordinaire» à côté du recrutement par concours. Simplement, au bout d'un moment, une question de pure et simple décence me paraît se poser. Si, quatre ou cinq ans de suite, vous recourez à quelqu'un pour faire un job, vous ne lui dites pas (ou vous ne lui faites pas dire) qu'il est incompétent pour le faire.

Et ne parlons pas du mode de mut' dans l'EN, qui fait que certains contractuels tout a fait capables de réussir les concours ne les passeront pas pour ne pas se retrouver à l'autre bout de la France. Je pense que cela refroidit beaucoup déjà les possibles candidats à l'externe, mais bouger quand on a 25 ans et pas nécessairement de vie de famille ça peut se faire... En revanche, passé 30 ans, avec conjoint et gosses, parfois logement acheté...
Moi je suis en RP, j'étais sûre de pouvoir y rester, mais le contractuel à Bordeaux...quelles que soient ses qualités, il a de grandes chances de ne jamais tenter l'interne ou le réservé! Neutral 

Ce calcul est valable, mais il comporte un risque non négligeable, à cause du caractère monopolistique de l'EN. Sans la protection du statut de fonctionnaire, on est à la merci de l'inspection. Si on se fait mal voir, on ne peut pas se tourner vers un autre employeur.

suis parfaitement d'accord avec le risque, mais partir à l'autre bout de la France quand tu as déjà un crédit et deux gosses, c'est quand même plus compliqué!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
egomet
egomet
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par egomet Lun 24 Fév 2014 - 23:42
Chacun fait comme il l'entend. C'est juste utile d'avoir toutes les données en main.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
retraitée
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par retraitée Mar 25 Fév 2014 - 9:08
Autrefois, le mouvement était national, et les néo certifiés allaient là où ils étaient nommés. En Lorraine, beaucoup sont venus du Midi, certains ne sont jamais repartis!
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par Marcel Khrouchtchev Mar 25 Fév 2014 - 9:18
retraitée a écrit:Autrefois, le mouvement était national, et les néo certifiés allaient là où ils étaient nommés. En Lorraine, beaucoup sont venus du Midi, certains ne sont jamais repartis!

C'est toujours le cas  Very Happy 
Pour la Lorraine, c'est cependant le contraire aujourd'hui, il y a des années où les Lorrains eux-mêmes ne peuvent y rester, tant la saignée des suppressions de postes a été terrible ces dernières années.
avatar
retraitée
Doyen

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par retraitée Mar 25 Fév 2014 - 11:42
Hélas, oui !
Voltaire
Voltaire
Niveau 9

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par Voltaire Mar 25 Fév 2014 - 22:19
John a écrit:
Violet a écrit:Mais si le niveau des recalés était meilleur, on les prendrait...et avec joie...
Oui mais statistiquement, s'il y 220 candidats pour 200 postes, ce n'est pas possible d'avoir 200 reçus. On n'a jamais vu un concours avec 91% de réussite.
Par contre on voit chaque année des examens avec ce taux de réussite, voire mieux pour certains établissements ...
Isoleucine
Isoleucine
Niveau 3

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par Isoleucine Mer 26 Fév 2014 - 10:27
Pour revenir à la question de départ sur le faible nombre d'admissibles au réservé peut être que le seul niveau n'est pas la réponse.

Je pense plutôt qu'il s'agit au départ d'un très faible nombre d'inscrits. L'an passé il y a eu une grosse vague d'admissions au réservé mais comme les conditions d’inscription avec l'obligation d'avoir fait 4 ans dont 2 ans avant le 31 mars 2011 n'ont pas changés le nombre de candidats a mécaniquement baissé et l'an prochain ça risque d'être pire...

De plus l'an dernier beaucoup se sont inscrits et se sont vu refoulés pour quelques semaines manquantes du fait d'un calcul différent des vacations entre l'interne et le réservé (je prends mon exemple perso). Encore des candidats qui ont grossi les listes l'an passé et qui n'y sont pas cette année.

Les conditions sont hyper restrictives et éliminent de fait pas mal de contractuels qui doivent se contenter de l'interne et plus les années vont passer plus le réservé deviendra un concours confidentiel. Dommage que les postes n'ont pourvus au réservé ne basculent pas automatiquement vers l'interne...
kiwi
kiwi
Guide spirituel

De nombreux postes non pourvus aux concours réservés - Page 7 Empty Re: De nombreux postes non pourvus aux concours réservés

par kiwi Mer 26 Fév 2014 - 12:12
PauvreYorick a écrit:
Dalathée2 a écrit:Je serais curieuse de lire ces fameux rapports dans lesquels, si je suis bien, les jurys écriraient noir sur blanc que le niveau des candidats a baissé et/ou qu'ils ont dû faire preuve de laxisme dans leur notation.
À ma connaissance, il n'en existe aucun qui fasse ce constat de manière abrupte, mais je ne lis pas tous les rapports de toutes les disciplines. Je pense que, compte tenu de l'usage naturellement euphémistique de ce genre de littérature, les déclarations qu'on peut entendre en conversation privée, sur des forums (par exemple celui-ci), dans la presse, ou lors de réunions telles que celle postée ci-dessus par Provence, ont toutes les chances d'être plus «nettes» et plus noirsurblanchales Smile

(Du coup, je ne vois pas du tout à quels «fameux rapports» tu fais allusion. Qui a parlé de rapports?)

Par ailleurs, je suis pleinement en accord avec toi pour dire qu'il est totalement hypocrite et parfaitement abject d'employer quelqu'un, d'un côté, et de l'autre de lui signifier, d'une manière ou d'une autre, qu'il n'a pas les compétences pour faire le job qu'on lui fait cependant faire pour des clopinettes et avec un statut de pur fusible; je pense aux contractuels.

Si des rapports existent : lire celui du capes externe de maths en 2012 qui dit que pour maintenir la qualité du recrutement, il a été impossible de pourvoir tous les postes deux années consécutives. C'est en page 11.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum