Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jim Thompson
Expert

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Jim Thompson Dim 16 Mar 2014 - 20:04
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Tu étais en commission, Marcel?

Non, mais je ne vois aucune raison objective de douter de la parole de Celeborn (et je rappelle que je suis par principe hostile à ce que l'on touche aux décrets de 50, mais ce que l'on perçoit de l'attitude du SNES en GT, en contradiction avec des positions de principes ultérieures en vue du CTM, me semble intolérable et électoraliste).

@Bientôtlesud a écrit:Tu parles de ton ancien syndicat là, c'est cela?

Mon syndicat (et pas "ancien", je suis toujours à FO, même si plus au SNLC) ne joue pas double jeu! Il refuse le principe même de la discussion sur les décrets de 50. Ce qui n'est pas le cas du tien (mais le tien essaie ensuite de se raccrocher aux branches pour ne pas se désolidariser de sa base et surtout, dans la perspective de cet automne, de son électorat pourtant quasiment captif).
Sur cette question, la position du SNALC me semble beaucoup plus claire et cohérente, même si je ne la partage pas.
Et bah ça commence tôt la campagne pour les professionnelles
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Marcel Khrouchtchev Dim 16 Mar 2014 - 20:08
Je signale que je ne la fais pas  Wink 
(et pour ma part, c'est la position ambiguë du SNES qui est de l'électoralisme, la position de FO sur le sujet, elle est connue depuis longtemps, c'est même son fonds de commerce)
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Jim Thompson Dim 16 Mar 2014 - 20:12
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je signale que je ne la fais pas  Wink 
(et pour ma part, c'est la position ambiguë du SNES qui est de l'électoralisme, la position de FO sur le sujet, elle est connue depuis longtemps, c'est même son fonds de commerce)
Eh bah on ne dirait pas que tu ne la fais pas.....
rien que la phrase que je mets en gras..
Enfin on verra bien....

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Marcel Khrouchtchev Dim 16 Mar 2014 - 20:20
Excuse-moi, mais un syndicat dont les représentants en GT veulent de la discussion, mais ne disent rien, et des militants qui veulent mettre le feu aux poudres, y a comme qui dirait une légère contradiction. Mais comment peut-il en aller autrement dans un syndicat dont la principale ligne idéologique est de surtout tout faire pour rester majoritaire?
neo
neo
Sage

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par neo Dim 16 Mar 2014 - 20:31
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mon syndicat (et pas "ancien", je suis toujours à FO, même si plus au SNLC) ne joue pas double jeu! Il refuse le principe même de la discussion sur les décrets de 50. Ce qui n'est pas le cas du tien (mais le tien essaie ensuite de se raccrocher aux branches pour ne pas se désolidariser de sa base et surtout, dans la perspective de cet automne, de son électorat pourtant quasiment captif).
Le Snes ne se raccroche pas aux branches, il a simplement un fonctionnement très démocratique, rare dans le paysage syndical : congrès national tous les deux ans, précédé de congrès académiques où sont appelés à participer toutes les sections d'établissements (avec un nombre de délégués défini d'après le nombre de syndiqués dans l'établissement) ; les congrès académiques définissent leurs mandats et élisent les délégués qui iront les défendre au congrès national (là aussi, nombre de délégués proportionnel au nombre de syndiqués dans l'académie).
Il y a aussi un vote tous les deux ans sur le rapport d'activité national du syndicat (et sur le rapport d'activité académique), auquel sont appelés à participer tous les adhérents, et j'ai pleinement saisi l'occasion qui nous est ainsi donnée de nous exprimer sur la ligne suivie par la direction nationale ces deux dernièrs années.
Après le congrès, il y aura aussi un vote d'orientation, auquel là aussi tous les syndiqués sont appelés à participer, avec le choix entre plusieurs "tendances" ou courants, aux sensibilités différentes.
Je suis heureux d'être membre d'un syndicat pour lequel la démocratie interne a vraiment un sens, et si cette organisation démocratique parvient à faire évoluer le positionnement de départ de la direction nationale sur tel ou tel point (ce qui arrive plus souvent qu'on ne le croit), alors oui, cela vaut la peine de militer !
D'autres organisations syndicales, qui ont beaucoup moins de militants de terrain et d'adhérents dans les établissements, ont un fonctionnement beaucoup plus vertical et tendent vers un syndicalisme d'appareil, faute d'activité militante de terrain, dans les bahuts notamment.

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Marcel Khrouchtchev Dim 16 Mar 2014 - 20:33
Amen.
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Jim Thompson Dim 16 Mar 2014 - 20:43
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Excuse-moi, mais un syndicat dont les représentants en GT veulent de la discussion, mais ne disent rien, et des militants qui veulent mettre le feu aux poudres, y a comme qui dirait une légère contradiction. Mais comment peut-il en aller autrement dans un syndicat dont la principale ligne idéologique est de surtout tout faire pour rester majoritaire?
ET bah à FO vous reprenez les arguments de la CFDT?C'est nouveau ça....

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Marcel Khrouchtchev Dim 16 Mar 2014 - 20:55
Faut croire que ça saute aux yeux.
Pour le reste, on verra bien. Je crois cependant que le SNES a raison de s'opposer en façade à cette évolution des décrets de 50. Et même si c'est sous la pression des élections, je m'en réjouis.
Je suis certains que les syndicats qui cautionnent l'ouverture de la boîte de Pandore seront sanctionnés électoralement. Et même si je précise encore une fois que je trouve la position du SNALC cohérente, j'ai peur pour lui que sa base soit déçue par cette évolution.
Finrod
Finrod
Expert

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Finrod Dim 16 Mar 2014 - 21:09
Will.T a écrit:
Là, il est question du congrès de l'académie de Lille, ce n'est pas le congrès national.

Je sais et je sais aussi que tous les collègues d'un ETB ne sont pas obligés de s'y rendre. Ce pour quoi je parlais de seulement 5000 participants potentiels. Ma remarque est valable tous syndicats confondus, je suis certain qu'il y en a qui ne font même plus de congrès académique ou qui ne sont pas même 10.

Je sais aussi que je suis Hors sujet mais ce qui m'inquiète est que le phénomène est général. Dans les 3 ETB que j'ai connu, je n'ai croisé aucun personnel militant syndicalement de manière active, j'ai juste croisé une ancienne élue du SNES qui ne militait plus, une représentante SUD qui collait deux trois affiches générales (en un an)... j'ai failli croiser une militante CFTC mais elle était en dépression.
J'ai eu plus de collègues candidats aux cantonales/municipales que de collègues syndicalement actifs et c'est déprimant. Les trois quarts du temps les gens ne s'intéressent pas du tout aux syndicats ou déclarent "bon ben j'ai choisi un tel mais je n'y connais rien, j'ai choisi au hasard".

Voilà pourquoi quand je lis 90 participants pour certainement plus de 200 etb (corrigez moi si je me trompe) et plus de 25.000 collègues, et que j'image que tout syndicats confondus on doit avoir moins de 300 personnes venant à un congrès académique, ça me crispe.
neo
neo
Sage

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par neo Dim 16 Mar 2014 - 23:26
@Finrod a écrit:
Will.T a écrit:
Là, il est question du congrès de l'académie de Lille, ce n'est pas le congrès national.
Je sais et je sais aussi que tous les collègues d'un ETB ne sont pas obligés de s'y rendre. Ce pour quoi je parlais de seulement 5000 participants potentiels.
C'est surtout qu'ils n'ont pas le droit d'y participer ! Congrès académique = 1 délégué par établissement, ou plus en fonction du nombre de syndiqués dans l'établissement (mais en aucun cas tous les syndiqués de l'académie).

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
Olympias
Olympias
Prophète

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Olympias Lun 17 Mar 2014 - 0:01
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Les négociations dont nous parlait Celeborn, c'est quoi alors? Il se plaignait notamment d'être seul à défendre certains points contestés.
C'étaient les discussions ; ensuite il faut voter pour entériner de manière définitive. C'est ce qu'il me semble avoir compris.
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Celeborn Lun 17 Mar 2014 - 8:49
@Olympias a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Les négociations dont nous parlait Celeborn, c'est quoi alors? Il se plaignait notamment d'être seul à défendre certains points contestés.
C'étaient les discussions ; ensuite il faut voter pour entériner de manière définitive. C'est ce qu'il me semble avoir compris.

En même temps, quand dans la réunion conclusive, tu affirmes que le texte va vers + d'équité et + de transparence, que tu as juste "quelques propositions de détails", et que tu n'essaies absolument pas d'obtenir davantage, ça paraîtrait franchement incohérent de ne pas voter pour.

En même temps, vu comment le Snuipp a procédé pour la réforme des rythmes scolaires, je m'attends à tout…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
John
John
Médiateur

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par John Lun 17 Mar 2014 - 12:24
@neo a écrit:
@Finrod a écrit:
Will.T a écrit:
Là, il est question du congrès de l'académie de Lille, ce n'est pas le congrès national.
Je sais et je sais aussi que tous les collègues d'un ETB ne sont pas obligés de s'y rendre. Ce pour quoi je parlais de seulement 5000 participants potentiels.
C'est surtout qu'ils n'ont pas le droit d'y participer ! Congrès académique = 1 délégué par établissement, ou plus en fonction du nombre de syndiqués dans l'établissement (mais en aucun cas tous les syndiqués de l'académie).
Ca dépend des statuts du syndicat.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Finrod
Finrod
Expert

Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille - Page 2 Empty Re: Réforme des statuts : position des congrès académiques SNES Créteil, Lille

par Finrod Mer 19 Mar 2014 - 21:20
@neo a écrit:
@Finrod a écrit:
Will.T a écrit:
Là, il est question du congrès de l'académie de Lille, ce n'est pas le congrès national.
Je sais et je sais aussi que tous les collègues d'un ETB ne sont pas obligés de s'y rendre. Ce pour quoi je parlais de seulement 5000 participants potentiels.
C'est surtout qu'ils n'ont pas le droit d'y participer ! Congrès académique = 1 délégué par établissement, ou plus en fonction du nombre de syndiqués dans l'établissement (mais en aucun cas tous les syndiqués de l'académie).

Cela dépend effectivement des statuts. Mais merci pour l'info, c'est rassurant d'un côté mais bon il y a quand même bien plus de 90 ETB dans l'académie de Créteil.
Sur ce, je cesse toute digression sur ce sujet.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum