Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
florestan
Grand sage

Avantages et inconvénients à être délégué syndical ? - Page 2 Empty Re: Avantages et inconvénients à être délégué syndical ?

par florestan Mer 21 Mai 2014 - 11:32
Des avantages concernant l'avancement? Franchement je ne vois pas. Quand à la note administrative son poids est quand même minime dans la note globale par rapport à la note pédagogique. Ce qui est sûr c'est que si on est délégué syndical on n'a pas peur d'aller causer aux chefs pour dire qu'on n'est pas d'accord ou pas content et donc ils se méfieront davantage de nous si les rapports sont tendus. Sinon d'accord avec Le Clochard, personne ne nous force au sacrifice pas de raison de se plaindre donc.
Une passante
Une passante
Expert

Avantages et inconvénients à être délégué syndical ? - Page 2 Empty Re: Avantages et inconvénients à être délégué syndical ?

par Une passante Mer 21 Mai 2014 - 12:58
@Leclochard a écrit:
@Une passante a écrit:heu... je ne comprends pas bien ce que tu dis, LeClochard : "l'attention portée aux détails qu'on néglige" n'est pas l'apanage des délégués syndicaux, tout le monde peut y faire attention (suffit de le vouloir !), en revanche l'implication demandée est réelle, et la plupart du temps bénévole (ce qui est loin d'être le cas pour les mandats politiques). Et qu'on ne dise pas que les éventuelles décharges "compensent" l'investissement, c'est loin d'être le cas !

Tout le monde peut. Mais qui le fait ? Perso, j'avoue que je m'en f... un peu d'ailleurs. J'ai d'autres préoccupations. Mais quand je vois que certains atteignent la hors-classe à 42 ans, je me dis que j'aurais peut-être dû. En même temps, pour qu'il y ait des gagnants, il faut des perdants. On ne va pas tous progresser au Grand choix. C'est une manière de mettre en concurrence les gens et il y a un moment que je ne participe plus à la course des rats (gagner toujours plus pour consommer plus etc..). L'an dernier, j'ai passé un échelon; j'ai arrêté la MGEN. Ca me permet de ne plus être prof principal désormais, d'avoir plus de temps pour moi et ma famille tout en gardant le même niveau de vie par exemple. C'est une philosophie un peu à contre-courant étant donné mon âge.

Tant mieux pour toi si tu peux te permettre financièrement de ne pas t'occuper de ta carrière, mais je ne vois toujours pas le rapport avec le fait que certains syndicalistes puissent "se plaindre" de la charge de travail. Tu ne vas quand même pas leur reprocher de savoir s'informer et agir en conséquence ?
Mais c'est certain que si ta philosophie de vie c'est "chacun pour sa pomme", tu ne peux pas comprendre grand chose au travail des syndicalistes...
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Avantages et inconvénients à être délégué syndical ? - Page 2 Empty Re: Avantages et inconvénients à être délégué syndical ?

par Daphné Mer 21 Mai 2014 - 13:47
@Leclochard a écrit:Je crois que le délégué syndical est assuré de progresser au moins au choix (afin de compenser la surcharge de travail). Ce n'est pas négligeable. Il acquiert une réelle connaissance du système. Ca explique pourquoi pas d'entre eux ont finalement une carrière satisfaisante malgré les sacrifices qu'ils s'imposent (hors-classe par ex).

Il ne faut pas tout mélanger : n'avancent au choix que les collègues en décharge totale, il y en a très peu.
Et pour la HCL, ils l'obtiennent dans la moyenne du taux d'obtention au 11ème échelon des autres personnels de leur corps. Ce n'est pas un avantage, au contraire dirais-je, pas mal de collègues l'obtiennent avant.

Le fait d'être représentant, S1, commissaire paritaire etc..... justifie rarement une décharge totale.
Bientôtlesud
Bientôtlesud
Fidèle du forum

Avantages et inconvénients à être délégué syndical ? - Page 2 Empty Re: Avantages et inconvénients à être délégué syndical ?

par Bientôtlesud Mer 21 Mai 2014 - 14:29
Pour te parler de mon expérience personnelle (délégué syndical pendant 6 ans avec une décharge allant de 0 à 6 heures en fonction des années), le principal inconvénient n'est pas selon moi la charge de travail (c'est un choix personnel finalement) mais plutôt la relation avec les collègues dans l'établissement.
Ceux-ci ont tendance (pas tous heureusement), pour peu que tu sois efficace, à ne te voir que comme délégué syndical et non plus comme collègue (surtout ceux qui arrivent dans le bahut et qui ne te connaissent pas par ailleurs).
Tu peux te retrouver à connaître les problèmes personnels de tout le monde, leurs envies de mutation, etc...Cela peut être lourd à gérer psychologiquement (des problèmes où tu te sens impuissant, ou alors des situations que tu ne veux pas défendre).
Du coup, quand tu as de ton côté un coup de mou, personne n'a le réflexe de te soutenir ou de venir te réconforter car toi "tu gères".
L'image du syndicat te colle à la peau : les arrivants dans l'établissement, s'ils n'aiment pas les syndicats et sont pétris de préjugés sur ceux-ci comme c'est le cas de la majorité des entrants dans le métier, ont du coup du mal à faire connaissance avec le collègue qui se cache derrière le délégué syndical. Certains ne voudront pas entrer en conflit avec toi tandis que d'autres ne t'adresseront jamais la parole.
Des fois tu auras envie d'entrer dans la salle des profs et de dire : vous voulez pas parler du dernier Amalric plutôt que de l'avancée des commissions mutations?
Bientôtlesud
Bientôtlesud
Fidèle du forum

Avantages et inconvénients à être délégué syndical ? - Page 2 Empty Re: Avantages et inconvénients à être délégué syndical ?

par Bientôtlesud Mer 21 Mai 2014 - 14:36
Les avantages maintenant.
C'est hyper enrichissant et te permet de "sortir de l'établissement" (surtout quand tu es élu ou déchargé).
Tu découvres comment le système fonctionne réellement. La réalité de ton syndicat ainsi que l'action véritable des autres (au delà de ce qu'il y a écrit sur leur site). Tu rencontres ainsi des personnalités et des caractères très riches qui te font prendre du recul (énormément de recul).
Les responsabilités départementales et académiques te permettent également de prendre ce recul et de tisser des liens et de te faire un "carnet d'adresses" en visitant d'autres établissements et en connaissant d'autres modes de fonctionnement, même si c'est à travers le prisme "il y a un problème alors on fait intervenir le syndicat" (ce qui est aussi un inconvénient, tu connais assez peu "ce qui fonctionne").
Leclochard
Leclochard
Empereur

Avantages et inconvénients à être délégué syndical ? - Page 2 Empty Re: Avantages et inconvénients à être délégué syndical ?

par Leclochard Mer 21 Mai 2014 - 18:31
@Une passante a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Une passante a écrit:heu... je ne comprends pas bien ce que tu dis, LeClochard : "l'attention portée aux détails qu'on néglige" n'est pas l'apanage des délégués syndicaux, tout le monde peut y faire attention (suffit de le vouloir !), en revanche l'implication demandée est réelle, et la plupart du temps bénévole (ce qui est loin d'être le cas pour les mandats politiques). Et qu'on ne dise pas que les éventuelles décharges "compensent" l'investissement, c'est loin d'être le cas !

Tout le monde peut. Mais qui le fait ? Perso, j'avoue que je m'en f... un peu d'ailleurs. J'ai d'autres préoccupations. Mais quand je vois que certains atteignent la hors-classe à 42 ans, je me dis que j'aurais peut-être dû. En même temps, pour qu'il y ait des gagnants, il faut des perdants. On ne va pas tous progresser au Grand choix. C'est une manière de mettre en concurrence les gens et il y a un moment que je ne participe plus à la course des rats (gagner toujours plus pour consommer plus etc..). L'an dernier, j'ai passé un échelon; j'ai arrêté la MGEN. Ca me permet de ne plus être prof principal désormais, d'avoir plus de temps pour moi et ma famille tout en gardant le même niveau de vie par exemple. C'est une philosophie un peu à contre-courant étant donné mon âge.

Tant mieux pour toi si tu peux te permettre financièrement de ne pas t'occuper de ta carrière, mais je ne vois toujours pas le rapport avec le fait que certains syndicalistes puissent "se plaindre" de la charge de travail. Tu ne vas quand même pas leur reprocher de savoir s'informer et agir en conséquence ?
Mais c'est certain que si ta philosophie de vie c'est "chacun pour sa pomme", tu ne peux pas comprendre grand chose au travail des syndicalistes...

Je peux me le permettre parce que c'est mon style de vie depuis longtemps. Contrairement à ce que tu pourrais croire, je ne suis pas indifférent à l'argent. C'est un instrument de liberté. J'ai simplement ajusté mes dépenses à mes revenus et fait des placements intéressants.
Je n'en suis pas encore au stade des collègues qui bossent à mi-temps, même si je sais qu'ils ont bien raison. Aussi je ne comprends pas pourquoi tu dis que je reproche quelque chose aux carriéristes (mot non péjoratif ici). Je suis très heureux pour eux si cela leur permet d'accéder à leurs rêves. On a encore le droit de ne pas avoir le même idéal que les autres, non ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum