Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Vivivava
Niveau 9

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Vivivava Ven 27 Nov 2020 - 23:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quelles parades envisageriez-vous pour contrer cette demande ?

Nous avons pensé à ne plus inscrire toutes les notes sur Pronote pour n'inscrire qu'une seule note : la moyenne.

Je vois soit cela, soit mettre les DM en bonus et compenser l'effet global haussier en arrêtant de gonfler les notes de contrôle.

Personnellement, le fait que le contrôle continu compte directement pour le bac m'inciterait encore plus qu'avant à ne pas noter les travaux à la maison, qui créent de grosses inégalités entre ceux qui peuvent se faire aider (bien souvent, le faire dicter par "leur professeur") et les autres.

(Pour revenir au sujet du fil, dans mon lycée, la direction vient de nous rappeler la possibilité de mettre 0 à un DS pour absence injustifiée. Par contre, il semble que certains élèves aient miraculeusement réussi à se rappeler d'une justification a posteriori, parfois un mois après l'absence d'après des collègues.)

Nous avons effectivement pensé à cette difficulté de noter le travail à la maison ; mais nous voyons bien aussi que la prochaine étape sera de nous demander d'enlever tous les 00/20 aux DST (noter "ajourné" pour les copies blanches ou totalement ratées).
Les élèves travailleurs mais faibles auraient donc un dossier moins valorisant que les élèves décidant de ne rien faire (et il y en a de plus en plus).
Les élèves seraient alors tentés de ne plus venir aux DST et nous pourrions courir longtemps après eux pour leur faire rattraper l'évaluation.

Merci pour vos premières réponses.


Dernière édition par Vivivava le Ven 27 Nov 2020 - 23:35, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par zigmag17 Ven 27 Nov 2020 - 23:35
Pseudo-intello: Il me semble que c'est Z (absence non justifiée: convertie en un zéro très justifié, lui)
Vivivava
Vivivava
Niveau 9

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Vivivava Ven 27 Nov 2020 - 23:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pseudo-intello: Il me semble que c'est Z (absence non justifiée: convertie en un zéro très justifié, lui)
Même dans ce cas, nous sentons bien venir l'imposition de la mention "ajourné" pour que cela ne compte pas.
avatar
User12958
Niveau 5

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par User12958 Ven 27 Nov 2020 - 23:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:(...) nous voyons bien aussi que la prochaine étape sera de nous demander d'enlever tous les 00/20 aux DST (noter "ajourné" pour les copies blanches ou totalement ratées).
Les élèves travailleurs mais faibles auraient donc un dossier moins valorisant que les élèves décidant de ne rien faire (et il y en a de plus en plus).
Les élèves seraient alors tentés de ne plus venir aux DST et nous pourrions courir longtemps après eux pour leur faire rattraper l'évaluation.

Voilà, c'est un problème, c'est pourquoi j'appliquais le Zéro pour refus de travail, copie blanche, devoir non refait lors d'une deuxième chance... parce que sinon, une note genre 12/20 peinard et ensuite plus du tout de travail, et certains élèves s'en sortent mieux que des vrais bosseurs qui font des efforts, sont assidus...et en cas d'absences répétées ne pas noter de moyenne en expliquant que le manque de note rend l'évaluation de cet élève impossible ce trimestre, comme ça se pose le problème de l'assiduité au grand jour, si besoin. Mais on a le droit de mettre Zéro pour absence de travail, il ne faut pas hésiter à le faire.


Dernière édition par Hugues666 le Ven 27 Nov 2020 - 23:44, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par zigmag17 Ven 27 Nov 2020 - 23:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pseudo-intello: Il me semble que c'est Z (absence non justifiée: convertie en un zéro très justifié, lui)
Même dans ce cas, nous sentons bien venir l'imposition de la mention "ajourné" pour que cela ne compte pas.

Je n'en doute pas car par principe tout est bon pour désavouer notre travail. C'est lamentable. Je propose la résistance passive ou la proposition suivante: que le CdE remplisse lui-même tous les bulletins avec les moyennes qui lui conviennent Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 558662839
bobdom
bobdom
Niveau 8

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par bobdom Sam 28 Nov 2020 - 0:19
Nous en sommes réduits à inventer des parades pour exercer notre métier.
Qu'à cela ne tienne : à retors, retors et demi...

Je propose ma contribution : les élèves qui n'auront pas rendu leur DM — après le délai de grâce d'usage — pourront subir un rattrapage... Soit un rattrapage à l'écrit dans un coin de la salle. Soit un rattrapage à l'oral : de façon inopinée au début d'une séance, ils auront à répondre à une série de questions bien senties visant à apprécier leur connaissance du cours... Cours qu'ils sont de toute façon censés apprendre régulièrement, n'est-ce pas ?

Cela dit, je ne pratique plus vraiment de DM (sauf facultatif, en bonus), car j'en avais assez de courir après les devoirs non rendus, mais ce fil me donnerait presque envie de m'y remettre. Reste le problème des devoirs copiés sur internet ou faits par quelqu'un d'autre, autre raison pour laquelle j'avais laissé tomber les DM.
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Clecle78 Sam 28 Nov 2020 - 6:39
Je n'ai pas le choix de faire ou non des travaux à la maison étant à distance. Ne pouvant tout vérifier je dois bien me baser sur ce que je reçois (ou pas ). Étant donné que l'administration se lave les mains de ce que je fais et ne m'apporte aucune aide concrète ( pas de surveillance des élèves, ils se connectent au CDI, dans la cour, parfois seuls dans une salle) je prends ce qu'on m'envoie et je fais avec. Mais si je ne reçois rien, c'est w.
Ajonc35
Ajonc35
Neoprof expérimenté

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Ajonc35 Sam 28 Nov 2020 - 7:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Nous en sommes réduits à inventer des parades pour exercer notre métier.
Qu'à cela ne tienne : à retors, retors et demi...

Je propose ma contribution : les élèves qui n'auront pas rendu leur DM — après le délai de grâce d'usage — pourront subir un rattrapage... Soit un rattrapage à l'écrit dans un coin de la salle. Soit un rattrapage à l'oral : de façon inopinée au début d'une séance, ils auront à répondre à une série de questions bien senties visant à apprécier leur connaissance du cours... Cours qu'ils sont de toute façon censés apprendre régulièrement, n'est-ce pas ?

Cela dit, je ne pratique plus vraiment de DM (sauf facultatif, en bonus), car j'en avais assez de courir après les devoirs non rendus, mais ce fil me donnerait presque envie de m'y remettre. Reste le problème des devoirs copiés sur internet ou faits par quelqu'un d'autre, autre raison pour laquelle j'avais laissé tomber les DM.
Les miens n'ont même plus ce courage. J'ai demandé à mes terminales de refaire leur évaluation tellement c'était mauvais, sans les rendre bien sur. Pendant le travail en classe, ils m'ont demandé le sens de certains mots, des mots qu'ils sont censes connaître. Donc ils refont le contrôle chez eux, eh bien, j'ai les mêmes bêtises. Pas ouvert le classeur, ni consulte internet, et un dictionnaire ou autre rien. Il y a certes quelques meilleurs travaux, il y en a même des pires et en plus mal écrits ( on va pas y passer trop de temps). Que dire?
Et rendu , hier. Ils ne comprennent toujours pas.
nc33
nc33
Niveau 8

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par nc33 Sam 28 Nov 2020 - 10:24
Si on zappe les vidéos de Blanquer, on doit bien être capable de ne pas lire les autres mails de l'institution (rectorat, IPR, proviseur...). Entamer une discussion sur la notation, répondre, argumenter... c'est déjà trop.
Si un jour un zéro disparait tout seul de Pronote, on pourra crier au bug et en profiter pour supprimer toutes les autres notes par la même occasion, de quoi être libéré d'une bonne corvée (cela n'empêche pas de mettre une appréciation sur le niveau de chacun).
NLM76
NLM76
Doyen

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par NLM76 Sam 28 Nov 2020 - 10:48
Techniquement, le proviseur n'a rien à dire sur telle ou telle note. En revanche son rôle est de veiller à l'harmonisation des notes entre les différents collègues. Donc, à nous de nous coordonner pour que, par exemple, la moyenne de la 1re générale de Mme Truc et de celle de M. Machin soient à peu près comparable. Quant à la tambouille que nous pratiquons pour obtenir cette moyenne, c'est notre problème, pas le sien.
D'autre part, il faut que cette moyenne soit juste : elle doit refléter autant que possible le niveau atteint par l'élève, tempéré quelque peu par une mesure de son travail et de son investissement. Le "autant que possible" est important : si un élève se débrouille pour que je ne puisse pas évaluer son niveau, en étant absent volontairement à l'unique ou aux deux compositions trimestrielles que je propose, eh bien tant pis pour lui. Je dois, selon toute équité, supposer pour le moins qu'il n'eût pas fait mieux que la pire copie des présents. Mais il apparaît évident qu'un zéro est parfaitement juste. Il était libre d'y réchapper ; et il a parfaitement le droit d'avoir une sale moyenne s'il le souhaite. Faites bloc contre les âneries de votre proviseur.

De mon côté, je ne compte pas du tout dans la moyenne les devoirs faits à la maison : cela ne me paraîtrait pas juste qu'ils comptassent. Mais je conçois bien les raisons qui font que des collègues les comptent, comme ils le font tous : modérément.

_________________
Sites du grip :

Mon site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Manu7 Sam 28 Nov 2020 - 10:50
Je ne comprends pas bien le concept du zéro pour absence injustifiée surtout quand les parents ne sont pas d'accord. Cela suppose que les parents ne veulent pas remplir un mot pour justifier l'absence ??? C'est tordu. Ou alors on n'accepte pas la justification des parents... Mais alors il faudrait mettre un zéro à tous les absents cela me semble irrégulier. Le plus simple c'est de donner le DS dès que l'élève revient et il a une note. Pourquoi faudrait-il absolument mettre 0 ? Et si on ne veut pas donner le même DS, et bien on donne un autre (celui de l'année passée ou bien celui d'un collègue).
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Manu7 Sam 28 Nov 2020 - 10:58
Pour les DM dans la moyenne, j'ai des doutes que cela reflète le niveau de l'élève, je dirais que j'aurai plutôt l'impression de noter le niveau de la famille... Pour ma part je donne des DM notés mais avec un coef tellement petit que cela fait varier la moyenne d'un ou deux dixième maximum. Et comme les DS reprennent souvent les notions du DM et bien la moyenne baisse radicalement quand les élèves ne font pas leurs DM eux-mêmes !
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par zigmag17 Sam 28 Nov 2020 - 11:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne comprends pas bien le concept du zéro pour absence injustifiée surtout quand les parents ne sont pas d'accord. Cela suppose que les parents ne veulent pas remplir un mot pour justifier l'absence ??? C'est tordu. Ou alors on n'accepte pas la justification des parents... Mais alors il faudrait mettre un zéro à tous les absents cela me semble irrégulier. Le plus simple c'est de donner le DS dès que l'élève revient et il a une note. Pourquoi faudrait-il absolument mettre 0 ? Et si on ne veut pas donner le même DS, et bien on donne un autre (celui de l'année passée ou bien celui d'un collègue).

Eh bien il  y a au moins un cas pour lequel mes collègues et moi n'avons aucun scrupule à gratifier une absence injustifiée d'un beau zéro: quand l'élève assiste à un cours de 8h à 9h, puis de 10h à 17h , mais bizarrement était absent au nôtre, de 9h à 10h... Suspect  En général on ne se trompe pas beaucoup lorsque après enquête il s'avère que l'on peut appeler cela "sécher le cours" (pour lequel le devoir était annoncé). Dans ces cas-là les contestations tombent d'elles-mêmes.

Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Manu7 Sam 28 Nov 2020 - 11:26
Eh bien il y a au moins un cas pour lequel mes collègues et moi n'avons aucun scrupule à gratifier une absence injustifiée d'un beau zéro: quand l'élève assiste à un cours de 8h à 9h, puis de 10h à 17h , mais bizarrement était absent au nôtre, de 9h à 10h... Suspect En général on ne se trompe pas beaucoup lorsque après enquête il s'avère que l'on peut appeler cela "sécher le cours" (pour lequel le devoir était annoncé). Dans ces cas-là les contestations tombent d'elles-mêmes.

J'ai été pion dans un lycée pendant trois ans, et les enquêtes pour les absences injustifiées se résument à un coup de téléphone aux parents et si les parents justifient l'absence et bien c'est clos. Je n'ai jamais demandé aux parents le nom du dentiste pour ensuite lui téléphoner pour avoir une confirmation... Pour les élèves majeurs c'est encore plus rapide, ils présentent leur mot et c'est terminé. Mais au-delà de cela, je trouve bien amusant de gratifier d'un 1,5/20 un élève qui a tenté de se soustraire à un devoir et qui doit le refaire dès son retour. Dans tout établissement organisé, un élève absent de 9 à 10 h ne peut pas revenir d'une absence sans passer par la vie scolaire et alors dès qu'il revient la vie scolaire lui donne le devoir, ce n'est pas très fatiguant pour le prof ou le surveillant du DS d'avertir la vie scolaire pendant l'heure de devoir grâce à l'ENT qui permet de constater sa présence à l'heure précédente et aussi d'envoyer le sujet et au pire on peut envoyer le délégué avec le sujet à la vie scolaire... Et comme par miracle, les petits malins ne tentent plus leur chance...
amour
amour
Expert

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par amour Sam 28 Nov 2020 - 12:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne comprends pas bien le concept du zéro pour absence injustifiée surtout quand les parents ne sont pas d'accord. Cela suppose que les parents ne veulent pas remplir un mot pour justifier l'absence ??? C'est tordu. Ou alors on n'accepte pas la justification des parents... Mais alors il faudrait mettre un zéro à tous les absents cela me semble irrégulier. Le plus simple c'est de donner le DS dès que l'élève revient et il a une note. Pourquoi faudrait-il absolument mettre 0 ? Et si on ne veut pas donner le même DS, et bien on donne un autre (celui de l'année passée ou bien celui d'un collègue).

C'est loin d'être possible dans toutes les matières (je ne fais pas le même cours deux années de suite et mon DS est en fonction du groupe, mes collègues ne traitent pas les mêmes documents que moi).
beaverforever
beaverforever
Niveau 10

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par beaverforever Sam 28 Nov 2020 - 12:45
Certes mais il est toujours possible de garder le sujet imprimé non utilisé (en raison de l'absence), d'y ajouter le nom de l'élève manquant et de lui faire passer l'évaluation en fond de classe, table tournée vers le mur, dès qu'il revient en classe pendant que l'enseignant continue son cours. Certes, l'élève peut avoir eu accès au sujet, mais franchement pour ce genre d'élève, c'est rarement important. Quant la seule possibilité pour éviter une sale note, c'est de sécher le DST, alors on a rarement les ressources cognitives et sociales pour récupérer le sujet, trouver les "bonnes réponses", les mémoriser et les restituer sans copion pendant une évaluation sur table.
amour
amour
Expert

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par amour Sam 28 Nov 2020 - 12:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Certes mais il est toujours possible de garder le sujet imprimé non utilisé (en raison de l'absence), d'y ajouter le nom de l'élève manquant et de lui faire passer l'évaluation en fond de classe, table tournée vers le mur, dès qu'il revient en classe pendant que l'enseignant continue son cours. Certes, l'élève peut avoir eu accès au sujet, mais franchement pour ce genre d'élève, c'est rarement important. Quant la seule possibilité pour éviter une sale note, c'est de sécher le DST, alors on a rarement les ressources cognitives et sociales pour récupérer le sujet, trouver les "bonnes réponses", les mémoriser et les restituer sans copion pendant une évaluation sur table.

Oui, c'est vrai, mais en ce qui me concerne, je laisse aux collègues CPE le soin de faire leur travail. L'élève a été absent? Je le note "absent" à l'évaluation. Le motif de son absence m'intéresse mais c'est à la vie scolaire de juger de la validité de celui-ci, non?
gauvain31
gauvain31
Empereur

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par gauvain31 Sam 28 Nov 2020 - 13:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Techniquement, le proviseur n'a rien à dire sur telle ou telle note. En revanche son rôle est de veiller à l'harmonisation des notes entre les différents collègues. Donc, à nous de nous coordonner pour que, par exemple, la moyenne de la 1re générale de Mme Truc et de celle de M. Machin soient à peu près comparable.
.
Désolé, mais je ne suis pas du tout d'accord : Il n'a pas à la faire ; c'est une ingérence de fait dans la notation. C'est sous-entendre qu'un des enseignant fait mal son travail. Quant à la coordination elle n'a pas à se faire dans la cas d'évaluation de la collègue pour sa classe à elle, mais par contre, faire des devoirs communs avec barème commun ça oui.
skindiver
skindiver
Érudit

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par skindiver Sam 28 Nov 2020 - 13:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Techniquement, le proviseur n'a rien à dire sur telle ou telle note. En revanche son rôle est de veiller à l'harmonisation des notes entre les différents collègues. Donc, à nous de nous coordonner pour que, par exemple, la moyenne de la 1re générale de Mme Truc et de celle de M. Machin soient à peu près comparable.
.
Désolé, mais je ne suis pas du tout d'accord : Il n'a pas à la faire ;  c'est une ingérence de fait dans la notation. C'est sous-entendre qu'un des enseignant fait mal son travail. Quant à la coordination elle n'a pas à se faire dans la cas d'évaluation de la collègue pour sa classe à elle, mais par contre, faire des devoirs communs avec barème commun ça oui.

Je suis quand même très partagé. J'avais un collègue qui en Histoire géo avait une moyenne de classe qui tournait autour de 18. Il achetait la paix sociale. Il y a quand même des conséquences au niveau de Parcoursup. Ca désavantageait clairement les élèves des autres classes.
Tivinou
Tivinou
Expert

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Tivinou Sam 28 Nov 2020 - 13:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Comme il s'agit de donner un diplôme à tous car Jacques Martin a fait des émules et que l'Ecole des fans a de beaux jours devant elle, je propose que désormais nous nous consacrions tous aux choses dites essentielles (et ce ne seront pas le mêmes que celles du gouvernement): lecture musique peinture et farniente Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 3408199912 elephantrose aak aal Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 976187243 lecteurabi

Tout à fait d'accord. Et tu as oublié: RÂLER encore et toujours!!! Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 437980826
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par zigmag17 Sam 28 Nov 2020 - 14:11
OUI!!! diable
beaverforever
beaverforever
Niveau 10

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par beaverforever Sam 28 Nov 2020 - 14:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Certes mais il est toujours possible de garder le sujet imprimé non utilisé (en raison de l'absence), d'y ajouter le nom de l'élève manquant et de lui faire passer l'évaluation en fond de classe, table tournée vers le mur, dès qu'il revient en classe pendant que l'enseignant continue son cours. Certes, l'élève peut avoir eu accès au sujet, mais franchement pour ce genre d'élève, c'est rarement important. Quant la seule possibilité pour éviter une sale note, c'est de sécher le DST, alors on a rarement les ressources cognitives et sociales pour récupérer le sujet, trouver les "bonnes réponses", les mémoriser et les restituer sans copion pendant une évaluation sur table.
Oui, c'est vrai, mais en ce qui me concerne, je laisse aux collègues CPE le soin de faire leur travail. L'élève a été absent? Je le note "absent" à l'évaluation. Le motif de son absence m'intéresse mais c'est à la vie scolaire de juger de la validité de celui-ci, non?
Bien sûr. Ma proposition est de faire passer le DST à l'élève dès qu'il revient, absence justifiée ou pas. (Sauf évidemment, si l'absence est du type "hospitalisation" ou tout autre motif lourd qui a empêché tout travail pendant l'absence et rend le rattrapage difficile; là je discute avec l'élève pour prendre la décision la plus appropriée.) J'ai remarqué que cela dissuade les "maladie sans certificat" qui tombent exactement les jours de DST.
NLM76
NLM76
Doyen

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par NLM76 Sam 28 Nov 2020 - 14:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Techniquement, le proviseur n'a rien à dire sur telle ou telle note. En revanche son rôle est de veiller à l'harmonisation des notes moyennes entre les différents collègues. Donc, à nous de nous coordonner pour que, par exemple, la moyenne de la 1re générale de Mme Truc et de celle de M. Machin soient à peu près comparable.
.
Désolé, mais je ne suis pas du tout d'accord : Il n'a pas à la faire ;  c'est une ingérence de fait dans la notation. C'est sous-entendre qu'un des enseignant fait mal son travail. Quant à la coordination elle n'a pas à se faire dans la cas d'évaluation de la collègue pour sa classe à elle, mais par contre, faire des devoirs communs avec barème commun ça oui.
Non, Gauvain. C'est réglementaire. Mais je dois préciser mon propos, inexact : il ne s'agit pas des notes, mais des moyennes.

_________________
Sites du grip :

Mon site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par ZeSandman Sam 28 Nov 2020 - 15:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Techniquement, le proviseur n'a rien à dire sur telle ou telle note. En revanche son rôle est de veiller à l'harmonisation des notes moyennes entre les différents collègues. Donc, à nous de nous coordonner pour que, par exemple, la moyenne de la 1re générale de Mme Truc et de celle de M. Machin soient à peu près comparable.
.
Désolé, mais je ne suis pas du tout d'accord : Il n'a pas à la faire ;  c'est une ingérence de fait dans la notation. C'est sous-entendre qu'un des enseignant fait mal son travail. Quant à la coordination elle n'a pas à se faire dans la cas d'évaluation de la collègue pour sa classe à elle, mais par contre, faire des devoirs communs avec barème commun ça oui.
Non, Gauvain. C'est réglementaire. Mais je dois préciser mon propos, inexact : il ne s'agit pas des notes, mais des moyennes.

Réglementaire ??
Hors du cadre d'un jury d'examen ?

Pourrais-tu retrouver le texte qui le stipule s'il-te-plaît, ça m'intéresse ?

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par Lilypims Sam 28 Nov 2020 - 18:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quelles parades envisageriez-vous pour contrer cette demande ?

Nous avons pensé à ne plus inscrire toutes les notes sur Pronote pour n'inscrire qu'une seule note : la moyenne.

Hé bien, je demanderais à ce que ces élèves soient tous convoqués un par un par le proviseur et avertis afin de leur faire prendre conscience de l'importance du contrôle continu dans Parcours sup. La force de conviction de votre proviseur fera le reste. Non ? Ben tant pis.
Pour ma part, je note les DM en coefficient zéro et une absence non justifiée lors un devoir, c'est Z ou W sur Pronote.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
NLM76
NLM76
Doyen

Intervention du proviseur dans la notation - Page 4 Empty Re: Intervention du proviseur dans la notation

par NLM76 Sam 28 Nov 2020 - 20:49
En fait, j'ai bien le souvenir d'avoir lu cela quand j'ai été voilà une quinzaine d'années, face à un chef d'établissement pénible, ce qui m'a permis de l'envoyer promener quant à telle ou telle note, dès lors que la moyenne de la classe était comparable à celles des classes comparables, dans la même discipline, et que les moyennes individuelles étaient justifiables. Cela me paraissait de bon sens : il est normal qu'il y ait un responsable de la coordination de l'évaluation, afin qu'elle soit globalement équitable, et que ce responsable soit le chef d'établissement.
Mais je viens d'essayer de parcourir Légifrance à ce sujet, et n'ai rien trouvé. Peut-être a-t-on fait disparaître toute référence aux notes chiffrées dans les textes officiels ? Pourtant les textes qui organisent le contrôle continu pour le baccalauréat devraient en parler.

_________________
Sites du grip :

Mon site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum