Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
amour
amour
Expert

relation conflictuelle avec le CDE Empty relation conflictuelle avec le CDE

par amour Jeu 26 Juin 2014 - 22:43
Alors qu'elle m'octroie des responsabilités pour certaines classes, (pp, projets) ma CDE adjointe m'a convoqué pour un entretien qui a commencé par "il n'y a pas d'enquête, ni de rapport, mais, vous avez eu des problèmes avec vos classes". Et ceci la semaine dernière. Ce qui me semble bien tardif pour régler des problèmes réels. Que penser et que faire? J'en ai parlé à mes collègues, certains me conseillent de la laisser parler, d'autres ont l'air embarrassé.
Je me pose mille questions.
avatar
Jézabel
Niveau 10

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Jézabel Jeu 26 Juin 2014 - 22:47
Mais il y a vraiment eu des problèmes avec tes classes ? Sais-tu à quoi elle fait allusion ? Qui l'en a informé ? Bizarre comme entretien...
amour
amour
Expert

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par amour Jeu 26 Juin 2014 - 22:58
Oui, l'entretien est bizarre: j'y ai été convié après le conseil d'enseignement, nous avions fait notre répartition, elle est intervenue ensuite (prévu) et a précisé qu'une des classes qui m'était attribuée ne serait pas dédoublée cette année et qu'il fallait un prof souple, pas vraiment comme moi. Elle a donc réagi en prétendant m'attribuer les meilleures classes (ce qui n'a aucun sens) puis m'a convoqué le lendemain. Pour m'attribuer une classe d'enseignement technique (je suis agrégé d'anglais)
Je n'ai aucune précision sur les "problèmes" de mes classes, c'est bien ce qui m'ennuie, je cherche depuis ce qui a pu être un problème.
avatar
Jézabel
Niveau 10

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Jézabel Jeu 26 Juin 2014 - 23:24
Dans ce cas demande-le-lui franchement : "A quels problèmes faites-vous allusion ?"
Caspar
Caspar
Bon génie

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Caspar Jeu 26 Juin 2014 - 23:27
Oui: des faits précis c'est toujours mieux que de vagues allusions et des bruits de couloir.
amour
amour
Expert

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par amour Jeu 26 Juin 2014 - 23:33
Salomé87 a écrit:Dans ce cas demande-le-lui franchement : "A quels problèmes faites-vous allusion ?"
J'ai fait ça tout de suite, en précisant que je ne voyais pas pourquoi on allait jouer aux devinettes
Réponse "je ne vais donner de noms"
avatar
Jézabel
Niveau 10

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Jézabel Jeu 26 Juin 2014 - 23:35
Cela paraît suspect alors. Es-tu sûr qu'elle n'a pas quelque chose derrière la tête à ton propos ?
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Cowabunga Jeu 26 Juin 2014 - 23:37
"Il n'y a pas d'enquête, pas de rapport, mais manifestement vous avez un problème avec la drogue." Et tu lui files un numéro vert pour sa désintox.
Ok, je sors.
 pingouin 

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
Ben93
Neoprof expérimenté

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Ben93 Jeu 26 Juin 2014 - 23:39
@Cowabunga a écrit:"Il n'y a pas d'enquête, pas de rapport, mais manifestement vous avez un problème avec la drogue." Et tu lui files un numéro vert pour sa désintox.
Ok, je sors.
 pingouin 
+ 1 Wink

Dis lui d'aller  relation conflictuelle avec le CDE 1382610345  dans sa caisse. Twisted Evil
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Pseudo Ven 27 Juin 2014 - 7:31
@amour a écrit:Oui, l'entretien est bizarre: j'y ai été convié après le conseil d'enseignement, nous avions fait notre répartition, elle est intervenue ensuite (prévu) et a précisé qu'une des classes qui m'était attribuée ne serait pas dédoublée cette année et qu'il fallait un prof souple, pas vraiment comme moi. Elle a donc réagi en prétendant m'attribuer les meilleures classes (ce qui n'a aucun sens) puis m'a convoqué le lendemain. Pour m'attribuer une classe d'enseignement technique (je suis agrégé d'anglais)
Je n'ai aucune précision sur les "problèmes" de mes classes, c'est bien ce qui m'ennuie, je cherche depuis ce qui a pu être un problème.

Mais tu ne lui a pas demandé de quoi elle parlait ?  :shock:

Edit : ah si....

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Pseudo Ven 27 Juin 2014 - 7:39
@amour a écrit:
Salomé87 a écrit:Dans ce cas demande-le-lui franchement : "A quels problèmes faites-vous allusion ?"
J'ai fait ça tout de suite,  en précisant que je ne voyais pas pourquoi on allait jouer aux devinettes
Réponse "je ne vais donner de noms"

Ben voyons ! Tu es donc accusé d'on ne sait quoi, par on ne sait qui, mais ce qui est sûr c'est que c'est grave. C'est Le procès de Kafka en somme !
Drôle de façon de gérer l'humain !
Je pense que je ferais un courrier, relatant l'entretien avec précision, et que je conclurais en disant que je ne peux pas prendre en considération un problème, qui relève peut-être aussi bien la simple dénonciation calomnieuse, ou de propos malveillants, dont je ne sais rien et constitué d'aucun fait à ma connaissance. Et copie du courrier à mon syndicat si je suis syndiquée. Histoire de me protéger d'une suite éventuelle. Mais aussi bien ça va s'arrêter là.


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
oxa
oxa
Niveau 9

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par oxa Ven 27 Juin 2014 - 7:42
@amour a écrit:"il n'y a pas d'enquête, ni de rapport, mais, vous avez eu des problèmes avec vos classes".

Intox.

J'ai la même: "J'ai des courriers de parents contre vous..." (sous entendu "mais je vous protège")

Ne pas se laisser déstabiliser. Demander des traces écrites ou des preuves.
J'ai jamais vu les courriers demandés.

Ce sont des techniques de déstabilisation.

"Si j'ai des problèmes, mais demander une enquête et des rapports!!"
nitescence
nitescence
Érudit

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par nitescence Ven 27 Juin 2014 - 10:35
c'est évident que c'est du bluff ! ne te laisse pas intimider et réponds que tu n'as pas l'intention d'en tenir compte tant qu'on ne te présente pas d'éléments concrets.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Paratge
Paratge
Érudit

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Paratge Ven 27 Juin 2014 - 10:47
Ou les "problèmes" existent ou ils sont bidon.

Dans les deux cas le "chef" est en tort : soit il ment, soit il ne veut pas que le "problème" s'arrange puisqu'il ne dit rien de précis.

C'est une tactique répandue que ces pauvres types (et femmes) utilisent en comptant nous intimider.
Consigner tout ça avec dates et prendre des notes en leur présence. Prévenir un syndicat.

Quant à savoir pourquoi ils vous en veulent, ça relève plus souvent de la psychiatrie qu'autre chose, c'est le plus fréquemment du délit de faciès.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Pseudo Ven 27 Juin 2014 - 10:58
@Paratge a écrit:
Quant à savoir pourquoi ils vous en veulent, ça relève plus souvent de la psychiatrie qu'autre chose, c'est le plus fréquemment du délit de faciès.

Ou d'un truc qu'a dit machin qu'a répété truc, etc... Et des gens pour colporter des saloperies mi-figue mi-raisin il y en a des paquets. Ce que je n'ai jamais compris c'est pourquoi des adultes normalement constitué, chef de surcroit, sont prêts à en tenir compte.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
amour
amour
Expert

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par amour Ven 27 Juin 2014 - 19:27
@Pseudo a écrit:
@Paratge a écrit:
Quant à savoir pourquoi ils vous en veulent, ça relève plus souvent de la psychiatrie qu'autre chose, c'est le plus fréquemment du délit de faciès.

Ou d'un truc qu'a dit machin qu'a répété truc, etc... Et des gens pour colporter des saloperies mi-figue mi-raisin il y en a des paquets. Ce que je n'ai jamais compris c'est pourquoi des adultes normalement constitué, chef de surcroit, sont prêts à en tenir compte.

Peut-être parce que parfois certains enseignants ont refusé la semaine précédent l'entretien, de remonter leurs notes d'examens ? Mais je n'exclue pas le délit de faciès non plus.
amour
amour
Expert

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par amour Ven 27 Juin 2014 - 19:31
@Paratge a écrit:Ou les "problèmes" existent ou ils sont bidon.

Dans les deux cas le "chef" est en tort : soit il ment, soit il ne veut pas que le "problème" s'arrange puisqu'il ne dit rien de précis.

.

Exact, c'est bien pour cela que c'est inacceptable et contre productif puisque cela ne me poussera certainement pas à être aussi disponible pour le travail que je l'ai été jusqu'ici.
Maria Téguy
Maria Téguy
Niveau 6

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Maria Téguy Mer 2 Juil 2014 - 22:50
@Paratge a écrit:Ou les "problèmes" existent ou ils sont bidon.

Dans les deux cas le "chef" est en tort : soit il ment, soit il ne veut pas que le "problème" s'arrange puisqu'il ne dit rien de précis.

C'est une tactique répandue que ces pauvres types (et femmes) utilisent en comptant nous intimider.
Consigner tout ça avec dates et prendre des notes en leur présence. Prévenir un syndicat.

Quant à savoir pourquoi ils vous en veulent, ça relève plus souvent de la psychiatrie qu'autre chose, c'est le plus fréquemment du délit de faciès.

Je "plussoie" comme disent les jeunes.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
Ben93
Neoprof expérimenté

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Ben93 Mer 2 Juil 2014 - 22:52
@Maria Téguy a écrit:
@Paratge a écrit:Ou les "problèmes" existent ou ils sont bidon.

Dans les deux cas le "chef" est en tort : soit il ment, soit il ne veut pas que le "problème" s'arrange puisqu'il ne dit rien de précis.

C'est une tactique répandue que ces pauvres types (et femmes) utilisent en comptant nous intimider.
Consigner tout ça avec dates et prendre des notes en leur présence. Prévenir un syndicat.

Quant à savoir pourquoi ils vous en veulent, ça relève plus souvent de la psychiatrie qu'autre chose, c'est le plus fréquemment du délit de faciès.

Je "plussoie" comme disent les jeunes.
C'est les vieux qui disent ça, pas les jeunes ! :shock: 
A moins que je ne sois plus un jeune. affraid  No
Bizardouille
Bizardouille
Habitué du forum

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Bizardouille Mer 2 Juil 2014 - 22:59
@Ben93 a écrit:
@Maria Téguy a écrit:
@Paratge a écrit:Ou les "problèmes" existent ou ils sont bidon.

Dans les deux cas le "chef" est en tort : soit il ment, soit il ne veut pas que le "problème" s'arrange puisqu'il ne dit rien de précis.

C'est une tactique répandue que ces pauvres types (et femmes) utilisent en comptant nous intimider.
Consigner tout ça avec dates et prendre des notes en leur présence. Prévenir un syndicat.

Quant à savoir pourquoi ils vous en veulent, ça relève plus souvent de la psychiatrie qu'autre chose, c'est le plus fréquemment du délit de faciès.

Je "plussoie" comme disent les jeunes.
C'est les vieux qui disent ça, pas les jeunes ! :shock: 
A moins que je ne sois plus un jeune. affraid  No

Je le dis moi et j'suis jeune (je dis aussi "j'aime"....facebook powaaaa)

_________________
Faites l'amour pas la guerre. En fait non, faire l'amour ça donne des enfants, c'est chiant... Faites des crêpes, c'est bon les crêpes !
avatar
Ben93
Neoprof expérimenté

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Ben93 Mer 2 Juil 2014 - 23:01
Je suis donc vieux ! affraid 

Pour dire la vérité, la conjugaison de se verbe est difficile, et comme je suis une quiche je préfère dire "ouais, ouais, mwa aussi suis d'accord". Laughing
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Pointàlaligne Mer 2 Juil 2014 - 23:31
C'est de l'intimidation, comme il a été dit plus haut.
Il n'est pas correct de te juger sans te présenter les pièces -si elles existent - sur lesquelles le jugement s'est fondé.
Si tu n'es pas syndiqué, il est grand temps de le faire. A ta place, je ne me rendrais plus dans son bureau sans un représentant syndical qui, a minima, note tout et garde une trace de ces insinuations.
Courage !
Balthamos
Balthamos
Grand sage

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Balthamos Jeu 3 Juil 2014 - 0:22
Lors d'entretiens (surtout vu ce que tu racontes), tu as le droit d'être accompagné (un témoin, c'est bien) par un délégué syndical ou un élu du CA. En général, les mots changent avec des témoins.
C'est en fin d'année, donc pourquoi parler de ça? Ton CDE a peut être qqch en tête, pas de problème avec la répartition, les heures, les HSA à prendre, des projets tout pourris que personne ne veut?

Je trouve cette pratique d'accuser de qqch sans dire quoi extrêmement douteuse.

as tu des nouvelles, une évolution depuis que ça s'est passé?
amour
amour
Expert

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par amour Jeu 3 Juil 2014 - 7:05
@balthamos a écrit:Lors d'entretiens (surtout vu ce que tu racontes), tu as le droit d'être accompagné (un témoin, c'est bien) par un délégué syndical ou un élu du CA. En général, les mots changent avec des témoins.
C'est en fin d'année, donc pourquoi parler de ça? Ton CDE a peut être qqch en tête, pas de problème avec la répartition, les heures, les HSA à prendre, des projets tout pourris que personne ne veut?

Je trouve cette pratique d'accuser de qqch sans dire quoi extrêmement douteuse.

as tu des nouvelles, une évolution depuis que ça s'est passé?

Je vais essayer d'éviter les entrevues one to one désormais, et me faire accompagner d'un collègue élu au CA en cas de convocation dans son bureau. Ca m'a été proposé par un collègue à qui j'ai parlé de cet entretien et qui n'en revenait pas.
Quant aux collègues moins courageux (et syndiqués!), leur réaction va du silence que j'interprète comme gêné (et là je me demande ce qu'ils savent) au "je comprends pas , moi j'ai pas de problème avec lui", en passant par la vieille blague qui ne me fais pas rire: "désolé voilà le CDE, je te laisse je ne veux pas être vu avec toi, pas envie d'avoir d'ennuis".
Je ne sais pas si être syndiqué change quelque chose à l'affaire dans ce cas: je ne peux rien prouver puisque ça s'est passé seul à seul, donc faire des vagues maintenant ne pourra que se retourner contre moi je pense.
Il y a sans doute des rivalités pour la répartition , mais je prends mon lot de classes difficiles et des projets plus ou moins pourris mais j'y participe volontiers.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

relation conflictuelle avec le CDE Empty Re: relation conflictuelle avec le CDE

par Pointàlaligne Jeu 3 Juil 2014 - 7:25
@amour a écrit:
Je ne sais pas si être syndiqué change quelque chose à l'affaire dans ce cas: je ne peux rien prouver puisque ça s'est passé seul à seul, donc faire des vagues maintenant ne pourra que se retourner contre moi je pense.
 

Il ne s'agit pas seulement de ce qui s'est passé, mais de ce qui va se passer.
C'est un rapport de forces et tu ne peux visiblement pas compter sur le soutien de la salle des profs si les choses vont plus loin. Pourtant, il faut montrer à cette CDE adjointe que tu n'es pas une victime isolée et facile et que tu peux te défendre. Si tu lui laisses avoir barre sur toi, cela peut vite devenir insupportable.

Tu peux prendre dans l'annuaire les n° de permanence de plusieurs syndicats, les appeler, et voir ce qu'ils te conseillent. Tu verras bien si tu te sens plus épaulé ensuite... A ta place, je n'hésiterais pas. Parfois, un représentant syndical extérieur à l'établissement est plus à l'aise pour se montrer ferme, aussi.

Quant à faire des vagues... Je commence à avoir des cheveux blancs, et je n'ai jamais regretté d'avoir protesté ou fait valoir mes droits ! J'ai le regret de m'être tue, parfois, en début de carrière.

Bon courage !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum