Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dinaaa
Expert spécialisé

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Dinaaa Mer 2 Juil 2014 - 11:33
gwennpi a écrit:Je suis assez d'accord avec Kai002: que dire une fois qu'on les a au téléphone ^^"...?

Tout ça :
https://www.neoprofs.org/t77246p40-les-elements-a-demander-lors-de-la-prise-de-contact-avec-son-nouvel-etablissement#2588605
gwennpi
gwennpi
Niveau 10

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par gwennpi Mer 2 Juil 2014 - 11:34
D'accord, oui en effet, mes résultats finaux n'arriveront pas avant mi/fin juillet Sad. Je ne suis même pas sûre que mon établissement sera ouvert lorsque je recevrai mon affectation en fait ...
avatar
InviteeF
Vénérable

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par InviteeF Mer 2 Juil 2014 - 11:35
A Tuin a écrit:
Cripure a écrit:
kai002 a écrit:je vais pas faire des milliers de km pour assister à un conseil d'enseignement.
Vous êtes un grand garçon Razz

Oui voilà. Et dans ces conditions finalement, les collègues n'ont pas à se sentir scrupuleux à baisser le nez au conseil d'enseignement quand c'est le moment de répartir les classes pourries restantes. Après tout !  Razz 

J'ai du mal à trouver des excuses aux collègues qui chargent les nouveaux arrivants... d'autant plus que, souvent, c'est fait avant que la personne ne soit nommée. Pratique !
Cette pratique me débecte. (mais je l'ai déjà dit, je me fais vieille, je radote... je me tais !)
gwennpi
gwennpi
Niveau 10

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par gwennpi Mer 2 Juil 2014 - 11:38
Merci Dinaaa Very Happy ! Je n'avais pas vu ce topic.

Fafnir, en effet, je suis un peu frustrée de savoir que louperai forcément le conseil d'enseignement étant donné que je ne connaîtrai mon établissement qu'en juillet (voire août......) Sad
kai002
kai002
Niveau 8

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par kai002 Mer 2 Juil 2014 - 11:42
je suis le seul enseignant dans ma matière, donc pas de problème pour les classes, j'aurais dû le préciser.
J'ai appelé le CE du collège, il va m'envoyer la fiche de voeu pour l'EDTet j'en ai profité pour demander une salle rien que pour moi
alanne
alanne
Fidèle du forum

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par alanne Mer 2 Juil 2014 - 11:50
bah téléphoner est la moindre des politesses, se présenter....les collègues ne se faisant pas ont toujours de mauvais aprioris quant à contacter ses futurs collègues sans avant contacter le CDE cela donne une très mauvaise opinion au chef !

_________________
Wait and see
Nestya
Nestya
Esprit sacré

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Nestya Mer 2 Juil 2014 - 11:53
gwennpi a écrit:Merci Dinaaa Very Happy ! Je n'avais pas vu ce topic.

Fafnir, en effet, je suis un peu frustrée de savoir que louperai forcément le conseil d'enseignement étant donné que je ne connaîtrai mon établissement qu'en juillet (voire août......) Sad
Oui, dans ce cas effectivement, l'établissement sera fermé. Il faudra attendre fin août pour te présenter.

_________________
"Le doute ne garantit pas d'avoir raison, mais d'éviter de persister dans l'erreur." Thomas C.Durand

"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
gwennpi
gwennpi
Niveau 10

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par gwennpi Mer 2 Juil 2014 - 11:53
Alanne: Oui, mais en plus de se présenter, il faut savoir que demander Smile . C'est le problème des débutants :p

Nestya: Il me faudra être patiente alors  Rolling Eyes !
Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Escargot Géant Mer 2 Juil 2014 - 11:57
A Tuin a écrit:
Cripure a écrit:
kai002 a écrit:je vais pas faire des milliers de km pour assister à un conseil d'enseignement.
Vous êtes un grand garçon Razz

Oui voilà. Et dans ces conditions finalement, les collègues n'ont pas à se sentir scrupuleux à baisser le nez au conseil d'enseignement quand c'est le moment de répartir les classes pourries restantes. Après tout !  Razz 

J'espère que votre message est ironique.
Pour l'anecdote: ici résultats des mutations le 25 juin. Les conseils d'enseignement des 3 bahuts où j'étais en tant que TZR cette année ont eu lieu le 13 (pour 2 d'entre eux) et le 18.
En tant que TZR dès que je peux j'appelle mes établissements mais il est extrêmement difficile dans certains endroits de parler à quelqu'un en fin d'année.
Enfin il m'est arrivé 2 fois en tant que TZR d'être affecté sur des postes "non pris" (effectivement des retours de CLM qui n'ont pas repris). Ca fait plaisir de savoir que le fait que les personnes n'aient pas prévenu donne l'autorisation de filer classes et EDT pourri au dernier arrivant.
Nestya
Nestya
Esprit sacré

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Nestya Mer 2 Juil 2014 - 12:00
Escargot Géant a écrit:
Enfin il m'est arrivé 2 fois en tant que TZR d'être affecté sur des postes "non pris" (effectivement des retours de CLM qui n'ont pas repris). Ca fait plaisir de savoir que le fait que les personnes n'aient pas prévenu donne l'autorisation de filer classes et EDT pourri au dernier arrivant.
Je confirme: quand j'étais neotit, j'ai été affectée sur une AFA parce que la collègue n'était pas revenue de CLM. J'ai eu le plaisir de découvrir qu'on m'avait refilé les HS dont personne ne voulait. J'ai débuté dans le métier avec 21,50h. Sympa quand on commence et qu'on n'a rien de prêt!

_________________
"Le doute ne garantit pas d'avoir raison, mais d'éviter de persister dans l'erreur." Thomas C.Durand

"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Escargot Géant Mer 2 Juil 2014 - 12:01
gwennpi a écrit:Alanne: Oui, mais en plus de se présenter, il faut savoir que demander Smile . C'est le problème des débutants :p

Nestya: Il me faudra être patiente alors  Rolling Eyes !

Demandez un contact dans l'équipe qui vous donnera probablement la liste des manuels et la répartition.
Demandez à visiter si pas trop loin.
Demandez la fiche de voeux.
Demandez des exemplaires des manuels au CDI.
Demandez le projet d'établissement (au pire on le donne à la prérentrée)
Vérifiez la présence du matériel nécessaire à vos premiers cours dans chaque niveau.


Dernière édition par Escargot Géant le Mer 2 Juil 2014 - 12:04, édité 1 fois
gwennpi
gwennpi
Niveau 10

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par gwennpi Mer 2 Juil 2014 - 12:03
Merci Smile . J'aimerais en effet me rendre si possible sur place, voir les lieux ça rassure toujours ! (ou pas, suivant "le lieu" ... Refuser son poste ? - Page 2 3692576925 )
Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Escargot Géant Mer 2 Juil 2014 - 12:07
Je rajoute: vérifiez le matériel utilisé (vidéoprojecteurs/rétro??)
A Tuin
A Tuin
Doyen

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par A Tuin Mer 2 Juil 2014 - 12:43
Fafnir a écrit:
A Tuin a écrit:
Cripure a écrit:
Vous êtes un grand garçon Razz

Oui voilà. Et dans ces conditions finalement, les collègues n'ont pas à se sentir scrupuleux à baisser le nez au conseil d'enseignement quand c'est le moment de répartir les classes pourries restantes. Après tout !  Razz 

J'ai du mal à trouver des excuses aux collègues qui chargent les nouveaux arrivants... d'autant plus que, souvent, c'est fait avant que la personne ne soit nommée. Pratique !
Cette pratique me débecte. (mais je l'ai déjà dit, je me fais vieille, je radote... je me tais !)

Je tiens à préciser en ce qui me concerne, que j'ai "mangé bien cher" les premières années avec les dites classes pourries, alors depuis un ou deux ans que j'ai la possibilité de pouvoir choisir sciemment, et bien j'assume pleinement de faire partie de ces gens qui ont pu à un moment baisser le nez lorsqu'il est question des classes en question. A un moment ça va bien de pâtir et pleurer tous les ans d'avoir les restes d'autrui, à la fin du compte on aime bien avoir la paix et pouvoir faire son travail, comme les autres, et avoir enfin la paix, ou un semblant de tranquillité au quotidien à pouvoir enseigner et pas faire classe à un zoo. La question ne s'est pas posée cette année puisque j'ai le luxe d'avoir demandé à pouvoir suivre mes classes (dont l'une n'est pas forcément facile, mais c'est ma classe, et j'aime bien pouvoir envisager une continuité dans mon travail).
Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Escargot Géant Jeu 3 Juil 2014 - 11:25
Qu'est-ce qui est le pire?
Ceux qui sous prétexte d'avoir mangé cher pendant 1 an/ 5 ans/ 10 ans se permettent de pourrir d'autres qui n'y sont pour rien pendant 30 ans
OU
Ceux qui filent les classes pourries mais en expliquant que c'est pour notre bien?
abricotedapi
abricotedapi
Expert spécialisé

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par abricotedapi Jeu 3 Juil 2014 - 13:50
Gwennpi, tu pourras envoyer un mail quand tu auras ton affectation. J'ai fait ça en juillet dernier, le chef d'établissement m'a répondu et j'ai pu connaître mes niveaux et les manuels.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
gwennpi
gwennpi
Niveau 10

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par gwennpi Jeu 3 Juil 2014 - 14:51
Oui, je comptais essayer de prendre contact malgré les dates d'affectations Very Happy ! Merci Wink
avatar
InviteeF
Vénérable

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par InviteeF Jeu 3 Juil 2014 - 14:53
A Tuin a écrit:
Fafnir a écrit:
A Tuin a écrit:

Voilà. Et que dans ces conditions finalement, les collègues n'ont pas à se sentir scrupuleux à baisser le nez au conseil d'enseignement quand c'est le moment de répartir les classes pourries resMes tes,  après tout !  Razz 

J'ai du mal à trouver des excuses aux collègues qui chargent les nouveaux arrivants... d'autant plus que, souvent, c'est fait avant que la personne ne soit nommée. Pratique !
Cette pratique me débecte. (mais je l'ai déjà dit, je me fais vieille, je radote... je me tais !)

Je tiens à préciser en ce qui me concerne, que j'ai "mangé bien cher" les premières années avec les dites classes pourries, alors depuis un ou deux ans que j'ai la possibilité de pouvoir choisir sciemment, et bien j'assume pleinement de faire partie de ces gens qui ont pu à un moment baisser le nez lorsqu'il est question des classes en question. A un moment ça va bien de pâtir et pleurer tous les ans d'avoir les restes d'autrui, à la fin du compte on aime bien avoir la paix et pouvoir faire son travail, comme les autres, et avoir enfin la paix, ou un semblant de tranquillité au quotidien à pouvoir enseigner et pas faire classe à un zoo. La question ne s'est pas posée cette année puisque j'ai le luxe d'avoir demandé à pouvoir suivre mes classes (dont l'une n'est pas forcément facile, mais c'est ma classe, et j'aime bien pouvoir envisager une continuité dans mon travail).
Je m'étais fait une autre idée de toi en te lisant sur le forum. Comme quoi, la perspicacité n'est pas mon fort. 
Tu fais ce que tu veux que cela te semble juste ou non et tu n'as pas à t'en justifier... 
Pour ma part, sans vous diaboliser non plus, je plains vos collègues victimes de ce genre de raisonnement ("j'ai mangé cher donc à ton tour", "je n'avais pas mon mot à dire, donc à ton tour"). 

Mes parents l'appliquent, à mon grand désespoir. Du coup, on évite d'en parler pour ne pas se fâcher car, probablement parce qu'au fond d'eux ils savent que c'est abject mais font l'autruche, ils montent vite dans les tours en criant qu'ils en ont beaucoup bavé, que cela marche comme ça et que les collègues qu'ils lèsent se rattraperont plus tard. Personnellement, cette "excuse" de "j'ai mangé mon pain noir à l'époque moi aussi, j'ai donc une excuse pour agir de la sorte !", je n'y vois qu'une circonstance aggravante : comme disait Pascal, on ne fait jamais le mal si gaiement et si pleinement que lorsqu'on le fait en conscience. Et ça entretient le système pervers... bref...
Beaucoup se contentent de voir midi à leur porte, d'oublier ce qu'ils pensaient des collègues qui les traitaient de la sorte, et se fichent de charger la barque du voisin. C'est dommage, mais ça reste humain. Nous sommes tous le vilain pas beau de quelqu'un. Triste humanité...
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Elaïna Jeu 3 Juil 2014 - 15:13
Et c'est là que je me dis que j'ai vraiment du bol avec mes collègues.
Quand j'ai eu mon résultat de mut' l'an passé, les conseils d'enseignement avaient déjà eu lieu et les collègues, à l'époque, ne savaient même pas que l'une d'entre eux avait demandé (et allait obtenir) sa mut'.
Perso j'ai appelé le jour même du résultat car j'étais alors enceinte et je savais que mon congé maternité allait commencer fin septembre. J'ai aussi expliqué que je n'avais pas de voiture et que ça me faisait 1h30 en bus, que j'avais prévu d'en acheter une, mais qu'en attendant si on pouvait faire un petit geste pour un edt cool je leur en serais reconnaissante.
J'ai aussi appelé une copine qui était dans l'établissement, c'est elle qui m'a dit quel serait mon service - à l'époque je ne savais même pas que c'était nous qui nous les répartissions...
Bref devant mon ignorance des usages, les collègues auraient pu en profiter pour me refiler tous les trucs pourris. Pourtant ils m'ont gardé deux très bonnes classes, ce qui m'a bien aidée pour ma première année dans le secondaire.

J'aurais été très amère de me prendre dans les dents les classes poubelles, au motif que "chacun son tour d'en baver".

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
A Tuin
A Tuin
Doyen

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par A Tuin Jeu 3 Juil 2014 - 22:45
Oui on peut dire que tu as eu de la chance, tes hantises en pire j'ai eu à les vivre. Donc effectivement à un moment donné il est sain de faire au mieux pour se préserver, surtout dans ce milieu. Ce n'est qu'avec cette démarche qu'on peut éloigner cette notion d'amertume. Ceci étant une fois qu'on retrouve des conditions de travail correctes, l'ambiance et les collègues vont de paire, et il n'y a pas vraiment de volonté ou d'intention, de donner de mauvaises classes à qui que ce soit. Après, c'est de l'ordre de la normalité d'avoir tous les ans tout type de classes, plus ou moins agréables. Ce qui est inadmissible clairement c'est d'arriver dans un lieu nouveau, plusieurs fois de suite, et chaque fois d'avoir les restes. Cela peut laisser songeur pour le moins.


Dernière édition par A Tuin le Jeu 3 Juil 2014 - 23:16, édité 1 fois
amour
amour
Expert

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par amour Jeu 3 Juil 2014 - 23:10
Cripure a écrit:
kai002 a écrit:Moi non plus, je ne sais pas si je dois contacter l'établissement ou pas...
Je ne peux pas me déplacer sur place car je n'ai pas encore déménagé, reste le téléphone mais pour dire quoi ?
Est-ce qu'il ne vaut pas mieux attendre quelques jours avant la rentrée et d'être sur place ?
J'étais militaire quand j'ai eu mon premier et unique poste. J'ai pris trois jours de permission et j'ai fait les 1400 km AR pour aller me présenter. Au début des années 90, ça se faisait vraiment. Aujourd'hui, c'est plus relâché, mais il est évident que si le conseil d'enseignement n'a pas encore eu lieu, ne pas chercher à y assister est très mal vu, et qu'on se retrouve avec littéralement tout ce que les autres n'ont pas voulu. Les absents ont toujours tort.

@gwennpi  La plupart des répartitions de services sont faites en conseil d'enseignement par l'équipe et sont avalisées par le CDE sauf problème sérieux.
.
Lors de ma dernière mutation j'ai demandé un rendez-vous au proviseur dès l'affectation pour me présenter: je l'ai obtenu, mais en appelant une seconde fois le même jour : il pouvait me recevoir quinze jours plus tard: il m'a demandé quels étaient mes projets, je les ai exposés, et puis il a mis fin à l'entretien en me disant que ma matière n'était pas sa priorité (sans blague!).
Pour le conseil d'enseignement j'ai eu la réponse suivante "c'est déjà passé!". En quinze jour d'attente, effectivement.

Donc oui, c'est devenu plus relâché. mais pas forcément de la part des enseignants.

Et pour ce qui est du poste resté vacant: le collègue est peut-être tout simplement malade.
Maria Téguy
Maria Téguy
Niveau 6

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Maria Téguy Jeu 3 Juil 2014 - 23:40
A Tuin a écrit:Je tiens à préciser en ce qui me concerne, que j'ai "mangé bien cher" les premières années avec les dites classes pourries, alors depuis un ou deux ans que j'ai la possibilité de pouvoir choisir sciemment, et bien j'assume pleinement de faire partie de ces gens qui ont pu à un moment baisser le nez lorsqu'il est question des classes en question. A un moment ça va bien de pâtir et pleurer tous les ans d'avoir les restes d'autrui, à la fin du compte on aime bien avoir la paix et pouvoir faire son travail, comme les autres, et avoir enfin la paix, ou un semblant de tranquillité au quotidien à pouvoir enseigner et pas faire classe à un zoo. La question ne s'est pas posée cette année puisque j'ai le luxe d'avoir demandé à pouvoir suivre mes classes (dont l'une n'est pas forcément facile, mais c'est ma classe, et j'aime bien pouvoir envisager une continuité dans mon travail).

De même que les prostituées exploitées dans des réseaux, finissent souvent par passer mères maquerelles, l'âge venant, et exploitent à leur tour des filles. Ainsi va le monde apparemment dans l'EN comme ailleurs sur le trottoir...

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Pseudo Jeu 3 Juil 2014 - 23:48
Maria Téguy a écrit:
A Tuin a écrit:Je tiens à préciser en ce qui me concerne, que j'ai "mangé bien cher" les premières années avec les dites classes pourries, alors depuis un ou deux ans que j'ai la possibilité de pouvoir choisir sciemment, et bien j'assume pleinement de faire partie de ces gens qui ont pu à un moment baisser le nez lorsqu'il est question des classes en question. A un moment ça va bien de pâtir et pleurer tous les ans d'avoir les restes d'autrui, à la fin du compte on aime bien avoir la paix et pouvoir faire son travail, comme les autres, et avoir enfin la paix, ou un semblant de tranquillité au quotidien à pouvoir enseigner et pas faire classe à un zoo. La question ne s'est pas posée cette année puisque j'ai le luxe d'avoir demandé à pouvoir suivre mes classes (dont l'une n'est pas forcément facile, mais c'est ma classe, et j'aime bien pouvoir envisager une continuité dans mon travail).

De même que les prostituées exploitées dans des réseaux, finissent souvent par passer mères maquerelles, l'âge venant, et exploitent à leur tour des filles. Ainsi va le monde apparemment dans l'EN comme ailleurs sur le trottoir...

Oui, c'est récurent.
Quand j'ai débuté en tant que TA (devenu tzr), que je changeais de poste tous les ans, nommée fin août, etc... les collègues tzr connaissent, et qu'on râlait entre tzr, les collègues nous ont expliqué avoir mangé leur pain noir à l'époque (en débutant à Amiens ou Rouen) et que c'était normal que ça soit notre tour. J'ai entendu une collègue sortir ce discours à la cantoche la semaine dernière pour la répartition : les anciens veulent laisser un service tout pourri à un stagiaire. Cette femme, je ne l'aimais déjà pas beaucoup, une vraie pleureuse, mais désormais je la hais copieusement.
C'est un raisonnement que je n'ai jamais compris, même 20 ans plus tard, et que je ne questionne jamais. D'autant que c'est scier la branche sur laquelle on est assis : ça justifie toutes les dégradations, sans que personne ne réagisse (sur l'air si connu de "tant que ça n'est pas moi, je m'en bats l’œil").
C'est aussi ce qui préside de façon assez général dans l'éducation des enfants, y compris à l'école.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
A Tuin
A Tuin
Doyen

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par A Tuin Ven 4 Juil 2014 - 0:01
Enfin je vous saurais gré de ne pas m'assimiler aux personnes que vous évoquez qui se plaisent à concocter des services pourris aux collègues. Mon message initial était ironique, avec le smiley d'humour, mais visiblement certains n'ont retenu que ce qui leur permettait de servir un discours. Sur ce, je vous laisse à vos maquerelles.
avatar
vivi1982
Niveau 10

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par vivi1982 Ven 4 Juil 2014 - 0:03
Quand j'étais encore contractuelle, je priais à chaque fois pour avoir mon affectation en juillet. En général j'appelais le rectorat pour avoir l'info car si j'attendais d'avoir reçu la feuille, en général, tout le monde était en vacances (je l'avais souvent après le 14 juillet). Et dès que je connaissais mon affectation, j'appelais aussitôt l'établissement. Le conseil d'enseignement était passé mais au moins dès juillet je savais mes classes et même contractuelle j'ai pu obtenir des emplois du temps pas trop pourris.
Maria Téguy
Maria Téguy
Niveau 6

Refuser son poste ? - Page 2 Empty Re: Refuser son poste ?

par Maria Téguy Ven 4 Juil 2014 - 1:06
Vous n'êtes pas personnellement visé, l'expert, c'est le constat d'un état d'esprit qui existe ici ou là, sur lequel je n'ai pas à porter de regard moral d'ailleurs.
Par contre il me paraît dommageable pour la cohésion des collègues, que des répartitions de services déséquilibrées se fassent au détriment de ceux, tzr, titulaires en complément de service, contractuels ou stagiaires, qui trinquent déjà le plus et qui sont affectés tardivement.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum