Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sand
Guide spirituel

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par sand le Lun 27 Avr 2009 - 15:25
Non, mais ce n'est pas en supprimant les notes que le travail scolaire aura un sens pour de nombreux enfants. Noter une copie, ce n'est pas stigmatiser son auteur. C'est au contraire, souvent, valoriser tout ce que l'on peut valoriser.
carine
carine
Niveau 5

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par carine le Lun 27 Avr 2009 - 15:29
Jusqu'à preuve du contraire, il n'est pas question de supprimer les notes.
sand
sand
Guide spirituel

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par sand le Lun 27 Avr 2009 - 15:29
Me voilà soulagée.
neo
neo
Sage

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par neo le Lun 27 Avr 2009 - 15:46
@carine a écrit:Jusqu'à preuve du contraire, il n'est pas question de supprimer les notes.
Si ! En langues, la validation du niveau A2 dans chacune des 5 compétences, censée être obligatoire pour l'obtention du brevet (éliminatoire si au moins une des 5 compétences n'est pas validée), ne donne pas lieu à une note: soit la compétence est "validée", soit elle ne l'est pas...


Dernière édition par neo le Lun 27 Avr 2009 - 15:52, édité 1 fois
neo
neo
Sage

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par neo le Lun 27 Avr 2009 - 15:51
@thierry a écrit:L'intérêt du travail par compétences est qu'il donne du sens aux savoirs et rend possible un travail d'équipe.

Parce que les savoirs n'auraient pas de sens par eux-mêmes ??
Et pourquoi diable faudrait-il faire du travail en équipe un objectif ?? Qu'est-ce que cela améliorerait, pour les élèves et pour les enseignants? Au contraire, ce travail en équipe, vers lequel on nous pousse toujours davantage (cf les groupes de compétences en langues), risque bien d'entraver encore plus la liberté pédagogique, et d'entraîner la multiplication de réunions-bidons où tout le monde perd don temps, pourtant précieux pour bien préparer ses cours.
Ce n'est absolument pas ma vision du métier d'enseignant !
avatar
thierry
Niveau 1

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par thierry le Lun 27 Avr 2009 - 16:38
@neo a écrit:

Parce que les savoirs n'auraient pas de sens par eux-mêmes ??

du sens ... pour les élèves !!!
ns ne sommes pas enseignants si ns ignorons ce b a ba
avatar
thierry
Niveau 1

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par thierry le Lun 27 Avr 2009 - 16:56
" ce travail en équipe, vers lequel on nous pousse toujours
davantage (cf les groupes de compétences en langues), risque bien
d'entraver encore plus la liberté pédagogique, et d'entraîner la
multiplication de réunions-bidons où tout le monde perd don temps,
pourtant précieux pour bien préparer ses cours."

travail en équipe ne signifie pas mise en cause de la liberté pédagogique
et il faudrait intégrer ds le temps de service un temps pour cette necessaire concertation
le "chacun ds son coin" ça ne marche pas !
avatar
myrt
Niveau 2

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par myrt le Lun 27 Avr 2009 - 17:05
Je pense que le travail par compétences tel qu'il nous est proposé est problématique. En effet, les compétences sont trop larges. Cependant, je pense que si les compétences étaient plus "lisibles" pour les élèves et les parents (et nous même parfois) ce travail pourrait être positif.
J'ai travaillé dans un collège dans lequel l'équipe de mathématiques travaillait ainsi c'était beaucoup de travail mais c'était très positif.

Personnellement , je réfléchis depuis longtemps à un vrai travail par compétences mais cela demande énormément de travail et cela ne ressemble pas du tout aux compétences du socle commun.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par Reine Margot le Lun 27 Avr 2009 - 18:08
@thierry a écrit:" ce travail en équipe, vers lequel on nous pousse toujours
davantage (cf les groupes de compétences en langues), risque bien
d'entraver encore plus la liberté pédagogique, et d'entraîner la
multiplication de réunions-bidons où tout le monde perd don temps,
pourtant précieux pour bien préparer ses cours."

travail en équipe ne signifie pas mise en cause de la liberté pédagogique
et il faudrait intégrer ds le temps de service un temps pour cette necessaire concertation
le "chacun ds son coin" ça ne marche pas !

cela entrave la liberté pédagogique à partir du moment où ce travail en équipe est imposé, avec des cadres non choisis par les enseignants (ex des compétences du B2i). Le travail en équipe est profitable lorsqu'il est choisi par les profs et non imposé, et évalué par l'administration comme un critère de "mérite". or dans cette réforme c'est de cela qu'il s'agit: imposer aux profs de cadres de travail de plus en plus contraignants, restreignant la liberté pédagogique.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Abraxas
Doyen

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par Abraxas le Lun 27 Avr 2009 - 19:35
Thierry parle de connaître le b-a-ba de la pédagogie…

Ce serait déjà bien si ses copains en Primaire consentaient à apprendre à lire aux futurs élèves de ZEP (et d'ailleurs) en b-a-ba, au lieu de leur infliger des méthodes semi-globales mutilantes sous prétexte qu'elles sont "démocratiques"… Et qui fournissent en collège les gros bataillons des vrais-faux handicapés de la lecture / écriture.

Si 'on m'avait dit que je serais un jour complètement d'accord avec Néo… Mais si une chose est évidente, c'est que la ligne de partage des eaux entre syndicats bouge, en ce moment (et parfois à l'intérieur des syndicats, hein, Karine…). Et que l'on sait bien aujourd'hui, parce que nous sommes en temps de crise et que ça se décante, où sont les amis et les ennemis. La position du SGEN sur un autre fil à propos de l'année universitaire illustre parfaitement mon propos. Thierry, comme on vous le suggère plus haut, pour vous, c'est l' SE-UNSA ou le SGEN. Avec en sus un abonnement à la Vie (ex-catholique), où écrit chaque semaine Philippe Meirieu.

Pour en revenir aux "compétences"… Une amie travaille actuellement, sous la direction de Nembrini (DGESCO) à intégrer l'évaluation des compétences au calcul global du Brevet des collèges. Et son problème, c'est de parvenir à amalgamer des notes (contrôle continu ou épreuves finales) et des appréciations binaires (maîtrise / ne maîtrise pas les compétences). Ce la doit arriver courant mai en discussion au ministère (ils ont commencé par le CAPES, mais tout doit être passé en revue).
Et c'est se moquer des élèves de ZEP que de dire qu'il faut se fixer des objectifs sans ambition. Ceux que j'ai eus pendant 10 ans (aux Tarterêts, si ça vous dit quelque chose) étaient enchantés de travailler sur Baudelaire, Racine ou Mallarmé, parce qu'on les prenait enfin au sérieux, après des années de thierry — je sens que je vais en faire un nom commun, de ce zigue.

Mais j'avais déjà vu la vidéo initiale. Avec une certaine joie, je dois dire. Le chœur des pleureuses ! Bérille, le collabo du SE-UNSA, Watrelot, des Cahiers pédagogiques, Zakhartchouk-chouk, le dernier bataillon (usé, à voir leurs têtes) des irréductibles du pédagogisme le plus niais. Je remarque juste que Meirieu, le patron, se garde bien en ce moment d'être vu avec ces gens — ça le gênerait aux coudes pour ses ambitions ministérielles dans les temps à venir.

Allez, ce n'est pas votre faute ! Mais franchement, l'idée de faire partie d'une "équipe pédagogique" avec des gens qui partagent vos idées donne envie de s'enfermer avec ses élèves dans sa classe et de jeter la clé, pour éviter d'être contaminé. Et éviter surtout que les mômes soient contaminés. Parce que nous voulons qu'ils apprennent, qu'ils évoluent, qu'ils sortent plus savants de l'école qu'ils n'y sont entrés.
Que nous ayons des dissensions, entre SNES et SNALC par exemple, sur les moyens nécessaires n'est qu'un épiphénomène. Nous nous sommes battus ensemble pour que les concours de recrutement ne soient pas des oraux d'embauche supposant de passer sous les fourches caudines de Sainte Pédagogogie. Depuis l'été dernier. Nus sommes à deux doigts d'imposer au ministère des maquettes qui, si elles ne sont pas totalement satisfaisantes, ressemblent quand même davantage à un concours de recrutement et une évaluation sérieuse des savoirs que la parodie qui nous était proposée à l'automne. Que certains en profitent pour pleurer dans les jupes du ministre mérite tout à fait le mot de collaboration que j'employais — avec discernement — plus haut. Après ça, demandez-vous qui sont les vrais nostalgiques — et nostalgiques de quoi !
Une vieille neotit
Une vieille neotit
Niveau 8

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par Une vieille neotit le Lun 27 Avr 2009 - 19:45
C'est tellement simple en effet d'intégrer l'évaluation - par compétences - du socle au brevet (merci Fillon!) que la DGESCO travaille dessus depuis... bientôt 3 ans, sans résultat! Ca a donné lieu quelques réunions épiques, où l'on se rappelle que la non maîtrise de la compétence "savoir nager" pouvait, dans une première version, empêcher un élèves de se présenter au brevet (puisque toutes les compétences du socle devaient être maîtrisées!).

Par ailleurs, ce qui fait le sens des apprentissages, ce n'est ni l'évaluation par compétences, ni le travail en équipe, mais bien la capacité de chacun de nous à transmettre un contenu conséquent et bien organisé. Le travail en équipe, c'est l'instinct grégaire appliqué à l'enseignement : comme les futurs profs risquent d'arriver toujours plus démunis, disciplinairement parlant, devant leurs élèves (j'en sais quelque chose, je suis actuellement plongée dans des copies de CAPES -géo- où la seule compétence maîtrisée à bac+3 ou 4 est de savoir repasser la mer en bleu sur une carte!), on essaie de leur faire croire qu'ils seront mieux armés ensemble. Et puis ça entretient chez certains une compétence que les IUFM enseignent parfaitement, à savoir la surveillance de la conformité idéologique de ses collègues...

_________________
Think different, think SNALC... (non mais...)
avatar
thierry
Niveau 1

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par thierry le Lun 27 Avr 2009 - 20:59
@Abraxas a écrit: Et c'est se moquer des élèves de ZEP que de dire qu'il faut se fixer des objectifs sans ambition. Ceux que j'ai eus pendant 10 ans (aux Tarterêts, si ça vous dit quelque chose) étaient enchantés de travailler sur Baudelaire, Racine ou Mallarmé, parce qu'on les prenait enfin au sérieux, après des années de thierry — je sens que je vais en faire un nom commun, de ce zigue.
....
Allez, ce n'est pas votre faute ! Mais franchement, l'idée de faire partie d'une "équipe pédagogique" avec des gens qui partagent vos idées donne envie de s'enfermer avec ses élèves dans sa classe et de jeter la clé, pour éviter d'être contaminé.

Parfaite mauvaise foi que de faire dire au "zigue" qu'il faut se fixer des objectifs sans ambition. Vos certitudes, votre autosatisfaction donne froid dans le dos. Si pour vous "équipe pédagogique" est un objet de fuite il est sans doute en effet préférable que vs restiez enfermé dans votre salle de classe. Peut-être même que vs y faites un travail utile avec vos élèves. Pourtant les résultats généraux de PISA l'attestent, notre système ne produit pas de bons résultats pour la grande majorité des jeunes. Et je ne vois pas dans vos propos le début d'un commencement de solution...

Une vieille néotit a écrit: Par ailleurs, ce qui fait le sens des apprentissages, ce n'est ni l'évaluation par compétences, ni le travail en équipe, mais bien la capacité de chacun de nous à transmettre un contenu conséquent et bien organisé. Le travail en équipe, c'est l'instinct grégaire appliqué à l'enseignement : comme les futurs profs risquent d'arriver toujours plus démunis, disciplinairement parlant, devant leurs élèves (j'en sais quelque chose, je suis actuellement plongée dans des copies de CAPES -géo- où la seule compétence maîtrisée à bac+3 ou 4 est de savoir repasser la mer en bleu sur une carte!), on essaie de leur faire croire qu'ils seront mieux armés ensemble.

Oui il y va de la responsabilité de chacun à faire partager à ses élèves "le sens des apprentissages" mais que dites vous quand vous voyez à côté de vous un collègue qui n'y arrive pas et qui fait face à de grosses difficultés ? Selon vous le problème se réduirait donc à une insuffisance de savoir disciplinaire ? Serait-ce si simple ? Pour transmettre il faut certes maitriser son sujet mais cela ne suffit pas. Il faut pouvoir éveiller la curiosité, intéresser l'élève et s'appuyer sur des activités pluridisciplinaires. Bien des exemples le confirment.
avatar
Invité
Invité

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par Invité le Lun 27 Avr 2009 - 21:19
Je suis navrée, Thierry, mais du haut de ma petite expérience d'enseignement ... la "collaboration" pédagogique avec mes collègues s'est toujours bornée à de la surveillance idéologique (comme dit notre chère Néotit). Cela allait même jusqu'à la dénonciation (des collègues) ... pour plaire à l'IPR et attirer ses faveurs. En revanche, une fois dans ma classe, la porte fermée, avec mes élèves, je n'ai jamais eu le moindre problème. Mais comment ne voyez-vous pas ce que l'IUFM (et autres) cherche véritablement à faire, sous couvert de ces bonnes intentions collaboratives ???!!! Tous les moyens sont bons pour mettre les profs au pas !
Quant aux "activités pluridisciplinaires" dont vous parlez... euh... hum ! Il y a sans doute des lacunes dans ma formation car, pour ma part, et j'en suis VRAIMENT DESOLEE, mais je ne sais enseigner que le français, et je n'ai pas d'autre ambition... Rolling Eyes
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par Reine Margot le Lun 27 Avr 2009 - 21:41
je crois aussi que les élèves se fichent des activités "pluridisciplinaires": ils sont heureux quand je leur fais de la grammaire, point. et la dénonciation par les collègues ce n'est encore rien: vous verrez quand on devra remplir les cahiers de texte sur scolastance... pale

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Invité
Invité

une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants - Page 2 Empty Re: une video sur le débat sur la réforme de la formation des enseignants

par Invité le Lun 27 Avr 2009 - 22:08
"Scolastance" ?! Mais qui a inventé ce nom horrible !? "scola" + "stasi" ? ... affraid Remarquez, cela dit bien ce que cela veut dire !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum