Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Dim 5 Oct 2014 - 10:43
@Mélu a écrit:Bah, chez moi le seul adhérent du SNALC est un sombre con qui ne vient même plus dans la salle des profs et n'affiche jamais rien, et ce n'est pas pour ça que le bandeau du syndicat a disparu. Je crois que j'ai de la chance, on a l'air d'être à peu près tous polis et civilisés dans mon collège, on ne se fait pas des coups tordus à coup de panneaux syndicaux.

Coupable trouvé (pas dur) chez nous. Le bandeau du SNALC a été enlevé et remplacé par l'UNSA qui a dû passer discrètement dans le lycée.
pmuller
pmuller
Habitué du forum

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par pmuller Dim 5 Oct 2014 - 10:50
@Jacq a écrit:
@Mélu a écrit:Bah, chez moi le seul adhérent du SNALC est un sombre con qui ne vient même plus dans la salle des profs et n'affiche jamais rien, et ce n'est pas pour ça que le bandeau du syndicat a disparu. Je crois que j'ai de la chance, on a l'air d'être à peu près tous polis et civilisés dans mon collège, on ne se fait pas des coups tordus à coup de panneaux syndicaux.

Coupable trouvé (pas dur) chez nous. Le bandeau du SNALC a été enlevé et remplacé par l'UNSA qui a dû passer discrètement dans le lycée.

Evidemment, si le coupable signe son forfait, il n'est pas bien futé
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Dim 5 Oct 2014 - 12:21
@pmuller a écrit:
@Jacq a écrit:
@Mélu a écrit:Bah, chez moi le seul adhérent du SNALC est un sombre con qui ne vient même plus dans la salle des profs et n'affiche jamais rien, et ce n'est pas pour ça que le bandeau du syndicat a disparu. Je crois que j'ai de la chance, on a l'air d'être à peu près tous polis et civilisés dans mon collège, on ne se fait pas des coups tordus à coup de panneaux syndicaux.

Coupable trouvé (pas dur) chez nous. Le bandeau du SNALC a été enlevé et remplacé par l'UNSA qui a dû passer discrètement dans le lycée.

Evidemment, si le coupable signe son forfait, il n'est pas bien futé


Petite guerre habituelle.
Pendant ce temps le SNES débordait sur "l'espace vital" de la CGT (les affiches envahissantes ont visité la poubelle le lendemain).
Babayaga
Babayaga
Grand sage

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Babayaga Mer 8 Oct 2014 - 22:33
Tiens, aujourd'hui je discutais avec une collègue qui a un souci administratif, je lui demande si elle s'est fait aider par un syndicat > non, je lui propose de l'aider > oui.
Dans la discussion, elle me demande à quel syndicat je suis > SNALC. Elle me demande de quel bord on est > apolitique, puis j'explique les grandes lignes de nos vues, enfin ce que j'en ai retenu, je n'ai pas trop l'habitude qu'on me demande, je parle du projet du SNALC de refonte du collège unique, de notre position sur le socle (on était en pleine concertation). Et lui dis que droite ou gauche on s'en fiche, le but c'est d'aider un collègue en difficulté.

Là-dessus arrivent deux professeurs pour lui expliquer que le SNALC est un syndicat de droite. Je répète qu'on est apolitiques. L'un (non syndiqué) se tourne vers l'autre (syndiqué au SNES) pour lui demander confirmation. "Ah oui oui oui, je peux te dire que le SNALC est bien à droite !" Sourires entendus.
J'ai juste répondu que j'étais mieux placée qu'eux pour savoir ce que j'avançais puis j'ai continué à aider la collègue, car on n'avait pas terminé.

Non mais franchement, de quoi je me mêle. Suspect

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Mer 8 Oct 2014 - 23:35
@Babayaga a écrit:Tiens, aujourd'hui je discutais avec une collègue qui a un souci administratif, je lui demande si elle s'est fait aider par un syndicat > non, je lui propose de l'aider > oui.
Dans la discussion, elle me demande à quel syndicat je suis > SNALC. Elle me demande de quel bord on est > apolitique, puis j'explique les grandes lignes de nos vues, enfin ce que j'en ai retenu, je n'ai pas trop l'habitude qu'on me demande, je parle du projet du SNALC de refonte du collège unique, de notre position sur le socle (on était en pleine concertation). Et lui dis que droite ou gauche on s'en fiche, le but c'est d'aider un collègue en difficulté.

Là-dessus arrivent deux professeurs pour lui expliquer que le SNALC est un syndicat de droite. Je répète qu'on est apolitiques. L'un (non syndiqué) se tourne vers l'autre (syndiqué au SNES) pour lui demander confirmation. "Ah oui oui oui, je peux te dire que le SNALC est bien à droite !" Sourires entendus.
J'ai juste répondu que j'étais mieux placée qu'eux pour savoir ce que j'avançais puis j'ai continué à aider la collègue, car on n'avait pas terminé.

Non mais franchement, de quoi je me mêle. Suspect


J'ai des amis au SNES (si si si, je ne parle pas de "collègues", je parle "d'amis d'enfance", devenus prof  - donc collègues aussi - et au SNES). Je peux vous dire que dans leurs propos, sauf avant les élections (mais la mauvaise foi on la retrouve chez tous) ils ne me disent pas du tout du mal du SNALC, bien moins que moi je n'en dis (pour les raisons que vous connaissez).  Lors de conversations en dehors de toutes les considérations et postures syndicales que nous pouvons avoir, mes amis me parlaient du SNALC en mentionnant tous les points de convergence entre les positions du SNES et du SNALC, l'ennemi étant pluôt l'UNSA-SGEN CFDT.  Dans la discussion, entre amis, les propos ont été  : "mais au SNACL au moins ils défendent nos statuts", contrairement à d'autres syndicats qu'il n'est pas  utile de nommer ici.

Mais "nos" statuts, c'est qui "nos" ?  Les professeurs des grandes écoles ? les agrégés ? les certifiés ? les PLP ? les PE ?  Qui est "'nos" ?  Lorsque je vois les propositions du SNALC je vois la défense de certains statuts et non pas le mépris, mais la méconnaissance totale d'autres statuts et surtout des conséquences de propositions du SNACL (entre autre concernant l'apprentissage et l'alternance) sur les statuts de leurs propres collègues. Comment le SNALC peut-il prétendre défendre tous les enseignants alors que, de par ses propositions, il ruine le statut d'une partie d'entre eux ?  Et lorsque j'entends mes "amis" du SNALC parler d'apprentissage, je suis désolé, mais ils reprennent le discours de la droite et de l'extrême droite (et de la gauche qui se prétend de gauche).  Que des personnes de gauche, de droite, syndiquées au SNACL,  se disent apolitiques, pourquoi pas, mais lorsque l'on soutient des propositions de droite il faut l'admettre ! Et lorsqu'on me dit (là ce sont mes amis du SNES qui le disent) que le SNACL défend les statuts des enseignants, non ! Le SNALC défend les intérêts de ses syndiqués, de ce qu'il est, et pas de tous les enseignants.  Il y a les discours, ok, mais il y a les propositions du SNALC, et ces propositions pourraient ruiner le statut d'une partie d'entre nous, entre autre les PLP.
Les constats, j'en partage beaucoup avec le SNALC, les propositions, pas toutes, mais soutenir l'idée d'un syndicat qui défend tout le monde (enseignants ou élèves) : NON (il suffit de voir les propositions) !

Maintenant vous pourrez me sortir un texte qui dit l'inverse de ce que je viens de dire, vous pourrez, vous pourrez toujours en trouver.
Mais un texte est un texte, surtout avant les élections. Moi je constate les projets, entre autre concernant l'apprentissage et l'alternance précoce.
Je conseille simplement aux collègues du SNALC d'aller enseigner aux élève en alternance et apprentissage sous statut public pour voir ce qu 'est la réalité de ce qu'ils imaginent sur le papier.


Dernière édition par Jacq le Mer 8 Oct 2014 - 23:41, édité 1 fois (Raison : is)
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par User5899 Jeu 9 Oct 2014 - 0:37
@Jacq a écrit:lorsqu'on me dit (là ce sont mes amis du SNES qui le disent) que le SNACL défend les statuts des enseignants, non ! Le SNALC défend les intérêts de ses syndiqués, de ce qu'il est, et pas de tous les enseignants.
Vous êtes marrant, vous ! Le problème est posé dans votre message : "les intérêts de ses syndiqués" (ce qui est déjà mieux que le SGEN). Ce n'est pas notre faute si les PLP vont majoritairement à la CGT ou au SNETAA ou au SE !
Je parle comme adhérent de base (ce que je suis seulement) et pas comme membre du staf, hein.
Et j'ai fait un énorme travail sur moi-même, parce qu'il y a encore dix ans, je tenais le LP comme un monstre sans raison d'être (pour moi, école et professionnalisation ne sauraient être compatibles, et je ne me résous à cette existence qu'au nom du refus agressif de certains de se laisser scolariser... zut, j'allais dire "normalement").
Bon, pardon, vous n'êtes pas mon psy Razz
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Jeu 9 Oct 2014 - 3:59
Cripure a écrit:
@Jacq a écrit:lorsqu'on me dit (là ce sont mes amis du SNES qui le disent) que le SNACL défend les statuts des enseignants, non ! Le SNALC défend les intérêts de ses syndiqués, de ce qu'il est, et pas de tous les enseignants.
Vous êtes marrant, vous ! Le problème est posé dans votre message : "les intérêts de ses syndiqués" (ce qui est déjà mieux que le SGEN). Ce n'est pas notre faute si les PLP vont majoritairement à la CGT ou au SNETAA ou au SE !
Je parle comme adhérent de base (ce que je suis seulement) et pas comme membre du staf, hein.
Et j'ai fait un énorme travail sur moi-même, parce qu'il y a encore dix ans, je tenais le LP comme un monstre sans raison d'être (pour moi, école et professionnalisation ne sauraient être compatibles, et je ne me résous à cette existence qu'au nom du refus agressif de certains de se laisser scolariser... zut, j'allais dire "normalement").
Bon, pardon, vous n'êtes pas mon psy Razz


"Vous êtes marrants"... je vais reprendre TES propos. Je ne vois rien d'amusant.  Et tu dis  "ce n'est pas notre faute si les PLP sont à la CGT" ou au SNETAA....." Premère chose, le SNETAA ne survit que par sa signature du BAC pro 3 ans, et par son alliance avec FO. Le SNETAA, dont j'ai été, ne représente plus rien et surtout aucune idéologie, sauf la défense d'intérêts individuels.

Tu dis, "camarade" ! "ce n'est pas notre faut si les PLP vont majoritairement à la CGT ou au SNETAA".   Je peux répondre : si les syndicats étaient capables de regarder au délà de leur petit nombril statutaire nous n'en srerions peut êttre par là ! Bon, ok, ce n'est pas votre faute. Alors c'est la faute de qui ? Quelles solutions  ? Le SNES ou autres ne proposent aucune solution, le SNALC propose l'habituelle solution de l'extrême UMP ou du FN..... on peut continuer. Tu dis "camraraide" que les PLP sont coupables parce qu'ils vont à la CGT (ce qui peut se comprendre  quand on voit les politiques élitistes revendiquées par les autres syndicats). Je vais te rétorquer. Les coupables sont donc les électeurs, du LP, qui votent CGT et non SNALC ? La masse contre l'élite  ? On se résume bien sur ce coup là......... tu as raison... restez    du haut de vos remparts, nous sommes dans les douves....




.  Mais nous pouvons retourner la question !  pourquoi les PLP ne sont-ils pas aileurs qu'à la CGT (le SNETAA, j'ai été SNETAA, va crever de par ses positions).
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Celeborn Jeu 9 Oct 2014 - 9:15
Juste pour rappeler que dans les intersyndicales pour défendre les PLP, il y a généralement convergences de vues entre la CGT, Sud, le SNUEP (le SNES ne syndique pas les PLP) et… le SNALC.
Mais bon, on a déjà eu cette discussion sur l'apprentissage sous statut scolaire (ce que tu oublies toujours de rappeler, et qui distingue complètement notre positionnement de celui de la droite ou du FN, partis auxquels tu essaies de façon extrêmement malhonnête de nous assimiler) ; on ne va pas y revenir. Sache juste que ce ne sont pas des agrégés ou des certifiés qui s'occupent de l'enseignement professionnel au SNALC, mais bien des PLP. Peut-être que vous n'êtes pas d'accord sur certains points, mais tu ne peux pas dire qu'ils ont une méconnaissance du statut de PLP.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Ronin
Ronin
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Ronin Jeu 9 Oct 2014 - 11:27
Tiens je viens de lire le mail du SNALC avec le lien vers les propositions pour le primaire, très bien tout ça Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 2252222100

_________________
Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Keshik11
Fraser
Fraser
Habitué du forum

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Fraser Jeu 9 Oct 2014 - 12:01
@Ronin a écrit:Tiens je viens de lire le mail du SNALC avec le lien vers les propositions pour le primaire, très bien tout ça Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 2252222100

ça intéresserait.
Un copier-coller, s'il te plait?
Ronin
Ronin
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Ronin Jeu 9 Oct 2014 - 12:03
http://www.snalc.fr/national/article/950/

ça devrait fonctionner, ou sur le site national du Snalc.

_________________
Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Keshik11
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Celeborn Jeu 9 Oct 2014 - 12:03
Un copier-coller serait un peu long, mais voici le lien direct : http://snalc.fr/uploads/documents/national/262aac0613e03d70af94dee81e58c60c4da0866d.pdf

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Normandyx Jeu 9 Oct 2014 - 12:04
Tant qu'à cirer autant faire briller, je donne les liens des propositions pour tous les niveaux. Yakakliker


PROPOSITIONS PREMIER DEGRE

PROPOSITIONS COLLEGE

PROPOSITIONS LYCEE


edit, bon, il y a une réponse entre 2 mais comme il faut faire un copier coller au bon endroit et que j'ai mis les 2 autres, je laisse les liens si ça gêne vous ferez le ménage
Fraser
Fraser
Habitué du forum

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Fraser Jeu 9 Oct 2014 - 12:18
Merci!
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Normandyx Jeu 9 Oct 2014 - 12:21
De rien, il vaut toujours mieux voter pour des représentants en ayant sous les yeux leurs propositions et en mémoire ce qu'ils ont déjà fait... :livre:

bonne lecture
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Jeu 9 Oct 2014 - 13:09
@Celeborn a écrit:Juste pour rappeler que dans les intersyndicales pour défendre les PLP, il y a généralement convergences de vues entre la CGT, Sud, le SNUEP (le SNES ne syndique pas les PLP) et… le SNALC.
Mais bon, on a déjà eu cette discussion sur l'apprentissage sous statut scolaire (ce que tu oublies toujours de rappeler, et qui distingue complètement notre positionnement de celui de la droite ou du FN, partis auxquels tu essaies de façon extrêmement malhonnête de nous assimiler) ; on ne va pas y revenir. Sache juste que ce ne sont pas des agrégés ou des certifiés qui s'occupent de l'enseignement professionnel au SNALC, mais bien des PLP. Peut-être que vous n'êtes pas d'accord sur certains points, mais tu ne peux pas dire qu'ils ont une méconnaissance du statut de PLP.

Non, je ne tente pas de vous assimiler à une droite ou une autre, encore moins de façon malhonnête. Je tente juste, puisque je sais que tu es là et lis tout cela, de parler, de faire entendre "notre" position, qui n'est pas toujours celle de nos syndicats.  Et l'apprentissage ou l'alternance, même sous statut scolaire, dans la fonction publique, pose de gros problèmes pour les collègues qui y enseignent, et c'est une véritable régression par rapport à nos statuts.  Maintenant si ce sont des PLP qui se suicident au SNALC en défendant ces positions là, politiques, de droite, tant pis pour eux.  Je n'entends pas dénigrer le SNALC, et encore moins nier l'engagement des syndiqués ou des reponsables du SNALC. Que le SNALC change de position et  d'idéologie, oui, ça je l'attends. Et oui, tes collègues PLP, qui soutiennent cela, doivent méconnaître leur statut ou la réalité de l'apprentisage-alternance. Encore un exemple dernièrement de ce que sont les conditions d'enseignement pour l'alternance... Ben c'est non !


Dernière édition par Jacq le Jeu 9 Oct 2014 - 17:39, édité 1 fois
avatar
Cath
Bon génie

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Cath Jeu 9 Oct 2014 - 14:06
Jacq, peux-tu préciser ce que tu veux dire quand tu écris Et l'apprentissage ou l'alternance, même sous statut scolaire, dans la fonction publique, pose de gros problèmes pour les collègues qui y enseignent, et c'est une véritable régression par rapport à nos statuts ?
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Jeu 9 Oct 2014 - 17:37
@Cath a écrit:Jacq, peux-tu préciser ce que tu veux dire quand tu écris Et l'apprentissage ou l'alternance, même sous statut scolaire, dans la fonction publique, pose de gros problèmes pour les collègues qui y enseignent, et c'est une véritable régression par rapport à nos statuts ?


C'est une vraie question ?
Je vais répondre par une question (ou plusieurs) : comment sont calculées et payées les heures dues dans ces sections ? Comment sont-elles réparties sur l'année ? Que se passe-t-il quand l'enseignant est absent ? ou pour un jour férié ?
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Jeu 9 Oct 2014 - 17:51
@Normandyx a écrit:Tant qu'à cirer autant faire briller, je donne les liens des propositions pour tous les niveaux. Yakakliker


PROPOSITIONS PREMIER DEGRE

PROPOSITIONS COLLEGE

PROPOSITIONS LYCEE


edit, bon, il y a une réponse entre 2 mais comme il faut faire un copier coller au bon endroit et que j'ai mis les 2 autres, je laisse les liens si ça gêne vous ferez le ménage

Dans l'ensemble, c'est intéressant (je n'ai pas lu pour le primaire par contre).
avatar
Cath
Bon génie

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Cath Jeu 9 Oct 2014 - 18:11
@Jacq a écrit:
@Cath a écrit:Jacq, peux-tu préciser ce que tu veux dire quand tu écris Et l'apprentissage ou l'alternance, même sous statut scolaire, dans la fonction publique, pose de gros problèmes pour les collègues qui y enseignent, et c'est une véritable régression par rapport à nos statuts ?


C'est une vraie question ?
Je vais répondre par une question (ou plusieurs) : comment sont calculées et payées les heures dues dans ces sections ? Comment sont-elles réparties sur l'année ? Que se passe-t-il quand l'enseignant est absent ? ou pour un jour férié ?

Oui oui, c'est une vraie question, car je suis - très partiellement- concernée. je veux savoir si j'ai raté un truc.
Les heures sont strictement réparties sur l'année scolaire : pas un seul débordement pendant les vacances. Comme ce sont des vacations, me concernant, en cas de férié : pas d'heures, pas de sous. Si je suis absente, je rattrape (ou pas) si je veux être payée.
Qu'est-ce que j'ai raté ?
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Jeu 9 Oct 2014 - 18:20
@Cath a écrit:
@Jacq a écrit:
@Cath a écrit:Jacq, peux-tu préciser ce que tu veux dire quand tu écris Et l'apprentissage ou l'alternance, même sous statut scolaire, dans la fonction publique, pose de gros problèmes pour les collègues qui y enseignent, et c'est une véritable régression par rapport à nos statuts ?


C'est une vraie question ?
Je vais répondre par une question (ou plusieurs) : comment sont calculées et payées les heures dues dans ces sections ? Comment sont-elles réparties sur l'année ? Que se passe-t-il quand l'enseignant est absent ? ou pour un jour férié ?

Oui oui, c'est une vraie question, car je suis - très partiellement- concernée. je veux savoir si j'ai raté un truc.
Les heures sont strictement réparties sur l'année scolaire : pas un seul débordement pendant les vacances. Comme ce sont des vacations, me concernant, en cas de férié : pas d'heures, pas de sous. Si je suis absente, je rattrape (ou pas) si je veux être payée.
Qu'est-ce que j'ai raté ?

Ben c'est déjà pas mal, justement. Les heures sont dues. On doit rattraper justement. Les heures ne sont pas réparties durant les vacances mais rattrapées en dehors des vacances. Une absence, il faut rattraper pour être payé. En cas de petits effectifs, si les élèves ne sont pas là (cela m'est arrivé) c'est le prof qui doit rattraper pour être payé. Selon les horaires alloués les horaires de certaines disciplines peuvent être réduits... Ces conditions te semblent équitables ?
Babayaga
Babayaga
Grand sage

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Babayaga Jeu 9 Oct 2014 - 20:26
Et c'est le SNALC qui serait responsable de ça d'après toi ? Et donc on pourrait en conclure que c'est un syndicat de droite, voire d'extrême droite ?

Edit : en fait c'est moi qui ai réouvert le débat car j'avais eu une petite contrariété au travail à ce sujet, mais je dois avouer que pour finir, tu m'a bien plus agacée que mes deux collègues.

@Jacq a écrit: Et lorsque j'entends mes "amis" du SNALC parler d'apprentissage, je suis désolé, mais ils reprennent le discours de la droite et de l'extrême droite (et de la gauche qui se prétend de gauche).  Que des personnes de gauche, de droite, syndiquées au SNACL, se disent apolitiques, pourquoi pas, mais lorsque l'on soutient des propositions de droite il faut l'admettre !

Et puis franchement je perds le fil. Ca vient faire quoi là-dedans la droite ou la gauche ? Tu le dis toi-même, tu as un problème, il y a une idée qui te dérange, qui a été dite par la droite, l'extrême droite, la gauche, manque plus que le centre et l'extrême gauche en fait. Être apolitique n'empêche pas d'avoir une vue commune avec tantôt un parti, tantôt avec un autre sur une question donnée. Si l'on ne peut rien dire qui n'ait déjà été pensé par quelqu'un d'affilié à un parti quel qu'il soit sans être de fait assimilé à ce parti, on est mal barrés.

Je parle en général, je ne me suis pas penchée sur la question des LP, tu peux par ailleurs avoir raison, c'est ta démarche que je n'aime pas.
Tu t'es appuyée sur mes propos pour prouver que le SNALC n'aidait pas tout le monde alors que personnellement, je propose de l'aide à toute personne qui en a besoin, quelle qu'elle soit, donc ça m'insulte.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
Jacq
Jacq
Monarque

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Jacq Jeu 9 Oct 2014 - 21:04
@Babayaga a écrit:Et c'est le SNALC qui serait responsable de ça d'après toi ? Et donc on pourrait en conclure que c'est un syndicat de droite, voire d'extrême droite ?

Edit : en fait c'est moi qui ai réouvert le débat car j'avais eu une petite contrariété au travail à ce sujet, mais je dois avouer que pour finir, tu m'a bien plus agacée que mes deux collègues.

@Jacq a écrit: Et lorsque j'entends mes "amis" du SNALC parler d'apprentissage, je suis désolé, mais ils reprennent le discours de la droite et de l'extrême droite (et de la gauche qui se prétend de gauche).  Que des personnes de gauche, de droite, syndiquées au SNACL, se disent apolitiques, pourquoi pas, mais lorsque l'on soutient des propositions de droite il faut l'admettre !

Et puis franchement je perds le fil. Ca vient faire quoi là-dedans la droite ou la gauche ? Tu le dis toi-même, tu as un problème, il y a une idée qui te dérange, qui a été dite par la droite, l'extrême droite, la gauche, manque plus que le centre et l'extrême gauche en fait. Être apolitique n'empêche pas d'avoir une vue commune avec tantôt un parti, tantôt avec un autre sur une question donnée. Si l'on ne peut rien dire qui n'ait déjà été pensé par quelqu'un d'affilié à un parti quel qu'il soit sans être de fait assimilé à ce parti, on est mal barrés.

Je parle en général, je ne me suis pas penchée sur la question des LP, tu peux par ailleurs avoir raison, c'est ta démarche que je n'aime pas.
Tu t'es appuyée sur mes propos pour prouver que le SNALC n'aidait pas tout le monde alors que personnellement, je propose de l'aide à toute personne qui en a besoin, quelle qu'elle soit, donc ça m'insulte.


Est-ce que j'ai dit cela ? A un moment ? Sauf dans un message, mais qui était ironique.
Tu dis, "ça vient faire quoi là-dedans la droite ou la gauche" ? Il suffit de lire la question à l'origine de ce  sujet. Ce n'est pas moi qui lance le sujet.
Enfin, tu me dis "tu as un problème", non je n'ai pas de problème. Effectivement par contre il y a non pas une idée, mais une idéologie, de droite, qui est celle de l'apprentissage et de l'alternance. Maintenant que la gauche ne défende plus des positions de gauche, ce n'est pas un secret, cela montre ce qu'est devenu la gauche. Cela n'en fait pas pour autant une idée apolitique, cela démontre tout simplement ce que devient la gauche.
Ma démarche ? Elle consiste à dénoncer une position idéologique, effectivement, et si elle est soutenue par un syndicat ou un autre, à expliquer pourquoi je suis contre, et mentionner le fait que c'est une position de droite voire plus à droite. On a le droit de critiquer une position ? On a le droit de critiquer un parti ou un syndicat qui soutient cette position ? Ma démarche pose problème ? Je viens de dire que j'avais lu les documents mis en lien plus haut et que j'étais intéressé, les propositions me semblent bonnes (et d'ailleurs, curieusement, ne mentionnent pas l'apprentissage, mais proposent des réflexion intéressantes pour le collège et le LP). Donc on a le droit de dire que c'est bien, d'aller dans un sens, et nous n'avons pas le droit de dire l'inverse ?
Le fait de dire que certaines propositions du SNALC sont de droite (ou plus à droite), et gagnent la gauche, c'est être malhonnête ?  
Nous pouvons critiquer ici , sans limite, le SNETAA, l'UNSA, le SGEN-CFDT, mais par contre on ne peut émettre une critique sur la ligne politique du SNALC, même en reconnaissant la qualité de certaines de ces propositions ?
Je n'ai jamais accusé les membres du SNALC d'être d'extrême droite ou de droite, je constate que certaines de leurs propositions le sont, et qu'il faudrait peut-être s'interroger sur les conséquences éventuelles d'une généralisation de ses propositions sur les collègues, entre autre PLP, et pour les élèves.
Si lorsque je dis que certaines propositions sont de droite voire d'extrême droite pose problème à ceux (et c'est je pense la majorité) qui ne sont pas affilliés à ces partis, la question à se poser n'est pas ce que je dis, mais la question est celle de ces propositions. C'est cela qui devrait interroger. Je me fiche totalement des qualifications, c'est la proposition qui me pose problème. Toi à priori ce n'est pas la proposition qui te pose problème, mais la qualification. Adoptez à ce sujet une position qui ne soit pas celle de l'extrême droite, et alors la qualification ne vous posera plus de problème.
Donc, oui, le SNALC a parfois de très bonnes propositions, et il en a de très mauvaises aussi (une surtout). Et je dis à nouveau qu'il faudrait qu'il se pose plus de questions sur ce qu'impliquent ces propositions
Babayaga
Babayaga
Grand sage

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Babayaga Jeu 9 Oct 2014 - 22:52
Je n'ai pas compris quelle était exactement la proposition du SNALC qui t'insupportait et qui le rendait rédhibitoire à tes yeux.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
Cath
Bon génie

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par Cath Jeu 9 Oct 2014 - 23:08
@Jacq a écrit:
@Cath a écrit:
@Jacq a écrit:


C'est une vraie question ?
Je vais répondre par une question (ou plusieurs) : comment sont calculées et payées les heures dues dans ces sections ? Comment sont-elles réparties sur l'année ? Que se passe-t-il quand l'enseignant est absent ? ou pour un jour férié ?

Oui oui, c'est une vraie question, car je suis - très partiellement- concernée. je veux savoir si j'ai raté un truc.
Les heures sont strictement réparties sur l'année scolaire : pas un seul débordement pendant les vacances. Comme ce sont des vacations, me concernant, en cas de férié : pas d'heures, pas de sous. Si je suis absente, je rattrape (ou pas) si je veux être payée.
Qu'est-ce que j'ai raté ?

Ben c'est déjà pas mal, justement. Les heures sont dues. On doit rattraper justement. Les heures ne sont pas réparties durant les vacances mais rattrapées en dehors des vacances. Une absence, il faut rattraper pour être payé. En cas de petits effectifs, si les élèves ne sont pas là (cela m'est arrivé) c'est le prof qui doit rattraper pour être payé.  Selon les horaires alloués les horaires de certaines disciplines peuvent être réduits...  Ces conditions te semblent équitables ?

Les heures ne sont pas "dues". Je rattrape si je peux, à l'impossible nul n'est tenu. Pendant les vacances scolaires, les apprentis sont en entreprise.
Et comme ce sont, me concernant, des vacations, il me parait logique de ne pas être payée si je ne fais pas les heures parce que je suis malade/en examen/...
Donc, dans ce cas, je ne vois pas où est le problème.

Mais bon, comme le dit Babayaga, ça n'a aucun rapport avec le snalc.
avatar
acacia
Niveau 2

Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ? - Page 8 Empty Re: Que répondre aux collègues qui me disent que le SNALC est un syndicat de droite ?

par acacia Jeu 9 Oct 2014 - 23:23
bonsoir à tous

je suis PLP depuis 16 ans et au SNALC FGAF
le SNALC FGAF défend pour chaque élève la possibilité de faire les études qui lui conviennent.

j'ai participé aux négociations -si on peut appeler cela des négociations- sur le bac pro 3 ans au plus haut niveau du ministère et l'attitude du SNALC était jugée tellement de droite par le gouvernement de droite que nous avons subi des commentaires acerbes à cause de notre opposition virulente contre cette ineptie de bac pro 3 ansgénéralisé à tous les élèves, allant contre l'intérêt des élèves et des professeurs: vous pouvez remonter sur les publications du snalc fgaf et vous verrez que nous n'avons jamais molli sur ce sujet!
anecdote à connaître
lors du vote sur le bac pro 3 ans en CIC son principal défenseur (représentant le SNEETA) était opportunément sorti téléphoner dans le jardin du ministère pour ne pas voter....

Position sur l'apprentissage:
nous défendons l'apprentissage sous statut scolaire car c'est le seul moyen de garantir que les intérêts des jeunes sont défendus: je ne vois pas ce qu'il y a de scandaleux

Et pour le bac pro GA j'ai été la première à déplorer que la valse des ministres entraine un retard de un an pour la mise en place des mesures permettant de réduire la souffrance au travail des professeurs concernés!!!!!!!!!

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum