-43%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris à 599€
599 € 1059 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hocam
Érudit

Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent ! - Page 38 Empty Re: Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent !

par Hocam Dim 18 Juil 2021 - 13:02
@valle a écrit:
en 1990, la réforme n'a pas été vraiment envisagée comme applicable dans l'enseignement, et personne ne s'en est donc vraiment pas occupé (je simplifie et je fais des hypothèses, je n'étais même pas là) : l'opinion publique n'en a donc reçu qu'une vague idée générale comme quoi le français était "simplifié". Quoi qu'il en soit, j'ai entendu (je ne cite que des profs) dire, dans les derniers 24 mois :
-qu'il n'y a plus d'accents circonflexes,
-que le h aspiré n'empêche plus la liaison ni l'élision (c'était "la réforme du "h" aspiré"),
-que "si" conditionnel + "il" peut donner "si il" ("c'est accepté"),
le tout plus ou moins clairement attribué à "la réforme" ou à "la nouvelle orthographe".
Avec les moyens d'information des années 1990, on pouvait effectivement ne pas tout savoir de ces modifications orthographiques, ou du moins cela pouvait-il prendre plus de temps. En revanche, que des professeurs véhiculent aujourd'hui ce genre de fausses informations, j'avoue que ça m'effraie. La liste complète des modifications telle qu'entérinée par le Conseil supérieur de la langue française est disponible en PDF et d'autres formats depuis des lustres, elle a été amplement résumée depuis dans divers journaux, livres et manuels, il suffit plus ou moins de taper quelques mots-clés dans un moteur de recherche ; on ne peut pas faire semblant de ne pas savoir ce qu'est cette réforme, tout de même. Ce n'est pas comme si c'était une mystérieuse table des lois révélée dans le plus grand secret à Michel Rocard un matin de 1990 sur le mont Beuvray, mince. À part l'accent circonflexe pour lequel il y a une part de vérité (mais ce n'étaient pas tous les circonflexes qui disparaissaient évidemment), les points que tu listes n'ont rien à voir avec 1990. Qu'on ait des doutes, qu'on doive vérifier de temps en temps un point qui nous échappe, c'est parfaitement normal et personne n'a la science infuse, mais diffuser ce genre de bêtises en SDP, c'est quand même problématique (j'ai bien compris que tu ne faisais que citer des collègues Wink ).
X.Y.U.
X.Y.U.
Niveau 5

Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent ! - Page 38 Empty Re: Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent !

par X.Y.U. Dim 18 Juil 2021 - 17:18
@winton a écrit:Entendu maintes et maintes fois aux infos (et dans mon entourage)  : "la situation n'est pas prête de s'améliorer "
ou  "unetelle n'est pas prête d'y arriver"...
Je ne supporte pas, tout le monde fait la faute autour de moi, je ne vois personne écrire ça correctement ! Evil or Very Mad (à l'écrit ou à l'oral, même combat...). Et les rares à qui j'ai pu expliquer (gentiment) pourquoi il y avait une différence entre l'emploi du "prêt à" et le "près de", je vois bien que ça percute pas et que c'est peine perdue... rhaaaa...
Dhattura
Dhattura
Niveau 9

Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent ! - Page 38 Empty Re: Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent !

par Dhattura Dim 18 Juil 2021 - 18:27
"Reconnaissons humblement que ce qui nous indigne aujourd’hui n’aurait pas fait froncer le sourcil à nos classiques, et que Victor Hugo lui-même n’hésitait pas à nous parler d’une Cosette « prête à défaillir », là où la logique aurait bien plutôt voulu qu’elle fût « près de défaillir » : n’était-elle pas en effet « sur le point de » le faire, bien plus qu’elle n’y était « disposée » ?", dixit Bruno Dewaele," champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes" sur www.projetvoltaire.fr
Very Happy
winton
winton
Niveau 5

Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent ! - Page 38 Empty Re: Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent !

par winton Dim 18 Juil 2021 - 23:09
@Dhattura a écrit:"Reconnaissons humblement que ce qui nous indigne aujourd’hui n’aurait pas fait froncer le sourcil à nos classiques, et que Victor Hugo lui-même n’hésitait pas à nous parler d’une Cosette « prête à défaillir », là où la logique aurait bien plutôt voulu qu’elle fût « près de défaillir » : n’était-elle pas en effet « sur le point de » le faire, bien plus qu’elle n’y était « disposée » ?", dixit Bruno Dewaele," champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes" sur www.projetvoltaire.fr
Very Happy
Oui mais Victor Hugo n'aurait pas osé le "prête DE défaillir", n'est-ce pas ? ! abi
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent ! - Page 38 Empty Re: Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent !

par Iphigénie Lun 19 Juil 2021 - 0:35
@winton a écrit:
@Dhattura a écrit:"Reconnaissons humblement que ce qui nous indigne aujourd’hui n’aurait pas fait froncer le sourcil à nos classiques, et que Victor Hugo lui-même n’hésitait pas à nous parler d’une Cosette « prête à défaillir », là où la logique aurait bien plutôt voulu qu’elle fût « près de défaillir » : n’était-elle pas en effet « sur le point de » le faire, bien plus qu’elle n’y était « disposée » ?", dixit Bruno Dewaele," champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes" sur www.projetvoltaire.fr
Very Happy
Oui mais Victor Hugo n'aurait pas osé le "prête DE défaillir", n'est-ce pas ? ! abi
Littré:
Prêt de, disposé à, préparé à.
Psyché était honteuse de son peu d'amour, toute prête de réparer cette faute, si son mari le souhaitait, et quand même il ne le souhaiterait pas, La Fontaine, Psyché, I, p. 85.
Que si cette feinte, madame, a quelque chose qui vous offense, je suis tout prêt de mourir pour vous en venger, Molière, Princ. d'Él. V, 2.
Le voilà prêt de faire en tout vos volontés, Molière, le Dép. III, 8.
Et je dois moins encore vous dire Que je suis prêt pour vous d'abandonner l'empire, Racine, Bérén. v, 6.
Qu'on rappelle mon fils, qu'il vienne se défendre ; Qu'il vienne me parler, je suis prêt de l'entendre, Racine, Phèd. v, 5.
Il se dit aussi des choses.
Ajoute que ma mort Est prête d'expier l'erreur de ce transport, Molière, le Dép. I, 2.

Aujourd'hui les grammairiens ont décidé qu'il fallait dire en ce sens prêt à ; cette décision est arbitraire, car l'usage admettait, comme on voit, la préposition de ; et il n'y a rien dans prêt qui exclue cette préposition.
Contenu sponsorisé

Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent ! - Page 38 Empty Re: Les fautes ou erreurs de langage qui vous exaspèrent !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum