Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
Médiateur

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par John Mer 29 Oct 2014 - 21:22
@Luigi_B a écrit:Ça me fait penser qu'il faut que je prépare un corrigé de dissertation pour mes cibles.
Il doit y en avoir des bons sur Kartable, non ? Very Happy
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par JPhMM Mer 29 Oct 2014 - 21:26
@Luigi_B a écrit:Ça me fait penser qu'il faut que je prépare un corrigé de dissertation pour mes cibles.
De l'archer à la cible, le chemin (de la flèche) le plus court est-il la ligne droite ?

Vous avez 2 heures.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
John
John
Médiateur

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par John Mer 29 Oct 2014 - 21:27
@JPhMM a écrit:
@Luigi_B a écrit:Ça me fait penser qu'il faut que je prépare un corrigé de dissertation pour mes cibles.
De l'archer à la cible, le chemin (de la flèche) le plus court est-il la ligne droite ?
Vous avez 2 heures.
Vite : une subvention de 800 000€ pour financer une start-up qui créera un logiciel capable d'aider des bots à résoudre cette question.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par JPhMM Mer 29 Oct 2014 - 21:38
Ah... je ne me souviens même plus où j'ai pu lire la fameuse fable de la cible et de la flèche (viser la cible, c'est toujours toucher en dessous).

C'est dommage. Appliquée au socle commun, elle serait d'un enseignement non négligeable.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par JPhMM Mer 29 Oct 2014 - 21:40
@John a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Luigi_B a écrit:Ça me fait penser qu'il faut que je prépare un corrigé de dissertation pour mes cibles.
De l'archer à la cible, le chemin (de la flèche) le plus court est-il la ligne droite ?
Vous avez 2 heures.
Vite : une subvention de 800 000€ pour financer une start-up qui créera un logiciel capable d'aider des bots à résoudre cette question.
La version 2.0 prendra en compte la gravité.
La version 3.0, la rotation de la Terre.
La version 4.0, la rotondité de la Terre.
Et la version 5.0, la myopie de l'archer.

Total : 4 M€.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
ycombe
ycombe
Monarque

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par ycombe Mer 29 Oct 2014 - 21:52
@John a écrit:
L'état sait gérer ce qui est à son échelle : route, industrie aéronautique, barrages...
Pour tout ce qui est innovant, "petit", "biologique", l'état n'a pas, ne peut pas avoir l'expertise nécessaire à évaluer l'intérêt d'un investissement.
Ce sont des investissements de 20 millions d'euros, destinés à être appliqués à l'échelle nationale voire internationale. Je trouve que c'est tout à fait à l'échelle de l'Etat, et qu'il n'est pas difficile de voir qu'il y a par exemple une contradiction à attribuer 600 000€ à Linum et à refuser 30 000€ au Grip.
Le Grip n'a qu'à proposer ses manuels sous forme de plateforme-numérique-compatible-neuroscience, aussi ! Ils se rebaptisent Groupement de Recherche en Innovation Pédagonumérique, sortent leurs manuels en version électronique compatible tablettes et zou ! 600 k€ qui tombent…

Ça me rappelle les années 80 en informatique : pour avoir des subventions sur un projet, il suffisait de marquer I.A. dans la description.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
ycombe
ycombe
Monarque

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par ycombe Mer 29 Oct 2014 - 21:57
@JPhMM a écrit:
@John a écrit:
@JPhMM a écrit:
De l'archer à la cible, le chemin (de la flèche) le plus court est-il la ligne droite ?
Vous avez 2 heures.
Vite : une subvention de 800 000€ pour financer une start-up qui créera un logiciel capable d'aider des bots à résoudre cette question.
La version 2.0 prendra en compte la gravité.
La version 3.0, la rotation de la Terre.
La version 4.0, la rotondité de la Terre.
Et la version 5.0, la myopie de l'archer.

Total : 4 M€.
Tu as oublié le vent: version 6.0
Et la version spéciale Yabusame nécessitera une refonte pour gérer différentes langues à l'international. Une subvention européenne s'ajoutera alors (3 M€ en plus des subventions du plan numérique).

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
wanax
wanax
Fidèle du forum

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par wanax Mer 29 Oct 2014 - 22:20
@neomath a écrit:
@wanax a écrit:Si  nous voulons que l'état cesse de gaspiller notre argent, il faut cesser de le lui confier.
Oh oui ! Vivement que tout soit géré comme ENRON ou Lehman Brothers !
Euh... Pour ce qui est de Lehman Brothers, l'état américain, via Fannie Mae et Freddie Mac, porte une lourde responsabilité dans la création de la bulle immobilière aux USA, puis des subprimes, puis du racket des contribuables. Et le président de la Fed, dont la politique délirante a permis l'expansion délirante du crédit, est nommé par le président.

Sinon, je pense que tu fais une erreur : je dis que pour éliminer la gabegie publique, il faut priver l'état de ses moyens financiers. Tu me rétorques en citant des scandales du privé. Ce mécanisme de défense, on le trouve beaucoup chez les militants, qui excusent les malversations de leur camp en pointant du doigt celles du camp adverse, comme si les fautes des uns étaient excusées par celles des autres.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par JPhMM Mer 29 Oct 2014 - 22:27
@ycombe a écrit:
@JPhMM a écrit:
@John a écrit:
Vite : une subvention de 800 000€ pour financer une start-up qui créera un logiciel capable d'aider des bots à résoudre cette question.
La version 2.0 prendra en compte la gravité.
La version 3.0, la rotation de la Terre.
La version 4.0, la rotondité de la Terre.
Et la version 5.0, la myopie de l'archer.

Total : 4 M€.
Tu as oublié le vent: version 6.0
Et la version spéciale Yabusame nécessitera une refonte pour gérer différentes langues à l'international. Une subvention européenne s'ajoutera alors (3 M€ en plus des subventions du plan numérique).
Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
henriette
henriette
Médiateur

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par henriette Mer 29 Oct 2014 - 22:39
@The Goon a écrit:Chapeau, John ! veneration

Vas-tu essayer de faire passer l'info dans les médias ?
Même réaction, et même question : il y a tout de même de sacrées interrogations à avoir (pour ne pas dire autre chose), là, tout de même !
Rendash
Rendash
Bon génie

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Rendash Mer 29 Oct 2014 - 22:53
@JPhMM a écrit:Une bonne séance d'explication de groupe, fût-elle musclée, s'impose.

Je signe.

Un joli p'tit imbroglio, cette histoire-là, non?

_________________
Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par User5899 Mer 29 Oct 2014 - 22:54
Travailler sur Kartable et Tralalère, quel panache Rolling Eyes
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Pseudo Mer 29 Oct 2014 - 23:01
Cripure a écrit:Travailler sur Kartable et Tralalère, quel panache Rolling Eyes

C'est vrai que ça fait rêver...
A quand la plateforme Danstonluc ou proutprout ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par JPhMM Mer 29 Oct 2014 - 23:04
Tartagueule est un formidable outil de remédiation à destination des élèves et des enseignants, etc...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Olympias
Olympias
Prophète

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Olympias Mer 29 Oct 2014 - 23:07
@Luigi_B a écrit:On ne peut pas avoir une soirée tranquille, nom de D... ? furieux
C'est vrai, quoi, on est en vacances ! Flûte !
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Luigi_B Mer 29 Oct 2014 - 23:54
@Tamerlan a écrit:
@Gilbertine a écrit:Le chercheur Michel Desmurget a pourtant prouvé l'inutilité des logiciels et autres contenus numériques éducatifs. Quand va-t-on arrêter cette gabegie ?

Il me semble que le seule étude sérieuse de Desmurget porte sur la télévision et que même si elle est bien étayée elle ne fait pas consensus (un mélange d'analyses scientifiques et de prises de positions plus politiques). Donc pour le numérique éducatif il me semble que votre affirmation est un peu aventureuse.

Il n'y a pas d'études sur les contenus éducatifs. En revanche il existe des études sur les conséquences du temps d'écran sur les résultats scolaires : la dernière en date (portant sur 46 000 familles américaines) affirme que les résultats scolaires diminuent dès la première 1/2h d'écran par jour : http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/24/temps-ecran-enfants-regles-a-mettre-en-place_n_6042032.html

Or seule compte la réalité des usages et malheureusement les contenus éducatifs (en supposant qu'il sont de bonne qualité...) n'en constitue qu'une fraction minime.

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
sena
sena
Niveau 8

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par sena Jeu 30 Oct 2014 - 0:00
Une vieille lecture pour mieux comprendre "l'économie numérique" ?
http://cpolitic.wordpress.com/page/122/
John
John
Médiateur

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par John Jeu 30 Oct 2014 - 0:06
Ah ben tiens, le site de Najat Vallaud-Belkacem présente justement aujourd'hui le projet de Tralalère :

Découvrez chaque jour l’un des 10 projets de services numériques éducatifs (e-éducation), soutenu dans le cadre de l’appel à projets sur le numérique éducatif et consacré aux «Apprentissages fondamentaux à l’École».

Cet appel à projets permet de financer via les investissements d’avenir des démonstrateurs pédagogiques dans les domaines du « lire-dire-écrire ».

Le troisième projet présenté ici est celui porté par l’éditeur de contenus multimedia éducatifs Tralalère dont l’objectif est l’aide à l’apprentissage de l’écriture.

Avec « Linum », l’éditeur Tralalère propose un dispositif de création et de distribution de livres numériques destiné à accompagner les élèves et les enseignants autour de la « maîtrise de la langue tout au long du 1er degré ». Le projet apportera aux enseignants des outils d’évaluation, de suivi de progression et d’accompagnement de l’écrit avec une utilisation possible à partir d’un espace numérique de travail (ENT).

« Linum » repose sur la création et la distribution d’ouvrages numériques enrichis pour l’éducation et adaptés de collections de littérature jeunesse.  « Linum » permettra des développements numériques riches et variés enrichissant la narration (médias audio, vidéo, animation) et  aussi de personnaliser les parcours de lecture. Le projet aboutira à la mise en place d’une chaîne éditoriale dédiée à la littérature numérique pour l’éducation.

Au cœur de ce projet, la littérature de jeunesse offre aux élèves un chemin vers la culture littéraire, un chemin pour apprendre à se construire comme lecteur mais aussi comme individu et comme citoyen.

L’observation et l’analyse des usages de Linum développés par les enseignants sur le terrain  seront directement utilisés par la recherche et transférée vers la formation des maîtres. In fine, l’expérimentation à grande échelle permettra d’accompagner et de former les enseignants à l’utilisation des ouvrages et d’évaluer l’impact sur les apprentissages fondamentaux.

L’ensemble du projet sera mis en œuvre, comme les autres projets, à grande échelle et au bénéfice de plus de 1000 élèves en partenariat avec trois académies (Créteil, Montpellier, Lille) et une collectivité Le Pré-Saint-Gervais (93).

Un autre objectif du projet est de faciliter l’adaptation des éditeurs français de livre jeunesse, notamment de leurs chaines éditoriales et de leurs collections aux besoins du monde éducatif.
http://www.najat-vallaud-belkacem.com/2014/10/29/numerique-educatif-et-innovation-pedagogique-les-livres-numeriques-enrichis-de-tralalere/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Normandyx Jeu 30 Oct 2014 - 0:23
@JPhMM a écrit:
@Luigi_B a écrit:Ça me fait penser qu'il faut que je prépare un corrigé de dissertation pour mes cibles.
De l'archer à la cible, le chemin (de la flèche) le plus court est-il la ligne droite ?

Vous avez 2 heures.
Zénon m'a appris que la flèche ne touchait jamais sa cible, tout s'explique...

en revanche pour cette affaire, c'est aussi transparent qu'un financement de campagne UMP...
Zenxya
Zenxya
Grand sage

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Zenxya Jeu 30 Oct 2014 - 1:40
@sena a écrit:Une vieille lecture pour mieux comprendre "l'économie numérique" ?
http://cpolitic.wordpress.com/page/122/

Cela date de 2009 et ce blog parlait déjà de Tralalère.
John
John
Médiateur

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par John Jeu 30 Oct 2014 - 2:13
@Zenxya a écrit:
@sena a écrit:Une vieille lecture pour mieux comprendre "l'économie numérique" ?
http://cpolitic.wordpress.com/page/122/

Cela date de 2009 et ce blog parlait déjà de Tralalère.
Mon Dieu, mais oui :shock:

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
wanax
wanax
Fidèle du forum

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par wanax Jeu 30 Oct 2014 - 4:13
Il y a des nouvelles surprenantes et des coïncidences troublantes.
Des coïncidences... Laughing
Mais bon, ils ont raison d'en profiter. Nous sommes trop Gentils.
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Luigi_B Jeu 30 Oct 2014 - 9:27
Communiqué du SNALC : http://www.snalc.fr/national/article/981/

Le SNALC-FGAF demande donc aux pouvoirs publics de justifier clairement et en détails de la qualité des projets retenus, et auxquels on consacre des sommes aussi importantes, et exige d'être informé de la manière dont la sélection des projets s'est déroulée, afin de s'assurer qu'elle s'est bien faite de façon transparente et impartiale.

Le SNALC-FGAF regrette que les projets « École de la République », « rémunération des personnels » et « baisse du nombre d'élèves par classe », pour n'en citer que quelques-uns, n'aient pas été retenus.

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Celeborn Jeu 30 Oct 2014 - 9:44
Arf ! Même pas le temps de venir le mettre ici moi-même : c'est déjà fait ! Bravo pour la qualité du service Razz.

Sinon, c'est quand même complètement hallucinant ! On met un fric fou dans des "projets" (avec les guillemets) pseudo-innovants dont on ne sait apparemment pas grand chose (une quinzaine de lignes à chaque fois !) et qu'on va vaguement tester sur un millier d'élèves (et leurs professeurs) qui n'ont rien demandé. Impressionnant…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Normandyx Jeu 30 Oct 2014 - 10:58
Pour avoir vu ce qui a été fourré dans les package des logiciels du plan "écoles numériques rurales" de 2008, j'ai été effaré et convaincu qu'il y avait du copinage, de ce lot de logiciels "éducatifs" 2 seulement sont encore utilisés par les collègues et certains n'ont même pas été défilmés, aujourd'hui une partie d'entre eux ne passent plus sur des appareils en Win 8...
egomet
egomet
Doyen

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 2 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par egomet Jeu 30 Oct 2014 - 11:08
@JPhMM a écrit:
@John a écrit:
@JPhMM a écrit:
De l'archer à la cible, le chemin (de la flèche) le plus court est-il la ligne droite ?
Vous avez 2 heures.
Vite : une subvention de 800 000€ pour financer une start-up qui créera un logiciel capable d'aider des bots à résoudre cette question.
La version 2.0 prendra en compte la gravité.
La version 3.0, la rotation de la Terre.
La version 4.0, la rotondité de la Terre.
Et la version 5.0, la myopie de l'archer.

Total : 4 M€.

La rotation avant la rotondité?

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum