Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
egomet
Doyen

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par egomet Jeu 30 Oct 2014 - 11:08
@JPhMM a écrit:
@John a écrit:
@JPhMM a écrit:
De l'archer à la cible, le chemin (de la flèche) le plus court est-il la ligne droite ?
Vous avez 2 heures.
Vite : une subvention de 800 000€ pour financer une start-up qui créera un logiciel capable d'aider des bots à résoudre cette question.
La version 2.0 prendra en compte la gravité.
La version 3.0, la rotation de la Terre.
La version 4.0, la rotondité de la Terre.
Et la version 5.0, la myopie de l'archer.

Total : 4 M€.

La rotation avant la rotondité?
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Pseudo Jeu 30 Oct 2014 - 13:41
De toute façon, assez régulièrement, il est impossible d'utiliser les ressources acquises (problème d'installation sur les réseaux mal foutu, difficulté régulière à se connecter à distance au service pour x raisons, etc...). Donc, qu'elles soient ou non de qualité ne change rien.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par JPhMM Jeu 30 Oct 2014 - 13:43
@egomet a écrit:
@JPhMM a écrit:
@John a écrit:
Vite : une subvention de 800 000€ pour financer une start-up qui créera un logiciel capable d'aider des bots à résoudre cette question.
La version 2.0 prendra en compte la gravité.
La version 3.0, la rotation de la Terre.
La version 4.0, la rotondité de la Terre.
Et la version 5.0, la myopie de l'archer.

Total : 4 M€.

La rotation avant la rotondité?
C'est plus drôle Very Happy
Notons qu'il n'est à aucun moment question de la variation de la vitesse de la flèche.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Luigi_B Jeu 30 Oct 2014 - 15:21
D'après "S&C" d'aujourd'hui :

Victor de Sepausy a écrit:Curieux effectivement de voir qu’en octobre 2013, se retrouvaient propulsés à la tête du plan « e-education » d’une part Deborah Elalouf, directrice générale de Tralalere, et d’autre part, Jean-Yves Heppe, fondateur de la société Unowhy qui développe des tablettes françaises, alors qu’on parle, justement, d’un déploiement généralisé des tablettes dans le secondaire. Ce qui représente un marché colossal…sur lequel lorgne Unowhy, comme le soulignaient Les Echos il y a un an.

Ajoutons que Unowhy, la société de Jean-Yves Heppe avait, elle, été retenue dans l’appel à projets n°2 grâce à sa tablette éducative TED.

https://savoir.actualitte.com/article/numerique/389/numerique-educatif-peut-on-encore-eviter-de-tomber-dans-la-gabegie

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
avatar
Samuel DM
Niveau 6

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Samuel DM Jeu 30 Oct 2014 - 16:54
@Celeborn a écrit:Arf ! Même pas le temps de venir le mettre ici moi-même : c'est déjà fait ! Bravo pour la qualité du service Razz.

Sinon, c'est quand même complètement hallucinant ! On met un fric fou dans des "projets" (avec les guillemets) pseudo-innovants dont on ne sait apparemment pas grand chose (une quinzaine de lignes à chaque fois !) et qu'on va vaguement tester sur un millier d'élèves (et leurs professeurs) qui n'ont rien demandé. Impressionnant…

Je suis dans l'enseignement depuis 2008. J'hallucine tous les ans avec les nouvelles âneries et autres filouteries qui sont faites dans notre dos. Est-ce que les plus anciens confirment une tendance récente ou est-ce que ça a été toujours plus ou moins comme ça ?
Rendash
Rendash
Bon génie

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Rendash Jeu 30 Oct 2014 - 17:13
Je crois que les problèmes de ce genre ont commencé quand le fiston de Monsieur Bic est devenu prof d'histoire. On grattait beaucoup, et ses cours étaient rasoir Very Happy

_________________
Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par neomath Jeu 30 Oct 2014 - 17:24
@Samuel DM a écrit:
@Celeborn a écrit:Arf ! Même pas le temps de venir le mettre ici moi-même : c'est déjà fait ! Bravo pour la qualité du service Razz.

Sinon, c'est quand même complètement hallucinant ! On met un fric fou dans des "projets" (avec les guillemets) pseudo-innovants dont on ne sait apparemment pas grand chose (une quinzaine de lignes à chaque fois !) et qu'on va vaguement tester sur un millier d'élèves (et leurs professeurs) qui n'ont rien demandé. Impressionnant…

Je suis dans l'enseignement depuis 2008. J'hallucine tous les ans avec les nouvelles âneries et autres filouteries qui sont faites dans notre dos. Est-ce que les plus anciens confirment une tendance récente ou est-ce que ça a été toujours plus ou moins comme ça ?
J'ai toujours connu ça. Le plan "Informatique pour tous" lancé par Fabius en 1985 était un modèle du genre.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par Luigi_B Jeu 30 Oct 2014 - 17:30
Il y a quand même une différence avec le plan IPT : aujourd'hui la dotation en équipement et infrastructures se fait à l'initiative des collectivités locales. Autant dire qu'en réalité il n'y a pas de gouvernance et c'est presque plus inquiétant, finalement.

Sur les tablettes nous sommes entrés dans l'ère de la padagogie.

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
John
John
Médiateur

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par John Ven 31 Oct 2014 - 10:57
Donc, si on résume :

Les deux chefs de projet du plan E-Education, nommés en 2013, sont :
- Deborah Elalouf, directrice générale de la société Tralalère (conceptrice de contenus numériques éducatifs),
- Jean-Yves Heppe, fondateur de la société Unowhy (qui développe des tablettes).

Or, le plan E-Education vient justement d'attribuer deux subventions publiques, comprises chacune entre 625 000 et 1,1 million d'euros, à deux entreprises parmi les 10 projets sélectionnés par ce plan : Tralalère et Unowhy.

C'est normal qu'un plan de subventions publiques finance abondamment, et de manière évidente, les deux sociétés qui sont dirigées par les chefs de projet de ce plan d'investissement public ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
egomet
egomet
Doyen

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par egomet Ven 31 Oct 2014 - 11:02
@John a écrit:Donc, si on résume :

Les deux chefs de projet du plan E-Education, nommés en 2013, sont :
- Deborah Elalouf, directrice générale de la société Tralalère (conceptrice de contenus numériques éducatifs),
- Jean-Yves Heppe, fondateur de la société Unowhy (qui développe des tablettes).

Or, le plan E-Education vient justement d'attribuer deux subventions publiques, comprises chacune entre 625 000 et 1,1 million d'euros, à deux entreprises parmi les 10 projets sélectionnés par ce plan : Tralalère et Unowhy.

C'est normal qu'un plan de subventions publiques finance abondamment, et de manière évidente, les deux sociétés qui sont dirigées par les chefs de projet de ce plan d'investissement public ?

La vraie question, c'est combien.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
John
John
Médiateur

Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société. - Page 3 Empty Re: Déborah Elalouf, chef de projet du plan E-Education, a dû se féliciter elle-même des subventions attribuées par ce plan à Tralalère... sa propre société.

par John Ven 31 Oct 2014 - 11:09

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum