Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
YoKonoké
Fidèle du forum

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par YoKonoké Mer 5 Nov 2014 - 18:24
De toute façon, les femmes ne sont pas/plus les seules à réclamer leur Mercredi après-midi pour leurs enfants, les hommes aussi !

Et depuis qu'ils ont obtenu le congé paternité, les hommes sont devenus gourmands Twisted Evil. Lors d'un remplacement j'ai eu à batailler pour ne pas me retrouver à faire les sorties UNSS de Monsieur parce que Madame faisait les siennes, donc personne pour garder les 2 enfants. Et qui sans enfant était sollicitée en permanence ? Moi comme d'habitude, seulement 10% de femmes n'ont pas d'enfant en France !

Et les 2 collègues étaient à 80 % tous les 2 et avaient des aides ( ils gagnaient bien plus que moi Twisted Evil ). J'ose dire que je payais les gardes de leurs enfants furieux !

Mais, bien-sûr c'est différent dans le cas d'une mère isolée, je suis d'accord !

avatar
Cath
Enchanteur

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Cath Mer 5 Nov 2014 - 20:17
Cripure a écrit:
Cath a écrit:
Cripure a écrit:
Toutes proportions gardées, cela me fait penser aux matronae qui excipent de leurs diverses pontes

Très élégant. Mais c'est Cripure, alors hein, personne ne dit rien.
Mais on peut dire.

Cath a écrit:
Cripure a écrit: l'avantage de disposer du mercredi (fini cette année ! Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 3692576925) et finissent par l'obtenir.

C'est vrai, quoi, réjouissons-nous que ces femmes, peut-être mères isolées, soient obligées de payer pour faire garder leurs enfants quand ce serait si simple de leur accorder ce mercredi dont personne d'autre n'a besoin : ça et le gel du point d'indice, ça doit considérablement améliorer le niveau de vie des jeunes collègues.
Trop lol.
Mais non C'est juste que cette année, il y a école le mercredi. Partout. On ne vous l'a pas dit ?

Oui cette année. Mais tu ne parlais pas de cette année, puisqu'elles ne doivent donc plus demander ce fameux mercredi.
Mais en collège, le mercredi après-midi est toujours vaqué, non ? :diable:

Enfin bref, j'ai dis ce que j'avais à dire, je suis incapable d'être fâchée longtemps, même virtuellement.
Pascal
Pascal
Niveau 9

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Pascal Mer 5 Nov 2014 - 20:25
Tu as raison, il vaut mieux ne pas la contrarier !

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 17190027:jpeg_preview_medium
Karine B.
Karine B.
Guide spirituel

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Karine B. Mer 5 Nov 2014 - 20:43
Cripure a écrit:
Mais non C'est juste que cette année, il y a école le mercredi. Partout. On ne vous l'a pas dit ?

pas à Lille, c'est samedi et c'est bien

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Normandyx Mer 5 Nov 2014 - 20:47
pour Lille peut être...
avatar
Bouboule
Doyen

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bouboule Mer 5 Nov 2014 - 22:21
Karine B. a écrit:
Cripure a écrit:
Mais non C'est juste que cette année, il y a école le mercredi. Partout. On ne vous l'a pas dit ?

pas à Lille, c'est samedi et c'est bien

Ah, c'est intéressant comme choix. (J'aurais [i]a priori[i] voté pour cette solution, j'avais l'impression d'être bien seul.)
PabloPE
PabloPE
Expert

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par PabloPE Mer 5 Nov 2014 - 22:24
Bouboule a écrit:
Karine B. a écrit:
Cripure a écrit:
Mais non C'est juste que cette année, il y a école le mercredi. Partout. On ne vous l'a pas dit ?

pas à Lille, c'est samedi et c'est bien

Ah, c'est intéressant comme choix. (J'aurais [i]a priori[i] voté pour cette solution, j'avais l'impression d'être bien seul.)
Non beaucoup d'instits auraient opté pour cette solution (comme les chronobiologistes le préconisaient, le mercredi n'étant pas du tout favorable aux enfants) MAIS c'était sur dérogation, il fallait faire un bon gros dossier et surtout il fallait l'accord des conseils d'école (ie mairie et parents d'élèves aussi). Bref c'était voué à l'échec.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par User5899 Mer 5 Nov 2014 - 23:52
Karine B. a écrit:
Cripure a écrit:
Mais non C'est juste que cette année, il y a école le mercredi. Partout. On ne vous l'a pas dit ?

pas à Lille, c'est samedi et c'est bien
Ah oui, en effet. C'est une décision collégiale, ou seulement de Martine ?
avatar
stephielucky
Niveau 10

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par stephielucky Jeu 6 Nov 2014 - 6:11
Bonjour

Pour le mouvement inter je trouve normal les bonifications pour les enfants mais par contre je trouve qu'il y a beaucoup trop de points pour les rapprochements de conjoints depuis l'année dernière avec l'ajout des 200 points. C'est énorme 200 points. Après plus de 10 ans de carrière des célibataires sans enfants se font passer devant au mouvement par des stagiaires avec rapprochement de conjoints et je trouve que c'est un peu injuste. Il faudrait augmenter les points pour le voeu préférentiel.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Leclochard Jeu 6 Nov 2014 - 11:33
thrasybule a écrit:
Clodoald a écrit:
Rendash a écrit:

Grand fou.



Non, c'est juste très logique. Je crois.


Qu'on leur donne le max de points à ces collègues, pas de souci.

Et moi si, ça me nuit et conspire à me nuire . Résultat: je ne pourrai peut-être jamais obtenir l'académie de Paris. Plus de 800 points l'an dernier. Pardon, mais ça me met très en colère, mais j'imagine que pour nombre d'entre vous vous en fichez totalement. Et c'est bien humain.

Perso, la question qui me vient à l'esprit, c'est : comment expliquer ces 800 points ? Il ne peut pas s'agir que des enfants.

Puisqu'on tient compte de la situation familiale, je me demande pourquoi on n'attribue pas des points pour le lieu de résidence. Je veux dire que par exemple, quelqu'un qui habite Paris devrait avoir des points pour travailler dans cette ville (50 ? 100 points ?) au contraire de celui qui habite en banlieue.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par User5899 Jeu 6 Nov 2014 - 11:46
Leclochard a écrit:
thrasybule a écrit:
Clodoald a écrit:


Qu'on leur donne le max de points à ces collègues, pas de souci.

Et moi si, ça me nuit et conspire à me nuire . Résultat: je ne pourrai peut-être jamais obtenir l'académie de Paris. Plus de 800 points l'an dernier. Pardon, mais ça me met très en colère, mais j'imagine que pour nombre d'entre vous vous en fichez totalement. Et c'est bien humain.

Perso, la question qui me vient à l'esprit, c'est : comment expliquer ces 800 points ? Il ne peut pas s'agir que des enfants.

Puisqu'on tient compte de la situation familiale, je me demande pourquoi on n'attribue pas des points pour le lieu de résidence. Je veux dire que par exemple, quelqu'un qui habite Paris devrait avoir des points pour travailler dans cette ville (50 ? 100 points ?) au contraire de celui qui habite en banlieue.
La logique de la fonction publique, c'est que vous habitez où vous travaillez Razz
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Normandyx Jeu 6 Nov 2014 - 12:01
Cripure a écrit:
La logique de la fonction publique, c'est que vous habitez où vous travaillez Razz

et lycée de Versailles... Wink
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Marie Laetitia Jeu 6 Nov 2014 - 12:14
Daphné a écrit:
Jim Thompson a écrit:Sur les bonifs conjoint:/ enfants
Chez nous à Lille ces bonifs ne concernent que les vœux larges communes ou groupes de communes pas les vœux précis sur etablissements

Comme ailleurs : les bonifications familiales sont faites pour se rapprocher géographiquement, pas pour obtenir un poste attractif.

Exactement.

thrasybule a écrit:
Clodoald a écrit:
Rendash a écrit:

Grand fou.



Non, c'est juste très logique. Je crois.


Qu'on leur donne le max de points à ces collègues, pas de souci.

Et moi si, ça me nuit et conspire à me nuire . Résultat: je ne pourrai peut-être jamais obtenir l'académie de Paris. Plus de 800 points l'an dernier. Pardon, mais ça me met très en colère, mais j'imagine que pour nombre d'entre vous vous en fichez totalement. Et c'est bien humain.

Si tu veux avoir Paris, Thrasy, c'est pour l'agrément, non? Même avec un conjoint et des enfants éloignés, pour l'agrément, je ne pourrais pas avoir le poste ou la commune dont j'ai envie, mais juste le poste le plus proche de la résidence de mon conjoint et de mes enfants. Donc, il n'y a pas de discrimination de ce point de vue. Le cas du poste demandé pour agrément met tout le monde à égalité. C'est quand il s'agit d'un argument plus impératif que l'agrément que des mesures sont prises pour éviter de séparer couples et enfants.

Ne pas avoir d'enfants n'est pas un choix pour moi, et il est vrai que ça me fait autant de points en moins. En un sens, c'est rageant. Mais imposer à des enfants de vivre loin de leur père ou de leur mère, ça me semble plus grave que d'imposer à un couple d'être séparé. Donc les enfants sont prioritaires. Ce n'est pas la solution idéale, c'est la moins injuste.

_________________
 Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Marie Laetitia Jeu 6 Nov 2014 - 12:16
Leclochard a écrit:
thrasybule a écrit:
Clodoald a écrit:


Qu'on leur donne le max de points à ces collègues, pas de souci.

Et moi si, ça me nuit et conspire à me nuire . Résultat: je ne pourrai peut-être jamais obtenir l'académie de Paris. Plus de 800 points l'an dernier. Pardon, mais ça me met très en colère, mais j'imagine que pour nombre d'entre vous vous en fichez totalement. Et c'est bien humain.

Perso, la question qui me vient à l'esprit, c'est : comment expliquer ces 800 points ? Il ne peut pas s'agir que des enfants.

Puisqu'on tient compte de la situation familiale, je me demande pourquoi on n'attribue pas des points pour le lieu de résidence. Je veux dire que par exemple, quelqu'un qui habite Paris devrait avoir des points pour travailler dans cette ville (50 ? 100 points ?) au contraire de celui qui habite en banlieue.

800 points, tu peux les avoir "facilement" avec RC + séparation de 3 ans ou RC + séparation d'1 an + enfants (sur la base d'une ancienneté très relative, comme la mienne).

_________________
 Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
thrasybule
Devin

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule Jeu 6 Nov 2014 - 13:13
Non, ce n'est pas pour l'agrément, c'est pour ne plus me farcir les transports et me rapprocher mon domicile, choix aussi légitime qu'un autre. Je ne vais redire ce que j'ai dit: quelques soient les arguments en faveur des points accordés aux enfants ou aux couples séparés, il s'agit d'une discrimination ipso facto. Pour les couples, c'est une pression pour qu'ils se pacsent ou se marient, on peut être farouchement contre l'institutionnalisation d'une union et refuser de s'y plier (je lance pas de polémique, hein!), pour les enfants, je persiste à dire que c'est un choix personnel, on peut me rétorquer qu'il s'agit d'un bénéfice accordé à la collectivité, alors il faut avouer que c'est une politique familialiste qui déconsidère les célibataires.
Je reprends mon exemple: il est inadmissible qu'il y ait des points de rapprochement de conjoints entre Paris et Versailles, ça c'est vraiment des points accordés pour l'"agrément"
Caspar
Caspar
Enchanteur

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Caspar Jeu 6 Nov 2014 - 13:17
Moi comme d'habitude, seulement 10% de femmes n'ont pas d'enfant en France ! (Citation de KaLà - je me suis loupé)

Certaines ont tout de même de grands enfants. Voilà quelques années que ma mère ne doit plus m'emmener à la crèche.  Very Happy

PS: Fais-toi une raison Thrasy, la société toute entière est construite autour du couple et de la famille, les célibataires (et encore plus s'ils ne sont pas hétérosexuels) vivent dans une espèce de monde parallèle. Au mieux on les plaint et on les prend en pitié, au pire on les regarde de haut et on leur reproche de ne pas contribuer à la perpétuation de l'espèce (qui ne semble pourtant pas proche de l'extinction).
Seifer
Seifer
Érudit

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Seifer Jeu 6 Nov 2014 - 13:41
Clairement tout tourne autour de la famille. Et ce n'est pas prêt de changer : suffit d'entendre les politiciens, les journalistes, Sarkozy qui répète à tout bout de champ "famille famille famille".

Enfin bon.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Marie Laetitia Jeu 6 Nov 2014 - 13:46
thrasybule a écrit:Non, ce n'est pas pour l'agrément, c'est pour ne plus me farcir les transports  et me rapprocher mon domicile, choix aussi légitime qu'un autre. Je ne vais redire ce que j'ai dit: quelques soient les arguments en faveur des points accordés aux enfants ou aux couples séparés, il s'agit d'une discrimination ipso facto. Pour les couples, c'est une pression pour qu'ils se pacsent ou se marient, on peut être farouchement contre l'institutionnalisation d'une union et refuser de s'y plier (je lance pas de polémique, hein!), pour les enfants, je persiste à dire que c'est un choix personnel, on peut me rétorquer qu'il s'agit d'un bénéfice accordé à la collectivité, alors il faut avouer que c'est une politique familialiste qui déconsidère les célibataires.
Je reprends mon exemple: il est inadmissible qu'il y ait des points de rapprochement de conjoints entre Paris et Versailles, ça c'est vraiment des points accordés pour l'"agrément"

Bah non. Tu peux aussi habiter près de ton bahut. C'est même plus facile de trouver un logement correct en banlieue qu'à Paris.
Et je ne suis pas sûre qu'il y ait des points de RC entre les académies d'île-de-France.

Le lauréat qui sollicite une affectation en rapprochement de conjoints doit faire figurer en premier vœu l'académie correspondant à la résidence professionnelle du conjoint ou le centre de formation (COP) le plus proche de la résidence professionnelle du conjoint. Ce premier vœu ainsi que ceux correspondant aux académies limitrophes seront bonifiés. Toutefois, aucun vœu mentionné après une académie non limitrophe ne sera bonifié au titre du rapprochement de conjoints.
Les académies de Créteil, Paris et Versailles sont considérées comme une seule et même académie pour l'application des dispositions du présent paragraphe

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=78795

_________________
 Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Marie Laetitia Jeu 6 Nov 2014 - 13:49
Caspar Goodwood a écrit:Moi comme d'habitude, seulement 10% de femmes n'ont pas d'enfant en France ! (Citation de KaLà - je me suis loupé)

Certaines ont tout de même de grands enfants. Voilà quelques années que ma mère ne doit plus m'emmener à la crèche.  Very Happy

PS: Fais-toi une raison Thrasy, la société toute entière est construite autour du couple et de la famille, les célibataires (et encore plus s'ils ne sont pas hétérosexuels) vivent dans une espèce de monde parallèle. Au mieux on les plaint et on les prend en pitié, au pire on les regarde de haut et on leur reproche de ne pas contribuer à la perpétuation de l'espèce (qui ne semble pourtant pas proche de l'extinction).

Et mon mari et moi sommes des anomalies puisque nous sommes censés vivre ensemble, d'après la loi woohoo Nous avons chacun notre résidence principale, de fait, même si en théorie, ça n'existe pas woohoo au jeu de l'exotisme et de l'extraordinaire, nous sommes pas mal à pouvoir mettre une pièce dans la machine Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 3692576925

_________________
 Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
DesolationRow
DesolationRow
Guide spirituel

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par DesolationRow Jeu 6 Nov 2014 - 13:59
thrasybule a écrit:Non, ce n'est pas pour l'agrément, c'est pour ne plus me farcir les transports  et me rapprocher mon domicile, choix aussi légitime qu'un autre. Je ne vais redire ce que j'ai dit: quelques soient les arguments en faveur des points accordés aux enfants ou aux couples séparés, il s'agit d'une discrimination ipso facto. Pour les couples, c'est une pression pour qu'ils se pacsent ou se marient, on peut être farouchement contre l'institutionnalisation d'une union et refuser de s'y plier (je lance pas de polémique, hein!), pour les enfants, je persiste à dire que c'est un choix personnel, on peut me rétorquer qu'il s'agit d'un bénéfice accordé à la collectivité, alors il faut avouer que c'est une politique familialiste qui déconsidère les célibataires.
Je reprends mon exemple: il est inadmissible qu'il y ait des points de rapprochement de conjoints entre Paris et Versailles, ça c'est vraiment des points accordés pour l'"agrément"

Je vais peut-être dire des bêtises : on doit pouvoir tout à la fois considérer qu'avoir des enfants est un bénéfice accordé à la collectivité, et donner une contrepartie, sans toutefois déconsidérer les célibataires. Je ne sais pas ce qu'en pratique, cela doit donner ; mais d'un point de vue théorique, cela me paraît faisable. A titre personnel, je considère que les couples ayant des enfants (ou les célibataires élevant des enfants, d'ailleurs), rendent un service (le terme est mal employé, mais vous voyez l'idée) à la communauté ; je ne juge certainement pas que ceux qui font le choix de ne pas en avoir sont égoïstes, ou coupables de quoi que ce soit.
avatar
thrasybule
Devin

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule Jeu 6 Nov 2014 - 14:08
Ne nous écartons pas du sujet,sur des jugements de valeur infiniment réversibles, dans le cas qui nous occupe, je dois à la vérité de dire que ce que pense la doxa de mon mode de vie m'indiffère complètement, ainsi que le choix de mes concitoyens qui en ont un autre: ni je n'approuve, ni ne blâme. En revanche donner des points supplémentaires, si c'est faire une discrimination concrète.
De plus en quoi être pacsé ou marié apporte quoi que ce soit à la communauté?
Malaga
Malaga
Modérateur

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Malaga Jeu 6 Nov 2014 - 14:25
Je comprends la colère de ceux qui ne peuvent avoir les bonifications (rapprochement de conjoints, enfants...) que ce soit par choix ou non.
Néanmoins, je suis favorable aux points supplémentaires notamment pour les couples avec enfants tout simplement car je trouve inhumain de séparer un enfant d'un de ses parents car ce parent a un poste à 500km de la maison.

_________________
Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Banana244   Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Banana244     Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
thrasybule
Devin

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule Jeu 6 Nov 2014 - 14:26
Et pour le rapprochement de conjoints sans enfants?
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Thalia de G Jeu 6 Nov 2014 - 14:29
Malaga a écrit:Je comprends la colère de ceux qui ne peuvent avoir les bonifications (rapprochement de conjoints, enfants...) que ce soit par choix ou non.
Néanmoins, je suis favorable aux points supplémentaires notamment pour les couples avec enfants tout simplement car je trouve inhumain de séparer un enfant d'un de ses parents car ce parent a un poste à 500km de la maison.
Tout simplement.
Même si ce n'étaient pas 5OO km, devoir dormir plusieurs fois par semaine loin des miens, même si mon mari a été en ces circonstances un bon père dévoué... Je ne vous fais pas de dessin.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Malaga
Malaga
Modérateur

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Malaga Jeu 6 Nov 2014 - 14:32
thrasybule a écrit:Et pour le rapprochement de conjoints sans enfants?

Je n'ai pas d'avis tranché dessus, n'ayant jamais vécu la situation. Je comprends la colère et la douleur des couples qui sont séparés, je comprends la douleur et la colère des collègues célibataires qui ne parviennent pas à obtenir l'académie qu'ils souhaitent et je suis tout à fait incapable de hiérarchiser les deux.
Si je prends l'exemple de personnes sur le forum, entre tes paroles et celles de Lalilala (qui est restée séparée plusieurs années de son conjoint et en a fortement souffert), il me semble impossible de dire lequel des deux est le plus légitime à recevoir des points.

_________________
Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Banana244   Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Banana244     Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
ptifok
ptifok
Niveau 7

Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement - Page 4 Empty Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par ptifok Jeu 6 Nov 2014 - 14:38
thrasybule a écrit:Et pour le rapprochement de conjoints sans enfants?


Je suis d'accord avec l'idée selon laquelle les célibataires sont les grands perdants des mutations. Je trouve révoltant qu'on ait rajouté 200 points de bonification l'an dernier. A part enlever toute chance aux célibataires de muter, je ne vois pas à quoi ça sert.
Néanmoins, faisant partie de ces nombreux couples séparés car mutés à l'autre bout de la France, je suis favorable à des points favorisant le rapprochement.
Dans ma situation par exemple, c'est simple, je devrais me séparer de mon conjoint si je n'avais pas ces points:
Instable professionnellement et en impossibilité de me rejoindre, mon conjoint a fini par avoir un poste définitif à Rennes cette année. Il est maître de conf, le boulot qu'il n'y a pas partout et d'où on ne bouge pas si facilement.
Sans ces points, je ne pourrai espérer le retrouver (enfin, après 4 ans loin l'un de l'autre), car ce serait demander une nouvelle académie (qui est actuellement à 700 pts en espagnol)...
Bref, je trouve que le système favorise la vie de famille, et que c'est "normal".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum