Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par User5899 Jeu 4 Déc 2014 - 1:55
@Audrey a écrit:Aussi confiante à votre égard que je sois, les filles, jamais je ne vous filerai mon numéro de CB... ;-)
Je suis très déçue.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par JPhMM Jeu 4 Déc 2014 - 7:36
Cripure a écrit:
@Audrey a écrit:Aussi confiante à votre égard que je sois, les filles, jamais je ne vous filerai mon numéro de CB... ;-)
Je suis très déçue.
Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par Normandyx Jeu 4 Déc 2014 - 8:35
@Ruthven a écrit:
@Daphné a écrit:

On s'adresse quand même à des collègues qui ne connaissent pas leur adresse pro, ne savent pas la trouver, nous demandent de les aider à voter, on ne les menace pas, on n'extorque rien du tout !
Et oui ils appellent le 06......../07........ nous contactent pour les muts / les promos / les élections parce qu'ils n'ont pas envie de se faire  L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 1382610345  avec les modalités techniques du vote, ça ne les intéresse pas !
Oui ils nous font con-fi-an-ce. Tout simplement.

C'est quand même très limite comme conception de la démocratie. L'électeur entre l'assisté et le demeuré qui a besoin qu'on l'éclaire sur les modalités du vote ? A ce compte, on pourrait se demander s'il est bien légitime qu'ils votent.

C'est une question que je me pose aussi, et en accessoire, je me demande s'il est raisonnable qu'ils continuent d'enseigner ou si la formation continue est efficace.
pmuller
pmuller
Habitué du forum

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par pmuller Jeu 4 Déc 2014 - 9:07
@Zakalwe a écrit:
@pmuller a écrit:C'est une opinion, personnellement, je trouve que le vote électronique, c'est vraiment confortable.
Pareil pour le ebanking. Après tout, c'est tellement convivial de faire la queue à la banque pour retirer des sous.

Et le meilleur moyen de bourrer les urnes et truquer les votes efficacement et en douceur (non pas que la version papier soit indemne de tout reproche, mais au moins avec un peu d'efforts on peut contrôler). Non, je n'ai par principe aucune confiance en aucune société chargée de préparer des logiciels de vote électronique, sans compter évidemment tout ce qui peut trainer comme personne malveillante et suffisamment douée pour y mettre son grain de sel.

Cela dit, pour des élections pros, j'accepte avec réticence de voter, parce que les risques de triche sont moindre. Pour une élection politique, a priori j'arrêterai de voter - ne serait-ce que parce que les quelques ingé informatique que je connais ont refusé de le faire quand ils y ont été confrontés, et que je fais confiance aux gens quand ça concerne leur spécialité.

Quant au ebanking, dans la mesure où les banques couvrent sans râler les cas de piratage vu que ça leur coûte de toute façon moins cher que de sécuriser, je n'ai rien contre... Par contre, tu as une imprimante 3D pour retirer tes billets de chez toi ? Very Happy

Que paie-t-on encore en billets, de nos jours ? Je me rends compte que c'est de moins en moins.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par Daphné Jeu 4 Déc 2014 - 9:18
@Audrey a écrit:

J'aurais plutôt rédigé le mail ainsi: "En cas de problème, contactez-nous par téléphone, en vous munissant de votre NUMEN si vous le connaissez. Nous vous guiderons pas à pas, à distance, pour accéder à la plateforme de vote."


On l'a fait, et on s'est déplacés dans des établissements pour aider les collègues à ouvrir leur compte.
Mais ça n'a pas fait beaucoup de monde !
Alors quand on a renvoyé des messages pour que les collègues ouvrent leur compte etc........... il y en a plein qui n'ont pas voulu ou pu le faire : oui avec le navigateur un peu obsolète comme le mien c'était impossible, beaucoup n'ont quand même pas changé juste pour ça ! L'administration nous avait d'ailleurs prévenus des navigateurs qui ne pourraient pas voter.
Je n'ai pas pu ouvrir mon compte à partir de mon fixe, j'ai voté ailleurs ! Il doit y en avoir d'autres comme moi.
Quant à savoir qui est au bout du 06....07 etc..., ça se dit dans la conversation quand même : c'était tout simplement notre responsable élections, son n° était dans la QU avec toutes les explications techniques.
Et au passage on peut aussi leur dire au téléphone ce qu'on fera de leur numen, rien à part pouvoir ouvrir leur compte. Après ils ne sont pas obligés de le donner.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par Gryphe Jeu 4 Déc 2014 - 10:06
Je pense aussi que l'épisode relaté est à prendre dans le contexte : des gens souhaitent voter, n'arrivent pas à ouvrir leur compte, ne sont jamais allés sur leur boîte pro de leur vie et ne savent même pas comment on fait pour y aller (ne me dites pas que j'exagère, on a eu des exemples sur ce forum de profs sensationnels qu'on connaît bien sur Neo et qu'on aime beaucoup :succes: et qui sont venus demander de l'aide exprès pour aller sur leur boîte pro).
Donc quand, dans ce contexte précis, on dit aux gens, après de très nombreuses explications qui figurent en toutes lettres dans nos revues, avec le même numéro de téléphone, que s'ils n'arrivent pas à se connecter, en dernier recours, ils peuvent envoyer tel ou tel code, dans le contexte, je comprends.
Il ne faut pas chercher plus loin et les adhérents qui nous font confiance ne le regretteront pas. Wink
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par Thalia de G Jeu 4 Déc 2014 - 10:18
@Gryphe a écrit:Je pense aussi que l'épisode relaté est à prendre dans le contexte : des gens souhaitent voter, n'arrivent pas à ouvrir leur compte, ne sont jamais allés sur leur boîte pro de leur vie et ne savent même pas comment on fait pour y aller (ne me dites pas que j'exagère, on a eu des exemples sur ce forum de profs sensationnels qu'on connaît bien sur Neo et qu'on aime beaucoup :succes: et qui sont venus demander de l'aide exprès pour aller sur leur boîte pro).
J'avoue que cela me sidère. Ce n'est quand même pas sorcier de demander à des collègues ou à l'administration. L'adresse aca étant le même modèle pour tous et le mot de passe initial le numen... Avec un peu de chance, on se demandera ce qu'on a fichu de ce fameux numen.  Razz

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par Normandyx Jeu 4 Déc 2014 - 10:24
@pmuller a écrit:
@Zakalwe a écrit:
@pmuller a écrit:C'est une opinion, personnellement, je trouve que le vote électronique, c'est vraiment confortable.
Pareil pour le ebanking. Après tout, c'est tellement convivial de faire la queue à la banque pour retirer des sous.

Et le meilleur moyen de bourrer les urnes et truquer les votes efficacement et en douceur (non pas que la version papier soit indemne de tout reproche, mais au moins avec un peu d'efforts on peut contrôler). Non, je n'ai par principe aucune confiance en aucune société chargée de préparer des logiciels de vote électronique, sans compter évidemment tout ce qui peut trainer comme personne malveillante et suffisamment douée pour y mettre son grain de sel.

Cela dit, pour des élections pros, j'accepte avec réticence de voter, parce que les risques de triche sont moindre. Pour une élection politique, a priori j'arrêterai de voter - ne serait-ce que parce que les quelques ingé informatique que je connais ont refusé de le faire quand ils y ont été confrontés, et que je fais confiance aux gens quand ça concerne leur spécialité.

Quant au ebanking, dans la mesure où les banques couvrent sans râler les cas de piratage vu que ça leur coûte de toute façon moins cher que de sécuriser, je n'ai rien contre... Par contre, tu as une imprimante 3D pour retirer tes billets de chez toi ? Very Happy

Que paie-t-on encore en billets, de nos jours ? Je me rends compte que c'est de moins en moins.

On, c'est vous, mais il ne faut pas généraliser.

Je paie tous les achats au supermarché et les pleins de carburant en liquide, de même que toutes les dépenses courantes, à part ce qui nécessite preuve de paiement EDF etc... et les achats en ligne, je n'utilise ni chèque ni CB, pour une raison très simple, j'aime disposer de mon argent comme je le souhaite sans que mon banquier ni mon percepteur n'y voit quoi que ce soit, c'est flippant de voir retracer tout son itinéraire de vacances via ses péages de carte bleue.
Une habitude du liquide prise après avoir vu exiger à des parents ouvriers en retraite les relevés de chèques des 2 dernières années précédents la mort de l'un d'eux pour estimer si leurs dépenses de supermarché correspondaient bien à leurs revenus et s'ils ne donnaient pas de l'argent à leurs enfants qui pourrait être taxé au titre de succession...
pmuller
pmuller
Habitué du forum

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par pmuller Jeu 4 Déc 2014 - 11:41
Quand on considère que la donation peut se monter à 100 000 euros par parent et par enfant libre de frais de succession, tous les 15 ans, on ne voit pas bien le sens de la manoeuvre.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par Normandyx Jeu 4 Déc 2014 - 11:53
moi non plus, mais les voies des controleurs fiscaux sont parfois impénétrables. En plus, j'aime bien disposer de mon argent sans rendre de compte à personne.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par Daphné Jeu 4 Déc 2014 - 14:34
@Normandyx a écrit:

.

On,  c'est vous, mais il ne faut pas généraliser.

Je paie tous les achats au supermarché et les pleins de carburant en liquide, de même que toutes les dépenses courantes, à part ce qui nécessite preuve de paiement EDF etc... et les achats en ligne, je n'utilise ni chèque ni CB,  pour une raison très simple, j'aime disposer de mon argent comme je le souhaite sans que mon banquier ni mon percepteur n'y voit quoi que ce soit, c'est flippant de voir retracer tout son itinéraire de vacances via ses péages de carte bleue.

+1
Nous payons tout en liquide, je me méfie des CB et autres distributeurs, mon frère a eu sa carte piratée en payant avec dans un restaurant, un collègue s'est fait racketter en retirant à un distributeur et je ne souhaite pas qu'on me piste !
Donc tout en liquide, au supermarché, à la pompe à essence, partout. Les factures sont payées par chèque, et je n'utilise la CB que pour la SNCF et la Poste : si leur site est piraté, où va-ton ??  
Laughing
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Érudit

L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants ! - Page 4 Empty Re: L'étonnante erreur du Snalc : demander le Numen des enseignants !

par ProvençalLeGaulois Jeu 4 Déc 2014 - 15:14
Moi c'est tout le contraire, je ne paie quasiment que par carte et n'ai jamais de monnaie sur moi (tout au plus une dizaine d'euros), en cas de vol ou de piratage de la carte, il suffit de faire opposition et une procédure de remboursement par la banque se met en place (même si cela peut prendre du temps), alors que si on se fait voler son liquide, on l'a dans l'os.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum