Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pailleauquebec
Fidèle du forum

le bac+5...pour tous? - Page 2 Empty Re: le bac+5...pour tous?

par pailleauquebec Ven 12 Déc 2014 - 16:21
Il y a peu dans une formation surréaliste de tuteurs de stagiaires.

Petit tour de table (de 4h) pour décrire rapidement nos stagiaires (ces fameux bac+5) et les problèmes rencontrés.

Petite visite de la cour des miracles, avec des stagiaires au choix, de lettres qui écrivent "le paysan a marcher" au tableau, de langues qui inventent des mots et pas mal d'autres qui sont aux abonnés absents (aucun travail, impossible de les voir, refus de la critique,...).

Et aussi "séquence émotion" avec plusieurs tuteurs que je n'aurais pas aimé avoir comme tuteur.

Entre l'un et l'autre les doublettes qui fonctionnaient formaient à mon avis un gros 50% de l'effectif. Avec ça on recrute et forme de bons profs, c'est sûr.

Heureusement le formateur dans un moment de lucidité a dit que : "les jeunes de maintenant ne feront pas toute leur vie dans l'EN", ouf on est sauvé.
Seifer
Seifer
Érudit

le bac+5...pour tous? - Page 2 Empty Re: le bac+5...pour tous?

par Seifer Ven 12 Déc 2014 - 17:39
@pailleauquebec a écrit:Il y a peu dans une formation surréaliste de tuteurs de stagiaires.

Petit tour de table (de 4h) pour décrire rapidement nos stagiaires (ces fameux bac+5) et les problèmes rencontrés.

Petite visite de la cour des miracles, avec des stagiaires au choix, de lettres qui écrivent "le paysan a marcher" au tableau
, de langues qui inventent des mots et pas mal d'autres qui sont aux abonnés absents (aucun travail, impossible de les voir, refus de la critique,...).

Et aussi "séquence émotion" avec plusieurs tuteurs que je n'aurais pas aimé avoir comme tuteur.

Entre l'un et l'autre les doublettes qui fonctionnaient formaient à mon avis un gros 50% de l'effectif. Avec ça on recrute et forme de bons profs, c'est sûr.

Heureusement le formateur dans un moment de lucidité a dit que : "les jeunes de maintenant ne feront pas toute leur vie dans l'EN", ouf on est sauvé.

C'est grave, sincèrement. C'est censé être un automatisme chez nous.
Enfin bon, j'ai déjà connu une personne qui était incapable de différencier l'imparfait du passé simple et qui a été à l'oral du capes de lettres. De toute façon qu'on dise les bonnes règles ou pas aux élèves, ils se trompent, autant avoir des enseignants qui se trompent également. cheers
roxanne
roxanne
Prophète

le bac+5...pour tous? - Page 2 Empty Re: le bac+5...pour tous?

par roxanne Ven 12 Déc 2014 - 18:25
Bof, un ipr nous a bien dit dernièrement que le passé simple allait disparaître , et qu'il était inutile de continuer à l'enseigner...
Seifer
Seifer
Érudit

le bac+5...pour tous? - Page 2 Empty Re: le bac+5...pour tous?

par Seifer Ven 12 Déc 2014 - 18:41
...

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum